► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 4 juin 2014

Imposteur [Imposteur #1]

imposteur

  • Nom: Imposteur [Imposteur #1] de Susanne Winnacker
  • Lu en: français (348 pages)
  • Sorti le: 15 mai 2014
  • VO: paru sous le nom "Impostor" en mai 2013
  • Ma note

Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d'entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose.
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l'une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Des que j'ai commencé à lire les premières lignes, j'ai su que je n'allais pas lâcher ce livre avant de l'avoir fini. Et cela s'est confirmé, je l'ai dévoré en une après midi!! Imposteur est un vrai page-turner qui nous embarque dans son univers immédiatement. Son ambiance est tellement prenante qu'on n'en fait qu'une bouchée. Et ça, j'ai adoré!

L'histoire, le résumé la raconte pour nous. Tessa est une Variante. Elle possède des capacités hors du commun, un peu à la X-Men. Son don à elle? Prendre l'apparance de n'importe qui. Oui, c'est un peu la Mystique du groupe! Recueillie par la CAE, Tessa met son don pour faire le bien. Son quotidien se résume à s'entrainer pour pouvoir affronter tous les scénarios possibles. Sauf qu'un tueur en série sévit dans une toute petite ville et la seule qui a le don de l'arrêter, c'est bien Tessa.

D'emblée on est embarqué dans cette aventure avec Tessa, qui devra prendre la place d'une des victimes. Gore me direz-vous, moi j'ai trouvé ça plutôt triste. D'autant plus que Tessa a du mal à gérer ses émotions quant à cette situation. Et c'est ce qui la rend encore plus attachante. D'un côté, elle s'efforce de faire son travail, de faire le bien, mais cette manière de faire est dure pour elle. S'intégrer dans une famille, prendre la place d'une autre, tout ça va bouleverser notre héroine. Elle est assez sensible du coup mais paradoxalement, reste très forte.

L'intrigue ne perd pas de temps, de fait, le livre nous tient en haleine tout le long. J'ai beaucoup apprécié l'évolution de l'histoire - que ce soit l'enquête mais aussi la nouvelle vie de Tessa, ses problèmes et ses amours - même si la fin est pour moi un peu trop précipitée. C'est sans doute le bémol qui m'empêche de mettre la note supérieure. Tout le long, on se prend au jeu, on soupçonne tout l'entourage de Madison/Tessa et puis bam, on est mis face au tueur. Surprise ou pas, ce sera à vous de voir. Mais à son identité révélée, cela s'enchaine un peu trop vite. Cela dit, il faut reconnaitre que ce premier tome pose aussi les bases et que cette histoire est une sorte de prétexte à la suite qui s'annonce bien plus importante encore. 

En bref, j'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. C'est fluide, les personnages sont intéressants et je me réjouis d'en voir plus. Leurs pouvoirs ne sont pas encore assez mis en avant pour moi donc j'ai de belles attentes pour le tome 2. Pour le reste, ce thriller YA mérite franchement qu'on s'y intéresse! Il a tout pour plaire et faire passer un bon moment de lecture! 


dimanche 25 mai 2014

In My Mailbox (95)

Hello tout le monde! Ce dimanche signe le retour du In My Mailbox ainsi que les vidéos!! Et oui, j'ai accumulé sur ces deux dernières semaines pas moins de 10 livres! Je pense que c'était l'occasion de vous en parler de vive-voix à travers une nouvelle vidéo, qui s'est fait longuement attendre! J'espère qu'elle vous plaira, il y a de quoi voir dans toutes ces belles réceptions livresques! Bon visionnage!

Icon in my mailbox ok

samedi 24 mai 2014

L'Élue [La Sélection #3]

elue mini

 

  • Nom: L'Élue [La Sélection #3] de Kiera Cass
  • Lu en: français (337 pages)
  • Sorti le: 15 mai 2014
  • VO: paru sous le nom "The One" en mai 2014
  • Ma note

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Et voilà, une nouvelle saga se termine... Et je dois dire que je suis très heureuse d'avoir donné sa chance à La Sélection. Pourtant ce n'était pas gagné, je me souviens que je n'avais pas trouvé le 1er tome exceptionnel. Mais le second avait réussi à me faire succomber à cet univers particulier. Quant à ce dernier tome, il conclut très bien la série, bien que je l'ai trouvé trop rapide.

Ce que j'ai apprécié avec L'Élue c'est que non seulement on ressent enfin les vrais sentiments d'America mais l'enjeu politique est fortement mis en avant. On découvre alors le vrai visage du roi, que j'ai réellement détesté. J'avais d'ailleurs envie de secouer Maxon de rester si passif devant les crapuleries que son père a pu lâcher. Les intentions des Renégats se dévoilent et l'atmosphère est plus pesante. Mais ce n'est pas tout, on comprend aussi l'utilité de La Sélection, cette émission de télé-réalité. Finalement, tout n'est que manipulation...enfin presque.

Si cet aspect là du roman est donc super intéressant, il est aussi très vite balayé, 337 pages c'est trop peu pour tout résoudre. Je reste sur ma faim quant aux renégats, après lecture, j'ai encore plein de questions en tête à leur sujet. Heureusement, les personnages compensent cela car ils s'affirment enfin. America, fidèle à elle-même m'aura une fois de plus convaincue, par ses actions, mais aussi ses sentiments. Même si cétait prévisible, j'ai été de nombreuses fois touchée. Quant à Maxon, il lui a manqué quelque chose, plus de charisme et d'affirmation, de fait, j'ai aimé ce personnage mais il n'a jamais vraiment suscité de l'admiration. Enfin, Aspen, qui m'avait beaucoup plu dans la novella "Le Garde", s'est révélé totalement transparent. Une déception en soi, vu sa détermination passée.

Le roman se lit donc très vite (quelques petites heures à peine) et on est heureux du cheminement. C'est certes classique, Kiera Cass choisit sans conteste la voie de la facilité, survolant certains aspects, en oubliant d'autres. Mais elle arrive tout de même à nous transmettre de l'émotion et à nous choquer, surtout sur la fin. Certaines choses m'ont retourné le coeur. J'aurai aimé que ces moments forts sont plus aprofondis car cela se passe très vite et on a pas le temps d'enregistrer ce qu'on ressent vraiment. 

En bref, c'est un roman qui m'a fait passer un bon moment. J'ai réussi à m'attacher aux personnages au fil des tomes et je ne regrette pas la découverte de cette série. Je pense qu'elle aurait pu être davantage étoffée dans certains aspects mais globalement, elle mérite qu'on s'y attarde franchement!

vendredi 23 mai 2014

Histoires Secrètes: Le Prince & Le Garde [ La Sélection #0.5 | #2.5]

histoires secretes mini

 

  • Nom: La Sélection - Histoires Secrètes "Le Prince & Le Garde" de Kiera Cass
  • Lu en: français (252 pages)
  • Sorti le: 15 mai 2014
  • VO: paru sous le nom "The Selection Stories" en février 2014
  • Ma note

Avant qu'America n'arrive au palais pour participer à la Sélection, il y avait une autre fille dans la vie de Maxon. Le Prince s'ouvre la semaine précédant l'arrivée des trente-cinq candidates et nous permet de suivre Maxon au cours de la première journée de compétition. Élevé en tant que Six, Aspen Leger n'a jamais osé rêver de faire un jour partie de la très réputée Garde royale stationnée au palais. Dans Le Garde, vous découvrirez la vie quotidienne d'Aspen entre les murs du palais et la vérité à propos du monde des gardes auquel America n'aura jamais accès. Ces deux nouvelles, Le Prince et Le Garde, qui accompagnent la série best-seller de Kiera Cass, La Sélection, vous proposent une plongée fascinante dans le coeur et l'esprit des deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour obtenir l'amour et la main d'America Singer. Ce petit recueil offre également des bonus exclusifs, des scènes coupées et des révélations sur cette trilogie passionnante !

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Je n'ai pas l'habitude de lire les novellas, encore moins de les chroniquer mais avec Histoires Secrètes de la Sélection, je fais une exception! J'ai lu ce livre en un temps record et il m'a bien plu. Je trouve qu'il est tombé à pic avant ma lecture du tome 3. Découvrir les personnalités de Maxon et Aspen à travers leurs propres pensées était intéressant.

Dans la première partie, nous suivons Maxon une semaine avant le début de la Sélection et durant la première journée de celle-ci. Ce fut plutôt sympa de voir que toute cette affaire ne l'enchantait pas beaucoup. Cela dit, je n'en ai pas appris spécialement plus sur Maxon sauf sur le fait qu'il se fasse assez manipuler par son père. C'est là le point captivant de son récit selon moi. On sent qu'il en a peur et pour cause! Comme je l'avais déjà bien remarqué au travers des yeux d'America, le roi est imbuvable. 

Avec Aspen, les choses vont plus loin, on découvre un autre aspect de la vie au palais. La fonction de garde royal n'est pas simple mais le jeune homme est motivé. On découvre aussi les machinations du roi qui confirment vraiment que ce personnage est exécrable. Je m'attends à de mauvaises choses de sa part dans le dernier tome de la trilogie. Plus intéressant encore, on plonge au coeur d'une attaque de renégats, on voit que la situation est assez sérieuse mais on ne connait pas encore bien les motivations. A voir...

En bref, ces histoires courtes nous donnent un autre angle de vue sur la Sélection. Bizarrement, j'ai préféré le caractère d'Aspen ici, alors que dans la trilogie principale, il m'avait assez déçue. Connaître ses sentiments ont joué en sa faveur. Reste à voir s'il sera à la hauteur dans L'Élue et qui va choisir America! 

lundi 21 avril 2014

Le Royaume des Larmes [La fille de braises et de ronces #3]

royaume_larmes

 

  • Nom: Le Royaume des Larmes [La fille de braises et de ronces #3] de Rae Carson
  • Lu en: français (510 pages)
  • Sorti le: 10 avril 2014
  • VO: paru sous le nom "The Bitter Kingdom" en aout 2013
  • Ma note

La reine Lucero-Elisa, porteuse de la Pierre Sacrée du Destin, est en fuite. À la Porte des Ténèbres, ses ennemis ont enlevé Hector, l'homme qu'elle aime et le commandant de sa garde. Son royaume est au bord de la guerre civile, ses propres soldats ont même ordre de l'abattre...
Pour reconquérir son trône et sauver Hector, Elisa doit mener ses trois fidèles compagnons au coeur d'un pays de neige, de glace et de magie destructrice. Les terribles secrets qu'elle découvrira durant ce périple pourraient bien changer le cours de l'Histoire..

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Soupirs. Voilà une belle aventure qui se termine. Une aventure qui m'aura réellement surprise. Dire que je n'avais pas vraiment été convaincue par le premier tome. Dire que j'ai adoré le second. Dire que les personnages vont sacrément me manquer. Je referme ce toisième tome avec un sourire sur le visage. J'ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Elisa et de ses amis à qui je me suis fortement attachée.

Après les événements du tome 2, notre jeune reine n'a d'autres choix que de s'enfuir. Recherchée, sa vie est en danger. Malgré cette menace pesante, Elisa fait preuve d'une force inébranlable: pas question d'abandonner son peuple à ces traitres. Commence alors pour elle un terrible périple vers l'ennemi de toujours: Invierne. Dans cette cité se cache les réponses que cherche Elisa ainsi qu'un traité de paix qu'elle espère bien gagner. Et c'est sans compter sur l'amour de sa vie qu'elle compter bien sauver.

Le roman nous entraine alors dans un voyage semé d'embuches, de difficultés. Nous retrouvons alors la petite bande du second tome: Elisa, Mara, Belen et Storm. Je m'étais déjà attachée à eux, mais le voyage n'a fait que renforcer ce sentiment. Tout le long, ils se dévoilent et on ne peut que les aimer. J'ai tout particulièrement apprécier Storm, l'Invierno. Comme je m'en étais doutée, l'auteure a profité de ce troisième tome pour creuser ce personnage. J'ai beaucoup aimé son rôle et sa présence. Alors que le groupe est à la recherche d'Hector, on suit également ce dernier de son côté. La double narration intervient donc à quelques moments, ce qui fut assez intéressant. Même si je n'aime pas spécialement ce procédé, il apparait ici à des moments stratégiques du récit, il n'est donc au final pas dérangeant. Puis j'ai un faible pour Hector alors le suivre, lui et ses pensées, ne m'ont pas déplu, bien du contraire.

Les personnages sont vraiment la force de cette histoire. Chacun a un rôle à jouer. Chacun a sa place. Et même si le roman souffre de longueurs à force de nous emmener aux quatre coins du monde, l'aventure est superbement bien amenée. Rae Carson prend le temps de conclure son histoire en plusieurs parties. Elle répond à nos questions et même si le mystère du Destin demeure, nous pouvons enfin mieux comprendre ce monde si spécial dans lequel évolue notre héroine. La mythologie mise en place est toujours aussi intéressante, ainsi que le lien religieux également présent. Et même si on a un sentiment que tout est bien vite réglé, les épreuves subies par nos personnages attestent de la profondeur de cette histoire.

Encore une fois l'auteure a su faire évoluer son style. Très visuel, je me suis délectée des paysages, comme si j'y étais. Comme je le disais, les personnages développent leurs personnalités pour le plus grand bonheur du lecteur. Je suis devenue une grande fan d'Elisa, qui transmet une bravoure étonnante. Quant à son lien avec Hector, j'ai tout simplement fondu. Rae Carson disperse ici et là quelques moments tendres et touchants sans qu'ils prennent le pas sur le reste, d'où le fait qu'ils soient encore plus intenses. 

Le Royaume des Larmes conclut avec brillance une saga étonnante. Là où d'autres sagas commencent fort pour se tarir sur la fin pour certaines, La trilogie de La fille de braises et de ronces fait des prouesses à chaque tome. C'est tout juste un émerveillement, une belle découverte. Et comme j'aime me répéter, les personnages vont vraiment me manquer.


lundi 24 mars 2014

[Live Report] Salon du Livre de Paris - 2014

sdl1

Pour la 3ème année consécutive, je me suis rendue au Salon du Livre de Paris. Un événement incontournable pour moi et qui m'enchante à chaque fois. Cette année, je crois que c'était le meilleur salon. Non seulement j'ai pu en profiter deux jours (et je n'ai même pas réussi à faire le tour de tout xD) mais les rencontres ont été plus que magiques. D'emblée, je dis déjà merci aux auteurs, aux éditeurs et surtout à tous mes amis blogueurs qui m'ont fait passer un weekend de folie!

  • Rencontres des auteurs

sdl3

sdl3 P1030689

Cette année, j'avais noté quelques dédicaces mais au dernier moment j'ai allégé mon programme pour n'en retenir que 4. J'avais réparti ces 4 dédicaces sur les deux jours. Le samedi c'était exclusivité pour la Collection R! En arrivant au salon, c'est le premier stand auquel je suis allée. Et bingo! C.J Daugherty y était avec Glenn (le directeur de la Collection). Glenn en a d'ailleurs profité pour me présenter à C.J qui avait retenu mon blog (je la tweet quelques fois et je partage toujours mes chroniques avec elle). Alors là j'étais déjà clouée sur place tellement ça m'a fait plaisir. J'en ai même perdu mon anglais! Pas moyen de sortir une phrase cohérente!! Je tiens d'ailleurs à remercier Glenn qui a traduit un peu ce que je disais. Petit à petit j'ai réussi à aligner une phrase et c'était vraiment sympa. C.J n'a pas voulu donner le nom de la taupe par contre lol. Elle a dit (si j'ai bien compris) qu'il y avait des indices ici et là, pourtant! Raaaah! On en a profité également pour faire une photo! C'était génial! J'ai revu C.J pour la dédicace et là je crois que mon petit coeur a fondu! C.J m'a dit que je respirais la joie de vivre et qu'elle aimait beaucoup me voir autant sourire, elle m'a demandé si c'était parce que j'étais au salon --> of course!! Voir les auteurs, échanger avec eux, (re)voir les amis, ce n'est que du bonheur!!

sdl4

SDL2 P1030690

Dans le même temps, j'ai revu Carina Rozenfeld pour la dédicace de La Symphonie des Abysses. Je tweet assez régulièrement Carina, du coup elle m'avait aussi reconnue. La fille aux belles bannières, qui fait du violon, j'avoue qu'encore une fois je me suis sentie clouée sur place! Je sens que je vais me répéter mais ça fait très, très plaisir. J'en ai profité pour parler un peu de la Symphonie. C'est toujours agréable de parler avec Carina Rozenfeld!!! Après ces rencontres sur le stand R j'étais vraiment sur un nuage! J'ai aussi croisé très très rapidement Karolyn Daniel, auteure de La Marque, paru aux éditions Valentina! Je n'avais pas pu prendre mon livre, mais j'ai eu une jolie dédicace quand même :p

Le dimanche, j'avais prévu de voir Licia Troisi (Le Royaume de Nashira) mais sa dédicace a été annulée donc c'était loupé. Au détour d'une allée par contre, nous avons croisé Sophie Jomain. Super gentille, elle s'est prêtée au jeu des photos! Je n'ai pas encore lu ses livres (chut ne dites rien c'est la honte) mais ça ne saurait tarder! Du coup, dimanche je n'ai vu que Simone Elkeles! Et quelle énorme dédicace. Un truc de fou. Pour cette dédicace (prenez moi pour une folle si vous voulez xD), j'avais imprimé la photo de Simone et moi du SDL de 2012. Je l'avais glissée dans le livre, du coup elle est tombée dessus en l'ouvrant pour la dédicace. Et là, la réaction ne s'est pas fait attendre! Imaginez Simone en train de crier: "Oh my god, it was to years ago!!!!!!!!!" Et oui, photo souvenir! Elle m'a demandé si c'était pour elle donc j'ai dit que si elle voulait la garder, ce serait avec plaisir!! Elle l'a donc prise et m'a signé mon livre, du coup avec une dédicace super personnalisée! Et puis c'est elle qui m'a demandé si on refaisait une photo (ah ben oui, il faut une photo actuelle!) et hop c'était fait!! C'était juste énorme!!

sdl2 SDL1 sdl1

  • A la rencontre des éditeurs et des blogueurs

Alors là. Je crois que je n'ai pas de mots pour décrire toutes ces rencontres! Concernant les éditeurs, je suis principalement passée chez R et chez PKJ, mes partenaires du blog. Encore une fois, je remercie Glenn Tavennec pour son accueil chaleureux sur le stand R, on a appris pas mal de petites choses, notamment sur la 5è Vague de Rick Yancey. Moi je vous le dis, vivement le tome 2! Ensuite je remercie Marie de PKJ pour sa bonne humeur communicative! Comme toujours c'est un plaisir de discuter avec elle! Ces deux maisons sont des passages obligés pour moi et j'ai vraiment passé d'excellents moments!!! J'ai aussi eu l'occasion de rencontrer l'éditrice de Darkiss chez Harlequin et j'ai vraiment beaucoup apprécié cet échange concernant la collection, les prochaines parutions, le choix des livres etc. C'était vraiment extra!

sdl6 sdl7 sdl8

sdl11 sdl12

Mais le must du must du must ce sont les amis blogueurs! Je crois que je n'ai jamais vu autant de monde en deux jours, c'était mais CARREMENT DINGUE!!! Mais je vous avoue que j'étais fière, fière de faire partie de la blogo, de rencontrer d'autres blogueurs, des fans aussi, franchement je pouvais pas rêver mieux. Alors là je vais faire dans le sentimental mais il faut bien passer par là! Je voulais vraiment dire merci à Laeti tout d'abord, parce qu'elle m'accompagne toujours dans mes folies livresques! A Justine aussi (blog lire-une-passion) parce que j'ai passé un super weekend. On s'était jamais vues mais c'était tout comme! Merci pour ton amitié! Dédicace aussi spéciale à Siham (blog les faces cachées d'une flèche) avec qui j'ai passé un weekend exceptionnel! Je ne compte plus les fous rire!!! Après, j'ai été vraiment super contente de revoir mon coco, alias Jordan (blog Wandering World), deux ans après, ça faisait long!!! Tout comme Marvin (blog Forbidden Book) que je n'avais plus vu depuis deux ans. Ce fut l'occasion aussi de rencontrer enfin Anne-Charlotte (blog Gala de livres), Noeline (blog fadaOfBooks), Pascaline (blog Alittlematterwhatever) Amadis (blog L'antre de la Louve), Tom (blog La voix du livre), Charles (blog La chronibook), de revoir furtivement Maelle (blog The notebook 14), Aurélia (blog des livres et moi), Audie (blog Livresse des livres)  les copines de la Bulle (blog Dans notre petite bulle), Alicia (Accrocdeslivres), Fleur (Secret Forbidden Book), l'équipe du Boudoir Ecarlate et de rencontrer encore plein d'autres passionnés. A tous ceux qui m'ont croisée, sachez que ça m'a fait super plaisir!!!! Je pense que la liste serait bien trop longue si je devais citer tout le monde :p 

  • Les achats

Entre les diverses rencontres, lesblablas, et les conférences (pour la conférence "LA ROMANCE POUR LES ADOS", rendez-vous sur cet article pour un résumé complet!) j'ai fait le tour de quelques stands assez prioritaires. Alors j'ai acheté chez Darkiss Précieuse de Maria V. Snyder! Vu les avis sur la blogo, j'ai hâte! Ensuite je voulais absolument Reboot de Amy Tintera chez Msk! J'ai aussi craqué pour la clé USB Rebelle avec un livre numérique gratuit dessus qui n'est autre que La guilde de Nod de Cécilia Correia. Enfin, j'ai suivi les conseils avisés de Siham et j'ai acheté Les Yeux de Velours de Jude Derevaux comme romance historique! A côté, j'ai eu quelques goodies bien sympas (il manque les badges "Fangirl" de Rainbow Rowell que j'ai accroché à mon sac xD) aussi!

sdl2 sdl3

 

  • Conclusion

Je vais me répéter mais ce salon a juste été phénoménal. Je n'ai pas de mots pour décrire tout ça réellement! Toutes ces rencontres, tous ces échanges m'ont fait tellement plaisir! J'étais dans mon élément avec des amis, des passionnés et c'était juste magique! A tous ceux qui ont contribué à ce weekend, vraiment, merci!! C'est sur, le prochain salon, ce sera Montreuil! 

sdl5 sdl9 sdl10

mercredi 19 mars 2014

Les Vivants [Les Vivants #1]

les vivants

  • Nom: Les Vivants [Les Vivants #1] de Matt De La Pena
  • Lu en: français (383 pages)
  • Sorti le: 13 mars 2014
  • VO: paru sous le nom "The Living" en novembre 2013
  • Ma note (note de 4,5/5 en réalité)

Vous regretterez d'avoir survécu...
Shy, jeune Américain d'origine mexicaine, a choisi ce job d'été pour mettre de l'argent de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires. Il sera ainsi en mesure d'aider sa mère et sa soeur à régler les factures. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir ou regarder, des buffets garnis à volonté, et peut-être même une fille ou deux. Après tout, chaque croisière rassemble des gens de tous les âges et de tous les horizons...
Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, la vie de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Ceux qui sont encore vivants devront se battre pour le rester...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

En commençant les Vivants je n'avais aucune idée que je le lirai si vite. C'est rare quand ça arrive mais voilà, j'ai englouti le livre en une seule journée. Pas moyen de le lâcher, il a fallu que j'aille jusqu'au bout.

En lisant le résumé, je m'attendais à plus ou moins de drames, à être confrontée à la survie. Mais je ne savais pas quand. Le livre est découpé sur 8 jours. On sait donc qu'à un moment donné, il va se passer quelque chose. L'anticipation est énorme, le stress augmente. En attendant, on fait connaissance avec nos personnages. Tout d'abord Shy, notre héros. Un p'tit gars de 17 ans, d'origine américano-mexicaine qui commence son boulot sur un bateau de croisière destiné aux plus gros riches. Avec lui, on découvre le travail sur le bateau, le comportement à adopter avec les clients, le service etc... Cela prend une bonne partie, 2 jours, soit un peu plus d'une centaine de pages. Le roman est alors un peu lent mais je ne me suis pas ennuyée pour autant. Je n'ai pas particulièrement accroché à Shy mais j'ai bien aimé découvrir son environnement, ses amis. 

Puis tout dérape. Les tremblements de terre frappent et les tsunamis se déchaînent. Imaginez-vous alors sur le bateau, avec Shy et les autres. Imaginez-vous voir cette vague immense, ce mur d'eau foncer droit sur vous. C'est un moment de pure angoisse. De manière personnelle, j'avais été très touchée par les tsunamis de Thailande et du Japon. Je trouve ça horrible. Voir cette vague arriver sans pouvoir y échapper, c'est un sentiment déroutant. Et j'ai été déroutée dans ma lecture par ces passages. C'était décrit de manière réaliste, forte, prenante. A ce moment là, on ne peut que lire pour savoir ce qu'il va se passer après.

L'après, c'est la survie. On croit qu'on a échappé au pire, que tout est dernière nous. Mais ce qu'on oublie, c'est qu'on est seul. Seul face à nous-même, seul face au destin. Il ne reste plus que l'espoir. L'espoir d'être retrouvé. Et l'attente commence. Le roman prend alors une autre tournure, plus lente certes, mais finalement tout aussi dure. C'est vraiment moche. Durant ce moment, on replonge de les souvenirs, ce qui permet d'en apprendre plus sur ces survivants. Quant à la dernière partie du livre, elle est très surprenante et nous confirme que le monde est fou. Et ce qui est flippant c'est la réalité de cette histoire imaginée par l'auteur. Qui sait, avec les grandes puissances et l'abu de pouvoir ce qu'on pourrait faire...

C'est donc un roman captivant, une montagne russe de sentiments. J'ai vraiment été engloutie par cette histoire. Ca se lit également très vite, le style est assez simple, mais fluide. Le seul repproche que je fais au roman - et qui me retient de mettre une note plus haute - c'est notre héros, Shy. Sa bonne étoile l'auteur l'a plutôt bien aidé et je me suis dit que c'était trop simple. Vu la situation, j'avais espéré un personnage déjà, un peu plus fort, ensuite, un peu plus débrouillard, et peut être un peu plus sensible. Malgré ce qu'il traverse, je ne m'y suis pas attachée. De même qu'aux autres, sans doute trop peu développés. Non le livre brille par son histoire globale surtout et nous livre vraiment quelque chose de fort.

mercredi 26 février 2014

"LE JOYAU", la nouvelle trilogie à venir chez la Collection R

le joyau

Décidément la Collection R fait fort! Vous le savez, la Collection est très douée pour nous proposer des sorties VF en simultané avec les sorties VO (quelle classe n'est ce pas?). Cette année, R mise beaucoup sur une toute nouvelle trilogie: THE JEWEL de Amy Ewing. Intitulé en français "LE JOYAU", le roman sortira en septembre prochain aux US et en France! En plus d'avoir une magnifique couverture, on peut dire que le résumé est plutôt alléchant. Alors, ça vous tente?

Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez… Arrachée enfant à sa famille en vertu de son patrimoine génétique prometteur, Violet Lasting, 16 ans, vit son dernier jour en tant qu’être humain. Elle est désormais le Lot 197, sa beauté et ses remarquables aptitudes psychomagiques font déjà jaser dans tout le Joyau. Et de fait, elle est acquise comme Mère-Porteuse, lors de l’Enchère, pour une somme défiant l’imagination…
Au sein du Joyau de la Cité Solitaire, tout est question de naissance et de caste. Si vous ne faites pas partie de la noblesse, alors vous la servez. Dans ce monde où technologie et magie s’entremêlent, le glamour et l’opulence ne voilent qu’imparfaitement la cruauté innée de ceux qui tirent les ficelles : les luttes intestines pour la succession au trône se règlent à coups de dague et de poison plutôt que sur un champ de bataille.
De jeunes filles issues des faubourgs miséreux entourant le Joyau voient leur sort scellé comme Mères-Porteuses pour les femmes de la noblesse, atteintes de stérilité depuis plusieurs générations. En échange du luxe et du confort qui leur sont accordés, elles ont la lourde tâche d’offrir à la famille qui les acquiert un héritier en bonne santé, et ce, grâce à leurs pouvoirs psychomagiques. Mais ainsi que va vite le découvrir Violet à ses dépens, les Mères-Porteuses sont maltraitées, humiliées, voire assassinées. Alors que Violet s’accroche à l’espoir ténu d’une vie meilleure et lutte pour survivre dans cet univers impitoyable, une romance interdite vient bouleverser la donne. Elle va devoir faire face à un danger autrement plus mortel que ceux qu’elle a dû affronter jusqu’ici…

 

Icon news

lundi 24 février 2014

La 5è Vague revient: Quelques infos sur la suite et le film!

rick yancey

La 5ème vague (lire mon avis) est un des romans incontournables de la Collection R que nous avons tous pu découvrir en mai dernier. Véritable coup de coeur pour moi, j'atends avec impatience le second tome. Et ça tombe bien! Glenn, le directeur de la Collection a rencontré Rick Yancey à Paris aujourd'hui et nous dévoile quelques infos croustillantes sur ce qui nous attend, pour le livre mais aussi pour le film!

  • Le tome 2 est prévu pour septembre. Rick y apporte actuellement les dernières corrections et l'équipe est enchantée par cette suite. La couverture est par ailleurs déjà prête et elle va tout déchirer. Restant dans l'ambiance de celle du tome 1, elle abordera cependant une autre couleur dominante.
  • La promo prévue pour ce tome 2 est décrite comme "énorme" et fera énormément parler d'elle.
  • Le tome 3 paraitra en mai 2015! Donc de même pour la France.

 Concernant le film, on a le droit à quelques infos très intéressantes!

  • Le film est en excellent chemin! Le casting est quasiment bouclé (dans le plus grand secret donc!) et le tournage commencera déjà cet été!! 
  • L'équipe du film est complètement sous le charme du livre, leur objectif premier est donc de réaliser un film extrêmement fidèle au livre. 
  • Le film ne sera cependant pas spécialement destiné aux jeunes adultes. Il aura une image beaucoup plus dure et sombre sans pour autant tomber dans le cliché genre "zombies".
  • La sortie de l'adaptation est confirmée à l'été 2015! C'est pour ça que le 3ème tome doit sortir impérativement avant que le film ne soit lancé!

Enfin, Glenn lui a montré l'engouement des lecteurs français pour son livre et Rick Yancey en était complètement soufflé et bien sur très heureux! Il espère nous rencontrer lors d'une dédicace....

Icon news

 

mercredi 12 février 2014

La Symphonie des Abysses

symphoniee

 

  • Nom: La Symphonie des Abysses - Livre I de Carina Rozenfeld
  • Lu en: français (456 pages)
  • Sorti le: 13 février 2014
  • Ma note(note de 4,5/5 en réalité)

L’Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d’eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d’une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Des hommes et des femmes vivent là, sous son ombre, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu’ils ont oublié leurs existences respectives.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre

Difficile. Oui ce sera difficile de mettre les mots justes sur cette lecture si particulière. Après avoir eu un immense coup de coeur pour le dyptique Phaenix, j'attendais le nouveau roman de Carina Rozenfeld avec grande impatience. Et aussitôt le livre reçu, aussitôt lu. Il est indéniable de constater combien j'aime le style d'écriture de l'auteure. C'est sans doute, à mon sens, une de ses plus grandes forces. Carina joue avec les mots et arrive à vous transpercer avec une myriade de sentiments. Je trouvais d'ailleurs que Phaenix était assez fort sur ce coup-là mais La Symphonie des Abysses, c'est encore un tout autre monde.

Je ne vous cacherai pas que j'ai trouvé le récit un peu lent et long à divers moments. Mais avec du recul, ils sont nécessaires à la construction de l'histoire. En effet, Carina propose de découvrir son univers en deux parties, qui finissent par se rejoindre à la fin. On débute alors avec Abrielle, une jeune fille de 16 ans vivant dans un petit village de l'Anneau. La vie y est réglée comme une horloge mécanique. Chacun connait sa place et chacun y reste. Surtout que le réglement intérieur est très strict, empêchant toutes distractions d'exister. Mais notre héroine n'en peut plus. Après un drame vécu lors de ses 4 ans, la jeune fille est considérée comme dangereuse au sein de la communauté. Braden, le gardien en chef n'hésite d'ailleurs pas à la menacer. Un soir, alors qu'il a tenté de la tuer, la jeune fille s'enfuit vers l'inconnu et la liberté.

La première partie met donc en scène la vie d'Abrielle. On apprend comment son village fonctionne, on découvre son passé, le secret qu'elle tente de garder bien fermer à clé en elle mais la persécution de Braden, un véritable psychopathe (rien que d'y penser, il me fiche la frousse xD) finira par user les convictions de la jeune fille. J'ai beaucoup apprécié son personnage. Abrielle est très forte et courageuse, mais aussi passionnée et surtout solitaire. J'ai admiré sa ténacité et ses croyances, sa détermination de s'en sortir. Comme son personnage est très solitaire, une partie de l'histoire a donc présenté quelques longueurs. En effet, Abrielle vit peu d'interactions avec les autres. Du coup, on s'immerge complètement dans ses pensées et dans la vision qu'elle a du monde.

A contrario de la solitude éprouvée par Abrielle, Sa et Ca, les deux autres personnages, nous racontent leur histoire tout autrement. On entre alors dans la seconde partie du roman. Sa et Ca sont des Neutres qui vivent dans une ville elle aussi dirigée par un réglement intérieur sévère. Ni homme ni femme, les neutres ne deviennent entièrement "humains" qu'à l'âge de 18 ans, lors de leur Injection finale. Chez Sa et Ca, une des règles fondamentales est de ne pas s'aimer, ni se toucher. Or, nos deux neutres sont amoureux. Et ils nous le prouvent à chaque instant.

Si la partie d'Abrielle était pluttôt "froide", la partie de Sa et Ca est juste tout son contraire. Les deux neutres dégagent tellement d'amour qu'on ne peut que s'y attacher. Les sentiments décrits dans cette seconde partie du livre sont puissants, magiques. Sa et Ca nous font prendre conscience que sans l'amour, il est difficile d'avancer. Leurs sentiments sont majestueux et on rêve avec eux. J'ai tout de suite apprécié ces personnages si uniques. Leur histoire a été passionnante à découvrir, nous faisant vivre beaucoup d'émotions. 

La dernière partie met en scène la rencontre de nos 3 personnages. J'ai vraiment aimé cette partie, où les deux petits mondes de nos 3 personnages s'entrechoquent. On sent qu'une nouvelle aventure se prépare et l'adrénaline monte, monte jusqu'à la fin, qui nous laisse chancelants, attendant la suite avec grande impatience.

Vous l'aurez compris, ce roman est très complexe. Il est aussi original et porteur de bien des messages. Carina nous décrit les sentiments avec tellement de justesse qu'on a l'impression de se prendre une sacrée claque. Au delà de son histoire, la Symphonie des Abysses nous fait comprendre tellement de choses: l'acceptation de soi, des autres, le respect, l'identité, l'amour, le partage, la tolérance, la différence... Autant de valeurs sont véhiculées dans ce roman. Et dépeints avec brillance et poésie, ils vous entraînent dans un tourbillon passionnant.