► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 31 mars 2016

The Winner's Kiss [The Winner's Trilogy #3] de Marie Rutkoski

winners kiss

  • Nom: The Winner's Kiss [Winner's Trilogy #3] de Marie Rutkoski
  • Lu en: anglais
  • Pages: 484 pages
  • Sorti le: 24 mars 2016
  • Editeur: Bloomsbury
  • Niveau de compréhension VO: facile à moyen
  • VF: non prévue

War has begun. Arin is in the thick of it with untrustworthy new allies and the empire as his enemy. Though he has convinced himself that he no longer loves Kestrel, Arin hasn’t forgotten her, or how she became exactly the kind of person he has always despised. She cared more for the empire than she did for the lives of innocent people—and certainly more than she did for him.

 separator 

~ ENGLISH REVIEW~ 

I still remember my surprise when I discovered The Winner's Trilogy. I wasn't prepared to read such a wonderful story. It was brilliant, magical, awesome. At some point, it became an obsession. I read the second book and my love for this series was confirmed. And now, it is over and I don't want to. The Winner's Kiss, as the two others books, was a masterpiece. It is really difficult to write about the last book in a series, but I can say it was a perfect conclusion to the story. Marie Rutkoski has a magnificent writing style. She created a plot based on gambles, politics, strategy. For me, this series stand out in the YA world. The Winner's Trilogy is so original. What I loved the most besides politics's games was the characters. Everything is about them: Kestrel and Arin are two strong characters yet so vulnerable. Humans. I loved how they grow up, how they learned to trust each other, to love each other. Each of them bears scars, but they just want a better world. In this conclusion war has begun. Kestrel and Arin need to be careful. This isn't a game anymore. But the characters are smart and surprising and I loved how it was played. Well done. An excellent third book for a beautiful series.

C'est toujours difficile de parler d'un dernier tome d'une saga. Aussi, je ne pense pas m'attarder de trop sur l'intrigue de The Winner's Kiss. Les enjeux sont maintenant plus qu'importants. La guerre est déclarée. Plus que jamais, la stratégie est de mise. Cette fois, plus personne ne joue... sauf peut être pour gagner. 

J'ai adoré ce troisième tome. A l'image des deux précédents, ce n'est pas pour son action que j'ai aimé mais pour son ambiance. Ce qui fait l'originalité de cette saga, c'est tout ce côté politique et stratégique, où les paris sont monnaies courantes. C'est un petit jeu dangereux où personne ne peut faire confiance à personne. C'est terriblement efficace et prenant. Ajoutez à cela des personnages très charismatiques et vous obtenez un petit chef d'oeuvre. 

Si l'intrigue avance bien, mettant un point final à toutes nos interrogations, j'ai fortement apprécié Kestrel et Arin. Dans ce tome, ils se réunissent enfin, pour le meilleur et pour le pire. Voilà deux personnages que j'ai aimés suivre. Leur évolution est impressionnante, mais inévitable. Arin et Kestrel ont tous deux joué avec le feu, portent tous deux des cicatrices aussi visibles qu'invisibles mais leur force de caractère est plus forte que tout. Malgré les difficultés, ils font des choix, les assument. Ils avancent. Pour autant, ce sont des personnages vulnérables, humains, qui remettent leur action en doute, se posent des questions. Sincèrement, on ne peut que les aimer. Ils sont tellement charismatiques et touchants!! 

Pour moi, la relation de ces deux personnages est tellement importante qu'elle porte tout le livre. Krestel et Arin sont le centre de l'attention et tout le reste gravite autour d'eux. Marie Rutkoski a vraiment imaginé un monde incroyable, porté par des personnages éblouissants. Une intrigue prenante, qui fait de ce livre, de cette trilogie, un must dans le vaste monde du YA. Il n'y a pas à dire, si vous voulez quelque chose de différent, alors n'hésitez plus. Cette saga vaut sacrément le détour. Tout est tellement bien pensé et présenté qu'on ne peut qu'adhérer.

En conclusion, je ne suis pas loin du coup de coeur pour cette superbe conclusion. Malgré la lenteur du récit, on ne s'ennuie jamais. Marie Rutkoski alterne la stratégie à la guerre, mêle amour, humour, doutes et confusion avec une main de maitre. Une fin parfaite pour une série qui l'est tout autant.


Commentaires sur The Winner's Kiss [The Winner's Trilogy #3] de Marie Rutkoski

Nouveau commentaire