► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 30 mars 2016

Sword Art Online: Phanthom Bullet [SAO #3]

SAOtome3

  • Nom: Sword Art Online - Phantom Bullet [SAO #3] de Reki Kawaha
  • Lu en: français
  • Pages: 520 pages
  • Sorti le: 25 février 2016
  • Editeur: Ofelbe
  • (note de 3,5/5 en réalité)

« Bande de fous… Rappelez-vous ce nom et craignez-le… Le nom de mon arme et le mien… Death Gun ! » 
Un an après son retour dans la réalité, Kazuto Kirigaya, connu sous le pseudonyme de « Kirito, l’épéiste noir », se voit confier une mission dans le nouveau VRMMO à la mode, Gun Gale Online, pour enquêter sur la mort réelle de joueurs tués virtuellement à l’intérieur du jeu. 
Il y rencontre Shinon, une mystérieuse jeune fille déterminée à remporter le fameux tournoi Bullet of Bullets, battle royale qui déterminera le meilleur joueur de GGO. S’amorce alors pour Kirito, équipé d’un sabre laser, et Shinon la snipeuse, une chasse à l’homme mortelle dans ce monde où les révolvers ont remplacé les épées.

 separator 

Un grand merci à Ofelbe pour l'envoi de ce livre.

Étant une grande fan de SAO depuis sa découverte l'année dernière, j'attends chaque nouveau tome avec une énorme impatience. Pour autant, je me doutais que ce 3ème volume (qui reprend les 5è et 6è light novels japonais) allait moins me plaire. 

Et pour cause, je crois que le nouveau jeu présenté ne m'a pas vraiment plu. Gun Gale Online, est, comme son nom l'indique, un jeu où les armes à feu règnent. Un monde froid et calculateur, qui ne semble pas très sûr étant donné les récents événements. D'emblée, j'ai ressenti une certaine distance avec cette nouvelle histoire. L'équipe initiale de SAO ainsi que son côté fantasy/magie m'ont grandement manqué ici. De fait, j'ai eu un peu plus de mal.

Il faut dire que notre Kirito se fait voler la vedette par Sinon - ou Shino Asada de son vrai nom - une jeune fille redoutable dans GGO mais très fragile dans la vraie vie. Kawahara se consacre énormément à cette nouvelle venue et prend son temps pour développer le personnage. Malheureusement, je n'ai pas eu de sympathie pour Sinon, malgré son passé très douloureux. C'est un personnage très bien travaillé cela dit, qui présente deux facettes bien distinctes. Shino a vécu un traumatisme profond et il est intéressant de voir au fil des pages le combat de la jeune fille pour enfin passer à autre chose. Mais surtout que Shino puisse être aussi forte que son alter égo Sinon la gameuse qu'elle incarne dans GGO. 

De son côté, Kirito sera amené à entrer dans le jeu pour élucider certains mystères. Il semblerait que des Avatars se fassent tuer dans le jeu ET dans la vraie vie. Ce qui nous ramène un peu à Sword Art Online et la frontière exacte entre réel et virtuel. De ce point de vue, l'histoire est plutôt intrigante, je trouve que Kawahara a su innover et nous proposer une intrigue tournée plus vers le thriller et ainsi s'éloigner des précédents tomes. 

Kirito, qu'on connaissait surtout pour ses talents d'épéiste, va devoir s'adapter à ce monde d'arme. Clairement ce n'est pas son truc, mais ce gars là, c'est un master et très vite il s'accommedera à ce jeu. Avec Sinon, il formera un duo sympathique, mais pas aussi charismatique qu'avec Asuna. La demoiselle m'a d'ailleurs bien manqué ici, comme je le disais quelques lignes auparavant. En effet, il faut souligner que les amis de Kirito sont très peu présents, suivant uniquement la progression du jeune homme dans GGO. 

Et même si j'avais quasiment deviné qui se cachait derrière la menace, il faut cependant avouer que Reki Kawahara a réussi à me surprendre. Les révélations sont prenantes, et totalement crédibles. Avec GGO, l'auteur pose encore une fois de bonnes questions quant à notre implication dans le monde virtuel, quel qu'il soit. On sent également que la série évolue et qu'on ne parle plus que d'un simple jeu - SAO - qui aurait mal tourné à cause d'un seul et unique gars. 

Non, avec Phantom Bullet, on amorce un tournant qui promet de grandes et nouvelles aventures, avec également encore plus de questions sur l'impact du virtuel sur le monde réel.

Article rédigé par CeReS à 13:42 - - Vos Avis [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Sword Art Online: Phanthom Bullet [SAO #3]

Nouveau commentaire