► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 23 mai 2012

ALSORVAMPRED - le deuil de l'ignorance

mini lecture28

  • Nom: ALSORVAMPRED T1 - Le deuil de l'ignorance de Chloé Delalandre
  • Lu en: français (360 pages)
  • Sorti le: 15 mai 2012 chez Val Sombre
  • Ma notenotation 3

Emily Delatre, 22 ans, a été élevée par sa tante Rose suite à la disparition de ses parents alors qu’elle était enfant. Elle a toujours mené une existence tranquille et remplie d’amour. Mais après une déception sentimentale, Emy, encore sous le choc du décès de sa tante, décide de tout plaquer et de partir s’installer en Normandie, terre d’accueil de sa meilleure amie, Alice Montrouge. En s’installant à Louverville, Emy était bien loin d’imaginer ce que cette petite ville, qui lui était pratiquement inconnue, et ses habitants allaient lui apprendre sur ses origines.
Et sa rencontre avec le beau et mystérieux Alexandre Dussy ne fera que la plonger encore davantage dans un monde dont elle ignorait jusqu’à la simple existence…

Oh comme j'attendais de découvrir cet univers depuis si longtemps! Ayant travaillé avec Chloé sur sa promotion publicitaire, je n'avais eu que quelques indices concernant son univers. Mais ma patience a été récompensée! Dévoré en peu de temps, j'ai vraiment beaucoup aimé ALSORVAMPRED. Je me rappelle encore avoir discuté avec Chloé de la vision de la couverture. Jusqu'alors, je la voyais plutôt sombre avec un univers qui l'est tout autant. Elle m'avait alors assuré que ce n'était absolument pas le cas! Et c'est vrai! ALSORVAMPRED est tout doux, et je dirai même que c'est une véritable bulle de fraîcheur! La couverture illustre d'ailleurs très bien un des moments du récit (ou plusieurs combinés c'est selon) et elle prend là tout son sens, ce qui la rend encore plus belle! Quant au contenu, il m'a conquise. D'emblée, j'ai envie de souligner que l'univers de Chloé est vraiment charmant. On sent clairement ses inspirations, issues de grands classiques, mais elle a réussi à créer une ambiance unique et agréable.

Emy est notre héroïne. A mon habitude, j'ai du mal à me sentir proche des personnages quand l'histoire est écrite à la 3ème personne. Il y a certains livres qui ne passent à cause de cela, mais ici, je n'ai pas rencontré ce problème. Les sentiments, les attitudes d'Emy sont décrits avec beaucoup de justesse. De fait, on ne peut que s'attacher à elle. J'ai beaucoup aimé la suivre et rencontrer avec elle les autres personnages. Alice, bien que très joyeuse, m'a un peu agacée (sans doute trop fofolle à mon gout lol), Agathe a été surprenante (pourtant c'est le genre pipelette elle aussi!), Le professeur adorable, sans compter les Dussy très gracieux et les Duclos. Dans tout ce beau monde, il y a Alex. Aaah décidément, tous les Alex me séduisent! Bien que je l'ai trouvé un peu en retrait au départ, ses apparitions et sa relation avec Emy m'ont vraiment séduite *aah soupirs*. Tout en douceur, on ne peut que se sentir en sécurité auprès du bellâtre qu'est Alex!

L'univers créé est vraiment intéressant, riche, varié. Je suis d'ailleurs ravie de connaître enfin la signification du titre du livre!! Bien que je m'en doutais un peu, le concept est bien trouvé. Alors que le début nous laisse dans le flou, on découvre très vite de quel univers il s'agit. Sur le moment, j'ai été surprise que cela arrive si tôt, pensant que ce serait peut être à la fin du livre, mais après réflexion, je pense que c'était pas plus mal, histoire qu'on se plonge vraiment au coeur du sujet. Néanmoins, je tiens à tirer mon chapeau à Emy qui réagit vraiment....très (trop?) bien! Après cette découverte, les choses s'accélèrent et on en apprend davantage...mais pas trop quand même. Car oui, en refermant le livre, on se pose plein de questions et on hâte d'avoir le deuxième tome pour continuer les aventures d'Emy!

Enfin, petit mot sur le style d'écriture que j'ai vraiment apprécié. Simple, précis, fluide et très agréable. Les phrases sont très bien construites et les pages se tournent d'elles-mêmes. Seul bémol, les quelques répétitions des termes "la jeune fille, son amie, le jeune homme" qui ont fini par attirer mon attention à chaque fois (ça m'avait fait le même effet avec les Vampire Academy, quand l'auteure disait tout le temps "décocha un sourire" lol). Mais honnêtement, même si je prends la peine de le souligner, cela n'a en rien gêné ma lecture globale, préférant m'immerger dans ce monde fantastique très prometteur pour la suite!


Article rédigé par CeReS à 17:46 - - Vos Avis [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur ALSORVAMPRED - le deuil de l'ignorance

    Ça me donne envie. Je pense que je vais me laisser tenter par ce livre.
    En plus il se passe en France. Donc ...

    Posté par Kitty, mercredi 23 mai 2012 à 18:40 | | Répondre
  • Oh Cousine, ça ferait plaisir à Chloé!
    En plus, c'est sur ce fameux livre que j'ai "travaillé" en réalisant le flyer, et le marque page officiel autant te dire qu'il a un petit côté sentimental!
    Et oui les auteurs français (ou francophones tout court) n'ont rien a envier à nos amis américains!

    Posté par CeReS, mercredi 23 mai 2012 à 18:48 | | Répondre
  • Je l'avais déjà repérer, je pensais aussi que ce serait un univers sombre "gothique", j'ai toujours envie de le lire ^^

    Posté par Pierre de jade, jeudi 24 mai 2012 à 14:35 | | Répondre
  • Une très jolie chronique qui décrit parfaitement mon ressenti à la lecture de ce roman.
    Comme tu le dis, l'histoire est tout en douceur, tout coule, tout est fluide. C'est une lecture très agréable qui se lit vraiment bien. Les pages se tournent toutes seules (et oui, il doit être magique ce livre !). Un régal !!!

    De grandes félicitations à Chloé qui nous offre un chouette moment de détente et de plaisir.
    Et MERCI à toi CeReS pour cette chronique.

    Gros bisous

    Posté par Erika, samedi 26 mai 2012 à 09:30 | | Répondre
Nouveau commentaire