► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 19 juin 2019

Le roi serpent de Jeff Zentner

9782266283533ORI

  • Nom: Le roi serpent de Jeff Zentner
  • Lu en: français
  • Pages:  400 pages
  • Sorti le: 7 février 2019
  • Editeur: PKJ
  • Tome Unique

Dill ne nourrit aucun espoir quant à sa vie future : après la fin du lycée, il travaillera – c’est sûr – à temps plein dans le supermarché du coin pour subvenir aux besoins des siens. Lydia, sa meilleure amie, s’envolera pour New York et l’oubliera vite. Il s’interdit de s’imaginer un avenir meilleur, car le sort semble s’acharner sur sa famille, où deuils et scandales se succèdent. Dill cherche même à étouffer la petite étincelle d’espoir allumée par Lydia. Mais, petit à petit, la vie reprend ses droits et le jeune homme se laisse tenter par le rêve d’une vie plus belle, ailleurs. Son destin sinueux lui prouvera que les nouveaux départs sont possibles et qu’ils sont aussi synonymes de fin. Car, pour muer et enfin se trouver, il faut accepter bien des sacrifices…

 

Le roi serpent m'a au tout début de ma lecture, laissé perplexe. Je ne savais rien de l'histoire, n'avais pas lu la quatrième de couverture et avec le titre, je m'attendais à de la fantasy ou du moins du fantastique. En fait rien à voir, Le roi serpent s'inscrit dans un contexte contemporain et l'on suit trois adolescents en classe de Terminale.

Sincèrement, j'éprouve de moins en moins l'envie de lire ce genre de récit parce que tout se ressemble : l'amour, l'avenir, la fac... mais ici, passé la rencontre des personnages, l'auteur s'intéresse plus au contexte social, au déterminisme social... et les personnages de Dill et Travis me sont apparus sous un jour nouveau. Il sera bien question d'un roi serpent en lien avec l'extrêmisme religieux du père de Dill, pasteur pentecôtiste en prison. D'ailleurs le passage sur l'histoire familiale de Dill est captivant et le titre est enfin expliqué d'où le lien.

Avec un début un peu difficile, j'ai enfin réussi à m'attacher aux personnages : trois adolescents bourrés de rêves, d'envies, d'espoir, de volonté qui se préparent à leur avenir. Si pour Lydia, c'est facile sachant déjà quelle voie elle envisage et quelle fac elle veut aller, Dill porte un lourd héritage, un père en prison et une histoire familiale compliquée, et Travis doit affronter les colères d'un père alcoolique et violent suite au décès de son frère aîné. Lydia va essayer de les aider mais dans sa tentative de les convaincre, elle est égoïste et ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Elle ne regarde que le but sans comprendre que Dill et Travis sont contraints à des problèmes d'argent ou de choix familiaux ou tout simplement de choix de vie. Comme si ils avaient le choix, alors que non.

On navigue dans du young adult contemporain lourd et triste avec une alternance des voix pour suivre les pensées de chacun et des scènes dramatiques qui m'ont pris au coeur. Surtout au niveau de certains mots, durs à entendre pour un adolescent. Pour Dill, c'est le poids de la religion de ses parents qui l'entrave alors que pour Travis, c'est la survie et le besoin de ramener de l'argent au foyer malgré un père violent.


En bref, émotions et espoir se heurtent dans un final en demi teinte, mais dont le message reste lumineux et plein de courage. Une chouette lecture qui reste une belle surprise, malgré la dureté de certains propos et le tour dramatique que prend le milieu du roman.

chronique_lael


Commentaires sur Le roi serpent de Jeff Zentner

Nouveau commentaire