► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 28 novembre 2016

{En Bref} Durarara de Ryohgo Narita

durarara

  • Nom: Durarara!! #1 de Ryohgo Narita
  • Lu en: français
  • Pages: 278 pages
  • Sorti le: 1er octobre 2016 
  • Editeur: Ofelbe

À Ikebukuro, les gangs, les gens étranges et les légendes urbaines sont monnaie courante... Mikado Ryûgamine, un lycéen d’apparence banale et sans histoires, est invité à s’installer dans le quartier tokyoïte d’Ikebukuro par son ami d’enfance. Son souhait le plus cher est de vivre des aventures extraordinaires et de découvrir l’ambiance des grandes villes ! Avec un type violent habillé en barman, un informateur fauteur de troubles, des vendeurs russes de sushis, le mystérieux gang des Dollars et une motarde sans tête qui rôdent dans le quartier, Mikado est loin de se douter que sa vie va prendre un étrange virage à 180 degrés...

separator

Un grand merci à Ofelbe pour l'envoi de ce livre.

J'étais assez curieuse de lire ce light novel dont la réputation n'est plus à présenter. Je n'ai jamais regardé l'anime, mais qui ne connait pas, juste de nom, cet univers? Faisant partie de cette catégorie, le monde crée par Narita était donc une vraie découverte pour moi. Malheureusement, je n'ai pas pu aller jusqu'au bout du livre, pourtant assez court. 

Mon avis sera assez direct mais des les premières pages, j'ai ressenti comme un malaise. J'avais même une sorte de petite boule en ventre, signe que l'univers me mettait pas vraiment en confiance. J'avais pourtant été prévenue mais rien n'y a fait.

La première chose que j'ai envie de dire c'est que le monde imaginé ici est complètement décalé, même what the fuck ! Une expression, certes très grossière, mais qui colle parfaitement à Durarara et qui ne m'a pas plu. J'avais la sensation d'être dans un film à la Tarentino et je suis  obligée d'admettre que ce n'est pas du tout ce qui me correspond. 

Pourtant, malgré le bazar que représente cette histoire, je suis certaine qu'elle a du potentiel, surtout que l'écriture est plutôt bien foutue et que le texte est assez fluide. Narita tient là un univers très original qui a su tirer son épingle du jeu, mais qui ne s'adresse pas à n'importe qui. 

Une lecture que je qualifierai donc de ratée en ce qui me concerne, l'atmosphère n'étant pas celle que j'affectionne en général. Mais j'ai essayé et si ce titre vous intrigue, n'hésitez pas à tenter l'aventure. Après tout, vous pourriez être surpris, qui sait ? 

En conclusion, Durarara n'est pas le genre que je recherche quand je lis, néanmoins, je lui reconnais une certaine qualité, dans le texte comme dans le scénario, qui sauront séduire, j'espère, d'autres lecteurs que moi!

***

Note: {En bref} présente en quelques petites lignes mes avis sur des lectures que je n'ai généralement pas pu terminer. Cela me permet de donner un court ressenti sur ces romans qui n'ont pas pu m'embarquer dans leur univers.

Article rédigé par CeReS à 13:08 - - Vos Avis [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur {En Bref} Durarara de Ryohgo Narita

Nouveau commentaire