► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 18 avril 2015

Love, in spanish [Lie #2]

LoveInSpanisheBook

  • Nom: Love in spanish [Love in english #2] de Karina Halle
  • Lu en: anglais
  • Pages: 260 pages
  • Sorti le: 11 novembre 2014
  • Niveau de compréhension: facile à moyen
  • VF: non prévue

Brillant, riche et plutôt canon, l'ex-joueur espagnol de football Mateo Casalles semblait avoir tout pour lui: une femme de la haute société, une adorable petite fille, et de beaux appartements à Madrid et à Barcelone. Mais sous ces apparences se cache une vie d'incertitude et de regrets colorant le monde de Mateo seulement en noir et blanc. C'était jusqu'à ce que Vera Miles entre dans sa vie comme une étoile filante. Tatouée, rebelle et jeune, Vera est l'opposée de Mateo au premier abord. Mais vous ne choisissez pas de qui vous tombez amoureux et les deux âmes perdues ont tout fait pour être ensemble, tout en subissant les conséquences graves. Maintenant, avec Mateo divorcé et vivant à Madrid avec Vera, il ya toute une série de nouveaux défis à relever qui peuvent mettre en péril leur relation. Malheureusement pour eux, plus l'étoile est lumineuse, plus vite elle brûle.

Traduction personnelle du résumé.

Le premier tome, love in english a été mon gros coup de coeur de l'année 2014. Un roman réaliste et sublime écrit avec justesse. Lorsque l'auteure a annoncé la suite, du point de vue de Mateo, j'ai sauté de joie. En général je dois bien vous dire que je craque pour des bad boys bien plus jeunes.... or Mateo approche de la quarantaine et pourtant..... il a encore réussi à me faire fondre! 

Avouons d'emblée qu'il ne se passe pas énormément de choses dans ce roman. L'auteure a en effet décidé de mettre l'accent sur les sentiments des personnages, les conséquences de leurs actes, ce qui en découle. On en avait déjà eu un aperçu dans love in english mais ici Karina Halle va plus loin. Quasiment un an après leur rencontre, Véra et Maeto affrontent encore bien des soucis. Si entre eux tout va bien, l'entourage n'est pas si clément.... loin de là. 

On assiste alors avec désarroi mais aussi avec fureur le traitement qu'infligent les autres au couple. Que ce soit l'ex-femme de Maeto ou les anciens amis, les amoureux n'en mènent pas large. Pire, avec le nouveau job d'entraineur de Maeto à l'Atlético Madrid, les paparazzis sont de retour et plus cruels que jamais. Le doute s'installe alors entre les amants, les crises de nerfs s'enchainent et les solutions se font rares. Karina Halle expose ici les choses avec réalisme et intelligence. Alors que Maeto est divorcé et s'efforce de bien faire les choses, en particulier pour sa fille, les répercutions sont difficiles. 

Mais Maeto et Véra s'aiment d'un amour sincère et il est beau de voir à quel point ils peuvent rester soudés. Cela prouve vraiment que leur histoire était belle et bien sérieuse. Que ce n'était pas juste une histoire de quelques mois.  Que dans la vie, on peut aimer plusieurs fois mais qu'on ne croise son âme soeur qu'une seule fois. Maeto et Véra sont faits pour être ensemble et le prouvent à tous. C'est une sacrée force. Autant vous dire qu'ils m'ont encore une fois éblouie! 

Le roman est au final assez court et se présente comme une excellente extention du premier tome. L'auteure exploite vraiment à fond les conséquences de l'adultère, les choix qu'on fait et le résultat. Elle démontre aussi que quand l'amour est vrai et sincère, qu'importe la différence d'âge, le passé, il est plus fort que tout. Avec love in spanish, la boucle est bouclée. On referme le livre avec un sourire niais au visage et on se dit que, même si l'histoire n'est pas simple, elle est réelle et magnifique.

lecture-commune

Love in spanish a fait l'objet d'une lecture commune avec ma partenaire Blandine du blog Lis-moi Lie-toi! Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!

Article rédigé par CeReS à 10:58 - - Vos Avis [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Love, in spanish [Lie #2]

    Très belle chronique ! Je suis contente d'avoir fait cette LC avec toi et surtout que tu m'ai fait découvrir le premier tome. Je pense que je le relirais très prochainement parce que c'était un coup de coeur immense et j'ai envie de me replonger dans les quelques moments que Vera et Mateo ont passés à Las Palabras.

    Posté par Lis-moi Lie-toi, samedi 18 avril 2015 à 11:12 | | Répondre
  • Une fois le premier tome lu (ou plutôt dévoré) je n'ai pas beaucoup attendu pour lire la suite
    C'est agréable de suivre les pensées de Mateo, et étrange de ne soudain plus être en mesure de décrypter Vera, qui est un personnage aussi simple que complexe !
    J'ai trouvé un petit air de redite dans la finalité de ce second tome, et je suis à nouveau surprise des résolutions qui les amènent à se retrouver.. mais ceci mis à part, j'ai été heureuse de voir l'évolution de leur relation. Cette dernière est passionnelle, ils s'énervent, ne gèrent pas toujours de la bonne manière.. comme dans la vraie vie. Ici encore on retrouve un réalisme à couper le souffle. Il faut se battre, l'amour ne peut pas tout justifier aux yeux de tout le monde. J'aime qu'ils s'énervent mais soient ensuite capables de reconnaître leurs torts, leur soutien mutuel était vraiment beau à voir.
    C'est un très beau second tome pour terminer l'histoire de Mateo et Vera, je ne regrette pas du tout!

    Posté par Emmanuelle, mercredi 3 juin 2015 à 16:32 | | Répondre
    • Merci pour ton superbe avis sur le dyptique, je suis heureuse que tu aies aimé! J'aime beaucoup aussi ta manière de voir le roman, ton analyse est très juste et je ne peux que l'approuver! C'est ce que j'avais aussi aimé dans cette histoire, c'est son réalisme, c'est écrit avec justesse et poésie également!
      Malgré le sujet sensible, c'est une superbe histoire qui vaut le coup!

      Posté par CeReSu, mercredi 3 juin 2015 à 22:48 | | Répondre
      • Justement, c'est une histoire qui aborde un sujet sensible dans sa totalité. Il ne s'agit pas juste de s'autoriser à aimer un homme marié et à tromper sa femme. Il faut se battre, faire face à la réalité, que ce soit la distance, la famille, les amis, le changement, l'autre...
        Vera et Mateo sont vraiment matures dans leur façon de gérer leur relation, tout en restant eux-mêmes. Le mot qui me vient à l'esprit serait "complet". On passe en revue tous les aspects, les compromis nécessaires, la passion qui demeure, tous les problèmes qui vont avec la vie qu'ils mènent. Effectivement, c'est aussi plein de poésie, que ce soit dans la narration je trouve, ou bien dans les paroles. Mateo a un don pour les belles déclarations je crois
        Des fois ça vaut le coup de lire des histoires sur des sujets si sensibles justement, surtout lorsqu'elles sont traitées de manière si juste !

        PS : quand je suis d'humeur j'avoue que j'ai tendance à un peu abuser sur la longueur, je ne sais pas si ça te conviens vraiment, et si ça te plait que je laisse ainsi mes avis sur les lectures que je trouve grâce à ton blog

        Posté par Emmanuelle, jeudi 4 juin 2015 à 00:17 | | Répondre
  • Une excellente suite, fidèle à Love in English, je n'en ai pas été déçue, loin de là ! Mateo et Vera s'aiment d'un amour aussi pur que sincère, on voit bien que Mateo ferait tout pour Vera, et que le monde de Vera se brise sans Mateo. Ils sont tous deux très complémentaires et j'ai trouvé ça très beau.

    Le livre était effectivement très court, je ne l'ai même pas vu défiler tellement les mots et les phrases s'enchaînaient rapidement. Tu avais raison, ce livre est très complémentaire du premier, et ça a été un régal de partager le quotidien de Vera et Mateo ne serait-ce qu'encore un tout petit peu.

    Pour les 2 seuls points légèrement négatifs que j'ai trouvés, je dirais que c'est simplement un peu dommage que les personnages secondaires tels que Claudia ou Ricardo aient été un peu moins présents, ils auront été "remplacés" par Isabel et Chloe Ann bien sûr, mais un peu de fraîcheur autour de relations amicales n'auraient pas fait de mal. Et ensuite, de même que pour Love in English, j'ai trouvé qu'il y avait "trop" de scènes sexuelles. Enfin il n'y avait pas que ça bien sûr mais j'ai trouvé qu'à certains moments ça n'avait pas sa place, les deux livres étaient tous les deux assez bons pour qu'on n'ait pas besoin de ça, je sais pas si c'est vraiment français ce que je dis mais bon... xD Bref juste pour dire que l'auteure aurait très bien pu s'en passer, Love in English et Love in Spanish se suffisent très bien à eux-mêmes lol

    Posté par Blondie, mardi 24 mai 2016 à 15:06 | | Répondre
Nouveau commentaire