► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 4 mai 2014

White Hot Kiss [The Dark Elements #1]

whitehotkiss

 

  • Nom: White Hot Kiss [The Dark Elements #1] de Jennifer L. Armentrout
  • Lu en: anglais (384 pages)
  • Sorti le: 25 février 2014
  • VF: pas d'infos pour l'instant
  • Ma note

Layla, 17 ans, veut simplement être normale. Mais comme ses baisers tuent tous ceux qui possèdent une âme, elle est tout sauf normale. À moitié démon et à moitié gargouille, Layla possède des dons uniques. Élevée parmi les Wardens, une race de gargouilles chargées de traquer les démons et de protéger l’humanité, Layla essaie se fondre dans la masse, ce qui signifie dissimuler à ceux qu’elle aime son côté obscur, notamment à Zayne, le Warden beau à se pâmer et totalement hors-limites pour qui elle a le béguin depuis toujours. Puis elle rencontre Roth, un démon tatoué et diaboliquement sexy qui prétend connaître tous ses secrets. Layla sait qu’elle ne devrait pas se rapprocher de lui, mais elle n’est pas sûre de le vouloir – surtout quand tout son problème avec les baisers n’a plus de raison d’être, puisque Roth n’a pas d’âme. Mais quand Layla découvre qu’elle est la cause d’un violent soulèvement démoniaque, accorder sa confiance à Roth ne pourrait pas seulement détruire ses chances avec Zayne… mais aussi faire d’elle une traître pour sa famille. Ou, pire encore, signifier la fin du monde.

Résumé traduit par Secret Forbidden World.

Jennifer L. Armentrout did it again!!! Je suis vraiment fan de cette auteure, pour l'instant, tous ses livres me ravissent! White Hot Kiss ne déroge pas à la règle. En lisant le résumé, je m'attendais à quelque chose d'original et j'ai été servie. Le monde créé par l'auteure est réellement intéressant. Bien que dans le fond la trame soit classique - il faut le reconnaître - on est très vite happé par cet univers. Le style de l'auteure n'y est pas étranger, addictif et fluide, comme à son habitude.

Le début peut être déroutant. On est d'emblée projeté dans un monde où les démons existent tout comme les gargouilles. Ces dernières se sont même révélées aux yeux du monde, de fait chacun est conscient de leur présence. En revanche, leur but a été légèrement modifié: les humains ne savent pas que des démons courent les rues...Dans ce joyeux chaos nous suivons Layla, notre héroine. Layla vient d'avoir 17 ans et vit parmi les gargouilles, plus communément appelées Wardens. On pourrait croire que Layla est comme eux, ce qui est le cas... à moitié. En effet, la jeune fille est née des amours entre un démon et un warden. Du sang démoniaque coule également dans ses veines, ce qui la rend très spéciale.

Spéciale, mais aussi dangereuse dans un certain sens. La pauvre ne sait pas toujours où est sa place et c'est ce qui la rend très attachante. Dans une vie tout sauf ordinaire, Layla va tout de même à l'école pour tenter d'être "normale". On y rencontre alors ses amis Stacey et Sam qui viennent apporter la touche légère et humoristique au roman. Pour le reste, lorsque Layla rencontre Roth, un démon supérieur, c'est tout son univers qui bascule.

Et nos convictions aussi, par la même occasion! Roth, un démon. Roth, celui qui m'a fait complètement craquer. A première vue, il est un peu cliché, vous savez il est à tomber par terre, il a un humour assez douteux, voire même un peu obsédé mais en fait, si on gratte cette surface, on a là un personnage hyper attachant. Qui aurait cru qu'un jour je sois supportrice des démons? Car oui, dans ce livre, j'ai détesté les Wardens, qui s'auto-proclament "sauveurs du monde". En gros, les gentils. Sauf qu'ils sont un peu trop imbus d'eux-mêmes. Ils cachent des choses. Je n'ai pas du tout accroché à leur philosophie, encore moins au traitement qu'ils infligent à Layla. Et même si Zayne est décrit comme protecteur envers Layla, il m'a bien deçue et ce, à maintes reprises. 

Non vraiment, ce que j'ai préféré par dessus tout, c'est le duo Layla/Roth. Notre héroine est bien plus intéressante quand elle est en présence du démon, à contrario de Zayne où on est face à une gamine de 12 ans qui n'arrête pas de s'effacer et de s'excuser. Avec Roth, elle se réveille, elle s'impose. Ce duo improbable m'a fait tourner la tête. Une phrase, une seule phrase a bouleversé toute ma vision du roman. C'était juste magique!! Et aussi déchirant. Car l'action s'installe progressivement, et elle explose à la fin. Elle nous laisse pantelants. Avec une seule envie, avoir la suite entre les mains.

Vous l'avez compris, j'ai vraiment plus qu'aimé ce premier tome, l'univers original, les révélations, les personnages, le style addictif de l'auteure, tout y est pour vous faire passer un excellent moment. Un incontournable!

lecture-commune

Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Vous pouvez découvrir son avis sur le livre sans plus tarder!

Article rédigé par CeReS à 19:24 - - Vos Avis [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur White Hot Kiss [The Dark Elements #1]

Nouveau commentaire