► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 27 février 2018

Wonder: Nous sommes tous des merveilles de R.J Palacio

wonder album

  • Nom: Wonder - Nous sommes tous des merveilles 
  • Lu en: français
  • Pages: 32 pages
  • Sorti le: 2 novembre 2017
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • Album jeunesse

Auggie est un enfant comme les autres. C'est juste que son visage n'est pas comme celui des autres car August est né avec une malformation faciale appelée le syndrome de Treacher Collins. Et ça, les autres enfants ont du mal à l'accepter. L'histoire d'Auggie c'est d'être un enfant pas ordinaire qui fait pourtant des choses très ordinaires comme tous les autres enfants : manger des glaces, jouer au ballon, faire du vélo, se promener avec son chien. Mais à cause de son visage, les gens le voit différemment. Ils rient, le regardent avec une curiosité malsaine et déplacée. Ils disent des méchancetés derrière son dos et tout ça, ça pèse sur Auggie. Ca le rend triste, seul et il sait. Il sait à quel point on le rejette à cause de son visage. Alors quand c'est comme ça, il se rappelle les jolies paroles de sa maman car pour elle il est extraordinaire, il est une merveille. Et si lui ne peut changer de visage, peut-être que les autres eux peuvent changer leur regard sur lui et sur le monde...

separateur-3

Wonder est incroyablement touchant et juste dans ses propos. Pour accompagner la sortie en salles du film Wonder avec Julia Roberts, Pocket Jeunesse ont publié l'album. Cela fait un petit moment déjà que j'ai envie de lire le roman. Mais j'ai préféré commencer par l'album, amoureuse des images captivantes de l'auteur.

Le message de cet album intelligent et pertinent est que haque enfant, chaque être humain est une merveille, au-delà des apparences, au-delà des différences. Avec un texte tout en poésie, tout en sensibilité et en douceur, avec des mots simples à hauteur d'enfants, l'album Wonder cultive la préciosité en évoquant que chacun à sa manière, nous sommes uniques, nous sommes une merveille. Ainsi Wonder est un album magnifique qui appelle à la tolérance, à l'altruisme, à la solidarité, à l'acceptation de la différence. De la bienveillance surtout ! Dans le respect de la différence, dans le regard qu'on porte sur les autres, dans nos relations sociales.

Avec une sobriété littéraire, Wonder est porteur de sens, porteur d'espoir et porteur de jolies valeurs, importantes et nécessaires. Le propos est tellement juste et à la fois si vrai. Du côté des illustrations je suis fan des couleurs utilisées par l'illustrateur : beaucoup de bleu pour des dessins à la fois percutants visuellement et super chouette. Le petit Auggie captive et saura retenir l'attention des enfants, surtout lorsqu'il évoque son voyage spatial et nous raconte sa vision originale de voir le monde.

wonder_1wonder_2wonder_3wonder_4

cliquez pour voir les illustrations en grand.


En bref, plus qu'une vision du monde, Wonder est une pensée du monde, où tout est beau, où il suffit de regarder avec le coeur. Les dessins sont également très lumineux et magnifiques, avec un style très pop et street art! Un message actuel et utile à faire découvrir à tous les enfants dès 5 ans.

chronique_lael


dimanche 18 février 2018

In My Mailbox (162)

in-my-mailbox

Hello tout le monde! Un bon mois après le dernier IMM, je suis ravie de vous retrouver pour un nouvel article sur le sujet! Il est vrai que j'ai été plutôt sage ces derniers temps mais aujourd'hui je vous propose de découvrir mes acquisitions de la semaine. 

IMG_20180218_092320

Me concernant, j'ai complètement craqué pour Une lueur d'espoir de K.A Tucker. Depuis sa sortie en VO, ce roman me faisait tellement envie, encore plus depuis sa sortie chez nous. J'ai décidé de prendre - pour une fois - la version française, inaugurant ainsi ma collection Hugo Roman! Une lueur d'espoir n'a pas fait long feu, je l'ai déjà dévoré et j'ai adoré! Mon avis bientôt!  

Enfin, j'ai reçu de PKJ Marqués de Alice Broadway à paraitre fin juin 2018. Des ENC au look splendide! J'aime beaucoup cette couverture et j'ai hâte de découvrir le contenu! Réponse dans quelques semaines!

IMM_162_Lae

Petite nouveauté pour cet IMM, je vous présente les réceptions de Lae pour le blog! Des lectures dont vous allez pouvoir découvrir les chroniques bientôt! Lae a donc reçu de la part de PKJ - qu'on remercie chaudement - les ENC de La princesse et L'alchimiste de Amy Alward à paraitre mi mai 2018! Le roman a l'air drôle et déjenté! 

Ensuite, Lae a reçu l'album jeunesse de Wonder écrit et illustré par R.J Palacio. Enfin, le roman Les aventures de Charlotte Holmes de Brittany Cavallaro lui faisait bien envie également et se lira probablement très vite!! 

Et voilà pour notre in my mailbox de la semaine! Nous espérons que vous avez été gâté vous aussi! 

dimanche 14 janvier 2018

[Cinéma] Wonder

affiche wonder

  • Nom: Wonder
  • Avec: Jacob Tremblay, Julia Roberts, Owen Wilson
  • Genres: Drame, Famille
  • Sorti le: 20 décembre 2017 

August Pullman est un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure extraordinaire d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.

Je connais Wonder depuis qu'il est sorti chez Pocket Jeunesse, pour autant je n'ai jamais pris le temps de lire ce roman. A la sortie du film, je m'étais dit qu'il était impératif que je le voie. Les avis étaient excellents et à l'heure où j'écris ces lignes, j'avais vraiment besoin de voir un film qui allait me gonfler d'amour. 

 Je peine à écrire un avis cohérent tant le film m'a touchée. Auggie est né avec une défiguration qui a nécessité 27 opérations afin qu'il puisse voir, respirer et entendre correctement. Malheureusement, si le petit garçon est ainsi plus autonome, son visage reste déformé. A l'âge de 10 ans, sa mère lui propose d'aller à l'école, la vraie. Commence alors pour Auggie une nouvelle épreuve, celle de s'intégrer parmi les enfants de sa classe mais aussi au sein de l'école tout entière. 

J'ai adoré suivre Auggie autant que j'ai stressé pour lui. Tout ce qui est différent attire le regard et le pauvre enfant n'y échape malheureusement pas, souffrant de moqueries, de jugement. C'est très difficile et pourtant réel. Qui ne subit pas de moqueries, pour tout et n'importe quoi? Alors imaginez-vous avec une défiguration... les chuchotements, les rumeurs, l'isolement, la critique... C'est révoltant mais il faut faire avec. Dans ce monde difficile, même à 10 ans, il existe néanmoins des gens, petits comme grands, capables de prendre du recul et de voir au delà des apparences. Et certains camarades de Auggie vont vite se rendre compte qu'au delà de son simple visage, il y a un petit garçon trop cool, drôle et hyper intelligent. 

wonder film

Quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'on ne suivait pas uniquement le point de vue de Auggie. Sa soeur Via, son ami Jack, ou Miranda, chacun gravite autour du jeune enfant et donne sa version des faits. Cela donne une autre dimension au film et lui apporte une belle profondeur. Quand on se rend compte que Via souffre que ses parents ne la voie pas au profit de son frère, quand Miranda envie la famille de Via, quand Jack apprend à discerner les vrais amis des faux. C'est intense, touchant. 

Le film est donc très bien construit, offrant un très bon rythme. On ne s'ennuie jamais. On se surprend à se considérer comme un membre de la famille nous aussi. On est traversés par tellement de sentiments!! Je salue la performance des acteurs, les jeunes comme Jacob Tremblay ou les plus connus comme Julia Roberts et Owen Wilson. Il y a un certain naturel qui se dégage d'eux, ce qui fait qu'on s'y attache directement. 

Au delà du message principal qui est l'acceptance de l'autre dans sa différence, le film met - souvent avec une bonne dose d'humour - en avant les liens familiaux, les liens d'amitié et aussi l'amour. C'est un excellent cocktail pour passer un très bon moment. 


En bref, je n'ai absolument pas vu le temps passer tant j'ai été captivée par ce film. C'est pour moi un gros coup de coeur. Tout y est: un scénario  bien pensé, des acteurs/personnages attachants, une bande-son parfaite. Wonder est un sans faute, un film qui vous transmet plein d'amour, d'espoir et qui vous donne autant les larmes que le sourire. A voir absolument!