► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 17 janvier 2019

De brume, De métal et De cendre de Gwendolyn Clare

de brume

  • Nom: De brume, De métal et De cendre de Gwendolyn Clare
  • Lu en: français
  • Pages:  480 pages
  • Sorti le: 17 janvier 2019
  • Editeur: Lumen
  • Tome Antérieur: Tome 1

Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l'encre et du papier ? En s'armant d'encre et de papier, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts des univers entiers. Il suffit, pour accomplir ce miracle, de respecter les règles complexes d'une discipline toute récente, la scriptologie. Elsa est l'un de ces nouveaux savants aux pouvoirs vertigineux. Quand elle découvre avec stupeur que sa mère a mis au point un livre capable de modifier le monde réel, elle n'a plus qu'une idée en tête : récupérer ce dangereux ouvrage avant que ne survienne un drame irréparable. Mais il est déjà trop tard... Non content de la trahir, Leo, l'ami le plus cher d'Elsa, s'est emparé du précieux livre-monde pour le remettre à son père, le terrible Garibaldi. Ce fou furieux entend bien unifier l'Italie, quel qu'en soit le prix. Dès lors, il ne reste plus qu'un espoir à la jeune fille – et à l'humanité tout entière : celui que ses ennemis échouent à déchiffrer le manuscrit qui pourrait bien réduire à néant la planète... Saura-t-elle réparer par l'écriture un monde devenu fou ? Une multitude d'univers créés de toutes pièces entrent en collision dans ce deuxième et dernier tome de la duologie. Passé tragique et ténébreuses conspirations, univers de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d'encre et de papier à travers une ribambelle de mondes réels et inventés !

separator

J'avais bien aimé le premier tome D'encre, de verre et d'acier avec un univers fantastique original et accrocheur, celui de la formation de mondes parallèles grâce à des pouvoirs scriptologiques. Un peu à la manière d'un Coeur d'encre de Cornelia Funke, les personnages évoluaient dans un monde parallèle, appelé Veldane. Mais suite à un complot, Jumi, la mère de Elsa se fait kidnapper avec le livre-monde. Elsa est contrainte de fuir son univers pour aller dans notre réalité, en Italie et faire appel à de l'aide extérieure. Nous allons suivre Elsa qui est la fille de Jumi, une créatrice d'univers, une scriptologue et nous la retrouvons au début de ce tome 2, dépitée et déçue de la trahison de Leo.

Ce tome 2 et dernier de la duologie est plus axé sur la scriptologie que j'ai adoré car l'auteure étoffe son univers notamment la manière dont on rédige et invente les éléments d'un livre-monde ou méta-livre. Elle donne énormément de détails tous plus intéressants et passionnants les uns que les autres. C'est aussi un roman de réflexion car on suit attentivement les pensées d'Elsa et ses préoccupations qui sont de libérer sa mère, sauver son monde parallèle Veldana, en même temps que le nôtre, tout en déjouant les complots politiques de l'Italie moderne et ceux de Garibaldi, le père de Leo qui veut avoir Elsa sous le coude car c'est une polynathe. Elle décide ainsi de se livrer à Garibaldi, de rentrer dans son jeu afin de mieux le berner et revoler le livre-monde.

On fait des découvertes surprenantes dans ce tome avec pas mal de révélations et d'explications. J'ai adoré la tournure des évènements et la surprise venant de Casa qui apporte son lot de suspense et de rebondissements. On retrouve tous nos personnages préférés dans leurs choix, décisions et même si certains font des erreurs, on est pris d'affection pour eux.

Puis il y a le climat de guerre sous-jacent et dans ce jeu de pouvoir, Elsa est au centre, entre ses sentiments confus pour les frères Leo et Aris et son rôle déterminant dans la destruction du plan de Garibaldi. Loyauté ou amour, devoir ou coeur, quelle voie empruntera-t-elle ? J'ai par contre totalement déchanter sur la fin... le tome est censé être le dernier et je vous avoue que je n'ai rien vu venir. La fin est totalement ouverte et laisse même présager une suite à la fois explosive... cette fin est hallucinante et s'engage pleinement dans le conflit... je suis scotchée et déconfite car du coup je m'attends à une suite.


En bref, un univers sympathique et passionnant, avec des rebondissements, des trahisons, des révélations choc, des réconciliations. On ne s'ennuie pas une seconde et j'ai trouvé que ce tome 2 était bien plus dans l'action pour l'intrigue et extrêmement copieux en termes de description des pouvoirs alchimiques et scriptologiques. Cette suite gagne en maturité et en détails mais je suis un brin décontenancée par cette fin totalement ouverte voire trop qui me laisse sur ma faim...

chronique_lael


Commentaires sur De brume, De métal et De cendre de Gwendolyn Clare

Nouveau commentaire