► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 18 octobre 2018

Wildcard [Warcross #2] de Marie Lu

wildcard

  • Nom: Wildcard [Warcross #2] de Marie Lu
  • Lu en: anglais
  • Pages: 343 pages
  • Sorti le: 18 septembre 2018
  • Editeur: Penguin Teen
  • VF: à paraitre
  • Tome antérieur: Tome 1

Emika Chen barely made it out of the Warcross Championships alive. Now that she knows the truth behind Hideo's new NeuroLink algorithm, she can no longer trust the one person she's always looked up to, who she once thought was on her side. Determined to put a stop to Hideo's grim plans, Emika and the Phoenix Riders band together, only to find a new threat lurking on the neon-lit streets of Tokyo. Someone's put a bounty on Emika's head, and her sole chance for survival lies with Zero and the Blackcoats, his ruthless crew. But Emika soon learns that Zero isn't all that he seems--and his protection comes at a price. Caught in a web of betrayal, with the future of free will at risk, just how far will Emika go to take down the man she loves?

separator

Warcross avait été un vrai coup de coeur lors de sa sortie l'an dernier, de ce fait, j'attendais Wildcard avec impatience. Je ne savais pas du tout ce qu'avait prévu Marie Lu dans cette suite et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle fut surprenante! 

Alors que Warcross se concentrait plus sur le jeu à proprement parlé, Wildcard fut davantage tourné vers le thriller de science-fiction. Avec une technologie comme le neurolink, peut-on vraiment croire qu'elle sera toujours utilisée à bon escient? C'est ce que démontre ici Marie Lu à travers l'intrigue mise en place. Hideo peut-il être le seul à contrôler le neurolink? Rien n'est moins sur.

Wildcard m'a beaucoup surpris dans son évolution, le jeu étant mis de côté pour se concentrer davantage sur la création même du neurolink. Je dois dire que ça m'a beaucoup plu car tout ce qu'avance l'auteure est tout à fait plausible. A l'heure où nous sommes devenus dépendants d'internet et des smartphones, la réalité augmentée ne parait pas si improbable. Avec une écriture toujours aussi vivace, il est facile de visualiser toute la technologie prendre le dessus sur la réalité, nous enveloppant ainsi dans un monde plus coloré mais moins réel.

Et si l'intrigue nous emmène sur des chemins plus scientifiques, elle est tout de même portée par des personnages très forts qui ne reculent devant rien. J'ai beaucoup aimé la détermination de Emika, tandis que Hideo s'est révélé sous un autre jour. C'est incontestablement le personnage de la saga pour moi. Au delà des apparences et des richesses, voilà un homme blessé, prêt à tout à agir par amour quitte à mettre en danger le monde entier. Son dévouement envers son frère est très touchant, et dans ce tome, Hidéo quitte son costume 3 pièces pour se salir les mains. 

Bien entendu que serait le roman sans Zéro qui représente à lui seul tout le mystère du livre et de Warcross en général. Son histoire est fascinante, les révélations inattendues. Marie Lu a fait un travail exceptionnel sur ce personnage! Enfin, mention à l'équipe des Riders, toujours au rendez-vous pour aider Emika. 

Dans l'ensemble, je fus complètement séduite par cette suite, que j'ai trouvée totalement addictive et bien amenée. Le seul bémol, c'est la fin que j'ai malheureusement trouvée un peu à rallonge et peut être légèrement trop facile. Néanmoins, Marie Lu a très bien su construire son univers, offrant une duologie haletante et originale.


En bref, un second tome très prenant et addictif, évoluant plus vers le thriller de science fiction que le jeu virtuel à proprement parlé. J'ai beaucoup aimé cette évolution qui tient en haleine tout le long, alternant révélations et action. Dans l'ensemble, cette duologie reste vraiment surprenante, nous poussant à nous interroger sur la place du virtuel ainsi que de la réalité augmentée et leur utilisation dans notre vie quotidienne. 


mercredi 17 octobre 2018

Shatter [Glitter #2] de Aprilynne Pike

shatter

  • Nom: Shatter [Glitter #2] de Aprilynne Pike
  • Lu en: français
  • Pages: 378 pages
  • Sorti le: 22 août 2018
  • Editeur: Dreamland
  • VO: paru sous le nom Shatter en février 2018
  • Tome antérieur: Tome 1

Au 22e siècle, on vit au château de Versailles presque comme à l'époque du Roi-Soleil. Mais le luxe et le confort ne font pas oublier à la jeune Danica qu'elle est surveillée en permanence par des robots et qu'elle doit se plier à la volonté d'un roi terrifiant et sanguinaire. La jeune fille n'a pas réussi à éviter son mariage arrangé avec le souverain, elle est désormais unie à lui pour le meilleur... et surtout pour le pire. Piégée dans une prison dorée, elle est l'objet de toutes les attentions, de toutes les rumeurs et aussi de toutes les trahisons Mais son nouveau rôle de reine se révèle également dangereusement addictif. Petit à petit, Danica prend goût au pouvoir, à ses manigances, ses intrigues et ses excès. Elle se laisse griser, au risque d'oublier l'homme qu'elle aime en secret et à qui elle avait pourtant promis de s'enfuir...

separator

J'avais adoré Glitter et le personnage de Danica, alors j'étais impatiente de découvrir cette suite et globalement j'en ressors plutôt conquise. L'intrigue est toujours aussi addictive et même si le rythme est moins intense que le premier tome, on fait de sacrées découvertes qui remettent en question les plans de Dani.

Le lecteur est désormais bien ancré dans le décor de ce Versailles géré par des nanotechnologies et par des robots. Le côté high-tech est bien mis en avant car Danica est surveillée en permanence par des robots. Elle va user de stratégies, d'intelligence et de répartie pour obtenir ce qu'elle veut, en priorité un endroit privé et libérer son amour Saber. 

Elle est plus que contrainte car elle a dû épouser le souverain mais celui-ci est un personnage qui évolue et qui se révèle ambigüe, avec des émotions propres. Je ne m'attendais pas à ce qu'il commence à développer des sentiments pour Danica notamment du respect d'avoir trouvé une adversaire de taille, pertinente et aux décisions intelligentes.

Danica est toujours soumise aux caprices de son fournisseur de Glitter, qui la tient à sa solde, l'a déjà trahi et use de son pouvoir sur Saber... mais là encore l'intrigue révèle quelques surprises de taille. Le rythme est excellent durant tout le livre, entre révélations et vie à la cour, sentiments de Danica pour Saber, ses amis, et réflexion d'un plan de secours pour s'échapper de Versailles.

Ca reste fluide, mais peut-être moins addictif que le premier tome... c'est vers la fin que tout s'enchaîne avec deux rebondissements de dingue et qui prend tout le monde au dépourvu!! J'ai adoré! Et j'ai vraiment envie de savoir la suite parce que cette fin était géniale...


En bref, une intrigue autour de la manipulation du pouvoir plutôt bien amenée, des personnages qui évoluent considérablement et qui vont finalement virer de bord pour parvenir à un résultat juste et équitable. Danica est une héroïne qui m'épate parce qu'elle sait qu'elle fait des mauvais choix, qu'elle vend son âme et devient aussi vile que son époux le roi, mais c'est pour la bonne cause. Histoire d'amour, histoires et scandales de cour, intrigues royales et politiques accrocheuses, enjeux de pouvoir et de liberté, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec un tome tout aussi prenant. Le final est hyper stressant et on se demande bien ce que nous réserve le dernier tome !

chronique_lael

mardi 31 juillet 2018

Un été dans les Hamptons [From New York with Love #2] de Sarah Morgan

un été dans les hamptons

  • Nom: Un été dans les Hamptons [From New York with Love #2] de Sarah Morgan
  • Lu en: français
  • Pages: 448 pages
  • Sorti le: 4 juillet 2018
  • Editeur: Harlequin France - Collection &H
  • VO: paru sous le nom Holiday in the Hamptons le 15 juin 2017
  • Tome Antérieur: Tome 1

« Ta vie, c’est un scénario de comédie romantique. » Si la situation n’était pas si catastrophique, Felicity éclaterait de rire, tant ces mots lui semblent éloignés de la vérité. Pour elle, tomber nez à nez avec l’homme qui lui a brisé le cœur et constater que, dix ans après, il est toujours aussi sexy et hors de portée relèverait plutôt de son mauvais karma. Ne s’était-elle pas réfugiée dans les Hamptons justement pour lui échapper ? Mais, maintenant que Seth l’a retrouvée, Felicity sait qu’elle a une décision à prendre : passer sa vie à fuir ou affronter une fois pour toutes les démons de son passé…

114149306

Avec Sarah Morgan, je sais d'avance que je vais passer un bon moment de lecture. J'apprécie ses livres qui, au-delà de l'histoire d'amour, traitent toujours d'un sujet plus profond comme les liens familiaux, notre place dans la société, la valeur que l'on se donne... Un été dans les Hamptons ne déroge pas à la règle en nous racontant l'histoire de Fliss, cette jeune femme que la vie de famille n'a pas épargnée. 

Fliss est la soeur de Daniel, rencontré dans le tome précédent. C'est aussi la jumelle de Harriet. Ensemble, elles ont bâti les Woof Rangers, une société qui propose de promener les chiens dans Manhattan. Fortes de leur succès, Fliss ne s'attendait pas à tomber sur son ex mari, Seth, à la clinique vétérinaire. C'est le choc pour la jeune femme, qui n'arrive plus à canaliser ses peurs et ses sentiments. Lorsque sa grand mère lui demande de venir l'aider quelques semaines dans les Hamptons, Fliss n'hésite pas, pensant ainsi prendre la fuite... 

Evidemment, le livre ne serait pas drôle si Fliss avait passé son été dans son coin... Quelle ne fut pas sa surprise d'apprendre que Seth habite en fait dans les Hamptons!! Une situation que la jeune femme n'avait pas prévue mais qui va l'obliger à se replonger dans son passé pour enfin vivre dans le présent et penser à l'avenir. 

J'ai beaucoup aimé l'histoire de Fliss, en laquelle j'ai pu m'identifier de bien des manières! Même si Fliss peut paraitre exaspérante, le fait qu'elle se barricade derrière de nombreux murs est totalement compréhensible. Quand on croit dur comme fer qu'on ne vaut rien, sortir de sa coquille demande bien du temps et du courage. Mais avec Seth, Fliss se sent comprise. Entre eux, ce fut l'amour fou il y a 10 ans. Et si c'était encore le cas? 

Comme dans tous les livres de Sarah Morgan, Seth est un protagoniste charmant. Il est beau, patient, intelligent, dévoué et tout le monde l'adore. Un peu cliché bien entendu mais totalement rêveur. Entre lui et Fliss, l'attirance est toujours bel et bien présente, mais suffit-elle pour construire une relation? C'est tout l'enjeu du livre, qui nous plonge au coeur d'un passé difficile afin de comprendre le présent. 

Ce fut une lecture assez intense en sentiments et émotions. Les personnages de Sarah Morgan sont toujours très attachants. Sans oublier les personnages secondaires, tout aussi intéressants ou le fait que les animaux soient aussi au centre de l'histoire. Un aspect que j'aime beaucoup, moi qui me sens proche d'eux. Encore une fois, ce fut une lecture très réussie. Je n'ai qu'une hâte, découvrir l'histoire de Harriet.


En bref, encore un livre très réussi pour Sarah Morgan! J'étais curieuse de découvrir l'histoire de Fliss, à laquelle j'ai pu m'identifier de bien des manières... C'est un personnage franchement haut en couleurs qui se barricade derrière une forteresse infranchissable. Mais c'est sans compter sur Seth, son seul et unique amour, de tout faire pour retrouver la femme qu'il aime. Seth est un personnage doux que j'ai beaucoup aimé, il complète bien Fliss. Ensemble, ils forment un très beau couple, attentionné et passionné par les animaux! Sarah Morgan poursuit sur sa lancée en mettant les animaux en avant et leur place dans nos vies, pour mon plus grand bonheur. Malgré quelques longueurs, je me suis régalée avec cette lecture!

mercredi 14 mars 2018

Henry [Il était une fois #2] de Emma Chase

Henry

  • Nom: Henry [Il était une fois #2] de Emma Chase
  • Lu en: français
  • Pages: 310 pages
  • Sorti le: 1er mars 2018
  • Editeur: Hugo Roman
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Royally Matched le 21 février 2017
  • Tome Antérieur: Tome 1

Certains hommes sont nés responsables, d’autres subissent les responsabilités. C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie. Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine. Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la soeur d’une des participantes : Sarah. Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs…

separateur-3

Après avoir lu Nicholas, je vous avoue que j'étais plus qu'impatiente de lire Henry. Grâce à une sortie imprévue en ville, Henry m'attendait à la librairie, dernier exemplaire disponible, à croire qu'il était pour moi. Je n'ai franchement pas hésité une seconde, tant j'avais envie de lire l'histoire de ce prince longtemps dans l'ombre et pour qui, tout à coup, tout change. 

J'adore quand un livre m'embarque des les premières pages, à tel point que je n'en fais qu'une bouchée. Avec Henry, ce fut le cas et bien que j'aurai aimé savourer un peu plus son histoire, je me suis régalée. Ce second tome est, pour moi, bien meilleur que le premier. Il faut dire que Henry a une personnalité éclatante, bien différente de son frère, plus à vif, à coeur ouvert. 

Le jeune homme a en effet des démons du passé qui l'empêche d'avancer. Aussi, quand Nicholas abandonne le trône pour Olivia et qu'Henry se retrouve soudainement sous les projecteurs, il ne sait comment réagir. Toute sa vie, il a vécu dans l'ombre dans un grand frère fort et destiné à devenir roi. Alors quand lui-même acquiert ces responsabilités, le poids est bien trop écrasant. 

Pour se divertir, il répond favorablement à Vanessa Steele, productrice d'une émission de télé-réalité. L'objectif? Mettre en scène le Prince entouré de charmantes demoiselles, prêtes à tout pour ses faveurs et ainsi récolter la couronne en guise de victoire. Un concept qui plait beaucoup à Henry au départ, jusqu'à ce qu'il pose les yeux sur la timide Sarah, soeur d'une des participantes. 

Sarah est le modèle type des personnages féminins que j'adore et auxquels je peux m'identifier. Son caractère doux, sa timidité, sa réserve, sa dévotion et son amour pour les livres, son honnêteté, son ignorance et ses blessures cachées... Sarah est une héroine qu'on ne peut qu'aimer. Je l'ai de suite comprise en bien des points, je dois admettre que je lui ressemble un peu. De fait, j'ai beaucoup aimé ses chapitres. 

Lorsque Sarah et Henry se rencontrent, on sent qu'il se passe quelque chose. Pourtant, entre le Prince sauvage indomptable et la Belle intelligente et passionnée, ce n'était pas gagné d'avance. Mais les contraires s'attirent et les deux jeunes gens ne peuvent y échapper. Leur complicité est magnifique à découvrir, tout en douceur malgré quelques maladresses. J'ai aimé voir l'évolution de Henry, le voir s'attendrir devant Sarah, voulant devenir meilleur pour elle, lui faire honneur. J'ai aimé voir la timide Sarah sortir de sa réserve, se montrer plus audacieuse au contact de Henry. 

Et lorsque l'amour l'emporte, la relation devient torride, sexy, mais toujours dans ce respect mutuel que j'ai tant apprécié. J'ai trouvé la relation de ce couple très différente de celle entre Nicholas et Olivia, elle m'a davantage plu, ayant un côté plus doux, moins provocateur quoique toujours aussi chaud. 

Encore une fois, Emma Chase se concentre sur un moment clé pour développer la romance des personnages, mais étale ensuite son récit sur plusieurs années. Cela renforce encore plus la crédibilité des personnages et de leur amour respectif, montrant que, même si chacun est confronté à des épreuves, l'amour, le vrai, peut toujours vaincre. 


En bref, ce second tome de la série Il était une fois est un gros coup de coeur. J'ai tellement adoré Henry et Sarah, leur personnalité respective, et leur amour grandissant, complice, réel et magique à la fois. Comme toujours avec Emma Chase, la romance est torride mais très respectueuse, aspect que j'ai beaucoup apprécié. J'ai passé un merveilleux moment avec ce couple qui fait désormais partie de mes préférés.

jeudi 18 janvier 2018

Rendez-vous à Central Park [ Coup de foudre à Manhattan #2] de Sarah Morgan

rendez vous a central park

  • Nom: Rendez-vous à Central Park [ Coup de foudre à Manhattan #2] de Sarah Morgan 
  • Lu en: français
  • Pages: 480 pages
  • Sorti le: 31 mai 2017
  • Editeur: Harlequin
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Sunset in Central Park le 30 aout 2016
  • Tome Antérieur: Tome 1

Depuis le désastreux divorce de ses parents, Frankie a un avis arrêté sur l’amour : ce n’est pas pour elle. La vie qu’elle s’est construite à New York, entre son passionnant métier de botaniste et son indéfectible groupe d’amis, lui convient parfaitement. Et si Matt, le frère aîné de sa meilleure amie, est le portrait-robot de l’homme idéal – célibataire, fiable et furieusement sexy –, elle se contente très bien de leur relation platonique. Mais, quand ce dernier décide de briser ce fragile équilibre en lui proposant un rendez-vous, Frankie sait qu’elle a un choix à faire : affronter ses peurs ou laisser l’homme parfait sortir de sa vie.

separateur-3

Quand vous avez besoin d'une lecture doudou, rien de tel qu'un roman de Sarah Morgan! C'est l'assurance de passer un bon moment et de se sentir bien. J'ai donc commencé ce second tome avec joie mais aussi avec un peu d'appréhension. En effet, je n'étais pas certaine d'apprécier Frankie que j'avais trouvé très froide dans le livre précédent. Quelle erreur de jugement! J'ai adoré ce personnage auquel je me suis grandement identifiée.

Frankie reste traumatisée par le divorce de ses parents qui lui a donné une image terriblement négative de l'amour. Avec un père inexistant et une mère qui s'envoie en l'air tous les hommes qui passent, la jeune femme se sent honteuse mais surtout, pense que les histoires d'amour, ça finit toujours mal. Très peu à l'aise dans ce domaine, Frankie a appris à se barricader derrière une forteresse impossible à franchir afin de se protéger. La peur de ressembler à sa mère la tenaille et tout stratagème est bon pour faire l'inverse. Alors qu'elle se pensait à l'abri, ses certitudes vacillent quand Matt, son meilleur ami et le frère de Paige, lui donne un rendez-vous...

J'ai franchement adoré découvrir l'histoire de Frankie et Matt qui évolue avec une certaine lenteur et logique. Frankie est une jeune femme à laquelle je me suis fortement identifiée. Comme elle, j'ai du mal à saisir l'instant présent et le vivre pleinement. Comme elle, j'ai une image de l'amour assez catastrophique. Comme elle, je suis persuadée que ça finit toujours mal et que ça sert à rien de tenter si c'est encore pour avoir le coeur brisé. Comme elle, je n'y connais rien au jeu du flirt et de la séduction. Comme elle, je me laisse guider par ma peur et non mes sentiments. 

Pour moi, c'était donc vraiment très fort. Pour d'autres, Frankie a sans doute pu se révéler fatigante avec ses incertitudes. Tout dépend de ce que chacun a déjà vécu ou pas. J'ai donc beaucoup aimé la voir s'ouvrir, certes avec panique, mais aussi avec courage et honnêteté. Confronter son passé, accepter la réalité et embrasser pleinement ses sentiments. Cela prend du temps mais avec Matt, Frankie sent qu'elle peut enfin aller de l'avant. 

Et on la comprend, Matt est un homme qui fait rêver. Bosseur, surprotecteur, honnête, doux, il incarne un peu un certain idéal. Connaissant Frankie depuis de nombreuses années, il sait comment se comporter avec la femme qui l'aime. Pour autant, Matt était loin de se douter des traumatismes de Frankie. Ce sera d'abord un choc puis une révélation: c'est la femme de sa vie. 

J'ai totalement fondu pour Matt qui se montre extrêmement patient même si il essaie aussi d'ouvrir les yeux à Frankie de manière parfois un peu brute. Une stratégie comme une autre qui fonctionnera et qui démontrera à quel point les deux sont faits pour être ensemble. On ressent toute leur complicité sur bien des sujets - que ce soit leur travail respectif, les films, ou encore Central Park - ainsi qu'une énorme confiance, base vitale pour toute relation. 

Comme toujours avec Sarah Morgan, on termine sur le grand final. Si, dans certains de ses livres cela est très précipité, ici il n'en est rien. Matt et Frankie se connaissent depuis longtemps et s'aiment depuis tout autant. Cette fin m'a parue logique et donc très belle. 


 En bref, j'ai eu un petit coup de coeur pour Rendez-vous à Central Park. Je ne m'attendais pas à autant m'identifier à Frankie, ses peurs, ses doutes, ses barrières. Mais quand l'amour, le vrai, est là, il peut nous donner la force et le courage de regarder ses angoisses en face, et de saisir enfin le moment présent. Voilà une histoire d'amour tout en douceur et confiance qui fait encore une fois rêver. 


mercredi 4 octobre 2017

La Trahison [Rebelle du Désert #2] de Alwyn Hamilton

rebelle du desert 2

  • Nom: La Trahison [Rebelle du Désert #2] de Alwyn Hamilton
  • Lu en: français
  • Pages: 448 pages
  • Sorti le: 21 septembre 2017
  • Editeur: PKJ
  • Fiche: présentation officielle
  • Tomes antérieurs: Tome 1

Le destin du désert repose entre ses mains Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au coeur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu’elle apprend ébranle toutes ses convictions… Le sultan est-il le véritable traître ? Et surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?

separator-2

L'an dernier, lors de ma lecture du premier tome, j'avais adoré l'univers de Rebelle du désert. J'attendais la suite avec une énorme impatience et le moins que je puisse dire c'est que j'ai littéralement dévoré ce second tome! 

Il est toujours compliqué de parler de l'intrigue d'un livre, surtout quand celle-ci progresse de manière si spectaculaire. Avec La Trahison, Alwyn Hamilton nous plonge au coeur de la guerre et de la rébellion et c'est juste hyper prenant. Je m'attendais à beaucoup de choses mais l'auteure a pris certains risques pour mon plus grand plaisir.

Alors que la rébellion tente de garder sous contrôle ses terres face aux puissances étrangères et d'échaffauder un plan d'attaque contre le sultan, Amani va se retrouver au coeur du palais (je vous passe les détails de son arrivée, c'est à découvrir). Le livre prend alors un nouveau tournant et cela amène un joli vent de fraicheur à l'histoire. Il faut dire que la vie au palais, c'est tout sauf reposant et Amani va le payer cher plus d'une fois. Malgré tout, la jeune fille est toujours aussi forte et courageuse. Avec elle, on va tenter de comprendre comment fonctionne le harem, et espionner aux portes. Mieux encore, notre héroine va même accéder aux entrevues du sultan avec les grandes puissances... 

Tout est très bien huilé et alors qu'on se fait une idée du déroulement de l'intrigue, Hamilton frappe ici et là avec quelques rebondissements et révélations. C'était si intense que je n'ai pas pu lâcher mon livre, le lisant quasiment d'une seule traite! J'ai adoré tous les éléments de l'histoire, le rôle et l'implication de chacun. Car même si Amani reste notre narratrice principale, l'auteure ajoute quelques chapitres extérieurs qui nous expliquent plus en détails l'origine du Monde, de la magie etc. La mythologie est toujours aussi fascinante! 

Les personnages sont tout aussi attachants. Outre Amani que j'aime bien (même si parfois c'est une vraie tête de mule!), quel plaisir de retrouver la rébellion: Jin (un peu trop absent à mon goût tout de même), Hala, Imin, Shazad... plus qu'un groupe de rebelles, ce sont des amis. Et chacun y met du sien. On sent qu'ils ont tous un lien bien ancré ce qui rend leurs relations plus crédibles. Par ailleurs, on découvre également d'autres protagonistes plutôt détestables du côté du palais, ce qui rajoute une bonne dose d'adrénaline et de mystère! 

Un second tome qui fait évoluer l'histoire d'une très belle manière et qui, par la même occasion, approfondit la mythologie. Rebelle du désert est vraiment un univers riche, complexe, tantôt révoltant, tantôt attendrissant. Le tout sublimé par une plume totalement agréable et efficace.


En bref, ce second tome surpasse largement son prédécesseur et offre une histoire palpitante aux multiples rebondissements. L'auteure en profite pour aller plus loin dans la mythologie, proposant un background bien plus solide. Les personnages, toujours aussi attachants, se révèlent tout aussi courageux et prêts à tout. Chacun a un rôle et il y a une vraie cohésion de groupe. Une suite qui dépasse largement mes espérances. Il n'y a pas à dire, je veux le dernier tome!

mardi 11 avril 2017

A la place du coeur - Saison 2 de Arnaud Cathrine

a la place du coeur

  • Nom: A la place du coeur - Saison 2 de Arnaud Cathrine
  • Lu en: français
  • Pages: 306 pages
  • Sorti le: 23 mars 2017
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

La saison 2 de la série bouleversante d'Arnaud Cathrine. « La fin de l'année 2015 arrive à grands pas. Je me suis souvent demandé ces derniers mois : j'ai quoi à la place du coeur ? À la place du coeur, j'ai toi. » Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.

separator

Un grand merci à la Collection R pour ce livre.

J'avais beaucoup aimé la première saison d'A la place du cœur, mais alors, ce tome-là a frôlé le coup de cœur. J'ai dévoré l'histoire en moins d'une après-midi tant j'étais absorbée par la vie de Caumes.

Il faut dire que le jeune homme est loin d'être l'innocent et joyeux garçon du premier tome. Il doit faire face au deuil de son meilleur ami, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il voit le fond de très près. J'ai été très touchée par la justesse et la véracité de la plume de l'auteur face au deuil de son personnage principal. Cette façon tellement vraie de retranscrire le vide que laisse une personne que l'on perd, cette envie de se laisser couler sans tenter de remonter. Heureusement pour lui, Caumes peut compter sur Neil et ses amis pour tenter de le ramener dans le monde des vivants.

Ce second tome est très touchant, très bouleversant, je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer, vu la façon dont Caume livre crûment ses sentiments, sa détresse, son besoin d'être compris, ce second volet est encore plus poignant que le premier. Et quelle fin atroce, j'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la saison trois, je suis vraiment curieuse de lire la suite des aventures de Caumes et des autres personnages.

Je vais rester assez vague dans cette chronique puisqu'il s'agit d'un second tome et je ne veux pas vous priver de la découverte, je tiens juste à vous dire que si vous avez aimé le premier tome d' A la place du cœur, vous aimerez encore plus ce second opus. Il est encore meilleur que le premier, toujours dans le style et la plume si particuliers d'Arnaud Catherine, mais c'est ce qui fait une grande partie du charme de cette saga. Lisez ces romans, ils valent vraiment le coup ! 

Chronique rédigée par Olivia

samedi 17 décembre 2016

Une flamme dans la nuit [ Une braise sous la cendre #2] de Sabaa Tahir

flamme

  • Nom: Une flamme dans la nuit [Une braise sous la cendre #2] de Sabaa Tahir
  • Lu en: français
  • Pages: 540 pages
  • Sorti le: 17 novembre 2016 
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom A torch against the night en aout 2016

Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour enfin devenir libre. Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, lui permettra de fuir s’il l’aide à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de Blackcliff. Malgré le risque, Elias n’hésite pas une seconde et décide de forcer son destin. Traqués par les Martiaux, les fugitifs ignorent que ce voyage les conduira jusqu’au coeur de l’Empire, où des dangers plus périlleux encore les attendent…

separator

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre.

 J'avais hâte de retrouver cet univers incroyable imaginé par Sabaa Tahir. Après un premier tome plus qu'original et surprenant, l'auteur a réussi le pari fou de faire encore mieux avec cette suite, haute en couleurs, en rebondissements et en révélations. De quoi maintenir le lecteur en haleine du début à la fin! 

Difficile de vous parler de l'histoire, très riche et relativement complexe où se mêlent avec habileté  le côté historique aux forces surnaturelles. Sur ce coup, Tahir a de nouveau fait preuve d'une superbe originalité qui donne au livre une tout autre dimension. On sent que le monde crée a été mûrement réfléchi, ce qui offre une très belle fluidité au récit. 

Une flamme dans la nuit reprend là où Une braise sous la Cendre se termine. Après l'exécution et le meutre ratés de Elias et Laia, ces derniers sont en fuite et recherchés par tout l'Empire. Une évasion dangereuse dont ne sortiront pas indemne nos deux héros, qui devront faire face à beaucoup de nouvelles épreuves. Alors qu'Elias est en grand péril, Laia découvre petit à petit son nouveau pouvoir et tente de s'affermir davantage. Malgré tout, la jeune fille n'évolue que trop peu à mon goût, restant très naive et ne remettant pas les choses en question. Un trait de caractère qui la rend faible et parfois bien énervante mais il faut tout de même lui reconnaitre des qualités comme la ténacité et le courage. Quant à Elias, je me suis encore plus attachée à lui, c'est un personnage très réaliste, très attachant qui arrive à nous toucher. On comprend ses choix, on comprend ses pensées, et ça ne le rend que plus humain encore. Le duo fonctionne bien, mais il m'a manqué une certaine complicité. Très vite cependant, les deux jeunes gens sont rejoints par Izzi et Keenan, rencontrés dans le tome précédent. Deux personnages dont j'ai du mal à parler, car très mystérieux. Je ne m'y suis pas attachée vraiment.

A eux 4, ils espèrent rejoindre la prison de Kauf et libérer Darin, le frère de Laia, qui représente à la fois l'espoir d'un futur meilleur mais aussi une grande menace pour l'Empire. Ainsi, Hélène, la nouvelle Pie de Sang, a pour rôle de traquer Elias et ses compagnons et de l'exécuter aux pieds du nouvel Empereur. Une tâche compliquée pour la jeune fille qui a du mal à assumer son titre. J'ai beaucoup apprécié que l'auteur dédie quelques chapitres à Hélène, pour nous offrir une vision plus large de ce qui se trame. La pauvre n'en mène pas large et va largement en baver, comme tout le monde d'ailleurs.

Car la violence est le maître mot du roman. Présente du début à la fin, elle alourdit considérablement l'ambiance déjà difficile de base. Je dois dire que ce fut rude, en particulier à certains passages où l'auteur dépasse carrément les limites. Je conçois que la violence fasse partie intégrante de l'histoire, après tout, c'est la guerre, mais nous assistons à de véritables massacres. C'est une monstruosité sans précédent, parfois même, à vomir. Je fus choquée que l'auteur n'épargne ni ses personnages ni ses lecteurs. La cruauté dépeinte fait froid dans le dos et je dois vous dire que je n'ai toujours pas trouvé les bons mots pour décrire les vilains qui sont diaboliquement atroces. 

A côté de ça, l'auteur a pris le temps de mieux développer son aspect surnaturel bien qu'il y ait encore pas mal de zones d'ombre. C'est une part du livre que j'ai beaucoup aimé et qui apporte vraiment de l'originalité. Les révélations qui en découlent sont plus que surprenantes et j'avoue que je n'avais absolument rien vu venir!! Bravo Sabaa Tahir, voilà un excellent coup de maître! 

Malgré la noirceur du roman et sa longueur, Une flamme dans la nuit se dévore. Impossible de le lâcher tant qu'on a pas fini. On ne s'ennuie pas une seule seconde et l'alternance des points de vue apporte beaucoup de dynamisme au récit. Un second tome excellent qui nous tient en haleine de bout en bout et qui promet une suite encore plus folle et riche en découverte. C'est sur, Sabaa Tahir est extrêmement douée pour écrire et je ne peux que vous conseiller de la découvrir. Ce second tome me confirme combien cette saga est une valeur sûre! 

***

Une flamme dans la nuit a été lu en Lecture Commune avec Olivia du blog La couleur des mots. Sans tarder, vous pouvez découvrir son avis sur ce livre directement sur son blog!

vendredi 11 novembre 2016

Les secrets de l'île [NIL #2] de Lynne Matson

Nil-Tome-2

  • Nom: Les secrets de l'île [NIL #2] de Lynne Matson
  • Lu en: français
  • Pages: 504 pages
  • Sorti le: 3 novembre 2016 
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • VO: paru sous le nom NIL Unlocked en mai 2015

L’île de Nil est plus dangereuse que jamais. De vieilles certitudes s’envolent, de nouveaux mystères s’installent. Rives s’est juré de percer à jour les secrets de Nil. Une arrivée inattendue – qui ne doit pourtant rien au hasard – remet tout en question et menace l’équilibre de la Cité. Avec l’aide de Skye, Rives se lance alors dans une course désespérée pour sauver tous les naufragés de Nil… et peut-être détruire l’île pour toujours !

separator

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre.

 Après l'incroyable découverte du premier tome, je n'avais qu'une hâte, me plonger dans celui-ci. Des les premières pages, j'ai su que j'allais adorer ce second tome qui était déjà très addictif. Un livre qu'on commence et qu'on ne lâche pas avant d'avoir fini, tant il est prenant et magnifiquement bien écrit! 

Les secrets de l'île reprend peu après l'évasion de Thad et Charley. Rives, le nouveau leader est soulagé de savoir ses meilleurs amis en sécurité mais doit faire face au poids qu'exige sa nouvelle fonction. Pas facile de tout gérer, de répondre aux questionnements de chacun et de rester en vie. D'autant plus que Rives est appelé par NIL qui s'immice dans sa tête. Les secrets que cache l'île pourraient bien être la clé, mais comment les démasquer? Alors que Rives perd peu à peu ses repères, Skye, une petite nouvelle, débarque et pourrait bien redistribuer toutes les cartes. Un nouveau jeu contre NIL se met alors en place...

Je dois d'emblée vous dire que cette suite m'a régalée. J'ai adoré le personnage de Rives. Il est très charismatique, humain, sensible, réaliste, fort et beau. C'est un leader plus réfléchi et aussi mieux pensé que Thad. Sur ce point, j'ai trouvé que l'auteur avait vraiment fouillé son personnage en lui offrant une personnalité plus marquée. Avec lui, on essaie de comprendre NIL et on s'embarque dans des énigmes plus compliquées les unes que les autres. Le mystère est total et on veut en savoir plus.

Un point fort du livre selon moi, qui met l'accent sur l'intrigue et sur l'île, ses secrets, ses vérités, son origine. C'est plus complexe qu'on l'imagine et de fait, bien plus intéressant! Avec ce tome, Lynne Matson se focalise sur ce qu'il y a de plus important, laissant enfin de côté la romance, qui prenait, c'est vrai, bien plus de place dans le premier tome. Les personnages sont bien pensés et c'est un plaisir de retrouver certains de la bande comme Jillian ou Dex. Évidemment, personne n'est à l'abri, car sur NIL, le danger n'est jamais loin. Sur ce point, Matson ne ménage pas ses personnages. Certaines scènes m'ont vraiment autant choquée que émue! 

Quant à Skye, c'est un petit vent de fraicheur qui nous permet d'appréhender l'île différemment. Skye n'arrive pas sur NIL comme les autres, que du contraire. Arrivée par sa propre volonté - je ne vous en dis pas plus, pour vous permettre de découvrir le pourquoi du comment - Skye débarque avec un savoir colossal qui remet toutes les perspectives en question et qui offre peut être une vraie porte de sortie. Un chamboulement total, mais bienvenu car il permet à l'histoire de totalement évoluer! 

Son personnage est aussi fort intéressant, et à l'instar de Rives, très bien développé. Skye en veut, et le montre, c'est aussi une fille très intelligente. J'ai adoré son duo avec Rives, et bien qu'on se doute qu'il y a bien plus que l'amitié entre ces deux là, la romance arrive très, très tard. Matson a pris son temps sur cette relation qui se construit à son rythme et est de fait terriblement plus crédible. C'est un très beau lien qui unit Rives et Skye, auxquels je me suis grandement attachée, bien plus qu'à Charley et Thad. 

En conclusion, ce tome est pour moi une totale réussite, mêlant mystères, découvertes, amour et amitié de manière très habile. Lynne Matson a un certain pouvoir sur le lecteur qui nous empêche de reposer le livre tant qu'on ne l'a pas fini. Les secrets de l'île m'a enchantée et je n'ai qu'une hâte, lire le troisième tome qui promet de grands moments. Car NIL n'a pas dit son dernier mot.

jeudi 2 juin 2016

The Mirror King [The Orphan Queen #2] de Jodi Meadows

MirrorKing-HC

  • Nom: The Mirror King [The Orphan Queen #2] de Jodi Meadows
  • Lu en: anglais
  • Pages: 531 pages
  • Sorti le: 5 avril 2016
  • Editeur: Katherine Tegen Books
  • Niveau de compréhension VO: facile à moyen
  • VF: non prévue

HER FRIENDS HAVE TURNED. After her identity is revealed during the Inundation, Princess Wilhelmina is kept prisoner by the Indigo Kingdom, with the Ospreys lost somewhere in the devastated city. When the Ospreys’ leader emerges at the worst possible moment, leaving Wil’s biggest ally on his deathbed, she must become Black Knife to set things right. 

HER MAGIC IS UNCONTROLLABLE. Wil’s power is to animate, not to give true life, but in the wraithland she commanded a cloud of wraith mist to save herself, and later ordered it solid. Now there is a living boy made of wraith—destructive and deadly, and willing to do anything for her.

HER HEART IS TORN. Though she’s ready for her crown, declaring herself queen means war. Caught between what she wants and what is right, Wilhelmina realizes the throne might not even matter. Everyone thought the wraith was years off, but already it’s destroying Indigo Kingdom villages. If she can’t protect both kingdoms, soon there won’t be a land to rule.

 separator 

~ ENGLISH REVIEW~ 

WHAT.AN.AMAZING.BOOK!!! The Mirror King was a wonderful read. This will not be simple to put into words my feelings, especially because the book is very complex and also very detailed. With this second and final book, Jodi Meadows gets to the bottom of things. The book is still over 500 pages so I was prepared for a lot of things to happen. The Mirror King is, like The Orphan Queen, cut into parts. This allows a fair and interesting evolution of the story. All parts are dynamic, with their discoveries and a lot of emotions. It would be difficult to talk about the plot, very well put together and very detailed. Jodi Meadows has planned everything and takes time to develop her story. Nevertheless, the situation remains critical for our characters facing the wraith increasingly threatening. It seems that nothing can stop it, except maybe magic. Our heroine Wilhelmina has a lot to face. She's a strong girl, a lovely character I liked so so much. She did inspire respect and courage.  Around her gravitate other characters I simply loved, especially James, an absolute support for Wil and of course Black Knife. Although his identity is revealed, I prefer to say nothing about this if you read this article without having read the first book. If James is loyal and very surprising (he has made me shed a tear), Black Knife is simply magnificent. I liked this character, both in its vigilante mask and his real identity. With Wilhelmina, they form an exceptional duo. Whatever they do, whatever the trials they go through, they always end up together. And together they get to fight the best. We feel a real alchemy that gives me again now chills. I loved how the author developed her story. Of course, at times I thought she chose the easy way, but to others, I simply was speechless. Many times I was surprised by the turn of events. This fantasy world is complex and leads us into an extraordinary adventure. It's about lots of things like politics, survival, power, devotion, friendship, love and the values ​​that we want to fight for. In conclusion, this second book has exceeded my expectations. Right now, I dream that there is a third book because it would be welcome. While the author answered all our questions, I remain convinced that it could go even further in its history. But our imagination will do that and I am more than satisfied. The universe is exciting and I must say that I already miss the characters terribly.

Quel coup de coeur, mais quel coup de coeur! The Mirror King a été une lecture magnifique. J'aurai voulu prendre plus mon temps, mais impossible de ralentir le rythme. Il fallait que je sache. Je n'avais qu'une envie, retrouver les personnages, tous les jours un peu plus. Cela ne va pas être simple de mettre des mots sur mon ressenti, surtout que le livre est très complexe et également très détaillé. 

Avec ce second et dernier tome, Jodi Meadows va au fond des choses. Le livre fait tout de même plus de 500 pages donc on est préparé à ce qu'il se passe pas mal d'événements. The Mirror King est, à l'instar de The Orphan Queen, découpé en plusieurs parties. Cela permet une évolution juste et très intéressante de l'histoire. Toutes les parties sont dynamiques, avec leurs lots de découvertes, et d'émotions. 

Il serait difficile de vous parler de l'intrigue, très bien ficelée et surtout très détaillée. Jodi Meadows a tout prévu et prend son temps pour développer son histoire. La situation reste néanmoins critique pour nos personnages qui font face au Spectre de plus en plus menaçant. Il semblerait que rien ne l'arrête, sauf peut être la magie, bannie il y a de ça 100 ans. Notre héroine Wilhelmina n'en mène pas large. Elle va devoir être sur tous les fronts et garder la tête haute. Je ne sais d'ailleurs pas comment elle a fait pour être aussi courageuse! Mais c'est une badass, prête à se battre et à se sacrifier. Ce qui la rend encore plus attachante et réelle. 

Autour d'elle gravitent d'autres personnages que j'ai tout simplement adorés. Mention spéciale pour James, d'un soutien absolu à Wil et bien évidemment Black Knife. Bien que son identité soit révélée, je préfère ne rien dire sur ce sujet si jamais vous lisez cette chronique sans avoir lu le 1er tome. Si James est loyal et très surprenant (il m'aura fait verser une petite larme), Black Knife est tout simplement grandiose. J'ai aimé ce personnage, tant sous son masque de justicier que sous sa réelle identité. Avec Wilhelmina, ils forment un duo exceptionnel. Quoi qu'ils fassent, qu'importe les épreuves qu'ils traversent, ils finissent toujours ensemble. Et c'est ensemble qu'ils arrivent à combattre le mieux. On sent une réelle alchimie qui me donne, là encore maintenant, de grands frissons.

J'ai adoré comme l'auteure a développé son histoire. Certes, par moments je me suis dit qu'elle avait choisi la solution de facilité, mais à d'autres, je suis tout simplement restée bouche bée. De nombreuses fois j'ai été surprise par la tournure des choses. Cet univers fantasy est complexe et nous entraine dans une aventure extraordinaire. Il est question de plein de choses comme la politique, la survie, le pouvoir, la dévotion, l'amitié, l'amour et les valeurs pour lesquelles on désire se battre. 

En conclusion, ce second tome a dépassé mes attentes. Là tout de suite, je rêve qu'il y ait une suite car elle serait bienvenue. En effet, si l'auteure a répondu à toutes nos questions, je reste persuadée qu'elle aurait pu encore aller plus loin dans son histoire. Mais notre imagination s'en chargera et je suis plus que satisfaite. L'univers est passionnant et je dois dire que les personnages me manquent déjà terriblement.