► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 14 septembre 2016

[Lecture Commune] Relecture spéciale Shadowhunters en binôme!

11220118_614279092046825_5906958238143676481_n

Parfois, il n'y a rien de mieux qu'une bonne relecture pour se faire plaisir. Car ils servent à cela aussi, nos livres, à être relus, redécouverts autrement. Avec ma binôme, nous avons décidé de nous préparer au mieux pour la sortie de Lord of Shadows, le tome 2 dans la saga The Dark Artifices de Cassandra Clare. En l'espace de 8 mois, nous avons prévu de relire un tome par mois des séries suivantes: The Infernal Devices, les 3 derniers tomes de The Mortal Instruments et Lady Midnight. Ce sont des lectures que nous avons plus qu'adorées (c'est un euphémisme) aussi, nous avons hâte de replonger dans cet univers!!!

Nous avons décidé avec Siham de consacrer la première semaine de chaque mois par une relecture. Ainsi, nous suivons un planning précis qui nous permet de tenir le rythme! Voici comment tout cela va se dérouler:

- The Mortal Instruments - Les Origines, T1 : L'Ange Mécanique (Octobre)

- TMI, T4: La Cité des Anges Déchus (Novembre)

- TMI - Les Origines, T2 : Le Prince Mécanique (Décembre) 

- TMI, T5 : La Cité des Âmes Perdues (Janvier) 

- TMI - Les Origines, T3 : La Princesse Mécanique (Février)

- TMI, T6 - La Cité du Feu Sacré (Mars)

- TDA, T1 - Lady Midnight (Avril) 

Avec tout ça nous serons absolument prête pour la sortie de Lord of Shadows (TDA, T2) en mai prochain !! Voilà un sacré projet que nous mettons en place en binôme, pour notre plus grand plaisir !! A ce propos, je vous partage d'ailleurs ma vidéo à ce sujet( qui a été tournée avant la mise en place officielle du projet). Je vous propose de découvrir la partie où je parle justement de cette relecture exceptionnelle à partir de 6min50: 


vendredi 13 novembre 2015

The Revolution of Ivy [The book of Ivy #2] de Amy Engel

the revolution of ivy

 

  • Nom: The Revolution of Ivy [The Book of Ivy #2] de Amy Engel
  • Lu en: français
  • Pages: 322 pages
  • Sorti le: 5 novembre 2015
  • Editeur: Lumen 
  • VO: sorti sous le même nom le même jour 

Condamnée à l'exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d'un monde hostile, dévasté par l'arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s'enfonce dans la nature sauvage et découvre qu'elle est habitée. Cette année, mon tour est venu. Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d'un coup d'État, et le chaos ne tarde pas à régner. C'est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s'est réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d'une vérité. Il est temps pour la jeune fille de décider ce qu'elle compte faire : se venger ou... faire la révolution ?

Quelle ne fut pas ma joie de gagner ce livre au concours Lumen! Aussitôt reçu, aussitôt lu. The Revolution of Ivy se lit d'une traite. Un cran en dessous de son prédécesseur, j'ai tout de même beaucoup apprécié ma lecture. Ce second et dernier tome clôture très bien le dyptique.

A la fin de The book of Ivy, la jeune femme se retrouve de l'autre côté de la barrière. Un moment insoutenable mais qui débouche sur une partie de l'intrigue plutôt prévisible: la survie et l'adaptation d'Ivy à cette nouvelle vie. Le début est des lors un peu lent. Ivy, seule, tente de rester debout dans un monde hostile. Mais c'est sans compter sur la faim qui la tenaille et le danger qui l'entoure. Après une très mauvaise rencontre, Ivy tombe sur deux petits nouveaux, qui feront partie de ce second tome.

Grâce à Ash et Caleb, Ivy se reconstruit peu à peu. Ces deux personnages sont assez attachants quoi qu'un poil clichés. Leur personnalité reste en surface mais ils dégagent assez de présence pour qu'on les apprécie. Pendant un temps, Ivy va évoluer avec le duo avant d'intégrer la vie au Camp. Jusqu'à ce que Bishop ne fasse sa réapparition et que les événements s'enchainent...

Retrouver Bishop fut une véritable bulle de tendresse et d'amour. J'aime beaucoup ce personnage. Il fait complètement rêver. C'est rare un héros masculin dans son genre. Bishop est droit, respectueux mais surtout doux envers les autres. Il irradie d'amour et ça se ressent à des kilomètres. Ivy a énormément de chance! Et il lui en a fallu du temps pour enfin l'admettre et l'accepter. Dans ce tome, la jeune fille ne fait pas toujours les bons choix. Elle veut s'endurcir et se montre parfois détestable. Je ne l'ai pas toujours approuvée surtout en ce qui concerne Bishop. Heureusement, elle se rend vite compte que ce gars là, il est unique et qu'il est  tout ce qui compte. Petit à petit Ivy ouvre son coeur et ose penser à un avenir avec sa nouvelle famille. 

Ce tome met encore une fois en avant les liens familiaux. Nous définissent-ils? Doit on agir selon eux? Pas vraiment. Se libérer d'un passé, construire un futur, choisir celui qu'on aime et ceux qu'on considère comme sa famille malgré l'inexistance de liens de sang, c'est le gros message de The Revolution of Ivy. A travers les révélations et rebondissements, on comprend que ce sont nos choix à nous, qui nous définissent.

Malgré une intrigue plus lente, et un peu prévisible, ce dernier tome conclut très bien la série à mes yeux. Amy Engel ne s'encombre de pas de détails superflus et va à l'essentiel. Bien qu'une certaine superficialité existe dans les événements, les sentiments et les émotions sont fortement présents. Que demander de plus? Tout y est pour en faire un dyptique vraiment à découvrir. 

lecture-commune

The Revolution of Ivy a fait l'objet d'une lecture commune avec Mathieu du blog The Shadow Books! Découvrez sans tarder son avis sur le roman!

lundi 30 mars 2015

The fine art of pretending

fine art

 

  • Nom: The fine art of pretending de Rachel Harris
  • Lu en: anglais
  • Pages: 296 pages
  • Sorti le: 30 septembre 2014
  • Niveau de compréhension: moyen (expressions assez ciblées)
  • VF: non prévue

Selon les gars de Fairfield Académie, il y a deux types de filles: les filles avec lesquelles vous couchez, et les filles avec lesquelles vous êtes amis. Alyssa Reed, 17 ans, fait partie de la seconde catégorie et déteste ça. Commençant sa dernière année de lycée, elle conçoit un plan pour devenir le premier type, et elle jette son dévolu sur le parfait Justin Carter, le mec le plus canon de Fairfield Académie et joueur le plus notoire. A 57 jours du bal de promo, Aly lance l'Opération Sex Appeal et quitte son image de garçon manqué. Il ne reste plus qu'à attirer l'attention de Justin. Mais quand son meilleur ami s'en mêle et devient le prétendu petit copain d'Aly, tout n'est qu'une question de temps. Alors que tout se passe comme prévu, l'inévitable "rupture" entre Aly et Brandon les laisse aussi chamboulés que leur amitié, des sentiments s'étant invités....

Traduction personnelle du résumé.

Ouch. Warning, cette chronique risque d'être assez négative. J'avoue que j'essaie de toujours rester objective avec les lectures qui me plaisent moins mais ici, je n'ai vraiment rien trouvé de bon. Tout est à jeter! Pourtant, le résumé laissait entrevoir une histoire d'amour plutôt sympa qui part d'un principe de base déjà bien exploité dans d'autres romans. Malheureusement, le rendu est sincèrement minable.

Alyssa Reed, Aly pour les amis, prend conscience un beau jour qu'elle n'attire pas les mecs. Aly est assez garçon manqué et est considérée comme la bonne copine. Mais elle en a marre. Alors avec ses deux amies, elle décide de changer de cap et de devenir une bombasse: fini les pantalons cool et les t-shirts larges, bonjour petits tops et mini jupes. C'est parti pour l'opération Sex Appeal.

Sauf que dans l'équation, on ajoute Brandon, le meilleur ami d'Aly. Lui qui la connait par coeur a de graves soucis hormonaux depuis qu'il a vu Aly à moitié habillée. Et oui, sous ses t-shirts, Aly est une vraie bombe! Et il ne l'avait jamais vu, quelle tristesse..... Mais bon, en idiot qu'il est, il lui explique que les mecs de l'école avaient classé les filles en deux groupes: les filles faciles et les moins accessibles. La première catégorie représentant toutes les connasses qui couchent avec tout ce qui passe, tandis que la seconde abrite les filles sérieuses pour lesquelles les mecs doivent faire des efforts. Aly apprend alors qu'elle fait partie de la seconde catégorie. Alors que cela devrait lui faire plaisir, mademoiselle est vexée!!!!! VEXÉE! Non mais là c'était déjà trop pour moi.

Malheureusement, le plan foireux ne s'arrête pas là. Aly décide donc qu'il est tant qu'elle devienne une fille facile. Pour ça, il va falloir attirer Justin dans ses filets, LE mec le plus canon de l'école. Et pour ça, il va falloir le rendre jaloux. Quoi de mieux que de prétendre qu'elle couche avec Brandon? Le faux couple se lance alors dans une superbe comédie....

Je vous laisse imaginer la suite. Aly et Brandon, meilleurs amis, qui jouent au couple et qui vont se brûler les ailes. Le dénouement est tellement prévisible. Et même s'il est mignon, le reste est à vomir. Je ne sais pas ce que l'auteure avait fumé mais honnêtement, les ados qui lisent ça vont se faire une belle image: en gros, pour être populaire, vaut mieux être une pétasse qui couche avec tous les mecs, et c'est tout, sinon tu vaux pas le coup. Quant aux mecs, pas un pour relever le niveau, l'auteure ici les fait tous passer pour des obsédés qui passent de filles en filles comme s'ils changeaient de chemise tous les matins. C'est répugnant. Encore que, à cet âge, l'amour est fragile, les jeunes aiment expérimenter mais quand même. The fine art of pretending est une grosse blague, une arnaque bien remplie de clichés immondes. 

Les personnages sont aussi charismatiques qu'un ver de terre. Rien n'est développé, c'est affligeant. Aly est sans doute l'héroine qui a le moins de respect pour elle-même parmi toutes celles que j'ai rencontrées dans mes lectures. Brandon ne vaut guère mieux. Son pseudo drame personnel est censé nous attendrir, si seulement il avait été correctement pensé! Les autres personnages sont à oublier aussi. 

Le style de l'auteure n'est pas non plus sensationnel. Rachel Harris utilise beaucoup d'expressions ciblées "jeunes" dans son récit et c'est parfois assez déstabilisant. Le langage en anglais est même cru pour certaines expressions, de fait je considère ce roman avec un degré moyen de difficulté. J'avoue ne pas avoir tout compris au début tant c'est particulier.

Cette histoire ne vaut donc pas un clou. Superficiel est le mot qui colle le mieux à ce roman. Je m'attendais à une histoire d'amour sincère et mignonne, un peu comme A tous les garçons que j'ai aimés, et bien on en est très, très loin. Subjuguée par tant de clichés, j'ai même fini par survoler une partie du roman. Il ne méritait pas plus mon attention. Quel gâchis!

lecture-commune

The fine art of pretending a fait l'objet d'une lecture commune avec mon amie Laetitia du blog Sous le feuillage! Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!

dimanche 8 septembre 2013

Salvation [Enclave #2]

18278443

  • Nom: Salvation [Enclave #2] de Ann Aguirre
  • Lu en: français (350 pages)
  • Sorti en: aout 2013
  • VO: paru sous le nom "Outpost" en septembre 2012
  • Ma note

La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combative, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.

Quelle lecture, mais quelle lecture! Dire que j'ai découvert cette saga vraiment au hasard! Je ne pensais pas y prendre goût et enchaîner les deux tomes aussi rapidement! L'attente du tome 3 va être très longue maintenant... Ce deuxième tome est vraiment génial. Même s'il est un peu plus lent, je l'ai trouvé passionnant. Comme je vous disais pour Enclave, la force de ce livre réside dans ses personnages. Trèfle, Del, Bandit, Tegan...Un quatuor que j'ai appris à vraiment apprécier, ils m'ont fait passer par beaucoup d'émotions, j'en avais la boule en ventre.

Tout reprend là où nous nous étions arrêtés. Enfin presque! Deux mois se sont écoulés depuis que les 4 amis sont arrivés à Salvation. Malgré leur aventure commune, les 4 amis se sont un peu perdues de vue. Il faut dire que la vie communautaire là-bas est bien différente de ce que chacun connait. Trèfle a, en particulier, beaucoup de mal à s'adapter à ce nouveau mode de vie: en effet, si dans l'Enclave on la considérait comme adulte et responsable, égale à un homme, à Salvation Trèfle n'est qu'une petite fille qui doit se comporter comme telle: exit les tuniques et bonjour les robes. Exit l'art du combat et bonjour la couture et l'école. Autant dire, l'ennui total pour Trèfle. En même temps on la comprend... Surtout que la jeune fille sent la menace planer: c'est bien beau de vivre caché derrière de hauts murs, mais les monstres eux, ne sont pas loin....

Cela dit, l'auteur fait traîner cette menace une bonne partie du livre. Et c'est peut être cela qui le rend plus lent et différent du premier tome. Malgré ça, j'ai beaucoup aimé découvrir la vie à Salvation. Trèfle est une héroïne tellement attachante. J'ai eu le coeur serré de nombreuses fois pour elle. Déjà face à son ignorance, parce que c'est super mignon, aussi devant son courage et sa loyauté. En effet, pas mal de monde à Salvation ne l'apprécie pas. Ca m'a fendu le coeur parce que Trèfle est quelqu'un d'exemplaire, fidèle à ses principes. Les habitants m'ont donné plusieurs fois de la haine face à leur comportement, alors qu'ils devraient remercier Trèfle. Cette fille là, elle en a dans le ventre! Et quand elle le prouve à tous, nous lecteurs, nous sentons un peu mieux pour elle. Heureusement, grâce à quelques personnes, Trèfle sait que des gens l'aime et elle découvre même la notion d'amour...

Bandit, Del et Tegan ne sont pas en reste. Tegan a trouvé sa place et j'ai trouvé son personnage plus joyeux et léger, un rayon de soleil pour Trèfle. Bandit a muri et essaie de faire les choses bien. Un personnage un peu sauvage qui en attend un peu trop de Trèfle mais que j'apprécie tout de même. Enfin, Del m'a un peu déçue dans ce tome. Au fond il est un peu lunatique je trouve. Tantôt distant, tantôt charmant, Del m'a fait passer d'un sentiment à l'autre. Si on y regarde de près, c'est un personnage très fort à l'extérieur et très doux à l'intérieur. Ses réactions m'ont un peu surprise et je n'ai pas toujours compris pourquoi il réagissait comme ça.... J'espère qu'il arrivera à trouver la paix intérieure, il le mérite largement....

Comme dit, les personnages représentent le pilier de ce roman. Mais l'histoire vaut également le détour. J'ai trouvé ce second tome encore plus répugnant et angoissant, rien que d'y repenser, je me dis que j'ai bien fait de ne pas le lire avant de dormir ou j'aurai peut être cauchemardé à cause des monstres. Ceux-ci sont, comment vous dire, horrifiants. Et de plus en plus intelligents. Même si l'action et le combat dans ce second tome étaient présents, on sent que l'auteure attend le dernier tome pour faire tout exploser...ce qui renforce la tension de la lecture. C'est toujours écrit aussi fluidement, ça se lit toujours aussi facilement...Et là, je n'attends qu'une chose: connaître le fin mot de l'histoire. Je sens que le 3è tome nous réserve pas mal de choses et qu'on va devoir s'accrocher avec notre quatuor préféré...

lecture-commune

Salvation a fait l'objet d'une lecture commune avec Justine, du blog Lire-une-passion! Découvrez sans plus tarder sa chronique sur ce second tome!!!

samedi 7 septembre 2013

Lectures Communes

lectures-communes

Sur cet article seront regroupées toutes mes lectures communes. Si vous avez un livre en commun avec moi et mes jolies PAL Papier ou ma PAL Ebook, n'hésitez pas à faire la demande. Les lectures communes sont soit programmées ou spontanées si cela se présente! 

  • Lectures Communes passées
  1. Une flamme dans la nuit de Sabaa Tahir | Avec La couleur des mots (lire)
  2. La Sirène de Kiera Cass | Avec Alice Neverland (lire)
  3. Winter de Marissa Meyer | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  4. Witch Hunter de Virginia Boecker | Avec Alice Neverland (lire)
  5. L'étoile vagabonde de Romina Russell | Avec La couleur des mots (lire)
  6. Les Outrepasseurs de Cindy Van Wilder | Avec Alice Neverland (lire)
  7. Zodiaque de Romina Russell | Avec The Shadow Books (lire) & Mo comme Mordue (lire)
  8. The Revolution of Ivy de Amy Engel | Avec The Shadow Books (lire)
  9. L'héritière de Kiera Cass | Avec The Notebook 14 (lire)
  10. Le règne des anges de Susan Ee | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  11. Levana de Marissa Meyer | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  12. Love in spanish de Karina Halle | Avec Lis-moi, Lie-toi (lire)
  13. The Fine art of pretending de Rachel Harris | Avec Sous le feuillage (lire)
  14. The Return de Jennifer L. Armentrout | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  15. Stone Cold Touch de Jennifer L. Armentrout | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  16. Cress de Marissa Meyer | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  17. Aristotle and Dante... de Benjamin Alire Saenz | Avec Lis-moi, Lie-toi (lire)
  18. UGLY LOVE de Colleen Hoover | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  19. Opposition de Jennifer Armentrout | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  20. How to love de Katie Cotugno | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  21. Origin de Jennifer L. Armentrout | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  22. Le remède mortel de James Dashner | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  23. How to Love de Katie Cotugno | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  24. City of Heavenly Fire de Cassandra Clare | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  25. Décroche-moi la lune de Sarah Dessen | Avec L0raah Books (lire)
  26. White Hot Kiss de Jennifer Armentrout | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  27. Le cercle des 17 de Richard Evans | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  28. Eleanor & Park de Rainbow Rowell | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  29. L'éveil des Macchabs de Ty Drago | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  30. La Horde de Ann Aguirre | Avec lire-une-passion (lire), Wandering World   (lire)
  31. Fangirl de Rainbow Rowell | Avec Il n'y a qu'un pas (lire)
  32. La Terre Brûlée de James Dashner | Avec Les faces cachées d'une flèche (lire)
  33. L'épreuve de James Dashner | Avec  Les faces cachées d'une flèche (lire)
  34. Salvation de Ann Aguirre | Avec Lire-une-passion (lire)
  35. Cruelles de Cat Clarke | Avec  Les faces cachées d'une flèche (lire)
  36. La 5è Vague de Rick Yancey | Avec Wandering World (lire)
  37. Crossed de Ally Condie | Avec Wandering World (lire)