► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 12 mars 2015

Le Labyrinthe 2 | La terre brûlée: les premières photos!

terre 1

La suite cinématographique du Labyrinthe, nommée d'après le livre La terre brûlée, commence enfin à se dévoiler! Si le film sort aux US le 18 septembre 2015, il faudra encore une fois attendre un bon mois avant de le voir chez nous! En effet, tout comme le premier film, La terre brûlée sortira dans les salles françaises le 14 octobre 2015. En attendant les premiers teasers/trailers, quelques images officielles ont été partagées! Qu'en pensez vous? Avez vous hâte de voir cette suite? 

terre 2 terre 3 terre 4 terre 5 terre 6 terre 8 terre 7


samedi 14 juin 2014

Le remède mortel [L'Épreuve #3]

epreuve tome 3

  • Nom: Le remède mortel [L'Épreuve #3] de James Dashner
  • Lu en: français (381 pages)
  • Sorti le: 5 juin 2014
  • VO: paru sous le nom "The death cure" en octobre 2011
  • Ma note

Thomas sait qu'on ne peut pas faire confiance à Wicked.
Pourtant, ils prétendent que le temps des mensonges est révolu. Il leur faut désormais s'appuyer sur les Blocards, de nouveau en possession de tous leurs souvenirs, pour achever leur mission : compléter le projet de Cure...
Ce que Wicked ignore, c'est qu'il est arrivé quelque chose que ni Epreuve ni Variable ne pourrait avoir prévu : Thomas a conservé bien plus de souvenirs qu'il ne l'aurait fallu, et il sait désormais qu'il ne peut pas faire confiance à leur propagande...
Les mensonges sont finis, mais la vérité pourrait bien être fatale à ceux qui s'en approchent de trop près.
Y aura-t-il des survivants à la Cure Mortelle?

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Énorme déception. James Dashner, qu'avez-vous fait là? Vous qui aviez proposé un premier tome brillant, qui m'avait captivée, enchantée, vous m'offrez un troisième tome insipide, long, et ennuyeux. Oui, durant ma lecture, j'ai pensé bien fort que ce tome aurait dû s'appeler "l'ennui mortel".  Misère. J'aurai préféré que l'auteur cloture sa saga au tome 2 tiens, tant celui-ci n'apporte rien du tout à l'histoire. Pire, c'est du n'importe quoi. Non mais sérieusement? WTF comme on dit quand on est frustré! Tout ça pour ça? Are you kidding me??? 

Oui oui je suis en colère car j'avais tellement aimé l'originalité du tome 1, j'avais apprécié les épreuves du tome 2 et quand je vois pour quoi tout ça a été mis en place, j'ai envie de pleurer. Ou de rire! Le remède mortel a beau apporter quelques réponses, j'ai détesté la manière de faire de l'auteur. Déjà le livre est très long. Au début, le style me semblait addictif mais au bout de 100 pages, on se dit "ok, à quand l'action". A 200 pages, on attend toujours, à 300 pages on s'endort carrément. Ce livre tourne en rond, n'a vraiment pas de but précis. On aurait dit que James Dashner errait avec ses propres personnages, prenant les décisions sur le moment et puis improviserait... C'est le sentiment majeur que j'ai ressenti ici: de l'improvisation pour arriver à une certaine conclusion. 

Et les personnages ne rattrapent pas le niveau. Sauf Minho, fidèle à lui même. C'est le seul que j'ai continué à apprécier pleinement. Thomas est devenu imbuvable. Tu parles d'un héros! Il a été chiant tout le long. Il se croit un peu supérieur le monsieur mais quel boulet quand même! Il n'a aucun mérite. Grosse déception le concernant. A la fin j'en pouvais plus de le suivre! Quant aux autres, j'ai pas de mots. Encore une fois Dashner a voulu amener du mélodramatique à son histoire et j'ai crié au scandale. Trop facile. Sorti de nul part. Et vous savez le plus triste? Du coup, j'ai rien ressenti. Quel dalle. Quel gâchis....

Le style n'a pas non plus sauvé le roman, même si ça se lit très très vite. Les chapitres sont courts alors on enchaine relativement rapidement. Mais l'auteur a voulu surfer sur la vague du mystère du premier tome, et ça n'a plus pris. Au lieu d'évoluer dans son réçit, j'ai eu l'impression qu'on régressait. James Dashner avait mis la barre trop haute avec le labyrinthe. Au final, l'idée qu'il a eu se révèle banale, excepté le labyrinthe. Il conclut son histoire sans état d'âme, pensant apporter les réponses à nos questions mais sans vraiment creuser davantage.

En conclusion, je suis terriblement déçue par la fin de cette saga. Quel potentiel elle avait. Avec deux tomes assez addictifs, l'auteur se perd dans ses idées et offre une conclusion banale à une histoire qui aurait mérité tellement plus. Malgré cet avis assez négatif, je retiendrai principalement le premier tome qui sort véritablement du lot et qui porte à lui tout seul toute la saga. 

lecture-commune

Ce roman a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche. Sans tarder, découvrez son avis sur le livre sur son blog!

 

dimanche 27 octobre 2013

La Terre Brûlée [l'Épreuve #2]

epreuv10

  • Nom: La Terre Brûlée [L'Épreuve #2] de James Dashner
  • Lu en: français (416 pages)
  • Sorti en: aout 2013 
  • VO: paru sous le nom "The scorch trials" en janvier 2010
  • Ma note

Thomas et les autres survivants regretteraient presque la vie dans le Labyrinthe. Ils avaient de la nourriture, un abri et une certaine sécurité...
Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur a été ravagé par l’apocalypse. La terre est dépeuplée, brûlée par les éruptions solaires et par un nouveau climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine.
Au lieu de liberté, Thomas et les autres se trouvent confrontés à une nouvelle épreuve imaginée par le WICKED. Ils doivent traverser la Terre Brûlée, la zone la plus dévastée, pour atteindre un refuge sans doute paradisiaque. Mais l'atteindront-ils à temps malgré tous les obstacles qui se dressent sur leur route ?

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre.

Après avoir lu le labyrinthe, qui a été un gros coup de coeur je tiens à le rappeler, j'attendais avec impatience de lire la suite! Et j'avoue d'emblée que j'ai été un peu moins emballée par ce second tome. Bon je m'explique: la terre brûlée est toujours aussi bien écrite, on avale les pages assez rapidement, du moins la moitié du roman. On retrouve l'ambiance bizarre du premier tome et comme les Blocards on ne comprend rien du tout à ce qu'il se passe. Une chose est sure, le WICKED ne nous laisse pas le choix et la seconde épreuve commence.

J'ai trouvé le début prometteur, toutes ces remises en question, puis ce souterrain menant à la terre brûlée plutôt flippant, c'était bien mené. Mais une fois arrivé dans ce désert solaire, le roman s'est quelque peu essoufflé. En effet, je ne cache pas que je lui ai trouvé pas mal de longueurs. En fait, le rythme et l'oppression qu'on a pu ressentir dans la première partie du roman disparaissent un peu. Les fondus représentaient la seule menace, et le but unique de cette épreuve était d'arriver au refuge, 160km plus loin. Rien de bien folichon finalement, d'autant plus que les rebondissements sont assez maigres, enfin je n'ai pas forcément adhéré à tout.

Notamment à tous ces nouveaux personnages. On finit par un peu s'y perdre et ils éclipsent bien trop les éléments forts du premier tome: Minho, Newt et Térésa m'ont manqué. Je sais pas, ils ont été relégué au second plan, et même si Minho fait office de chef, à part ouvrir sa grande gueule pour sortir des répliques sarcastiques ou des ordres, on a rien de plus. Newt est carrément transparent. Quant à Térésa, c'est une autre histoire. Les nouveaux personnages ne m'ont pas spécialement convaincue, surtout Brenda. D'emblée, je n'ai pas apprécié son personnage qui vient installer une sorte de triangle amoureux ou du moins ce qui s'en rapproche. Ca ne collait pas du tout au cadre du roman! Puis Thomas. Il est assez contrariant comme personnage! Tantôt pas sur de lui, tantôt prenant les devants.... Puis ne parlons pas de ses sentiments qui tournent comme une girouette! Un peu frustrant tout ça.

Mais le pire fut la décision de l'auteur quant à un des rôles d'un personnage. J'avoue que ça a mis de la tension dans le livre qui commençait vachement à tirer en longueurs, mais j'ai pas du tout aimé. Et surtout j'ai pas du tout compris le but de cette manoeuvre si ce n'est foutre le bazar dans la tête de Thomas et dans la nôtre! Un moyen de plus de nous déstabiliser je suppose! 

Un mal pour un bien certainement mais à force de vouloir trop se concentrer sur l'action ou sur le mystère du WICKED, les personnages manquent cruellement de profondeur. Dans le labyrinthe, cet aspect ne m'avait pas du tout dérangée mais ici ce fut différent. Vu le contexte, l'auteur aurait pu se permettre d'aller plus loin dans la psychologie de ses héros. C'est dommage mais comme beaucoup de tomes 2, l'auteur a préféré le présenter comme une transition, maintenant le suspens, pour qu'on en vienne à vouloir vite le tome 3. Ha ça marche, mais la sauce prend juste un peu moins bien que le premier tome.

Cela dit, cette série est vraiment à lire. Je suis un peu exigeante ici mais James Dashner avait placé la barre très haute avec le labyrinthe, du coup je m'attendais à grimper crescendo et c'est un peu l'inverse qui s'est produit. Néanmoins, c'est une suite qui se lit rapidement, qui présente toujours son côté addictif et on en ressort encore plus paumé qu'avant. Parce que oui, soulignons-le, on a pas appris grand chose sur le pourquoi du comment. Alors vite vite la suite!

lecture-commune

Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Sans tarder, découvrez sa chronique sur le livre!

dimanche 20 octobre 2013

In My Mailbox (72)

P1020990

Coucou tout le monde! En ce dimanche, je vous présente mes toutes nouvelles acquisitions livresques! J'ai reçu ces derniers jours Wild Cards de Simone Elkeles! Son nouveau roman était très attendu! Il sortira le 2 janvier 2014 en français! En attendant, de mon côté il s'agit de ma lecture actuelle!! Enfin, j'ai reçu dans le cadre de mon partenariat avec PKJ. L'Épreuve T2 - La Terre brûlée de James Dashner! Je me réjouis de le lire bien vite! Voilà voilà!

Icon in my mailbox ok

vendredi 4 octobre 2013

Le Labyrinthe [L'épreuve #1]

81QpAuOM1jL

  • Nom: Le labyrinthe [L'épreuve #1] de James Dashner
  • Lu en: français (416 pages)
  • Sortie en: octobre 2012
  • VO: paru en janvier 2009 sous le nom "The maze runner"
  • Ma note

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

Un énorme merci à PKJ. pour l'envoi de ce livre

Je dois vous avouer une chose. Quand le labyrinthe est sorti, PKJ me l'a proposé (partenaire du blog) et j'ai passé mon tour. La couverture ne m'attirait pas trop et le résumé n'avait pas capté mon attention. Je n'avais lu aucune chronique et j'avais carrément zappé ce livre. Jusqu'à ce qu'on m'en reparle cet été: en effet, son adaptation ciné sort le même jour que Vampire Academy (que j'adore). Et d'après les médias, The maze runner est l'événement de début 2014. Soudainement, j'ai eu envie de découvrir le phénomène. En lecture commune avec Siham (je m'excuse d'avance, ça n'aura pas été la LC du siècle...), j'ai commencé le livre au détour d'une après midi....et je ne l'ai plus lâché.

J'ai tout de suite ressenti un effet addictif. Je me sentais inexorablement attirée par lui et je n'arrivais pas à faire autre chose. Peu de livres peuvent se vanter de me faire cet effet! Le labyrinthe m'a complètement aspirée dans son univers au point de l'engloutir en deux après midi! J'ai tout adoré dans ce livre mais surtout son ambiance très particulière. En effet, le livre ne perd pas de temps et nous entraine dans son monde des les premières pages avec l'arrivée de Thomas au Bloc. Son prénom, c'est la seule chose dont Thomas se souvient, pour le reste...un rideau brumeux lui interdit l'accès à sa mémoire. Avec Thomas donc, on découvre le Bloc et ses occupants: une cinquantaine de garçons, tous des ados. Si Thomas se sent perdu, le lecteur aussi! Il m'a fallu, à moi aussi un petit temps d'adaptation. C'est comme si j'étais avec Thomas: les autres vous assaillent des votre arrivée, vous entendez des mots comme "tocard, bleu, bloc, boite, torcheur..." et vous ne comprenez rien, mais alors rien du tout.

Pourtant, il faut bien l'admettre: tout le monde est coincé ici. Autant Thomas que le lecteur doit s'habituer et accepter cette nouvelle vie très rapidement. Pas la peine de se lamenter, vaut mieux s'acclimater. Une fois cette prise de conscience, notre héros (ainsi que le lecteur toujours) commence à prendre ses marques et à mieux s'y retrouver. On s'habitue. Malgré tout, on ne peut s'empêcher de se poser des questions et Thomas va le faire pour nous: c'est assez agaçant d'ailleurs parce qu'on a aucune réponse, parce que Thomas ne s'arrête jamais et en même temps, on a besoin de savoir. Ben faudra prendre son mal en patience je crois...

Vous l'avez compris, le livre est une énigme. Envoyés au bloc depuis deux ans, les gars sur place ne savent qu'une chose: un labyrinthe les encercle et représente la porte de sortie. Sauf que les coureurs, l'élite du bloc, ont beau chercher, analyser, aucune issue n'a jamais été trouvée. Et pour cause, chaque soir, alors que les portes se referment, les murs changent de place et les Griffeurs rôdent. Autant dire: c'est peine perdue.

Mais Thomas n'est pas la par hasard, de même que Teresa, la mystérieuse fille débarquée juste après lui. Leur arrivée déclanche toute l'action du roman: on est englouti dans son histoire, à la recherche d'une issue, de réponses. Et c'est là toute la force du livre! L'univers est juste incroyable. L'auteur a construit son labyrinthe de telle sorte qu'on s'y perd, mais comme les blocards, on ne baisse pas les bras et on avance encore et encore dans notre lecture. Son écriture brute est très addictive tandis que l'intrigue nous fait vivre des milliers d'émotions. Le seul reproche que je peux faire à ce livre, ce sont ses personnages: il leurs manque cette pointe de sentiment qui fait qu'on s'attache profondément à eux. Qu'on se le dise, j'apprécie vraiment le petit groupe qui s'est formé mais il m'a manqué quelque chose: de la profondeur, en particulier pour Thomas. Heureusement, le reste compense largement ce bémol et fait de ce livre un incontournable!! J'éviterai de vous parler de la fin qui m'a soufflée et choquée. Il y en a eu des rebondissements dans ce livre, mais ça je l'avais pas vu venir! Vite la suite!!! Coup de coeur!!!

lecture-commune

Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Sans tarder, découvrez sa chronique sur le livre!

  • Quelques avis partenaires

Découvrez aussi l'avis de mes partenaires Lire-une-passion | Wandering-World