► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 1 août 2015

[Cinéma] La Face cachée de Margo

face cachee margo

 

  • Nom: La face cachée de Margo (Paper Towns)
  • Sorti le: 17 juillet 2015 (Belgique) - 12 aout 2015 (France)
  • Avec: Nat Wolff, Cara Delevingne, Austin Abrams

D’après le best-seller de John Green, La Face Cachée de Margo est l’histoire de Quentin et de Margo, sa voisine énigmatique, qui aimait tant les mystères qu’elle en est devenue un. Après l’avoir entraîné avec elle toute la nuit dans une expédition vengeresse à travers leur ville, Margo disparaît subitement – laissant derrière elle des indices qu’il devra déchiffrer. Sa recherche entraîne Quentin et sa bande de copains dans une aventure exaltante à la fois drôle et émouvante. Pour trouver Margo, Quentin va devoir découvrir le vrai sens de l’amitié… et de l’amour.

Je vous l'avoue, à la base je n'étais pas censée aller voir ce film. Mais voilà celui que j'avais en tête n'était plus disponible, aussi La Face cachée de Margo m'a semblé le meilleur choix. Je voyais plusieurs blogs en parler, sans pour autant piquer ma curiosité. C'était vraiment l'occasion de découvrir une autre adaptation d'un roman de John Green et j'en suis ressortie plutôt satisfaite. 

Autant l'admettre, on est très loin d'un certains Nos étoiles contraires. Ici, on joue vraiment sur la légèreté et ça m'a parfaitement convenu. La petite bande qu'on suit tout le long est touchante et nous fait sourire. Le film propose beaucoup d'humour mais aussi une morale très sympathique sur l'amitié, l'amour et la recherche de soi. 

Le scénario en lui-même est relativement simple mais adapté à l'écran, j'ai trouvé qu'il passait très bien. Pas sure qu'en format livre cela m'aurait plu mais ici, le rythme est bon et on se prend au jeu. Quentin, notre personnage principal, est amoureux depuis toujours de l'insaisissable Margo, sa voisine. Alors qu'au fil des années, ils perdent le contact, Margo débarque une nuit et l'embarque dans une aventure nocturne. Alors que Quentin est quelqu'un de timide, sérieux, Margo elle, est tout son contraire. Après cette expédition, la jeune fille disparaît de la ville, mais laisse derrière elle des indices. Quentin, convaincu que ces indices lui sont adressés, se lance dans la plus grande aventure de sa vie, en compagnie de ses meilleurs amis. 

Avec Quentin, Ben et Radar, on s'amuse alors à décrypter les indices. Sur le chemin menant à Margo, Lacey et Angela se joignent au trio. On embarque alors avec une bande de jeunes très sympathique, attachante. J'ai beaucoup apprécié les 3 garçons. On sent une réelle complicité entre ces 3 là. Après tout, ils ont toujours tout fait ensemble. Et alors que le lycée se termine et qu'en général on parle de "dernière fois", ensemble, ils vont expérimenter un bon nombre de "premières fois": première fête, premier séchage de cours, premier road trip... une sensation extraordinaire qui aura permis aux 3 amis de grandir et de prendre conscience que la vie doit être vécue! Quant à Margo, elle représente le fil conducteur du film. Je vous avoue qu'elle ne mérite absolument pas toute cette attention! Elle m'est apparue égoïste et froide, distante, hautaine. Au final, j'étais bien contente qu'elle ne soit pas plus présente. 

Pour le reste, j'ai passé une moment très sympa. C'est assurément un film d'été, de détente qui délivre de jolis messages. On rit, on s'amuse, on se prend au jeu des indices... Que demander de plus? Le casting est également très bon ce qui ne gâche rien. Je pense que les fans du roman et de John Green devraient vraiment apprécier cette adaptation. Quant à moi, je vais m'en tenir au film que j'ai trouvé très bien dosé et bien construit. 

 


samedi 25 juillet 2015

[Cinéma] Cendrillon

affich_25264_1

 

  • Nom: Cendrillon
  • Sorti le: 25 mars 2015
  • Avec: Lily James, Richard Madden, Cate Blanchett

Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais...

Ah Cendrillon... ce n'est pas mon dessin animé préféré (je pense qu'il a mal vieilli personnellement), mais quand le film a été annoncé, ma curiosité a été piquée. Il faut l'admettre, je suis totalement fleur bleue et romantique! D'emblée je savais que ce film me plairait et je n'ai pas été déçue.

Je dois dire que je suis surprise que le film soit aussi fidèle à l'oeuvre animée de 1950, en mieux. Bien entendu, pour coller à une certaine réalité, quelques détails ont été changé, rendant le film plus crédible encore. Si le début est ce qui m'a le plus ennuyé, avec la mise en place du petite monde d'Ella notre héroine, la suite m'a complètement charmée. Je me suis prise au jeu et je me suis sentie aussi conquise par le prince que notre chère Ella! 

Ella a toujours vécu dans une bulle de bonheur, jusqu'à ce qu'elle perde ses deux parents. Se retrouvant coincée entre son affreuse belle mère et ses stupides deux demi-soeurs, la jeune fille essaie de garder espoir en étant courageuse et gentille. Malheureusement, son dévouement ne lui apportera que du rejet et du mépris de la part de sa belle famille. Désemparée, Ella s'enfuit le temps d'une ballade à cheval et rencontre le Prince. N'ayant aucune idée de son identité, si ce n'est qu'il travaille au Palais, Ella a le sentiment qu'elle a trouvé son âme soeur. L'occasion est trop belle de le revoir lorsque le Roi et le Prince annoncent un bal ouvert à toutes les jeunes filles du Royaume. 

Niveau scénario, inutile d'aller plus loin. Sur ce point, il n'a absolument rien d'original ou de plus par rapport au dessin animé. Comme je vous disais, le film est une amélioration du dessin animé, ayant retravaillé certaines scènes pour une meilleure concordance et fluidité. On est alors peu surpris et le démarrage semble un peu long. C'est sans doute mon seul gros reproche au film mais pouvait-il en être autrement? Après tout, Cendrillon doit rester Cendrillon! 

Par ailleurs, j'ai été émerveillée par les décors. C'est tellement magique, magnifique, somptueux. La scène du bal est juste grandiose et on s'en prend plein la vue. Le travail a été énorme et cela se ressent. L'ambiance du film est sincèrement féerique! Pour les rêveuses comme moi, on ne peut qu'adhérer!! A cela s'ajoute un excellent casting et un bon jeu d'acteurs. Si Lily James transpire l'innocence et la pureté (parfois un peu trop d'ailleurs), la belle mère ne m'aura pas surprise. Une petite déception concernant Cate Blanchett qui aurait pu aller encore plus loin dans ce rôle infâme de la marâtre jalouse. Quant aux deux soeurs, elles sont à oublier. Stupide est le mot qui convient le mieux pour les décrire mais honnêtement, elles sont bien plus tolérantes que dans le dessin animé (et surtout moins moches!). Enfin, comment ne pas mentionner le prince, incarné par un Richard Madden à tomber par terre? Bon sang, il faut avouer qu'il dégage un charme de dingue! Bien entendu, ce n'est pas le rôle de sa vie, mais j'ai trouvé ce prince très convaincant. C'est sur, il peut aussi venir frapper à ma porte quand il veut!! 

En conclusion, j'ai passé un très très bon moment devant ce film. C'est beau, niais, rêveur et féerique. On ne peut que s'attacher à Ella et au Prince, tandis qu'on est charmé par l'esthétique du film. A tous ceux qui sont romantiques dans l'âme, n'hésitez surtout pas à donner sa chance à Cendrillon! 

vendredi 24 juillet 2015

The maze runner 2 - La Terre brûlée: nouveau trailer!

the scorch trials affiche

La Terre brûlée n'en finit pas de faire parler de lui, avec le dévoilement d'un nouveau trailer! Que dire, ma première impression liée au précédent trailer se confirme: outre le fait qu'on ne va pas s'ennuyer et que l'action ainsi que les effets spéciaux vont être au rendez vous, j'ai le sentiment que le livre sera suivi vraiment dans les grandes lignes.... A voir. En attendant, ce trailer en dévoile un peu plus, notamment sur l'apparition des nouveaux personnages (comme une certaine Brenda) ! Sortie française le 7 octobre prochain! 

jeudi 23 juillet 2015

MOCKINGJAY PART II: Nouveau trailer!

Mockingjay part 2 revolution

Et voilà le trailer final de MOCKINGJAY PART II, au cinéma le 18 novembre! Et que vous dire! Il me donne des frissons, me faire ressentir une panoplie d'émotions! Rien que de repenser à ma lecture, je sais qu'on va s'en prendre plein la vue, qu'on aura à peine le temps de dire ouf que l'émotion nous submergera.... Que j'ai hâte, ce final va être explosif, je n'en ai aucun doute!!

mercredi 17 juin 2015

[Cinéma] Jurassic World

Jurassic_World_Teaser_Poster

  • Nom: Jurassic World
  • Sorti le: 10 juin 2015
  • Avec: Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Nick Robinson

L'Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d'attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

J'attendais la sortie de ce film depuis si longtemps! On en a tellement parlé et voilà qu'il est enfin sur nos écrans. C'est drôle quand j'y repense, Jurassic Park a bercé mon enfance et j'en faisais des cauchemars. Mais quand on a 7 ans à l'époque, on voit ça d'un autre oeil que 22 ans plus tard n'est ce pas? Alors que Jurassic Park m'aura fait trembler, Jurassic World, le 4ème volet de la franchise m'aura fait passer un bon moment de divertissement.

Sans surprise. C'est vraiment ce qui qualifie le film. On aura beau dire, la comparaison avec la première trilogie est inévitable. Alors que j'avais toujours ressenti du stress et de l'angoisse - encore maintenant, tant d'années après -, ici j'ai trouvé qu'il manquait de piquant. Jurassic World est totalement prévisible et manque d'adrénaline. Notre copain l'Indominus Rex, décrit comme la bête sauvage et cruelle par exellence, ne fait pas le poids contre le bon vieux T-Rex. Je m'étais attendue à ce qu'il soit terrifiant, or la menace qu'il représente n'est pas assez exploitée. On n'a pas l'estomac retourné dans l'attente de le voir surgir au hasard... il n'apparait qu'à certains moments clés qu'on devine facilement. De fait, je n'ai pas trouvé ce nouveau dino très effrayant.

Niveau scénario, Jurassic World reprend les mêmes ingrédients que Jurassic Park. Les clins d'oeil sont très nombreux, voire trop. Pour la nouvelle génération, le fait de reprendre les mêmes bases n'est pas plus mal, on sent que l'équipe a voulu rendre hommage au premier film et c'est tout à fait plaisant. Pour la vieille génération par contre, on peut considérer que Jurassic World est une sorte de remake plus avancé technologiquement que son prédécesseur. Chaque détail nous fait penser au tout premier film, et au final, on s'en amuse. Comme je le disais, la surprise n'est pas au rendez-vous. Mieux encore, on rit devant certaines scènes (je pense surtout au combat final), parfois tirées par les cheveux.

Par ailleurs, les décors sont majestueux. J'ai beaucoup aimé me retrouver dans le parc d'attraction ouvert et opérationnel. Cela donne une autre vision des dinosaures. Ils sont devenus, en quelques sortes, banals. Alors pour que le public grandisse encore et encore, la science ne cesse de se dépasser. Mais alors, n'ont-ils pas appris des erreurs du passé? Un dino n'est-il déjà pas assez impressionnant? Faut-il encore aller plus loin? Ces questionnements sont intéressants mais pas assez creusés. De même, l'exploitation des raptors comme animaux domestiques, cela est-il vraiment possible? J'avoue que j'ai apprécié cette idée, très bien menée par Owen Grady, alias Chris Pratt en dresseur de raptors.

Voilà un personnage que j'ai de suite adoré! Owen est cool, mais très réfléchi et terre à terre. Il sait ce qu'il fait et ce qu'il ne faut pas faire. Il n'apprécie guère les avancées scientifiques menées au sein du parc et le fait savoir. Mais quand l'argent amène de l'argent que voulez vous? L'humain se sent toujours plus puissant. Face à la menace de L'indominus rex, Owen démontrera qui est le mieux à même à mener la mission de sauvetage. Ce gars là est non seulement hyper sexy mais en plus il en a dans le ventre! J'ai trouvé que Chris Pratt était parfait. De même, Bryce Dallas Howard fut brillante dans son rôle de Claire, cette femme rigide qui ne pense que profit, argent et rendement. Son évolution dans le film est intéressante. Son côté coincé apporte la touche d'humour, surtout lorsqu'elle fait équipe avec le décontracté Owen. Ces deux-là ont un passé commun, ce qui facilite les choses. 

Quant aux enfants, je n'ai malheureusement pas pu m'attacher à eux. Sans charismes, ils m'ont juste rappelé les inoubliables Timmy et Alex de Jurassic Park.... en beaucoup moins convaincants. Pour le clin d'oeil, leur présence était nécessaire, mais elle n'a pas apporté grand chose au film selon moi. Enfin, mention spéciale aux effets spéciaux, magnifiques. Les dinos sont tout à fait réalistes. 

En bref, Jurassic World n'a aucun effet de nouveauté. Pour moi il s'agit avant tout d'un grand divertissement. Les acteurs sont convaincants, les effets spéciaux éblouissants, l'action toujours présente et les clins d'oeil au premier film toujours plus nombreux les uns que les autres. C'est sur, ce blockbuster américain nous en met plein la vue. Les dinosaures restent une superbe attraction et ça marche!! 


mardi 9 juin 2015

MOCKINGJAY PART 2: Premier trailer!!!!

mockingjay 2 trailer

Wahou le premier trailer de HUNGER GAMES: MOCKINGJAY PART 2 vient d'être dévoilé et il déchire! Rien que de le voir j'en ai de grands frissons!!!! Il me rappelle aussi que je ne me souviens pas de tout et qu'une relecture s'imposera du roman. En attendant, il promet du grand spectacle, de l'action, mais surtout énormément d'émotions.... Le film est attendu ce 18 novembre prochain.

samedi 23 mai 2015

UGLY LOVE: Premier Teaser Trailer (campagne participative)

ugly love coming 2016

Comme vous le savez (voir premier article), le merveilleux roman de Colleen Hoover, UGLY LOVE (lire ma chronique du livre) est adapté au cinéma. Si Nick Bateman est depuis longtemps casté pour le rôle du séduisant mais énigmatique Miles Archer, Tate reste encore inconnue. Aujourd'hui, un premier teaser trailer a été dévoilé mettant en scène Nick alias Miles. De quoi donner l'eau à la bouche (bien que, je ne sais pas vous, mais ce teaser a un petit air de Fifty Shades, ce que j'apprécie moyennement vu que les deux histoires sont différentes) !! Le film est prévu pour 2016. A noter que ce trailer ne réflète pas le film mais lance simplement le projet et la campagne participative via indiegogo! N'hésitez pas à aller voir!

Quant à la version française du livre, elle  arrivera en cette fin d'année 2015 chez Hugo Romance! Surtout, plongez dessus à sa sortie! 

Teaser UGLY LOVE (vostfr)

Hier est sorti le teaser d'Ugly Love et rien que pour vous, nous avons pris l'initiative de faire une version VOSTFR !!!! Enjoy ;)Crédit traduction: Colleen Hoover France.

Posted by Colleen Hoover France on dimanche 24 mai 2015

mardi 19 mai 2015

Le Labyrinthe 2 | La Terre brûlée: Premier trailer officiel!

the scorch trials

Après la révélation de quelques stills il y a de cela des semaines, voici enfin le premier poster officiel et le tout premier teaser trailer du film The Scorch Trials!! Je rappelle que le film est prévu le 18 septembre aux US et le 14 octobre en France et Belgique! Alors, que pensez-vous de cette bande annonce??? Perso, je suis assez déçue, je ne retrouve pas grand chose du livre. Par contre, je pense qu'on va être servi en action!

samedi 21 mars 2015

[Cinéma] Divergente 2: L'insurrection

divergente-2-l-insurrection-affiche-teaser

  • Nom: L'insurrection [Divergente 2]
  • Sorti le: 18 mars 2015
  • Avec: Shailène Woodley, Theo James, Kate Winslet

Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

 Après avoir lu quelques avis mitigés, j'avoue que j'avais hâte de me faire mon propre avis sur Insurgent. Et bien que dire, j'avoue avoir trouvé ce second film dans la franchise assez long, tiré par les cheveux et très distant par rapport au livre éponyme. Une déception en soi malgré tout le potentiel amené par le film.

Moi qui avais adoré le premier livre ainsi que son film, j'avais espoir que l'adaptation d'Insurgent suivrait les traces de son prédécesseur en proposant une ambiance propre et une histoire intéressante. Malheureusement tout ce que j'ai ressenti c'est un film hollywoodien assez creux qui s'est uniquement concentré sur la baston et les effets spéciaux. Niveau scénario, on retrouve les grandes lignes du livre et la manière d'amener la fin est complètement différente. Finalement le rendu est pauvre, les personnages tellement peu exploités et pourtant il y en a une sacrée brochette. Quel gâchis.

Reprenons du début. Après les événements du premier opus, Tris, Four, Caleb et Peter s'enfuient loin. Il faut dire que c'est le chaos au sein des factions et les divergents représentent une menace. Enfin c'est que veut faire croire Jeanine la grande méchante. Nos héros ne savent plus à qui se fier et passent de factions en factions. Dans mon souvenir de lecture j'avais bien aimé ce passage, on en apprenait plus sur le mode de fonctionnement des factions, mais dans le film tout ça est survolé au profit d'une action toujours présente mais mal dosée. De la bagarre pour dire qu'on fait de la bagarre voilà ce que c'est. Que ce soit la scène du train (complètement inutile), ou encore chez les sincères, nos héros ont bien du bol face à tous ces ennemis qui essaient de leurs tirer dessus sans jamais y arriver! 

Tout est prétexte à cette action, mais la profondeur des personnages laisse grandement à désirer. Les petits nouveaux font figuration, Caleb est un con et Peter celui qui amène la touche d'humour. Cliché, et ce n'est pas Tris et Four qui vont relever le niveau. En effet, on est face à une héroine en colère qui souffre et comme elle est persuadée d'être le centre du monde, elle agit dans son coin, mais ne récolte rien de bon. Quant à Four, alors que dans le roman on apprend mieux à le cerner, ici j'ai trouvé qu'il avait perdu tout son charisme. Je sais pas trop à quoi il a servi, si ce n'est suivre Tris quoi. Leur alchimie s'est retrouvée au point zéro, c'était tellement peu crédible, aucun sentiment. Jeanine ne fait pas une meilleure performance, pire j'ai trouvé qu'elle ne servait à rien! 

L'intrigue est aussi très longue et tourne autour d'une boite qui n'existe pas dans le roman. Ainsi, grâce à ce nouvel élément, le film prend d'importantes libertés. L'accent est mis sur les effets spéciaux à grandes doses, ah ça, on s'en prend plein la face! Et bien que ce soit très bien réalisé, c'est aussi assez tiré par les cheveux et comme je le disais, très long. Le moment des simulations m'a paru interminable!!! Et puis enfin quand arrive la libération c'est aussi WTF que le livre! J'ai trouvé dommage d'avoir modifié autant parce que certains personnages, bien présents dans le roman, n'ont plus aucune importance ici. Aussi, soulignons le, avec une fin pareille, les deux suites se révèlent inutiles.

Enfin, j'ai également été déçue par la BO que je n'ai pas trouvée exceptionnelle. Je m'attendais à retrouver quelques morceaux du film précédent, pour faire une sorte de lien (un peu comme Hunger Games) mais que nenni. Rien de bien palpitant non plus de ce côté là. En bref, Insurgent est un blockbuster qui veut juste en mettre plein la vue et qui en oublie la vraie histoire. Le livre m'avait déjà déçue sur certains points mais le film ne vaut guère mieux. Visuellement rien à redire, pour le reste, on repassera. Décidément pas la saga du siècle. Dommage. 

jeudi 12 mars 2015

Le Labyrinthe 2 | La terre brûlée: les premières photos!

terre 1

La suite cinématographique du Labyrinthe, nommée d'après le livre La terre brûlée, commence enfin à se dévoiler! Si le film sort aux US le 18 septembre 2015, il faudra encore une fois attendre un bon mois avant de le voir chez nous! En effet, tout comme le premier film, La terre brûlée sortira dans les salles françaises le 14 octobre 2015. En attendant les premiers teasers/trailers, quelques images officielles ont été partagées! Qu'en pensez vous? Avez vous hâte de voir cette suite? 

terre 2 terre 3 terre 4 terre 5 terre 6 terre 8 terre 7