► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 14 juin 2017

Alex, Approximately de Jenn Bennett

alex-approximately

  • Nom: Alex, Approximately de Jenn Bennett
  • Lu en: anglais
  • Pages: 388 pages
  • Sorti le: 14 avril 2017
  • Editeur: Simon Pulse
  • Fiche: présentation officielle
  • VF: aucune info à ce jour.

Classic movie fan Bailey “Mink” Rydell has spent months crushing on a witty film geek she only knows online as Alex. Two coasts separate the teens until Bailey moves in with her dad, who lives in the same California surfing town as her online crush. Faced with doubts (what if he’s a creep in real life—or worse?), Bailey doesn’t tell Alex she’s moved to his hometown. Or that she’s landed a job at the local tourist-trap museum. Or that she’s being heckled daily by the irritatingly hot museum security guard, Porter Roth—a.k.a. her new archnemesis. But life is whole lot messier than the movies, especially when Bailey discovers that tricky fine line between hate, love, and whatever it is she’s starting to feel for Porter. And as the summer months go by, Bailey must choose whether to cling to a dreamy online fantasy in Alex or take a risk on an imperfect reality with Porter. The choice is both simpler and more complicated than she realizes, because Porter Roth is hiding a secret of his own: Porter is Alex…Approximately.

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

 What an adorable book. I think it was the right time to read it, just before summer officially begins. It was the first time I read a book from this author but it will not be the last! I really appreciated this story, fresh and dynamic, full of love and sunshine even if there is always darkness in the corner. The concept was interesting, if you know the movie You've Got Mail, it will remind you of it. Bailey and Porter are great characters, as well others. I loved how Bennett wrote her love story without forgetting the family stuff, friendship and all. It is a realistic book and it was more credible this way. The romantic girl I'm is happy. This book was everything I love! 


J'avais envie de lire une romance contemporaine avant de débuter l'été, pour me mettre dans l'ambiance et je dois dire que cette lecture a totalement rempli son rôle. Sous le soleil de Californie, nous suivons l'histoire de Bailey et Porter, deux ados dont tout semble séparer mais qui les rapproche encore plus. 

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre, c'est le concept. Si vous connaissez le film "Vous avez un message" avec Meg Ryan et Tom Hanks, alors ce livre vous y fera penser plus d'une fois. Avant de déménager en Californie chez son père, Bailey entretenait une correspondance avec un certain Alex. L'ironie du sort est que Alex vit dans la même ville que le père de Bailey. Lorsque le jeune homme lui propose de venir passer l'été là-bas afin qu'ils puissent se rencontrer, Bailey n'ose pas se réjouir. Prenant peur, elle lui ment en lui disant qu'elle y réfléchira, sauf qu'elle a entre temps déménagé.

Commence alors une histoire plutôt prenante, entre les recherches de Bailey pour retrouver Alex incognito - après tout, et si c'était un vieux psychopathe? On est jamais sûr de rien, surtout quand les deux n'ont jamais échangé de photos ni rien - et son nouveau boulot au musée du coin. Là, elle y rencontre Porter et entre eux c'est le feu et la glace. Il y a d'excellentes réparties qui nous permettent de mesurer le caractère de chacun et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont une sacrée personnalité. 

Très vite cependant, l'attirance est plus forte. Bailey et Porter entame donc une histoire d'amour. Ce que les personnages ne savent pas mais que le lecteur sait, c'est que Porter est en réalité Alex. Et cela va bien compliquer les choses à un moment. Mais l'auteur prend son temps pour construire cette histoire, en omettant pas le plus important: la confiance. J'ai beaucoup aimé cet aspect, les personnages apprennent à se faire confiance, à se dévoiler l'un et l'autre. On découvre alors que chacun a vécu une expérience traumatisante mais que la vie continue et qu'elle vaut la peine qu'on en profite. 

Dans le même temps, l'amitié et la famille sont également bien mises en avant, pour mon plus grand bonheur. La valeur du respect est fondamentale et Jenn Bennett ne l'a pas oublié. Son livre est ainsi autant rafraîchissant que très réaliste, ce qui en fait une histoire crédible. Le style d'écriture est agréable et fluide, le tout est donc facile à lire.

Et quand vient le moment où les personnages comprennent, c'est trop mignon car plein d'amour et en même temps de questions. Porter et Bailey se rendent compte qu'ils sont réellement faits l'un pour l'autre et la romantique que je suis a totalement adoré. C'est franchement une belle petite histoire qui m'a fait passer un très bon moment et je ne peux que vous la recommander si vous avez envie d'un peu de soleil dans votre lecture! 

 


mardi 29 novembre 2016

The Fill-in Boyfriend de Kasie West

The fill-in boyfriend

  • Nom: The Fill-in Boyfriend de Kasie West
  • Lu en: anglais
  • Pages: 343 pages
  • Sorti le: 5 mai 2015 
  • Editeur: Harper Teen
  • VF: non prévue

When Gia Montgomery's boyfriend, Bradley, dumps her in the parking lot of her high school prom, she has to think fast. After all, she'd been telling her friends about him for months now. This was supposed to be the night she proved he existed. So when she sees a cute guy waiting to pick up his sister, she enlists his help. The task is simple: be her fill-in boyfriend—two hours, zero commitment, a few white lies. After that, she can win back the real Bradley. The problem is that days after prom, it's not the real Bradley she's thinking about, but the stand-in. The one whose name she doesn't even know. But tracking him down doesn't mean they're done faking a relationship. Gia owes him a favor and his sister intends to see that he collects: his ex-girlfriend's graduation party—three hours, zero commitment, a few white lies. Just when Gia begins to wonder if she could turn her fake boyfriend into a real one, Bradley comes waltzing back into her life, exposing her lie, and threatening to destroy her friendships and her new-found relationship.

separator

 Les livres de Kasie West sont de vrais remèdes aux pannes de lecture. Ayant lu tous ses livres à l'exeption d'un qui attend toujours dans ma PAL, je dois dire que l'auteur est très douée pour nous servir de belles histoires contemporaines où la romance s'invite à chaque fois de manière, certes prévisible, très mignonne. Si vous recherchez une lecture légère, douce, comme un petit bonbon, alors n'hésitez pas à découvrir Kasie West. 

Avec The Fill-in Boyfriend, l'auteur nous embarque dans le monde implacable des adolescents dont la plus grande préoccupation est de plaire aux autres. On le sait, l'image des lycéens aux USA est primordiale puisqu'elle définit leur popularité et leur appartenance à un groupe ou l'autre. Par moment, je ne vous cache pas avoir pensé au film Mean Girls (ou Lolita Malgré Moi en français) mais dans le genre moins tiré par les cheveux, heureusement.

Gia à 17 ans et sort depuis 2 mois avec le beau Bradley - imaginez le stéréotype classique du beau gosse bien sculpté et tout le tralala - qui fait ses études à LA. Leur couple est aussi neuf que fragile puisque les tourtereaux ne peuvent se voir souvent. Alors, quand Bradley accompagne Gia au bal de promo, c'est un événement pour la jeune fille, qui a hâte de le présenter à ses amis. Sauf que sur le parking, Bradley rompt avec Gia et la plante là... Effondrée, la jeune fille ne perd pourtant pas de temps et demande à un gars, venu déposer sa soeur, de se faire passer pour Bradley le temps d'une soirée. L'inconnu accepte et c'est le début des ennuis mais surtout, du changement.

Au delà des aspects clichés de la fausse romance qui se transforme en vraie romance, j'ai adoré cette histoire. Une des premières raisons est que le message passé par l'auteur est très intéressant: est-il nécessaire de taire sa véritable personnalité pour plaire aux autres? Gia, notre héroine, en fait la triste expérience. Obsédée par ses amis et hantée par la peur qu'ils la rejettent au moindre faux pas, Gia en perd tous ses repères et s'enfonce dans ce rôle qu'elle tient depuis des années: fille populaire, présidente du conseil des élèves, celle qui décide de tout. Un rôle qu'elle remet en question depuis l'arrivée de Jules au sein du groupe et qui tente de diviser pour mieux régner. Jules, c'est un peu la Regina de Mean Girls, prête à tout pour discréditer Gia et lui voler sa place. 

Une réalité triste mais bien réelle qui donne donc beaucoup de crédibilité au roman. Gia est une héroine que j'ai beaucoup aimée. Elle est assez maladroite dans son comportement, mais c'est une jeune fille qui ose remettre les choses en perspective et admettre que rien n'est acquis, même pas ses amis. Pour autant, elle est prête à changer et en mieux, quitte à tout perdre pour mieux recommencer, entourée des bonnes personnes. A l'aube de l'université, tout change et c'est le moment qu'elle choisit pour évoluer. La faute au fameux inconnu dont je tairais l"identité, mais que j'ai bien apprécié aussi. 

Ce faux petit ami a certes lui aussi quelques comportements clichés, mais il apporte une meilleure stabilité à Gia et lui permet de voir les choses sous un nouvel angle. Ensemble, ils vont découvrir ce qu'est vraiment l'amour, mais aussi l'amitié et les sacrifices qu'on est prêt à faire pour cette dernière. Doit-on vraiment se conformer à une image qui n'est pas la nôtre pour garder autrui? C'est toute la question.

En conclusion, en plus d'un aspect très mignon, d'une écriture très fluide et agréable, The Fill-in Boyfriend aborde quelques aspects intéressants de l'adolescence et de l'acceptation de soi et des autres. J'ai vraiment adoré cette lecture que j'ai littéralement dévorée et qui m'a fait un bien fou. Question détente, rien de mieux qu'une jolie romance contemporaine young adult!

 

dimanche 27 janvier 2013

[Sondage] Quel est votre couple YA/Bit-lit favori?

479191_295978560486834_278892116_o

SONDAGE SONDAGE SONDAGE

Dans le cadre d'un futur projet, j'ai grand besoin de votre avis!!! D'où ce sondage très important!!! J'avoue qu'il est un peu particulier car je ne vous proposerai pas de choix à cocher, pour ça, il y e a de trop, alors voici comme cela va se passer!  Vous devez répondre à une seule et unique question:

Quel est votre couple YA/Bit-lit favori?


Rien de plus simple! Cela dit, voilà quelques petites conditions qu'il faut bien suivre!!

  • Dans un commentaire, écrivez-moi votre couple préféré (et dites pourquoi éventuellement)
  • Toutes les 24h, vous pouvez proposer à nouveau un couple (le même ou un autre)
  • Le sondage est ouvert jusqu'au vendredi 1er février inclus
  • Le(s) couple(s) qui a le plus de commentaires en sa faveur, sera mis en avant lors de mon futur projet!
  • Futur projet qui vous concerne bien sur, mais chaque chose en son temps!

Vous l'avez compris, j'ai besoin de vos commentaires! Plus il y en a, mieux c'est! N'hésitez pas à partager ce sondage autour de vous pour récolter un max' d'avis sur la question! Merci à tous et toutes!

Posté par CeReSu à 09:40 - - Commentaires [23]
Tags : , , , ,