► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 12 décembre 2016

Phobos #3 de Victor Dixen

phobos 3

  • Nom: Phobos #3 de Victor Dixen
  • Lu en: français
  • Pages: 624 pages
  • Sorti le: 24 novembre 2016 
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

Fin du programme Genesis dans 1 mois... 1 jour... 1 heure... Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau. Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre. Elle est prête à mourir pour sauver le monde. Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ? Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.

separator

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

 

J'ai eu un presque coup de cœur pour ce troisième tome que je pensais être le dernier. Mais il y a quelques jours, Victor Dixen a confirmé qu'il y aurait un quatrième tome. Je ne vous cache pas que le trois peut se lire comme un final, avec une fin très ouverte, mais une fin quand même. Je pense que je lirais avec plaisir le prochain volume de Phobos.

J'avais moyennement aimé le second tome, mais ce tome 3 a plutôt bien fonctionné sur moi, je reconnais que Victor Dixen a souvent choisi la facilité dans son récit, mais malgré cela l'histoire reste très sympa et il y a toujours cette tension due au suspens. L'intrigue se poursuit et beaucoup de questions trouvent des réponses, mêmes s'il en reste qui attendent encore d'être résolues. Ce troisième opus de Phobos est riche en rebondissements et en révélations chocs.

On le sait maintenant, Victor est un auteur qui ne cache pas son sadisme, il en fait baver à ses lecteurs, mais surtout à ses personnages. Léonor subit beaucoup de choses dans ce tome, surtout vers la fin où tout s'enchaîne, j'en suis restée sur les fesses. J'ai trouvé que le final était vraiment grandiose, on ne le voit absolument pas arriver, il y a énormément d'éléments du récit que je n'avais pas vu venir. Le mot qui résumerait bien mon état dans la fin de Phobos, c'est la surprise, et un peu d'imcompréhension du à la rapidité de l'enchainement des faits.

La fin du tome est très frustrante, tout comme chaque fin dans cette série, mais du coup, cela se comprend vu qu'il y aura une suite. Je suis curieuse de voir ce qu'il va bien pouvoir nous offrir étant donné que pour moi le trois pouvait vraiment servir de fin. Je sais que je me répète, mais cette annonce d'un quatrième tome ma totalement prise au dépourvu.

Avec ma légère déception du second tome, je ne m'attendais absolument pas à autant aimer ce troisième Phobos. Je n'ai pas vu les 620 pages passer tant j'étais happée par la force du récit. La plume de Victor est toujours aussi efficace. Et puis, petit coup de cœur pour cette magnifique couverture qui colle encore mieux que les deux premières à l'histoire.

J'ai passé un formidable moment et je vous recommande très fortement ce tome ! Par contre, je vous conseille absolument de lire les origines avant de vous lancer dans ce troisième opus, pour la bonne et simple raison que certains éléments de l'histoire renvoient à des séquences de Phobos Origine.

Chronique rédigée par Olivia.


lundi 13 juin 2016

Les Origines [Phobos hors série] de Victor Dixen

phobos origines

  • Nom: Phobos, Les Origines de Victor Dixen
  • Lu en: français
  • Pages: 304 pages
  • Sorti le: 2 juin 2016
  • Editeur: Collection R 

Six pionniers en apparence irréprochables.
Six jeunes terriens rongés par leurs secrets.
Six dossiers interdits, qui auraient dû le rester. 


Ils incarnent l'avenir de l'humanité. 
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, L'émission de speed-dating la plus folle de l'histoire, Destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, Leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
Ils dissimulent un lourd passé. 
Le courage suffi t-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs Sur les « héros de l'espace » ?
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il ne soit trop tard.

 separator 

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

J'aime beaucoup Phobos pour son univers et la tension qu'a réussi à mettre en place Victor Dixen dans cette série. Pour le coup, j'étais particulièrement curieuse de lire Les Origines, d'en apprendre plus sur les garçons du programme Genesis, car je trouve qu'ils sont trop effacés vis-à-vis des filles. Mais je dois avouer que j'ai été assez déçue par ce hors-série auquel il manquait quelque chose... mais paradoxalement, cela a éveillé ma curiosité concernant les personnages féminins, peut-être qu'elles auront elles aussi leur tome Origines.

La grande raison de ma déception - qui n'est pas non plus immense, Les Origines est sympa - est que je m'attendais à beaucoup plus. Je pensais que j'allais apprendre énormément de choses sur les personnages masculins de Phobos, mais je suis restée sur ma faim pour la bonne et simple raison que j'ai eu l'impression que Victor Dixen ne faisait qu'effleurer le passé de ses protagonistes. Malgré tout, deux histoires m'ont vraiment plu, ce sont celles de Tao et de Samson, sans doute les deux garçons les plus invisibles de l'histoire et pour lesquels je ressentais beaucoup de curiosité. Encore que j'ai trouvé l'histoire de Samson assez cliché, je ne vous dis pas pourquoi parce que se serait du spoil. L'histoire qui m'a le moins intéressée est celle de Marcus, je l'ai vraiment trouvée tirée par les cheveux, surtout sur la fin.

Mon autre petit problème avec ce tome, c'est le fait que j'avais l'impression que c'était des scènes coupées, d'autant plus que Victor Dixen a gardé son concept de Champ/Hors-Champ et On/OFF. Par conséquent, les chapitres étaient très courts et on n'apprenait pas grand-chose des personnages, d'autant plus qu'on finissait par revivre plusieurs mêmes passages, même si les points de vue changeaient. Heureusement, la plume de l'auteur sauve le tout.

Je pense que Les Origines a surtout pour but de faire patienter les fans en attendant le troisième tome, malgré cela, j'ai passé un sympathique moment en compagnie des garçons.  J'aimerais en apprendre davantage sur Kenji et Mozart qui sont depuis le début de l'aventure mes personnages masculins favoris.

Chronique rédigée par Olivia.

mardi 6 octobre 2015

[RÉSULTATS Concours Binôme] Gagnez 3 exemplaires de PHOBOS de Victor Dixen!

concours-phobos

  • Présentation

Pour fêter à nouveau notre binôme, Siham et moi sommes très heureuses de vous présenter ce tout nouveau concours commun! Celui-ci nous tient tout particulièrement à coeur puisqu'il met en jeu Phobos de Victor Dixen. Nous tenions à vous proposer ce concours étant donné que nos blogs se sont mis à l'image du roman phénomène. Nous remercions d'ailleurs chaleureusement la Collection R pour avoir accordé ce concours! Vous pouvez des à présent tenter de remporter 3 exemplaires! Bonne chance!

  • Comment participer?

/!\ A LIRE /!\  Le formulaire est identiquement le même pour les deux blogs, une seule participation suffit, soit ici, soit sur le blog de Siham!!! 

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète.
  2. Une seule participation par foyer.
  3. Répondez à la question posée. Elle nous permettra de faire le tri dans les participations!
  4. Vous avez la possibilité de gagner 1 chance supplémentaire en aimant la page facebook du blog et la page facebook de ma binôme, profitez-en!
  5. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous sur les réseaux sociaux :)
  6. Le concours est exclusivement ouvert à la Belgique et à la France Métropolitaine seulement.
  7. Concours ouvert du 13 septembre au 26 septembre inclus

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

RÉSULTATS: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours.  Les gagnants seront désignés par random.org. Un mail sera envoyé aux gagnants grâce à leurs adresses mails. Vérifiez donc bien la validité de celle-ci! Les lots seront envoyés par la maison d'édition, aussi elle ne sera pas responsable d'une éventuelle perte de la poste.


  •  Résultats

Avec un peu de retard, ma binôme et moi vous remercions de vos nombreuses participations à notre concours commun! A la question "Qu'est ce que Phobos" nous attendions bien évidemment la réponse " un satellite de Mars". Parmi les bonnes réponses, random.org a désigné les 3 chanceux qui vont donc remporter le roman phénomène! Bravo à:

  1.  AlineR
  2. Laetitia Houareau
  3. L'univers livresque de Kiwiriki

Votre exemplaire sera envoyé sous peu par la Collection R, encore un peu de patience et bonne future lecture! Merci à tous!

 

 

lundi 10 août 2015

Phobos

phobos

  • Nom: Phobos de Victor Dixen
  • Lu en: français
  • Pages: 448 pages
  • Sorti le : 11 juin 2015
  • Editeur: Collection R 
  • Ma note

Six prétendantes d'un côté.
Six prétendants de l'autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues.
Elle a signé pour la gloire.
Elle a signé pour l'amour.
Elle a signé pour un aller sans retour.
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre

Phobos, c'est le livre dont tout le monde parle depuis sa sortie. Phobos, c'est le livre dont j'ai sans cesse repoussé la lecture par crainte de ne pas aimer. L'engouement était tel que je n'osais pas m'y plonger, de peur d'en attendre trop. Au final, j'ai laissé passer quelques semaines et j'ai bien fait. Car Phobos m'a tenu en haleine un petit weekend et qu'en définitive, j'ai bien apprécié ma lecture.

Ce n'est pas le coup de coeur espéré mais Phobos est un bon roman. J'en attendais peut être un peu plus, surtout dans son développement que j'ai parfois trouvé trop superficiel. En effet, l'auteur prend le temps de mettre le Cupido en orbite, de nous narrer les deux premières semaines. Cela nous permet de prendre nos marques, certes, mais ce fut un peu long. Le premier acte souffre de répétitions et surtout, il nous balance toutes les infos croustillantes. J'avoue que niveau suspens, c'était un peu raté pour la suite. Néanmoins, on a envie d'en savoir plus, sur le pourquoi du comment, et on avance dans la lecture facilement.

Comme je vous le disais, Victor Dixen prend son temps au départ. Ainsi, quelle ne fut pas ma réaction de constater que nous passions de la 2ème semaine à bord à là 11ème puis à la 22ème. Ce découpage m'a un peu perturbée car j'ai ressenti une certaine distance avec les personnages. Si Léonor nous est proche, de part sa narration en je une bonne partie du roman, les autres filles restent bien trop en retrait. On en sait que le minimum, chacune étant survolée. Parfois même, j'ai eu cette impression de cliché. Cela manquait de profondeur à mon sens pour que je puisse sincèrement m'attacher au petit groupe. Bien entendu, je les ai trouvées sympathiques mais sans plus. L'auteur se focalise à fond sur Léonor, la seule à qui on peut finalement s'identifier. C'est une jeune fille intéressante, qui évolue bien mais qui pose parfois questions. J'avoue que j'ai eu du mal à la cerner par moments tant ses sautes d'humeur sont un peu imprévisibles. 

Quant aux garçons, on les voit à peine. La faute à un scénario découpé très précisément, qui nous empêche de les connaître davantage. J'avoue que j'aurai aimé au moins en suivre un, comme Léonor chez les filles, pour mieux les comprendre. Les séances de speed dating, aussi courtes qui finalement peu nombreuses, ne nous donnent pas assez d'élements. Si certains candidats nous balancent leur vie - un peu trop clichée ? - en 3 minutes top chrono, d'autres restent carrément invisibles. Quel dommage, sachant que ces séances de speed dating étaient censées être le pilier du roman. 

Par ailleurs, le récit offre d'autres points de vue extérieurs. J'avoue avoir bien apprécié ces passages qui nous permettent de mieux comprendre la machine Atlas. Derrière toutes ces belles promesses, des gens tirent les ficelles pour leurs propres avantages. Serena McBee en est la preuve. Complexe, ce personnage est aussi intrigant que détestable. Avec elle, on découvre l'envers du décor et toutes les petits secrets bien gardés....ou presque. Car il y a une faille dans le système Serena, et elle ne l'avait pas vu venir. Ce retournement de situation arrive un peu tard à mon goût dans le roman mais l'essentiel est qu'il soit présent. Il tient tellement en haleine qu'on ne peut plus lâcher le livre jusqu'à la fin. Pire, il nous rend curieux de la suite qu'on aimerait déjà avoir sous la main. Un suspens qui s'installe dans les dernières lignes et qui est plutôt du genre insoutenable.

Concernant le style d'écriture, c'est la première fois que je lisais un roman de Victor Dixen et j'avoue avoir bien apprécié sa plume claire, nette, précise. Un petit côté addictif vient se greffer à l'ensemble, ce qui rend notre lecture assez rapide et agréable. Si l'action est finalement peu présente, la dynamique du découpage est intéressante et offre une lecture fluide et peu ennuyante. 

En conclusion, même si je lui ai trouvé quelques longueurs ou parfois une certaine superficialité, j'ai quand même apprécié Phobos. Son ambiance particulière vous catapulte directement dans les étoiles, avec parfois une sensation d'étouffement (je ne crois pas que je pourrai effectuer ce genre de mission!). L'intrigue arrive à son paroxysme à la fin, nous invitant à plonger sur la suite des la sortie du second tome.