► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 9 octobre 2014

La Chute d'Elroniel [Jeux de Pouvoir #1]

jeuxpouvoir

  • Nom: La chute d'Elroniel [Jeux de Pouvoir #1] de Westley Diguet
  • Lu en: français
  • Pages: 366 pages
  • Sorti le: 14 mai 2014

Tant que Gilmaril, Seigneur d’Elroniel veille, notre monde est en paix. Le jour où il disparaît… La paix règne depuis plusieurs milliers d’années sur la Terre Sacrée ; Gilmaril, Seigneur d’Elroniel, Marcus, Roi aimé du Vandil et Fondïr, Monarque redouté du Wayr gouvernent chacun leur territoire d’une poigne de fer. Au décès prématuré du roi Marcus, le prince héritier du Vandil monte sur le trône, remettant en cause toute l’organisation des Royaumes. Les anciennes alliances peuvent-elles résister à la nouvelle génération ? Lorsque la princesse Elronienne tombe amoureuse d’un prince alors qu’elle va devoir en épouser un autre afin de préserver l’harmonie, tout bascule. Le fragile équilibre pourrait bien être rompu et plusieurs têtes risquent de tomber dans une bataille hors norme, dépassant de beaucoup toutes les prédictions. Quand l’envahisseur arrive, pour certains, la seule échappatoire est la fuite. La Chute survient et personne n’est à l’abri du chaos.

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir un des romans de Westley Diguet. L'occasion s'est présentée lorsque Jeux de Pouvoir est sorti. Ce qui m'a tout d'abord attirée, c'est la couverture, grandiose. Quel magnifique travail d'artiste. Ensuite, et il faut admettre que c'est le plus important, le résumé m'avait tapé dans l'oeil. Pour ceux qui me connaissent bien, lorsqu'un livre traite d'elfes, je ne peux que plonger dessus.

D'emblée, Westley Diguet nous embarque dans son univers. J'ai fortement apprécié la carte du monde imaginée par l'auteur en tout début de livre. Celle-ci nous permet déjà de prendre nos premières marques, de même que le lexique qui nous introduit aux différents personnages. Qu'à cela ne tienne, Westley maîtrise parfaitement son sujet. Ainsi, lorsqu'on plonge véritablement au coeur des ces 3 royaumes que sont le Vandil, Elroniel et le Wayr, nous ne sommes pas perdus. Chaque personnage a sa place, son rôle et tout est parfaitement défini.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance d'une jolie brochette de personnages. J'ai aimé chacun d'eux, excepté bien sur les crapules du Wayr. J'avoue avoir eu une affection toute particulière pour les deux frères du Vandil, Isundel et Eowaril. Chacun a une personnalité si différente et si proche à la fois. Isundel, jeune roi du Vandil, m'a beaucoup touchée car il tente de faire de son mieux pour accomplir son devoir. Le jeune roi ne se doutait pas qu'il aurait à faire face à une terrible guerre. 

Une terrible guerre qui est ici la ligne conductrice du roman. Elle nous embarque dans des complots, dans une politique incroyable. Chapeau à l'auteur d'avoir pensé à tous les petits détails. Son roman présente une belle dynamique puisqu'il est partagé entre plusieurs personnages conducteurs. Ainsi, nous avons une vision plus large de ce qui se trame sur les Terres Sacrées des Elfes. Un beau tour de main qui tient en haleine le lecteur.

Et si Westley Diguet maîtrise à la perfection son univers, aisément exploité, il y a tout de même quelques faiblesses à souligner, notamment dans le style que j'ai trouvé parfois inégal. Je ne sais pas comment vous dire. Mais par certaines attitudes, le roman perdait de son naturel et de sa royauté. Autre point qui a grandement gâché ma lecture et qui doit être souligné pour être mieux corrigé, ce sont les trop nombreuses fautes d'orthographe. Je suis consciente qu'on en fait tous, c'est normal. Qu'on en retrouve, une ou deux ou trois dans un roman, ça arrive. Mais ici, j'ai fini par ne plus les compter. Les fautes sur les accords du participe passé m'ont particulièrement gênée. Des oublis de mots, de la distraction... De ce côté, j'avoue avoir été déçue. 

Heureusement, ce que je retiens ici c'est l'univers très complexe mais très bien amené par l'auteur. On rencontre des personnages forts et attachants, on est servi quant à l'action, on est intrigué par la tournure des choses. Ce qui est certain, c'est que je lirai la suite avec plaisir. 


dimanche 16 mars 2014

Les Élus [La prophétie d'Alysiane #1]

Alysiane-Elus-valentina-reduite (1)

 

  • Nom: Les Élus [La prophétie d'Alysiane #1] de Justine Patérour
  • Lu en: français (401 pages)
  • Sorti le: 11 novembre 2013
  • Ma note:

Éternelle rêveuse depuis sa plus tendre enfance, Alicia a toujours voulu se retrouver en plein cœur d’un lieu peuplé de personnages féériqueset rempli de magie. 
Mais le jour où elle va découvrir une porte magique qui la mènera tout droit vers le monde parallèle qu’elle s’était imaginé, elle va rapidement déchanter tant la vie n’y est pas aussi rose qu’elle le croyait… 
Tombée en plein cœur d’une guerre que seuls les quatre Élus de la prophétie sont à même d’arrêter, une course contre la montre commence alors pour Alicia et ses compagnons de voyage, qui ne sont autres que sa meilleure amie… et son pire ennemi. 
Ils devront alors s’unir sous une même bannière pour sauver ce monde et leur propre peau par la même occasion, pour le meilleur… comme pour le pire.

Voilà un roman que je voulais lire absolument! Et pour cause, il a été écrit par une amie, Justine. J'avais très envie de découvrir sa plume et son univers très prometteur. Après lecture, je peux dire que dans l'ensemble j'ai passé un bon moment de lecture.

Justine nous plonge dans un univers particulier des les premières pages. La mise en place ne traine absolument pas et au détour d'une bibliothèque, Alicia, Sarah sa meilleure amie et Stephan leur pire ennemi sont projetés dans un autre monde au contact d'un livre spécial. Très vite, on se rend compte qu'on est dans un monde magique, qui n'est apparemment pas sur Terre. Sans doute un monde parallèle accessible grâce au livre. Séparés, nos 3 compères ne savent pas du tout où ils se trouvent et tentent de survivre. Mais c'est sans compter sur un groupe de créatures qui les attendait depuis longtemps....

L'histoire démarre alors au quart de tour. D'emblée, l'auteure nous met au parfum quant à la présence de nos personnages sur ces Terres mystérieuses: D'après une prophétie ils sont en effet les Elus, ou sauveteurs du monde qui se meurt un peu plus chaque jour. Face à cette nouvelle, Alicia, Sarah et Stéphan acceptent leur destin et se mettent en route pour la plus grande aventure de leur vie....

J'ai apprécié l'univers de Justine. On la sent extrêmement passionnée dans sa manière d'écrire et elle tente de nous transmettre cette passion. Le monde qu'elle a créé est très intéressant et mérite qu'on s'y intéresse. Seulement, je l'ai trouvé un peu trop peu développé. Les 4 peuples présentés laissaient présager des rencontres fabuleuses qui n'ont été que trop furtives à mon sens. J'en déduis qu'ils seront principalement au rendez-vous dans le second tome. L'univers imaginé par Justine est incontestablement son point fort au détriment de ses personnages.

Je vous le dis tout de suite, j'ai souvent du mal avec les romans à la 3ème personne. Dans certains cas, il y a une distance qui se forme entre moi et les personnages et je ne peux, des lors, m'y attacher. C'est à peu près ce qui s'est passé ici, en particulier avec l'héroine principale: Alicia. Je ne vais pas mâcher mes mots, j'ai trouvé que cette fille était un boulet. Grande gueule, elle a certes quelques bonnes réparties bien trouvées, mais majoritairement elle ne fait que pleurer, tomber ou s'évanouir. Du coup, j'ai vraiment eu du mal avec elle. Ses passages m'ont même ennuyée à contrario de ceux partagés avec Sarah et Stephan. J'ai bien apprécié ce duo. Stéphan a été le personnage le plus surprenant tant il évolue au fil des pages. C'est sans conteste le personnage le plus travaillé du roman. Enfin mention spéciale à Hakim et son caractère de cochon mais qui a réussi à me convaincre. J'aurai aimé qu'il soit d'ailleurs un peu plus approfondi tant il a du potentiel.

Quant à l'intrigue, je l'ai trouvée un peu trop facile. J'en veux d'ailleurs aux personnages d'avoir accepter les yeux fermés cette quête d'un autre monde. C'était beaucoup trop simple. Il m'a manqué là une certaine profondeur, une remise en question. Il faut dire que ça nous rend confus tout de même. Je ne suis pas sûre de réagir de la même manière si j'étais propulsée sur une autre planète! J'ai vraiment bloqué sur la naïveté des personnages et leur acceptation. De même que j'aurai aimé beaucoup plus d'action vu le périple entrepris. Mais le voyage est relativement calme et de ce fait, le roman souffre de longueurs. Justine s'attarde parfois trop sur des choses inutiles et oublie d'en développer d'autres. Les quelques batailles qui viennent ponctuer le réçit sont trop furtives et m'ont laissé un gout d'inachevé en bouche, j'en voulais plus! Heureusement, la fin nous promet une suite haute en couleur et j'avoue que je ne m'attendais pas à ça. Justine laisse ses pauvres lecteurs frustrés et nous donne envie d'avoir vite la suite sous la main! 

En conclusion, j'ai passé un bon moment même si j'en attendais clairement plus. La plume de Justine est agréable, bien qu'elle soit un peu maladroite - tantôt mature, tantôt fort jeunesse, principalement dans ses dialogues assez clichés - j'ai confiance en elle et je sais qu'elle évoluera certainement encore beaucoup. Les Élus pose inévitablement les bases et se positionne selon moi comme un tome d'introduction. Il aurait mérité bien plus de profondeur mais au-délà de ces maladresses, je tiens à dire que je suis très fière de Justine qui a su partager son univers et publier son premier roman.

lecture-commune

 Ce livre a fait l'objet d'une très grande lecture commune avec les amis blogueurs: Enjoy-Books, Gala de Livres, Les faces cachées d'une flèche, The Notebook14, Fada-of-Books, La Chronibook et Litt-en-herbe

jeudi 13 février 2014

Le jeudi c'est Jeu Livresque (37)

jeudijeulivresque

Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous sur 8 semaines pour jouer avec nos livres, nos bibliothèques et nos romans préférés. Rendez-vous proposé par Secret Forbidden World!

  • Semaine 37: Petites maisons d'édition

Alors, je ne sais pas si c'est vraiment "une petite maison d'édition" parce que tout le monde la connait quand même! Je parle des Editions Valentina bien sur! J'aime beaucoup leurs manières de fonctionner et puis le catalogue est très alléchant. J'ai déjà deux livres de cette collection (Les Elus de Justine Patérour et Celle que je croyais être de Florence Chevalier) et je ne compte pas m'arrêter là: La marque de Karolyn Daniel, Le masque du Silence - Intégrale de Charlène Gros Piron, Jeux de Pouvoir de Westley Diguet ou en encore Les 4 Peuples de Justine Patérour sont autant de titres qui vont rejoindre ma bibliothèque dans les prochains mois!

valentina

dimanche 2 février 2014

Celle que je croyais être [Plusieurs reflets dans le miroir #1]

Celle que je croyais être, tome 1 Plusieurs reflets dans le miroir de Florence Chevalier

  • Nom: Celle que je croyais être [Plusieurs reflets dans le miroir #1] de Florence Chevalier
  • Lu en: français (170 pages)
  • Sorti en: novembre 2013
  • Ma note

Sur le chemin du lycée, Violette, seize ans, vit une expérience plus qu’étrange : elle prend l’apparence de sa chanteuse préférée, déclenchant ainsi l’hystérie des fans présents sur les lieux. Avec sa meilleure amie Bérénice, l’adolescente essaie de résoudre le mystère de sa transformation. 
Est-il lié au destin tragique de sa mère ? Violette serait-elle également en danger ? Les réponses viendront de là où elle ne les attend pas.

Un grand merci aux éditions Valentina pour l'envoi de ce livre.

Quand Valentina a proposé sur sa page facebook ce livre en service presse, je n'ai pas hésité. C'est une collection qui me fait de l'oeil et j'ai bien l'intention de lui donner une petite place dans ma bibliothèque! J'ai donc été très contente quand Valentina a choisi mon blog pour lire ce roman. Et aussitôt reçu, aussitôt lu! Il faut dire qu'il est très très court et une fois qu'on le commence, on ne le lache plus!

Vous parler de l'intrigue ne serait pas une bonne idée. Je crois que le résumé nous met suffisamment sur la piste. Violette, 16 ans, a manifestement un don aussi intrigant que passionnant: elle peut prendre n'importe quelle apparence. Un don qui semble intéresser pas mal de monde et pas seulement que des "gentils". Très vite, Violette se rend compte qu'elle est en danger.

J'ai beaucoup apprécié cette histoire. D'emblée l'auteure nous plonge dans son univers, ne faisant pas traîner les choses. Ainsi on découvre relativement vite le pouvoir de Violette ainsi que son histoire, ce qui permet à Florence Chevalier d'avancer à grand pas. C'est sans doute le grand reproche que je lui fais: j'en voulais plus!! Je crois que l'auteure aurait pu creuser davantage son premier tome qui reste un peu trop en surface. Tout se passe extrêmement vite et du coup, il manque quelque chose. Plus de détails, plus de profondeurs. Les personnages ont un réel potentiel. Même si je ne les ai pas trouvés charismatiques, je me suis attachée à eux, surtout à Violette. Cela dit, Florence Chevalier aurait pu aller plus loin dans le développement de ses protagonistes. Que ce soit Violette, ou sa meilleure amie Bérénice ou encore l'intrigant Lucas, ces personnages méritaient qu'on s'y penche encore un peu plus, qu'on s'attarde sur leurs liens et leurs sentiments.

Hormis donc ce bémol, la plume de l'auteure est vraiment très agréable. Simple, fluide et même addictive. Comme je disais, on est vite pris dans le tourbillon de l'histoire et avec cette jolie plume, on lit encore et encore jusqu'à refermer le livre et crier qu'on en veut plus. Malgré quelques petites longueurs par moment, le livre a un bon rythme et nous promet en plus une très bonne suite. Je me réjouis d'ailleurs de la découvrir car la mythologie développée ici m'intéresse beaucoup.

En conclusion, même si le roman va un peu vite à mon sens, il présente une excellente trame, des personnages attachants et fait passer un très bon moment de lecture. C'est sur, j'en redemande!

In My Mailbox (85)

DSC_0083[1] DSC_0084[1]

 Cliquez pour voir en taille réelle!

Salut tout le monde! Cette semaine j'ai reçu trois livres dont un qui doit rester encore un peu secret, je vous en reparle bientôt! En attendant voici les deux services presses que j'ai eu la chance de recevoir! Tout d'abord j'ai eu De l'Air de Ange L. Curt de la part de Rebelle Editions. Une comédie dramatique assez courte que j'ai déjà lue, retrouvez mon avis sur le blog! Enfin j'ai été gâtée par Valentina Editions avec Plusieurs reflets dans le miroir T1 - Celle que je croyais être de Florence Chevalier et une belle surprise: un flyer et quelques magnifiques marques-page des nouveautés à venir dans la collection! Autant dire que je suis ravie!! J'ai d'ailleurs lu ce roman également, vous pouvez découvrir mon avis aussi sur le blog! Voilà pour cette semaine!!

Icon in my mailbox ok