► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 3 septembre 2017

A Darker Shade of Magic [Shades of Magic #1] de V.E Schwab

darker shade of magic

  • Nom: A Darker Shade of Magic [Shades of Magic #1] de V.E Schwab
  • Lu en: anglais
  • Pages: 400 pages
  • Sorti le: 27 février 2015
  • Editeur: Titan Books
  • Fiche: présentation officielle
  • VF: Sorti sous le nom Shade of Magic en juin 2017

Kell is one of the last Antari—magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel Londons; Red, Grey, White, and, once upon a time, Black. Kell was raised in Arnes—Red London—and officially serves the Maresh Empire as an ambassador, traveling between the frequent bloody regime changes in White London and the court of George III in the dullest of Londons, the one without any magic left to see. Unofficially, Kell is a smuggler, servicing people willing to pay for even the smallest glimpses of a world they'll never see. It's a defiant hobby with dangerous consequences, which Kell is now seeing firsthand. After an exchange goes awry, Kell escapes to Grey London and runs into Delilah Bard, a cut-purse with lofty aspirations. She first robs him, then saves him from a deadly enemy, and finally forces Kell to spirit her to another world for a proper adventure. Now perilous magic is afoot, and treachery lurks at every turn. To save all of the worlds, they'll first need to stay alive.

separator-2

~ ENGLISH REVIEW~ 

A Darker Shade of Magic is in my TBR list since the end of 2016 and yet, I waited this summer to read it. Its french release in June pushed me to wait a little. And for good reason, I was afraid of not loving. After reading, I can say that I had a great time but it is not a favorite. Indeed, I find that the book really took time to set up. The narration was sometimes very descriptive, and although it was not boring given the amount of things shared, there was a lack of dynamism at the beginning. I had a hard time imagining where the author was going to take us and it slowed down my enthusiasm. But the trigger came when serious things started and Kell met Lila. Immediately, the events took a new turn and I was too curious not to let go of the book. That being said, I enjoyed the story very much, but what attracted me were the characters: Kell and Lila are fierce and brave. I loved their complicity so much! As I said, Schwab took her time to explain the background of her book and despite this famous very narrative side, the different London are fascinating. I really enjoyed knowing their functioning, origins, stories. It's very original. I also loved the fact that Lila can discover the Red and the White and that she is placed at the same level as the reader: for her, everything is new. In the end, we tremble a little with our characters. The Londons are definitely very interesting and full of surprises. Add to that a nice writing style and characters with good personality and you will get a very good book. Given the end, I am very curious to see what the author reserves for the sequel!


A Darker Shade of Magic est dans ma PAL depuis fin 2016 et pourtant, j'ai attendu cet été pour le lire. La panne de lecture n'ayant pas aidé, sa sortie française en juin m'a poussé à attendre un peu. Et pour cause, vu l'engouement, j'avais peur de ne pas aimer. Après lecture, je peux affirmer que j'ai passé un excellent moment mais ce n'est pas un coup de coeur.

En effet, je trouve que le livre a mis vraiment du temps à se mettre en place. La narration était parfois très descriptive, et bien qu'elle n'était pas ennuyeuse vu la quantité de choses partagées, il manquait un certain dynamisme au départ. J'avais du mal à imaginer où l'auteur allait nous emmener et cela a un peu freiné mon enthousiasme.

Mais le déclic est arrivé lorsque les choses sérieuses ont commencé et que Kell rencontre Lila. Tout de suite, les événements ont pris une tournure nouvelle et j'étais trop curieuse pour ne pas lâcher le livre. Avec le recul, j'avoue que j'imaginais un fil conducteur un peu différent ainsi qu'une fin un peu plus tourmentée - il faut admettre que ce premier tome offre une fin qui se suffit à elle-même, malgré les quelques indices ici et là laissant penser  la suite. Cela étant, j'ai beaucoup aimé l'histoire mais ce qui m'a séduit, ce sont les personnages.

Kell est un Antari, un être spécial doté de magie et qui est le seul - avec Holland, l'autre Antari - à voyager entre les différents Londres. Originaire du Rouge, Kell apprécie néanmoins beaucoup le Gris, dépourvu de toute magie depuis bien longtemps. A contrario, il déteste le Blanc, dirigé par des jumeaux avides de pouvoir et sans pitié pour s'en emparer. Kell est aussi un collectionneur et même si cela lui est interdit, il n'arrive pas à s'arrêter. Une petite passion qui lui coutera très cher puisqu'il tombera en possession du seul objet capable de mettre le chaos dans tous les Londres existants. 

Quant à Lila, je l'ai adorée. Une fille de la rue qui tente de survivre en dérobant tout ce qu'elle peut et qui rêve de posséder son propre bateau et équipage pour découvrir le monde. Lorsqu'elle rencontre Kell, les choses ne se déroulent pas comme prévu et les jeunes gens sont obligés de s'associer pour littéralement sauver tous les Londres. Une belle complicité va s'installer entre eux, de même qu'une chouette dynamique. Un duo que j'ai fort apprécié et que j'ai hâte de retrouver. 

Comme je le disais, Schwab a pris son temps pour nous expliquer le background de son livre et malgré ce fameux côté très narratif, les différents Londres sont fascinants. J'ai beaucoup apprécié connaitre leur fonctionnement, les origines, les histoires. C'est très original. J'ai aussi beaucoup aimé le fait que Lila puisse découvrir le Rouge et le Blanc et qu'elle soit mise au même rang que le lecteur: pour elle, tout est nouveau. 

Au final, on se prend au jeu et on tremble un peu avec nos personnages. Les Londres sont définitivement très intéressants et plein de surprises. Ajoutez à cela une plume agréable et des personnages à la personnalité marquée et vous obtiendrez un très bon tome. Etant donné la fin, je suis très curieuse de voir ce que l'auteur nous réserve pour la suite!


mercredi 16 août 2017

Update Lecture (12)

update-lecture

La chaine Youtube reprend du service après quelques mois d'absence! Comme je vous en parlais dans cette vidéo toute récente, je redonne une chance à la chaine et j'ai décidé de vous parler un peu de mes dernières lectures grâce à un nouvel update. Mon rythme était beaucoup plus sage, je ne vous présente que les livres découverts en juillet et début aout! Heureusement, ce sont d'excellentes lectures! 

Voici les livres dont je vous parle:

♥ A poison dark and drowning de Jessica Cluess
♥ Three dark crowns de Kendare Blake
♥ Flamecaster de Cinda Williams Chima
♥ A darker shade of magic de VE Schwab

dimanche 23 octobre 2016

this savage song [Monsters of Verity #1] de V.E. Schwab

V

  • Nom: this savage song [Monsters of Verity #1] de V.E. Schwab
  • Lu en: anglais
  • Pages: 407 pages
  • Sorti le: 7 juin 2016 
  • Editeur: Titan Books
  • Niveau de compréhension VO: facile à moyen
  • VF: non prévue

Kate Harker and August Flynn are the heirs to a divided city—a city where the violence has begun to breed actual monsters. All Kate wants is to be as ruthless as her father, who lets the monsters roam free and makes the humans pay for his protection. All August wants is to be human, as good-hearted as his own father, to play a bigger role in protecting the innocent—but he’s one of the monsters. One who can steal a soul with a simple strain of music. When the chance arises to keep an eye on Kate, who’s just been kicked out of her sixth boarding school and returned home, August jumps at it. But Kate discovers August’s secret, and after a failed assassination attempt the pair must flee for their lives.

separator

 J'avais entendu de bons échos quant à ce livre d'une auteur encore inconnue pour moi. Victoria Schwab était cependant un nom que je voyais passer sur twitter (dédicace à Robinou!) et vu l'engouement, j'étais très curieuse de découvrir cette histoire. Après lecture, je dois admettre que Schwab m'a conquise, offrant ici un véritable masterpiece.

Si vous aimez les univers sombres, peuplés de monstres, alors ce roman est fait pour vous. J'avoue que je m'attendais à plus sombre encore mais cela n'a rien gâché de ma découverte, au contraire. This savage song donne le tempo des les premières pages avec Kate, notre héroine. Fille du grand Harker, le boss de V-City Nord, Kate ne rêve que d'une chose, revenir à la Capitale et prouver à son père qu'elle est digne de lui et de son nom. Kate, prête à tout pour s'endurcir, est un personnage qui se révèle froid à l'extérieur mais qui cache une certaine douceur à l'intérieur. Dans un monde peuplé de divers monstres, il n'y a pas de place pour les faibles.

Par ailleurs, Flynn commande V-City Sud et propose une approche bien différente des monstres de Harker. En effet, parmi eux, August, notre héros. August est un monstre faisant partie des Sunai, une race encore mystérieuse car peu commune et protégée par Flynn. Alors que son frère participe activement au maintien de l'ordre dans la ville, August est finalement envoyé à l'école après le retour de Kate en ville afin de se rapprocher d'elle et de l'espionner. Autant dire que tout ne va pas se dérouler comme prévu... Forcés de faire alliance, Kate et August vont devoir remettre en perspective leurs jugements et perceptions personnelles afin de se sauver de ce cauchemar...

Un cauchemar très bien ficelé par l'auteur, qui tient en haleine son lecteur. Niveau intrigue, j'ai été sincèrement embarquée des le début et j'ai adoré découvrir ce monde si spécial. Mention particulière aux différentes races de monstres; les Corsai, les Malchai et les Sunai, qu'on apprend à connaitre. Ca fait froid dans le dos pour certains et pour d'autres, comme les Sunai, on s'y attache grandement. Le rythme est excellent, alternant les points de vue des deux personnages principaux. La dynamique est donc parfaite et les révélations, magistrales. Autant vous le dire, je n'ai absolument rien vu venir! 

Les personnages constituent aussi pour moi le point fort de ce roman car ils sont très réalistes, et on les aime. Ils évoluent énormément également, ce qui en font des personnages crédibles. J'avoue tout de même avoir préféré August qui fait preuve d'une force de caractère admirable. C'est un personnage si doux en comparaison de ce qu'il est censé représenter. J'ai particulièrement aimé le fait qu'il soit très attaché au violon, ayant joué de l'instrument moi-même. 

En conclusion, voilà un roman qui m'a surprise, qui m'a happée dans son univers. Visiblement, Victoria Schwab est très douée pour nous présenter des histoires originales et bien pensées. J'ai tout aimé dans ce roman et avec le recul, je me dis que je suis pas loin du petit coup de coeur!