► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 6 mai 2018

[Cinéma] Avengers #3 Infinity War

infinity war

  • Nom: Avengers #3 Infinity War
  • Avec: Robert Downey Jr, Josh Brolin, Chris Hemsworth, Elizabeth Olsen, Zoe Saldana
  • Genres: Science-fiction, action
  • Sorti le: 25 avril 2018

Despote craint dans tout l'univers, père adoptif de Gamora et Nebula, Thanos a commencé à recueillir les six Pierres d'Infinité : la Pierre du Pouvoir, la Pierre de l'Espace, la Pierre de la Réalité, la Pierre de l'Âme, la Pierre du Temps et la Pierre de l'Esprit. Son objectif est de réunir ces six artefacts sur le Gant de l'Infini, forgé jadis par le nain Eitri sur Nidavellir, afin d'utiliser leur immense puissance pour détruire la moitié de la population de l'Univers et rétablir ainsi un certain équilibre. Dans sa quête le menant sur diverses planètes, la Terre, Knowhere et Vormir, Thanos est aidé par ses nouveaux enfants adoptifs : Cull Obsidian, Ebony Maw, Proxima Midnight et Corvus Glaive. Face à cette nouvelle menace qui concerne l'Univers entier, le groupe de super-héros des Avengers, divisé depuis 2 ans, doit se reformer, et s'associer au Docteur Strange, aux Gardiens de la Galaxie et au peuple du Wakanda.

Cela fait quelques jours que j'ai vu le film et honnêtement je ne sais toujours pas comment je vais écrire cet avis. Infinity War c'est vraiment LE film de l'année, et pourtant celle-ci est loin d'être finie. Comment décrire la complexité du scénario et le génie visuel? Parce qu'avec cet Avengers, non seulement on se retrouve parmi une panoplie de supers-heros mais en plus on en prend plein la vue. 

Pour comprendre tout l'enjeu, il fallait assurément avoir vu les 18 films précédents, si pas, les plus indispensables. Il me manquait à mon actif Dr Strange et Black Panther mais heureusement, cela n'a rien gâché à ma compréhension du scénario. Le fil conducteur est simple: Thanos, un Titan et père adoptif de Gamora, veut rétablir l'équilibre de l'univers en faisant disparaitre la moitié de celui-ci. Pour se faire, il commence sa quête des 6 pierres, toutes éparpillées dans l'univers. Un super Vilain au centre de cet opus, qui va nous conter le film de son point de vue.

Une manoeuvre tout à fait intéressante car Thanos n'est pas le méchant sans cervelle qui cherche à se débarasser de la moitié de l'univers jusque parce qu'il s'ennuie. Il a des croyances et il pense que ses actions sont véritablement bonnes et justifiées. Ainsi, se faisant, l'univers retrouverait enfin son équilibre et de nouvelles ressources. Derrière ce géant au gant de l'infini, se cache un être complexe dont la faille semble être sa fille, Gamora. Malgré tout, il ne reculera devant aucun sacrifice pour retrouver les pierres.

Alors que Thanos progresse, c'est un peu la panique du côté des supers-héros. Ils sont nombreux, aussi nous les retrouvons par petites équipes, chacune ayant un objectif précis pour tenter d'arrêter Thanos. J'avoue que si chacune était intéressante, j'ai beaucoup apprécié suivre la team de Iron Man (surprise!) déjà parce que c'est mon personnage favori, mais aussi parce qu'il est accompagné de Spider Man que je trouve toujours aussi naif mais courageux (j'adore cette sorte de lien paternel entre Iron Man et lui) et surtout parce que Dr Strange est son autre allié. Voilà un personnage que je qualifierai de central en dehors de Thanos. Dr Strange maitrise la pierre du temps, plutôt indispensable et quelque chose me dit que le Dr sait quelque chose que nous, nous ne savons pas encore mais qui sera crucial pour la suite.

avengers_3_0

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver le duo Vision/ Scarlet Witch qui fonctionne plutôt bien ici, tandis que Thor nous montre enfin sa véritable nature de dieu de la foudre. J'ai toujours plus de réticence avec l'équipe de Captain América mais je dois dire que j'ai apprécié leur voyage au Wakanda qui se révèle être un lieu de haute technologie. Les Avengers sont peut être encore démunis face à Thanos mais ils ont les moyens, juste qu'il faut trouver comment les mettre en place. 

Et donc, si le scénario reste captivant, jusqu'à une fin des plus horrible, vous donnant envie de vous arracher les cheveux ou d'exiger de Marvel de nous donner Avengers 4 sur-le-champ, visuellement c'est grandiose! On voyage sur différentes planètes, chacune ayant sa couleur, son ambiance, les combats sont intenses mais bluffants, c'est juste splendide. Ajoutez à cela une bande son bien dosée et un humour décapant pour alléger la noirceur du récit et le moment cinéma est exquis. 

Je suis donc ressortie du film extatique, un peu chamboulée mais des questions plein la tête. Je suis une inconditionnelle fan du MCU et ce film est un véritable masterpiece, réussissant l'exploit de réunir un casting de dingue pour nous emmener dans un univers encore plus fou mais diablement addictif.


En bref, ce troisième volet des Avengers et plus globalement ce 19ème film du MCU est une sacrée claque. Réunir autant de personnages autour d'une intrigue plutôt complexe, c'était un pari risqué mais totalement réussi. Infinity War arrive à alterner les moments de réflexion, d'action et de surprise avec brillance. Avec en plus des effets spéciaux magnifiques et un humour bien dosé, on ne voit pas le temps passer, tant on s'en prend plein la vue, stressant également pour l'avenir de nos personnages favoris.


samedi 28 avril 2012

[Cinéma] Avengers

avengers_1

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l'organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d'autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité...

Etant une inconditionnelle des films MARVEL, j'attendais avec impatience Avengers. Et quel plaisir! Quel enchantement de retrouver toute l'équipe! Iron Man, Thor, Hulk, Black Widow, Hawkeye et Captain América sans oublier Loki. J'ai vraiment apprécié revoir tout ce petit monde ensemble. Il faut dire que c'est extrêmement bien coordonné. Chacun se connait déjà un peu, Thor et Loki sont frères, Tony Stark et Natasha Romanoff qui ont déjà collaboré....

Franchement, chaque film individuel cachait des indices nous laissant deviner une future rencontre. Celle-ci est bien entendu explosive, aucun des supers-héros n'est pas à travailler en équipe. C'est un peu le chacun pour soi ou plutôt la raison du plus fort. Imaginez Tony Stark, plutôt égoiste, ne supportant pas qu'on lui vole la vedette, Hulk incontrolable, Thor voulant sauver son frère, ou encore un Captain America perdu dans une époque qui n'est pas la sienne. Et pourtant, ils n'auront guère le choix face à un Loki ambitieux et prêt à faire sauter la Terre.

Commence alors une véritable remise en question de la part de chaque héros qui se rend à l'évidence: l'union fait la force. On assiste à un travail d'équipe, d'une confiance entre les frères d'armes et une soif de protéger la Terre. Chacun y met du sien, avec son savoir. J'ai vraiment apprécié cette diversité des personnages, ils apportent tous quelque chose d'unique. Et bien entendu, ils sont tous fidèles à eux-mêmes! Et ça c'est un régal. Vous l'avez compris, niveau scénario, au-delà de la guerre entre peuples, il y a une vraie progression dans la relation entre les personnages.

A côté, le visuel est comme toujours époustouflant, les scènes de combats excellentes, mention spéciale à Scarlett Johansson et ses prouesses en arts martiaux ou encore Jeremy Renner comme Archer redoutable. Et puis, mon petit chouchou, Mr Stark toujours aussi...imprévisible, égocentrique et pas fait pour travailler en équipe. Aussi, comment ne pas souligner l'humour détonant dans Avengers? J'ai ri maintes et maintes fois, c'est vraiment un des points forts du film. Bref, on ne s'ennuie pas une seconde, la brochette d'acteurs est un festin, les effets spéciaux sont saisissants et on passe un réel bon moment! Pour les fans de Marvel, ce film est pour vous!

samedi 28 janvier 2012

Sherlock Holmes: Jeu d'ombres

POSTER-DEF-SHERLOCK-HOLMES-2

Sherlock Holmes a toujours été réputé pour être l'homme à l'esprit le plus affûté de son époque. Jusqu'au jour où le redoutable professeur James Moriarty, criminel d'une puissance intellectuelle comparable à celle du célèbre détective, fait son entrée en scène… Il a même sans doute un net avantage sur Holmes car il met non seulement son intelligence au service de noirs desseins, mais il est totalement dépourvu de sens moral. Partout dans le monde, la presse s'enflamme : on apprend ainsi qu'en Inde un magnat du coton est ruiné par un scandale, ou qu'en Chine un trafiquant d'opium est décédé, en apparence, d'une overdose, ou encore que des attentats se sont produits à Strasbourg et à Vienne et qu'aux Etats-Unis, un baron de l'acier vient de mourir…
Personne ne voit le lien entre ces événements qui semblent sans rapport, hormis le grand Sherlock Holmes qui y discerne la même volonté maléfique de semer la mort et la destruction. Et ces crimes portent tous la marque du sinistre Moriarty. Tandis que leur enquête les mène en France, en Allemagne et en Suisse, Holmes et Watson prennent de plus en plus de risques. Mais Moriarty a systématiquement un coup d'avance et semble tout près d'atteindre son objectif. S'il y parvient, non seulement sa fortune et son pouvoir seront sans limite, mais le cours de l'Histoire pourrait bien en être changé à jamais…

Sur Mirrorcle World, j'aime aussi parler cinéma en plus de la musique et des livres. Aujourd'hui, c'est avec plaisir que j'ai été voir Sherlock Holmes 2: Jeu d'ombres. En un mot: excellent. J'ai vraiment aimé ce film, et je crois que c'est surtout grâce à Robert aka Holmes. Cet acteur est tellement surprenant, plein de ressources! Son jeu d'acteur est juste parfait. Il apporte LA touche d'humour au film. Déjà que Holmes, bien qu'incroyablement intelligent, est déjanté, Downey lui apporte toute la crédibilité nécessaire. Quant à son acolyte Watson, il est tout aussi drôle à sa manière: naïf, serviable, courageux. L'intrigue est très bien menée et on ne s'ennuie pas une seule seconde. Je dois dire que c'est rondement et finement bien ficelé tout ça. Sans parler des effets spéciaux. Alors là je tire mon chapeau! Des ralentis pendant les bagarres, je vous assure que ça donne une tout autre dimension à la scène. Le film est aussi très esthétique, avec ses décors convaincants et ses costumes. Non sincèrement c'est un film à voir qui est divertissant, drôle, stressant et totalement prenant!