► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 25 mai 2014

In My Mailbox (95)

Hello tout le monde! Ce dimanche signe le retour du In My Mailbox ainsi que les vidéos!! Et oui, j'ai accumulé sur ces deux dernières semaines pas moins de 10 livres! Je pense que c'était l'occasion de vous en parler de vive-voix à travers une nouvelle vidéo, qui s'est fait longuement attendre! J'espère qu'elle vous plaira, il y a de quoi voir dans toutes ces belles réceptions livresques! Bon visionnage!

Icon in my mailbox ok


mercredi 21 mai 2014

Décroche moi la lune

décroche moi la lune mini

 

  • Nom: Décroche-moi la lune de Sarah Dessen
  • Lu en: français (479 pages)
  • Sorti le: 17 avril 2014
  • VO: paru sous le nom "The Moon and More" en juin 2013
  • Ma note(note de 3,5/5 en réalité)

Emaline a le petit ami idéal. Luke est beau, gentil et drôle, et ils se connaissent depuis toujours. Mais l'été qui précède l'entrée à l'université, Théo arrive en ville. Ambitieux, cool, New-Yorkais, sa présence chamboule le coeur d'Emaline... Surtout que Théo et le père de la jeune fille lui conseillent de partir étudier dans une université prestigieuse. Face à toutes ces promesses d'avenir, Emaline parviendra-t-elle à faire le bon choix ?

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Depuis bien longtemps, je vois sur la blogosphère un joli engouement pour les romans de Sarah Dessen. Avec la sortie de son dernier bébé, j'ai décidé qu'il était grand temps de découvrir sa plume. C'est avec Décroche-moi la lune que j'ai tenté l'aventure.

Le début de ma lecture m'a vraiment beaucoup plu. C'était léger, rafraichissant. J'ai découvert notre héroine, Emaline et sa vie. Son boulot à l'agence immobilière familiale, son avenir universitaire, ses deux meilleurs amis Daisy et Morris, son petit ami Luke depuis 3 ans, sa famille recomposée forte et soudée. Sans compter que nous sommes transportés au bord de mer, en pleine saison, et que les vacances se font sentir. J'avais l'impression d'y être et de sentir le soleil. Je m'étais bien intégrée au quotidien d'Emaline jusqu'à ce qu'elle croise Théo et Ivy, des New-Yorkais venus faire un documentaire sur un habitant de Colby.

A la seconde partie du roman, j'ai trouvé que l'auteure installait progressivement une sorte de "drama sentimental". Bon le terme est un peu fort (à défaut d'en trouver un autre) mais il n'était pas nécessaire selon moi. Je veux dire, le personnage de Théo aurait pu apporter plus à Emaline si Sarah Dessen n'avait pas décidé d'en faire un couple aussi rapidement (si vous le lisez vous comprendrez). J'aurai largement préféré voir Emaline pleurer sur sa relation avec Luke que de se mettre avec un gars comme Théo. Certes, on comprend que son intérêt pour lui n'est limité qu'au présent, qu'aux vacances, mais justement, ça rendait la chose encore plus inutile. D'autant plus que le gars était carrément imbuvable. Oh misère, je ne pourrai jamais être attirée par un gars comme ça. Je vous épargne les détails mais Théo est un peu imbu de lui-même et voit les choses en grand. Trop grand si vous voulez mon avis! 

Heureusement, la romance n'est pas le point central de cette histoire, bien qu'elle en soit le fil conducteur. A côté, Emaline doit aussi faire face à sa situation familiale. Un père qu'elle n'a vu que trop peu, un demi frère hyper attachant, pour elle ce n'est pas évident. C'est un peu l'été où elle perd tous ses repères mais tente d'avancer. c'est cet aspect du roman que j'ai préféré car il enseigne quelques jolis messages. On s'attache malgré nous aux personnages (excepté Théo of course) et je dois avouer que la fin a fait remonter le niveau. 

Je crois que j'ai donc principalement bloqué sur la romance qui a un peu enlevé le cachet au livre, d'où ma note revue à la baisse. Hormis cela, j'ai passé un bon moment de lecture. Le style est simple, fluide, on ne s'attarde pas beaucoup sur les événements. Parfois ça laisse le sentiment qu'on survole trop l'histoire mais en refermant le livre, et avec un peu de recul, cela ne m'a finalement pas dérangée. J'ai mis de côté ce qui m'a déplu pour ne retenir que les bons côtés de Décroche-moi la lune: une histoire d'un été, d'un avenir, d'une famille et d'une fille qui tente de garder ses repères. Une lecture parfaite à lire nous mêmes en vacances, c'est la détente assurée!

lecture-commune

Ce roman a fait l'objet d'une lecture commune avec Laura du blog L0raah Books. Sans tarder, découvrez son avis sur le livre sur son blog!

dimanche 18 mai 2014

[Résultats] Gagnez 3 exemplaires de Eleanor & Park

concours-eleanor-et-park

 

"Je veux que tout le monde te rencontre. Tu es ma personne préférée de tous les temps."

 

  • Présentation

J'ai l'immense plaisir de vous présenter le Grand Concours Eleanor & Park sur Mirrorcle World! Ayant eu le privilège de découvrir Eleanor & Park de Rainbow Rowell en avant première, et ayant eu un immense coup de coeur pour cette histoire d'amour hors du commun, je suis très heureuse de pouvoir vous en offrir 3 exemplaires! Je remercie grandement Pocket Jeunesse qui me permet encore une fois de réaliser ce concours!!

  •  Comment jouer?

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète ATTENTION mettez bien votre pays - sinon votre participation ne sera pas validée!
  2. Une seule participation par foyer.
  3. Vous devez répondre à une question! Ma chronique vous aidera pour la réponse!
  4. Vous avez la possibilité de gagner 1 chance supplémentaire pour le tirage au sort en aimant la page facebook, , profitez-en!
  5. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous :)
  6. Le concours est ouvert à la France Métropolitaine, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg seulement.
  7. Concours ouvert du 18 mai au 1er juin inclus.

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

Les Résultats: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours et avant la sortie officielle du roman le 5 juin. Les gagnants seront désignés par random.org. Je me chargerai d'envoyer un mail aux gagnants grâce à leurs adresses mails. Vérifiez donc bien la validité de celle-ci! Les lots seront envoyés par PKJ, aussi ni moi ni la maison d'édition ne sommes responsables d'une éventuelle perte de la poste!


Les Résultats

Encore une fois, votre engouement pour ce concours m'aura laissée bouchée! Merci à tous pour votre participation ainsi que vos petits mots chaleureux qui me sont allés droit au coeur! Sans tarder, voici donc les 3 gagnants de ce très beau concours:

  1. Tyfaandbooks
  2. Ambryarock
  3. doty1980

Un grand bravo à vous 3!! Pour les autres, je vous promets qu'un nouveau concours arrivera très vite! Les gagnants ont été prévenus par mail, aussi j'attends un retour avant d'envoyer vos coordonnées à PKJ. Si je n'ai pas de retour avant le vendredi 6 juin, je referai un tirage au sort! Merci encore à tous pour votre participation!

 

mardi 6 mai 2014

Le cercle des 17 [Michael Vey #1]

cercle des 17 bis

  • Nom: Le cercle des 17 [Michael Vey #1] de Richard Paul Evans
  • Lu en: français (443 pages)
  • Sorti le: 5 juin 2014
  • VO: paru sous le nom "The prisoner of cell 25" en aout 2011
  • Ma note

Michael Vey ressemble à n’importe quel lycéen de 14 ans. Sauf qu'il souffre du syndrome de la Tourette. Qu'il est régulièrement tourmenté par les caïds de son école. Que son meilleur ami est un geek. Que ses parents sont fauchés. Et surtout, il possède un super pouvoir : il irradie d'électricité. Il croit être unique en son genre, jusqu’à sa rencontre avec Taylor, une pom-pom girl qui lui révèle qu'elle possède les mêmes pouvoirs. C’est le début d’une quête pour découvrir si d’autres êtres électriques existent, aux côtés de son meilleur ami, Ostin, et de Taylor. Mais les adolescents attirent l'attention d'un groupe qui vise à contrôler les êtres électriques... Michael va devoir rassembler tous ses talents et pouvoirs pour leur faire face.

Un grand merci à PKJ. pour l'envoi de ce livre.

Lire un jeunesse de temps en temps, c'est plutôt relaxant! Et dans cette catégorie, je dois dire que Le cercle des 17 remplit bien son contrat! J'ai passé un très bon moment en compagnie de Michael et de ses amis.

Notre héros, à peine agé de 15 ans, est le souffre douleur du bahut. Cette situation est très difficile à supporter d'autant plus que Michael a un super pouvoir et qu'il pourrait aisément se défendre. En effet, Michael est un enfant dit "électrique". Il peut générer une dose de volts et ainsi se battre contre les petits caïds. Mais jusqu'ici, le jeune garçon a tout fait pour garder son secret.... un secret. Mais lors d'une énième altercation avec les p'tits morveux du bahut, Michael utilise son pouvoir et se met alors à jour.

Il rencontre Taylor, une pom-pom girls qui lui apprend qu'elle est comme lui sauf que ses pouvoirs diffèrent. Aussi étrange qu'excitant, Michael et Taylor décident de monter un club pour ainsi mieux comprendre leurs origines. Aidés d'Ostin, le meilleur ami de Michael, complètement balèze en science, ils découvrent que leurs pouvoirs ne sont le fruit d'une machination abominable. Malheureusement, les jeunes gens se font traquer...

Le livre est divisé en 4 parties. Les deux premières mettent en lumière la vie de Michael, son passé, ses journées à l'école.... On apprend tout simplement à faire sa connaissance. Le roman est alors classique et on attend le moment où cette fameuse organisation va passer à l'action. En attendant, notre héros se lie d'amitié avec Taylor qui sera elle aussi un fil conducteur de l'intrigue. Quant aux autres parties du roman, elles nous mènent au coeur de ce groupe machaviélique, prêt à contrôler les êtres électriques. 

Si la première moitié du roman est donc relativement calme et classique, j'ai beaucoup apprécié la seconde moitié. L'action se met en place et le rythme s'accélère. On en apprend plus sur cette organisation et c'est franchement intéressant. Le tout est réellement bien amené, on ne s'ennuie pas une seconde. On tourne les pages encore et encore et nous aussi, on se sent faire partie du groupe de Michael. Même si c'est relativement facile pour nos héros, on ne peut que se prêter au jeu et stresser en espérant qu'ils sauront faire face aux dangers.

Les personnages sont d'ailleurs très attachants, j'ai beaucoup aimé le héros, il se prend pas la tête, est très attaché à sa famille et ses amis et n'hésite pas à foncer pour les protéger. Ostin est un peu le meilleur ami cliché - vous savez celui qui pense qu'à bouffer, qui est ultra transparent dans une foule mais qui est un véritable génie - tandis que Taylor se révèle plutôt sympathique (mais sans plus pour ma part). L'organisation est aussi très intéressante à suivre, Hatch est un véritable taré et ça se sent à chaque fois qu'il apparaît, à vous donner des frissons dans le dos. J'ai hâte d'en savoir plus dans le prochain tome!

Le roman se lit extrêmement vite avec tous ces bons ingrédients réunis. Le récit propose énormément de dialogues à contrario de descriptions, ce qui rend le style dynamique mais également très jeunesse. On peut avoir le sentiment de rester en surface mais l'histoire est tellement sympathique qu'on y fait plus attention. Quoique... j'avoue que j'aurai aimé avec plus de diversité face à certaines expressions, j'ai fait une grosse fixation sur "envoyer la sauce" qui revenait à chaque page! L'alernance des points de vue après une centaine de pages peut aussi être déroutante au départ (passant de la 1ère personne pour Michael à la 3ème personne pour Taylor) mais se révèle très utile par la suite. Hormis cela, le cercle des 17 promet un très bon moment de divertissement!

lecture-commune

Ce roman a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche. Sans tarder, découvrez son avis sur le livre sur son blog!

lundi 5 mai 2014

Eleanor & Park

eleanor_couv_mini

  • Nom: Eleanor & Park de Rainbow Rowell
  • Lu en: français (380 pages)
  • Sorti le: 5 juin 2014
  • VO: paru sous le même nom en février 2013 (seconde édition)
  • Ma note

1986. Lorsqu'Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon timide, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par un amour commun pour les comics et les Smiths... Et peu importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et que sa vie chez elle est un véritable enfer : Park, pourtant si solitaire et secret, est prêt à tout pour la sortir de là. 

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Je ne sais pas comment je vais écrire cette chronique. J'ai tellement aimé ce livre. Non c'est plus que ça, ce livre m'a fait vibrer. Il est tellement magnifique, que j'en ai des frissons rien qu'à vous écrire, là maintenant. C'est une histoire hors du commun, passionnante et passionnée. Eleanor & Park, voilà des personnages que je n'oublierai pas de sitôt.

L'histoire se déroule en 1986. Eleanor débarque dans son nouveau lycée. Dans le bus, elle se retrouve coincée à côté de Park, ce débile d'asiat' comme elle dit. Pourtant, c'est le seul qui lui a proposé de venir s'asseoir. Tous les autres se sont moqués d'elle. L'ont reluquée comme si elle était une chose venue d'une autre planète. Évidemment, quand on est rousse, les cheveux sauvages, un peu trop ronde et qu'on a une dégaine vestimentaire qui fait plus homme que femme, on ne passe pas inaperçu. Sauf que tout cette façade cache quelque chose. Un passé terrifiant. Un présent douloureux. Un futur incertain. Et seul Park percera les remparts d'Eleanor.

J'ai adoré leur rencontre. Ce lien qui se créé chaque matin et chaque soir dans le bus. Le fait qu'ils se découvrent des points communs. Qu'ils en viennent à penser l'un à l'autre pendant la journée. Qu'ils attendent le moment du bus avec impatience. Cette découverte de l'autre se fait tellement en douceur qu'elle est magnifique. En même temps, elle est tellement forte. Eleanor et Park deviennent dépendants l'un de l'autre. Ils ne peuvent plus se passer de la compagnie de l'autre. Mais tout ça, se fait dans la subtilité. Dans le temps. Ce qui est puissant.

Le roman ne tourne alors qu'autour des vies de Eleanor & Park. Eleanor et sa drôle d'attitude. Park et ses origines asiatiques. Eleanor et son lourd secret. Park et son identité. Croyez moi, leurs histoires respectives sont touchantes. Surtout Eleanor. Mon dieu, elle prend aux tripes. Elle fait peur. Oui, on a peur pour Eleanor chaque jour. Je ne sais pas comment elle a fait. Peut être que finalement, c'est Park qui lui a donné toute cette force. Parce que tout ce qu'elle représente découle de ce qu'elle vit. Mais personne ne le voit. Sauf Park. Qui fera tout pour l'aider. Qui l'intégrera à sa famille. Qui assurema le fait d'aimer une fille pas comme les autres. 

Je pourrai vous parler des heures de ce roman, de cette histoire d'amour, mais tout ce que je peux vous dire c'est de le lire. C'est un amour si puissant, hors du temps, qu'il ne peut que vous toucher. Quand vous refermez le livre, vous êtes frustrés qu'il soit fini. Vous avez même envie de pleurer. Les émotions sont intenses et vous emmènent dans un tourbillon dévastateur. J'ai pleinement vécu ce livre et j'y repense encore presque tous les jours. Comme si Eleanor & Park étaient devenus des modèles. 

Rainbow Rowell offre donc ici une histoire sublime, unique, qui nous fait complètement rêver. Comme quoi, quand l'amour, avec un grand A, vous tombe dessus, vous êtes prêts à tout surmonter.

lecture-commune

Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Vous pouvez découvrir son avis sur le livre sans plus tarder!


lundi 24 mars 2014

[Live Report] Salon du Livre de Paris - 2014

sdl1

Pour la 3ème année consécutive, je me suis rendue au Salon du Livre de Paris. Un événement incontournable pour moi et qui m'enchante à chaque fois. Cette année, je crois que c'était le meilleur salon. Non seulement j'ai pu en profiter deux jours (et je n'ai même pas réussi à faire le tour de tout xD) mais les rencontres ont été plus que magiques. D'emblée, je dis déjà merci aux auteurs, aux éditeurs et surtout à tous mes amis blogueurs qui m'ont fait passer un weekend de folie!

  • Rencontres des auteurs

sdl3

sdl3 P1030689

Cette année, j'avais noté quelques dédicaces mais au dernier moment j'ai allégé mon programme pour n'en retenir que 4. J'avais réparti ces 4 dédicaces sur les deux jours. Le samedi c'était exclusivité pour la Collection R! En arrivant au salon, c'est le premier stand auquel je suis allée. Et bingo! C.J Daugherty y était avec Glenn (le directeur de la Collection). Glenn en a d'ailleurs profité pour me présenter à C.J qui avait retenu mon blog (je la tweet quelques fois et je partage toujours mes chroniques avec elle). Alors là j'étais déjà clouée sur place tellement ça m'a fait plaisir. J'en ai même perdu mon anglais! Pas moyen de sortir une phrase cohérente!! Je tiens d'ailleurs à remercier Glenn qui a traduit un peu ce que je disais. Petit à petit j'ai réussi à aligner une phrase et c'était vraiment sympa. C.J n'a pas voulu donner le nom de la taupe par contre lol. Elle a dit (si j'ai bien compris) qu'il y avait des indices ici et là, pourtant! Raaaah! On en a profité également pour faire une photo! C'était génial! J'ai revu C.J pour la dédicace et là je crois que mon petit coeur a fondu! C.J m'a dit que je respirais la joie de vivre et qu'elle aimait beaucoup me voir autant sourire, elle m'a demandé si c'était parce que j'étais au salon --> of course!! Voir les auteurs, échanger avec eux, (re)voir les amis, ce n'est que du bonheur!!

sdl4

SDL2 P1030690

Dans le même temps, j'ai revu Carina Rozenfeld pour la dédicace de La Symphonie des Abysses. Je tweet assez régulièrement Carina, du coup elle m'avait aussi reconnue. La fille aux belles bannières, qui fait du violon, j'avoue qu'encore une fois je me suis sentie clouée sur place! Je sens que je vais me répéter mais ça fait très, très plaisir. J'en ai profité pour parler un peu de la Symphonie. C'est toujours agréable de parler avec Carina Rozenfeld!!! Après ces rencontres sur le stand R j'étais vraiment sur un nuage! J'ai aussi croisé très très rapidement Karolyn Daniel, auteure de La Marque, paru aux éditions Valentina! Je n'avais pas pu prendre mon livre, mais j'ai eu une jolie dédicace quand même :p

Le dimanche, j'avais prévu de voir Licia Troisi (Le Royaume de Nashira) mais sa dédicace a été annulée donc c'était loupé. Au détour d'une allée par contre, nous avons croisé Sophie Jomain. Super gentille, elle s'est prêtée au jeu des photos! Je n'ai pas encore lu ses livres (chut ne dites rien c'est la honte) mais ça ne saurait tarder! Du coup, dimanche je n'ai vu que Simone Elkeles! Et quelle énorme dédicace. Un truc de fou. Pour cette dédicace (prenez moi pour une folle si vous voulez xD), j'avais imprimé la photo de Simone et moi du SDL de 2012. Je l'avais glissée dans le livre, du coup elle est tombée dessus en l'ouvrant pour la dédicace. Et là, la réaction ne s'est pas fait attendre! Imaginez Simone en train de crier: "Oh my god, it was to years ago!!!!!!!!!" Et oui, photo souvenir! Elle m'a demandé si c'était pour elle donc j'ai dit que si elle voulait la garder, ce serait avec plaisir!! Elle l'a donc prise et m'a signé mon livre, du coup avec une dédicace super personnalisée! Et puis c'est elle qui m'a demandé si on refaisait une photo (ah ben oui, il faut une photo actuelle!) et hop c'était fait!! C'était juste énorme!!

sdl2 SDL1 sdl1

  • A la rencontre des éditeurs et des blogueurs

Alors là. Je crois que je n'ai pas de mots pour décrire toutes ces rencontres! Concernant les éditeurs, je suis principalement passée chez R et chez PKJ, mes partenaires du blog. Encore une fois, je remercie Glenn Tavennec pour son accueil chaleureux sur le stand R, on a appris pas mal de petites choses, notamment sur la 5è Vague de Rick Yancey. Moi je vous le dis, vivement le tome 2! Ensuite je remercie Marie de PKJ pour sa bonne humeur communicative! Comme toujours c'est un plaisir de discuter avec elle! Ces deux maisons sont des passages obligés pour moi et j'ai vraiment passé d'excellents moments!!! J'ai aussi eu l'occasion de rencontrer l'éditrice de Darkiss chez Harlequin et j'ai vraiment beaucoup apprécié cet échange concernant la collection, les prochaines parutions, le choix des livres etc. C'était vraiment extra!

sdl6 sdl7 sdl8

sdl11 sdl12

Mais le must du must du must ce sont les amis blogueurs! Je crois que je n'ai jamais vu autant de monde en deux jours, c'était mais CARREMENT DINGUE!!! Mais je vous avoue que j'étais fière, fière de faire partie de la blogo, de rencontrer d'autres blogueurs, des fans aussi, franchement je pouvais pas rêver mieux. Alors là je vais faire dans le sentimental mais il faut bien passer par là! Je voulais vraiment dire merci à Laeti tout d'abord, parce qu'elle m'accompagne toujours dans mes folies livresques! A Justine aussi (blog lire-une-passion) parce que j'ai passé un super weekend. On s'était jamais vues mais c'était tout comme! Merci pour ton amitié! Dédicace aussi spéciale à Siham (blog les faces cachées d'une flèche) avec qui j'ai passé un weekend exceptionnel! Je ne compte plus les fous rire!!! Après, j'ai été vraiment super contente de revoir mon coco, alias Jordan (blog Wandering World), deux ans après, ça faisait long!!! Tout comme Marvin (blog Forbidden Book) que je n'avais plus vu depuis deux ans. Ce fut l'occasion aussi de rencontrer enfin Anne-Charlotte (blog Gala de livres), Noeline (blog fadaOfBooks), Pascaline (blog Alittlematterwhatever) Amadis (blog L'antre de la Louve), Tom (blog La voix du livre), Charles (blog La chronibook), de revoir furtivement Maelle (blog The notebook 14), Aurélia (blog des livres et moi), Audie (blog Livresse des livres)  les copines de la Bulle (blog Dans notre petite bulle), Alicia (Accrocdeslivres), Fleur (Secret Forbidden Book), l'équipe du Boudoir Ecarlate et de rencontrer encore plein d'autres passionnés. A tous ceux qui m'ont croisée, sachez que ça m'a fait super plaisir!!!! Je pense que la liste serait bien trop longue si je devais citer tout le monde :p 

  • Les achats

Entre les diverses rencontres, lesblablas, et les conférences (pour la conférence "LA ROMANCE POUR LES ADOS", rendez-vous sur cet article pour un résumé complet!) j'ai fait le tour de quelques stands assez prioritaires. Alors j'ai acheté chez Darkiss Précieuse de Maria V. Snyder! Vu les avis sur la blogo, j'ai hâte! Ensuite je voulais absolument Reboot de Amy Tintera chez Msk! J'ai aussi craqué pour la clé USB Rebelle avec un livre numérique gratuit dessus qui n'est autre que La guilde de Nod de Cécilia Correia. Enfin, j'ai suivi les conseils avisés de Siham et j'ai acheté Les Yeux de Velours de Jude Derevaux comme romance historique! A côté, j'ai eu quelques goodies bien sympas (il manque les badges "Fangirl" de Rainbow Rowell que j'ai accroché à mon sac xD) aussi!

sdl2 sdl3

 

  • Conclusion

Je vais me répéter mais ce salon a juste été phénoménal. Je n'ai pas de mots pour décrire tout ça réellement! Toutes ces rencontres, tous ces échanges m'ont fait tellement plaisir! J'étais dans mon élément avec des amis, des passionnés et c'était juste magique! A tous ceux qui ont contribué à ce weekend, vraiment, merci!! C'est sur, le prochain salon, ce sera Montreuil! 

sdl5 sdl9 sdl10

lundi 10 mars 2014

La malédiction du Tigre [ Tiger's Curse #1]

la-malediction-du-tigre

  • Nom: La malédiction du Tigre [Tiger's Curse #1] de Colleen Houck
  • Lu en: français (412 pages)
  • Sorti le: 3 avril 2014
  • VO: paru en janvier 2011 sous le nom "Tiger's Curse"
  • Ma note: / Abandon

La dernière chose que Kelsey Hayes croyait faire cet été-là, c’était de tenter de conjurer une malédiction indienne vieille de 300 ans. En compagnie d’un mystérieux tigre blanc nommé Ren. À l’autre bout du monde. Mais c’est exactement ce qui s’est passé. Confrontée à des forces obscures, à une magie envoûtante et à des univers mystiques où les apparences sont trompeuses, Kelsey risque tout pour reconstituer une prophétie ancienne qui pourrait conjurer à jamais la malédiction.

Un gand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Quelle déception!!! Moi qui attendais beaucoup de ce livre, j'ai fini par me rendre à l'évidence: au bout d'une centaine de pages, je n'en pouvais plus et j'ai choisi d'abandonner ce roman. Pourtant, l'idée de base a un énorme potentiel. On sait d'emblée que nous serons embarqué en Inde, en compagnie d'une jeune fille dite "spéciale" et d'un tigre pas comme les autres. Seulement voilà, la sauce n'a pas pris avec moi.

Je n'ai pas la prétention de m'y connaitre en écriture mais le style de l'auteure m'a complètement bloquée dans ma progression. Pour être tout à fait honnête, je l'ai trouvé mauvais. Je ne parle pas de la traduction, qui m'a semblée juste mais vraiment du style. Il n'y a aucune profondeur dans ce livre. J'ai eu l'impression de lire un manuel de savoir vivre au côté de Kelsey, l'héroine. Des phrases courtes, explicatives, narratives, inutiles. Des "J'ai ouvert ma penderie. J'ai regardé les vêtements. J'ai essayé un haut. J'ai trouvé le jean parfait. Je me suis coiffée. Je suis descendue prendre le petit déjeuner." Voilà le genre de phrase qu'on a. L'auteure ne s'attarde en aucun cas sur les sentiments de ses personnages. Tout de moins dans la partie que j'ai lu. Il n'y a pas de remise en question, il n'y a aucune magie, de poésie. Pourtant, à un moment, on se retrouve dans la jungle, en Inde. Ca devrait être mystérieux, envoûtant, effrayant aussi. Mais non rien. On décrit la jungle, les choses, comme ça, sans vraiment ressentir le contexte. 

Et si seulement cela s'arrêtait là! Mais non, les personnages sont aussi transparents qu'incohérents. Kelsey est censée être une fille "spéciale", je l'ai trouvée cruche et banale. Immature et irréfléchie. Vous iriez vous, en Inde avec un inconnu que vous rencontrez au hasard dans le cirque dans lequel vous bossez seulement pour deux semaines? Ce même inconnu vantant vos mérites et votre expérience avec le cirque, plus précisément avec le tigre? Non mais, allô quoi! j'ai envie de dire! En tout cas, Kelsey elle, ne réfléchira pas plus loin que le bout de son nez! Son cas se désespère lorsqu'on lit ses réactions face aux premières révélations, arrivées selon moi bien trop tôt. La jeune fille qui devrait être ébahie, perdue, désorientée, effrayée, accepte tout avec une certaine banalité. C'est vrai qu'une malédiction vieille de 300 ans c'est courant, ça se voit tous les jours....

Quant au tigre, son mystère est révélé bien trop tôt et sans magie. Cela m'a coupé net dans mon élan de connaitre la suite. Mon esprit s'est mis à vagabonder, je lisais sans lire, venant à bailler au bout de deux minutes. Un échec plutôt cuisant donc pour La malédiction du tigre. Et avec à la clé un abandon de ma part. J'aurai aimé persévérer mais tous ces points négatifs auront eu raison de moi. Quel gâchis, surtout quand on regarde le potentiel du livre, ses légendes, son aventure... Je n'ai donc pas préféré continuer cette histoire à mon grand désarroi.

Et si ma chronique est très incendiaire pour le roman, mais également très honnête, sachez que d'autres ont beaucoup apprécié le voyage (je vous invite par exemple à lire l'avis de Noémie). Comme je le dis toujours dans ces cas-là, le mieux est de se faire son propre avis. Vous allez peut être passer un très bon moment, à contrario de moi. Tout dépend de ce que vous en attendez!

samedi 8 mars 2014

Les p'tites poules | Collector

les ptites poules mini

  • Nom: Les p'tites poules [Album Collector de 1 à 4] de Christian Jolibois & Christian Heinrich
  • Lu en: français (192 pages)
  • Sorti le: 2 novembre 2007
  • Ma note

Connaissez-vous Carmen, la petite poulette qui en a sous le crête ? Son frère, Carmélito, le téméraire petit poulet rose ? Leurs copains Coquenpâte, Coqsix, Molédecoq, Hucocotte et les autres agités du poulailler ? 
Voyages, humour, émotion, frisson et fantaisie... Voilà ce que vous trouverez dans le collector des quatre premières aventures des P'tites Poules. 

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Chez Pocket Jeunesse, les p'tites poules sont de vraies vedettes. Après avoir lu les éloges de Marie, j'ai craqué moi aussi pour cet univers. Et que dire, je comprends l'engouement! Les p'tites poules, c'est tout simplement extra! Les aventures de ces gallinacés sont très agréables à suivre et sont très bien décrites.

Visuellement, les deux auteurs nous offrent des illustrations d'une belle qualité, rendant les p'tites poules plus vivantes que jamais. Quant aux différentes histoires, elles sont très bien abordées. J'ai beaucoup apprécié les nombreux clins d'oeils à certains jeux d'enfants, ainsi que la manière de dépeindre quelques sujets. C'est subtil, tout en humour et tendresse. On ne peut que s'attacher à ces petits animaux tellement ils sont mignons!

Ces aventures devraient régaler aussi biens les petits enfants que les grands. Moment en famille agréable et amusant garanti! Je comprends maintenant pourquoi toutes ces éloges et je peux dire que je suis une p'tite poule addict! 

dimanche 23 février 2014

Le rêve de Talitha [Le Royaume de Nashira #1]

nashiramini

 

  • Nom: Le rêve de Talitha [Les Royaumes de Nashira #1] de Licia Troisi
  • Lu en: français (463 pages)
  • Sortie le: 20 mars 2014
  • VO: paru sous le nom "Il sogno di Talitha" en novembre 2011
  • Ma note

 Le monde de Nashira est au bord de l'asphyxie, brûlé par la chaleur... Talitha, jeune comtesse recluse dans un monastère, est chargée de veiller sur la Pierre de l'Air, unique source d'oxygène pour les habitants. Mais lorsqu'elle découvre que son royaume sera bientôt anéanti, consumé par un soleil destructeur, Talitha la rebelle décide d'agir. Accompagnée par son fidèle esclave, Saiph, elle entreprend un voyage jusqu'aux terres glacées du Royaume de l'Hiver, afin de sauver Nashira.

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

C'est la première fois que je lis un roman de cette auteure, pourtant connue par chez nous grâce aux Chroniques des Mondes Emergés. Lorsque j'ai lu le résumé, j'y ai vu de la fantasy et surtout une aventure palpitante, il ne m'en fallait pas plus pour tenter cette lecture. Après avoir refermé le livre je peux déjà dire que j'ai passé un très bon moment.

D'emblée les premières pages nous plongent dans un monde assez complexe: en effet, nos personnages vivent à Nashira. Sur Nashira, quatre Royaumes se partagent le pouvoir: Le Royaume de l'Eté, le Royaume de l'Automne, le Royaume de l'Hiver et le Royaume du Printemps. Chaque royaume vit à l'ombre d'immenses arbres, si grands qu'ils cachent complètement le ciel et permettent aux habitants de respirer normalement grâce à l'énergie que leur envoie la Pierre de l'Air. Deux races se partagent les royaumes: les Talarites et les Femtites. Ces derniers, autrefois libres et forts, sont devenus les esclaves des Talarites.

Dans cet univers évolue Talitha notre héroine. Fille d'un Comte obnubilé par le pouvoir, Talitha est une fille rebelle qui se sent plus à l'aise en pantalon qu'en robe bien serrée. Amie de toujours avec son esclave, Saiph, la jeune fille de 17 ans rêve de faire partie de la garde. Mais un drame familial changera ses plans: sous la contrainte, elle abandonne sa vie actuelle pour devenir novice au monastère. Accompagnée de Saiph, Talitha va découvrir une facette bien sombre du culte voué à leurs dieux. Et surtout, elle va découvrir la vérité au sujet de son monde; le besoin d'agir se fait alors ressentir et une aventure hors du commun commence pour nos deux amis.

Le contexte posé, on peut aisément s'immerger dans le monde créé par Licia Troisi. Les descriptions suffisantes nous permettent de nous imaginer cet univers si particulier. Et de nous laisser porter par l'aventure. Une aventure qui donne un rythme assez fort au livre bien que je l'ai trouvé assez déséquilibré. Oui, à certains moments, j'ai trouvé ça très long. Talitha et Saiph ont un seul objectif et nous font voyager dans tous les Royaumes. Le roman adopte alors une certaine routine. Entre les moments de repos, les attaques, les emprisonnements, les fuites, la traque, ça n'arrête pas et c'est un peu répétitif à la fin. D'autant plus que, comme je le disais, le tout est un peu mal dosé et les événements s'enchainent bien trop rapidement, restant alors un peu trop en surface. Je crois que l'auteure avait un objectif à atteindre et pour ça, elle a fait vivre toutes les épreuves à ses deux héros.

Parlons-en de ces personnages. Talitha est une jeune fille très combative et loyale mais très têtue. Je l'ai souvent trouvée "bébé". J'avais l'impression qu'elle n'avait que 12 ans par moment! Malgré son caractère très difficile, son côté rebelle et son courage, Talitha a une certaine faiblesse: elle fonce dans le tas et ne réfléchit pas spécialement. Ses réactions sont parfois immatures ou démesurées. Elle m'a souvent agacée même si je reconnais qu'elle suscite l'admiration pour tout ce qu'elle entreprend. Saiph quant à lui est un personnage très attachant. On en sait pas trop sur lui mais il respire la sagesse. Il est assez protecteur envers Talitha et est bien plus censé que la jeune fille. Il faut dire qu'il n'a pas connu une vie facile, ce qui fait de lui un personnage fort et important.

Autour de nos personnages, et au-delà de la quête, tourne tout un monde cruel et très violent. J'ai été assez surprise d'ailleurs par le ton employé dans ce livre. Alors ok, nos héros en bavent, bravent des dangers impressionnants mais hormis eux, il y a-t-il des âmes pures et généreuses? J'avoue avoir été dégoûtée par la politique adoptée par Nashira et les personnages évoluant autour de Talitha et Saiph sont exécrables! Autant le père de la jeune fille, que les prêtresses du monastère. Le traitement des esclaves est horrifiant et le fait d'utiliser les dieux pour punir et tuer est encore plus atroce. Du coup, ne vous attendez pas à de la fantasy gentille. Ici le sang coule et le répit est de très courte durée.

En conclusion, en plus de poser le contexte, ce roman nous entraîne dans une aventure unique et haletante. Grâce à ses nombreux rebondissements, le roman se lit quasiment d'une traite! La fin annonce un tournant et nous laisse sur une révélation inattendue: de quoi donner envie de lire le second tome!

lecture-commune

Le rêve de Talitha a fait l'objet d'une lecture commune avec Justine du blog Lire-une-passion, n'hésitez donc pas à découvrir sa chronique sur son blog!

In My Mailbox (88)

P1030419

Cette semaine, c'est mon partenaire PKJ qui est à l'honneur! Je tiens d'ailleurs à remercier la maison d'édition pour l'envoi de ces livres! Tout d'abord, j'ai reçu Les P'tites Poules - Album Collector I de Christian Jolibois. C'est une véritbale institution chez PKJ et vu les éloges qu'on en fait, je n'ai pas résisté et je fais maintenant partie du clan des P'tites Poules Addict! Ensuite, j'ai reçu en épreuves non corrigées Les Royaumes de Nashira T1: Le rêve de Talitha de Licia Troisi. Ce livre sortira des le 20 mars prochain et je peux vous dire qu'il est vraiment super! Je l'ai presque terminé, je vous en parle donc très vite! Voilà pour cette semaine :)

Icon in my mailbox ok