► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 14 novembre 2017

Le piège de l'innocence de Kelley York

le piège de l'innocence

  • Nom: Le piège de l'innocence de Kelley York
  • Lu en: français
  • Pages: 336 pages
  • Sorti le: 17 novembre 2016
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • Tome Unique

Il voulait l’aider, il se retrouve accusé. Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide. Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

separateur-3

On rencontre Vic Howard, un adolescent presque invisible sans la présence de Brett, son meilleur ami très populaire. Un vendredi soir, lors d’une fête, Victor aperçoit Callie complètement saoule. Il décide de l’aider et pensant qu’elle est en sécurité, finit par s’en aller. Malheureusement, le lendemain deux policiers frappent à sa porte pour lui annoncer le viol de cette dernière et surtout qu’il est le principal suspect. Voulant prouver son innocence, il décide de coopérer avec les forces de l’ordre et de rechercher le coupable avec l’aide d’Autumn, la meilleure amie de Callie. Y arriveront-ils ? Qui est responsable de cet acte ignoble ?

L’intrigue aborde l’amitié, la confiance en soi et aussi, celle dans les autres. Mais elle est surtout centrée sur une affaire de viol. Cependant, contrairement à d’habitude, l’auteure nous propose de la découvrir du point de vue d’un suspect accusé à tort. La question de présomption d’innocence est donc traitée. Mais le lecteur devient tout de même le témoin du jugement des autres envers Victor qu’ils ne connaissent pas et pour laquelle l’accusation est toute faite. Grâce à ce changement d’angle de vue peu utilisé, le scénario en devient vraiment plus intéressant. Résultat, le roman monte crescendo sous tension avec un rythme cadencé et nous livre une lecture très addictive. Une fois plongé dedans, il m’a été très difficile d’en sortir à tel point que je l’ai dévoré en 2 jours !

Quant à la fin, j’avais deviné qui était le coupable. Son comportement m’avait rappelé une autre histoire et donc j’en avais fait mon hypothèse qui s’est révélé être juste au fil de ma lecture. Cela dit, cette révélation n’a gâché en rien ma lecture. J’ai aimé la manière dont Kelley York à construite et assemblé les pièces de son histoire.

Du côté des protagonistes, on a donc Victor qui a été toute sa vie dans l’ombre de Brett. Pourtant, il s’en sort bien car il a accepté cette situation en considérant son meilleur ami comme un frère. Il est également altruiste et à l’écoute alors que tous les regards sont dirigés vers lui. De son côté, Brett fait ce qu’il a toujours fait. C'est-à-dire défendre et protéger Victor. De son statut de populaire, il a vraiment tout pour lui. Il est beau gosse. Il est très intelligent et il se prépare pour aller dans une université prestigieuse. Autumn a des réserves sur l’innocence de Victor, jusqu’à ce qu’elles s’envolent. Elle est aussi pleine de ressources et de surprises.

Il est incontestable que Kelley York possède un talent fou pour créer des personnages bien travaillés, réalistes et crédibles. Ce talent m’a permis de m’attacher à eux instantanément. Pour finir, la plume de l’auteure est magnifique, fluide et juste. Avoir décidé de faire de Victor l’unique narrateur permet de ressentir pleinement toutes ses blessures et émotions.


En bref, ce roman de Kelley York est à nouveau une réussite ! Ce drame est abordé intelligemment et avec un point de vue peu exploité. Les personnages sont toujours aussi bien façonnés et leurs ressentis donnent une profondeur à cette histoire. Bref, je n’ai juste qu’un seul conseil concernant ce roman : Lisez- le au plus vite !

logo-Momoko


vendredi 10 novembre 2017

Heartless de Marissa Meyer

9782266278829WEB

Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ? La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union. Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi. Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…

separator-2

 

Depuis les Chroniques Lunaires, j'ai eu un petit coup de coeur pour cette auteure que je trouve très talentueuse. C'est tout naturellement que j'attendais Heartless avec impatience! Une nouvelle réécriture, cette fois axée sur la Reine de Coeur, de quoi titiller ma curiosité! Malheureusement pour moi, Heartless s'est révélé assez plat, n'arrivant certainement pas à la cheville des Chroniques Lunaires.

Cela commençait fort bien pourtant. Marissa Meyer a toujours ce talent pour nous immerger dans ses univers avec facilité. Ce que j'ai apprécié avec Heartless, c'est qu'on est catapulté directement dans l'ambiance bien spécifique du Pays des Merveilles. Ce qui est étrange et déjanté devient des lors normal et logique. Je vous avoue n'avoir jamais apprécié Alice et sa découverte de ce monde sans queue ni tête mais ici, tout me paraissait fluide. C'est pour moi un des gros points forts du livre. Tout est si visuel et vivant qu'on imagine sans peine où nous sommes.

Autre point fort, notre héroine Catherine. Très attachante, Cath est une jeune femme avec des rêves et une certaine ambition. Mais la pauvre n'a pas son mot à dire face à des parents exécrables (la Marquise aurait du épouser le roi parce qu'elle en est tellement obsédée!) qui ont déjà décidé de son avenir. Chaque refus, chaque pique est rageante mais Cath reste douce et  l'évolution du personnage est trop lente par rapport à la Reine de Coeur que l'on connait tous. J'avais hâte de voir comment elle allait en arriver là et il faut admettre que tout arrive bien tard. 

Le livre souffre d'interminables longueurs et semble s'accélérer vraiment sur les 100 dernières pages et c'est dommage. Car Catherine change trop radicalement. On a pas le temps de s’imprégner de sa rage, sa déception, son coeur brisé. La soif de vengeance est trop vite présente et donne moins de crédibilité. Cath traverse énormément de moments d'injustice et d'horreurs, mais c'est tellement précipité qu'on arrive pas à compatir. Marissa Meyer aurait du amener son élément déclencheur beaucoup plus tôt afin de mieux façonner la Reine de Coeur en devenir.

De fait, il m'a manqué quelque chose. Heartless est bourré de potentiel, porté par un background riche et une héroine vraiment appréciable  mais sans réelle intrigue. Certains éléments viennent rajouter du mystère ou une pointe d'adrénaline mais globalement cela reste minime et très concentré sur la fin. Si Marissa Meyer avait mieux reparti cela, j'aurai probalement dévoré le livre avec plus d'intérêt, comme je l'ai fait pour les 100 dernières pages. 


En bref, Heartless ne m'a convaincue qu'à moitié, proposant un univers riche et très visuel mais souffrant d'interminables longueurs. L'héroine apporte néanmoins énormément au livre, et on reste curieux de sont évolution jusqu'à sa transformation en Reine de Coeur. J'aurai cependant apprécié plus d'adrénaline et d'action tout au long du livre plutôt que de retrouver tous les éléments importants concentrés sur la fin. Heartless est un livre à l'énorme potentiel mais il m'a manqué l'étincelle. 

mercredi 4 octobre 2017

La Trahison [Rebelle du Désert #2] de Alwyn Hamilton

rebelle du desert 2

  • Nom: La Trahison [Rebelle du Désert #2] de Alwyn Hamilton
  • Lu en: français
  • Pages: 448 pages
  • Sorti le: 21 septembre 2017
  • Editeur: PKJ
  • Fiche: présentation officielle
  • Tomes antérieurs: Tome 1

Le destin du désert repose entre ses mains Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au coeur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu’elle apprend ébranle toutes ses convictions… Le sultan est-il le véritable traître ? Et surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?

separator-2

L'an dernier, lors de ma lecture du premier tome, j'avais adoré l'univers de Rebelle du désert. J'attendais la suite avec une énorme impatience et le moins que je puisse dire c'est que j'ai littéralement dévoré ce second tome! 

Il est toujours compliqué de parler de l'intrigue d'un livre, surtout quand celle-ci progresse de manière si spectaculaire. Avec La Trahison, Alwyn Hamilton nous plonge au coeur de la guerre et de la rébellion et c'est juste hyper prenant. Je m'attendais à beaucoup de choses mais l'auteure a pris certains risques pour mon plus grand plaisir.

Alors que la rébellion tente de garder sous contrôle ses terres face aux puissances étrangères et d'échaffauder un plan d'attaque contre le sultan, Amani va se retrouver au coeur du palais (je vous passe les détails de son arrivée, c'est à découvrir). Le livre prend alors un nouveau tournant et cela amène un joli vent de fraicheur à l'histoire. Il faut dire que la vie au palais, c'est tout sauf reposant et Amani va le payer cher plus d'une fois. Malgré tout, la jeune fille est toujours aussi forte et courageuse. Avec elle, on va tenter de comprendre comment fonctionne le harem, et espionner aux portes. Mieux encore, notre héroine va même accéder aux entrevues du sultan avec les grandes puissances... 

Tout est très bien huilé et alors qu'on se fait une idée du déroulement de l'intrigue, Hamilton frappe ici et là avec quelques rebondissements et révélations. C'était si intense que je n'ai pas pu lâcher mon livre, le lisant quasiment d'une seule traite! J'ai adoré tous les éléments de l'histoire, le rôle et l'implication de chacun. Car même si Amani reste notre narratrice principale, l'auteure ajoute quelques chapitres extérieurs qui nous expliquent plus en détails l'origine du Monde, de la magie etc. La mythologie est toujours aussi fascinante! 

Les personnages sont tout aussi attachants. Outre Amani que j'aime bien (même si parfois c'est une vraie tête de mule!), quel plaisir de retrouver la rébellion: Jin (un peu trop absent à mon goût tout de même), Hala, Imin, Shazad... plus qu'un groupe de rebelles, ce sont des amis. Et chacun y met du sien. On sent qu'ils ont tous un lien bien ancré ce qui rend leurs relations plus crédibles. Par ailleurs, on découvre également d'autres protagonistes plutôt détestables du côté du palais, ce qui rajoute une bonne dose d'adrénaline et de mystère! 

Un second tome qui fait évoluer l'histoire d'une très belle manière et qui, par la même occasion, approfondit la mythologie. Rebelle du désert est vraiment un univers riche, complexe, tantôt révoltant, tantôt attendrissant. Le tout sublimé par une plume totalement agréable et efficace.


En bref, ce second tome surpasse largement son prédécesseur et offre une histoire palpitante aux multiples rebondissements. L'auteure en profite pour aller plus loin dans la mythologie, proposant un background bien plus solide. Les personnages, toujours aussi attachants, se révèlent tout aussi courageux et prêts à tout. Chacun a un rôle et il y a une vraie cohésion de groupe. Une suite qui dépasse largement mes espérances. Il n'y a pas à dire, je veux le dernier tome!

samedi 30 septembre 2017

Sous la même étoile de Kelley York

sous la même étoile

  • Nom: Sous la même étoile de Kelley York
  • Lu en: français
  • Pages: 320 pages
  • Sorti le: 16 juin 2016
  • Editeur: PKJ
  • Fiche: présentation officielle
  • Tome Unique

Un frère et une soeur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu’ils aiment tous les deux Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire…

separator-2

Nous rencontrons Hunter, sa demi-sœur Ashlin et Chance, un jeune homme mystérieux, étrange et fantaisiste. Durant toute leur enfance, chaque été, Hunter et Ashlin retrouvaient Chance. Après leur dernière année de lycée, Hunter et Ashlin ont décidé de passer une année sabbatique auprès de leur père et de Chance. Les retrouvailles avec ce dernier se déroulent comme à leurs habitudes, c'est-à-dire, qu’il n’est pas forcément là où ils l’attentent. Mais cette année, plusieurs événements vont obliger ce trio à traverser différentes épreuves. Vont-ils en ressortir plus fort ou bien, faut-il s'attendre à une rupture du lien qui les unit ? Pourquoi Chance agit-il toujours de manière inattendue ? Il y-a-t-il une sombre explication pour la justifier ?

L’intrigue s’installe tranquillement afin de mettre en place tous les éléments et de bien planter le décor. Mais plus on avance dans la lecture, plus on découvre des petites choses subtilement placées par-ci et par-là. On ne peut que constater que l’auteure maitrise parfaitement la construction de son intrigue et sait à quel moment la révélation doit être faite. Pourtant, le lecteur devine bien avant de quoi il s’agit. Seulement, le sujet traité par ce roman est tellement fort, qu’il est nécessaire d’y mettre clairement des mots dessus. Bref, il est impossible d’y rester insensible.

Concernant le rythme, il est donné par les multitudes péripéties. C’est tantôt lent, tantôt plus rapide. Ce qui est sûr, c’est qu’au fil des pages, on a de plus en plus envie d’être aux côtés des personnages, tant l’addiction est présente. La fin, quant à elle, m’a prise par surprise. Jamais je ne l’aurai imaginé comme telle. Pour vous avouer, après l’avoir terminé depuis quelques heures, je ne sais toujours pas si elle me convient ou pas.

Du côté des protagonistes, Nous avons Hunter et Ashlin, nos narrateurs. Hunter est protecteur et loyal avec les personnes qu’il aime. Ashlin est mature pour son âge même si elle partage de temps à autre son petit grain de folie. Son attachement pour les 2 jeunes hommes est très fort.
Chance est LE personnage principal de ce roman. Il est au cœur même de la raison de cette intrigue. Il est brisé, mais regarde au mieux la vie du bon côté. Les personnes qu’il aime sont son moteur afin de lutter contre sa situation.

Pour finir, la plume de Kelley York est magnifique, fluide, juste et réaliste. L’idée de l’alternance des points de vue fraternels entre Hunter et Ashlin, permet au lecteur de ressentir pleinement leurs sentiments et envoie cette histoire dans une autre dimension émotionnelle.


Il s’agit de mon premier roman lu de cette auteure et c’est un coup de poing au cœur que j’ai reçu. Ce récit est une combinaison réaliste où il est question de loyauté, d’amitié, d’amour, d’orientation sexuelle et d’événements sombres. De plus, on découvre un trio très attachant. Sans oublier que Kelley York a su parfaitement bien maitriser ses sujets du début à la fin. Bref, c’est une histoire qui restera un bon moment gravée dans ma tête.

logo-Momoko

samedi 23 septembre 2017

[Résultats] Gagnez 3 exemplaires de Heartless de Marissa Meyer!

concours-8-ans

  • Présentation

Pour fêter le 8ème anniversaire du blog, je suis très heureuse de m'associer à Pocket Jeunesse pour vous faire gagner une des grandes nouveautés de cet automne, le nouveau roman de Marissa Meyer: Heartless! La sortie est prévue début octobre... et Mirrorcle World avec PKJ vous en offre 3 exemplaires!

  • Comment participer ?

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète.
  2. Une seule participation par foyer.
  3. En aimant la page facebook du blog, le compte twitter ou la chaine youtube et/ou mon compte instagramvous pouvez gagner une chance supplémentaire à chaque fois!
  4. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous sur les réseaux sociaux :)
  5. Le concours est exclusivement ouvert à la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et à la France Métropolitaine seulement.
  6. Concours ouvert du 23 septembre au 3 octobre inclus

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

RÉSULTATS: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours.  Les gagnants seront désignés par random.org. Les lots seront envoyés par la maison d'édition, aussi elle ne sera pas responsable d'une éventuelle perte de la poste.


 

  • Résultats

Un énorme merci à tous pour votre enthousiasme, le concours a rencontré un très beau succès, j'en suis plus que ravie. Merci aussi pour vos petits mots (certains m'ont fort émue!) et vos encouragements quant à la suite du blog! C'est random.org qui a désigné les 3 gagnants que je félicite grandement! Ont gagné Heartless de Marissa Meyer:

  1. Zaphrina
  2. MisterKev
  3. Lea Le Diouris 

Bravo à vous! PKJ se chargera de vous envoyer votre exemplaire, surveillez votre BAL!! Pour tous les autres, je vous donne RDV très vite pour un nouveau concours!


jeudi 18 mai 2017

Je te hais...passionnément [Lovely Vicious #1] de Sara Wolf

je te hais passionnement

  • Nom: Je te hais...passionnément [Lovely Vicious #1] de Sara Wolf
  • Lu en: français
  • Pages: 346 pages
  • Sorti le: 18 mai 2017
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Love Me Never  en avril 2016

Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu'elle tente de s'intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n'apprenne qu'avant elle était obèse... et qu'elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu'on surnomme " le Prince de Glace ". Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci...

separator

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Je n'étais pas certaine de lire ce livre, sans doute parce que les dernières romances ados m'avaient peu convaincue mais je me suis laissé tenter grâce aux très bons échos de l'équipe PKJ ainsi qu'aux notes goodreads. Et que dire! Je te hais...passionnément s'est révélé être une très bonne surprise que j'ai dévoré presque d'un seul coup. 

D'emblée le ton est donné et j'ai totalement kiffé. Isis Blake, notre héroine, a un sacré caractère et un humour d'enfer. C'est fou mais sa manière de parler était juste parfaite pour le livre. Totalement décalée, voire parfois un peu tarée, Isis peut parfois en faire des tonnes mais j'ai franchement apprécié. Surtout que Isis se cache derrière son jeu pour dissimuler une grande douleur personnelle. Et rien que pour ça, je l'ai de suite comprise. 

La jeune fille est convaincue que l'amour n'est pas pour elle. Qu'elle ne mérite pas d'être aimée. Que les gens comme elle, on ne sort pas avec, on ne les embrasse pas. Si je peux me permettre une pensée purement personnelle, j'ai réellement compris ce qu'elle ressentait, il m'arrive de penser très régulièrement la même chose. Ayant vécu une expérience traumatisante qui l'a détruite, Isis tente de se convaincre qu'être seule, c'est pour le mieux. 

Mais c'est sans compter sur Jack Hunter pour qui elle ressent une haine quasi instantanée. Le gars est décrit comme le prince de glace et porte très bien son surnom. Arrogant, d'une froideur à tout épreuve, Jack impose à tous une distance respectueuse. La majorité du lycée le craint mais toutes les filles en sont raides dingues. Alors que Jack humilie la nouvelle-meilleure-copine-tout-juste-rencontrée de Isis, Kayla, cette dernière ne supporte pas l'air matcho du lycéen et lui balande un joli coup de poing: la guerre est déclarée. 

Le lycée devient alors le terrain de jeu des deux jeunes gens. Au départ, j'avais un peu peur de tomber dans le cliché ou dans des frasques ringardes et lourdes mais il n'en est rien, c'est même l'éclate. Car cette petite guerre va nous permettre de mieux connaitre Isis et Jack, leurs secrets, leur famille, leur caractère. Comme déjà dit, Isis se cache derrière une carapace très épaisse tandis qu'elle fait tout pour sauver les apparences. Sa vie personnelle n'est pas non plus évidente mais la jeune fille n'en montre rien, et je l'admire pour ça.

Quant à Jack, ce n'est pas le connard arrogant qu'on pourrait croire. C'est un personnage très intéressant qui dissimule bien ses émotions et son lourd passé. Grâce à quelques lignes qui lui sont consacrées, on a même un aperçu de ses pensées, ce qui confirme vraiment que ce n'est pas un mec aussi odieux qu'il le prétend. Jack est bad boy mais il ne tombe absolument pas dans le cliché du genre, heureusement. 

D'autres personnages entrent en compte et ne sont pas en reste, chacun a vraiment sa place. Sara Wolf ne néglige rien et offre une histoire très fluide à lire et suffisamment mystérieuse pour nous tenir en haleine. Si on a quelques réponses, j'ai hâte de lire le second tome, surtout à la vue des derniers événements. Au delà d'une potentielle romance, ce livre propose bien plus et c'est ça qui m'a plu. On s'attache aux personnages plutôt crédibles et on peut mieux les comprendre.

Je te hais...passionnément est donc une véritable bonne surprise! Ne vous fiez pas spécialement à son résumé ou l'idée générale qu'offre le livre, sous la surface, il y a tellement plus à découvrir!! 

dimanche 14 mai 2017

[RESULTATS] Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse: gagnez 3 exemplaires!

concours-tokyo

  • Présentation

Parce que j'ai eu un énorme coup de coeur pour ce livre, je suis ravie de pouvoir vous l'offrir en partenariat avec Pocket Jeunesse que je remercie énormément. Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse est un voyage japonais fantastique et une histoire d'amour vraiment authentique! Une nouveauté de juin à ne pas manquer!

  • Comment participer ?

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète.
  2. Une seule participation par foyer.
  3. Vous devez répondre à une question pour valider votre participation (voir chronique pour indice).
  4. Vous pouvez aimer la page facebook du blog, le compte twitter ou la chaine youtube et mon compte instagram
  5. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous sur les réseaux sociaux :)
  6. Le concours est exclusivement ouvert à la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et à la France Métropolitaine seulement.
  7. Concours ouvert du 14 au 28 mai inclus

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

RÉSULTATS: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours.  Les gagnants seront désignés par random.org. Les lots seront envoyés par la maison d'édition, aussi elle ne sera pas responsable d'une éventuelle perte de la poste.


 

  • Résultats

Je suis très heureuse d'avoir pu mettre ce livre coup de coeur en concours et je remercie ceux et celles qui ont participés!! La réponse à la question posée était que cette histoire me rappelle mon merveilleux voyage à Tokyo en 2010. Bravo à ceux qui ont validé leur participation! Place maintenant aux gagnantes!!!

gagnantes dernier été à Tokyo

Bravo les filles! Je suis vraiment ravie que vous ayez gagné!!! Bonne découverte du roman!!! Et à bien vite pour un autre concours!

mercredi 15 mars 2017

Seven Days of You de Cecilia Vinesse

SevenDaysofYou_des

  • Nom: Seven days of you de Cecila Vinesse
  • Lu en: anglais
  • Pages: 336 pages
  • Sorti le: 7 mars 2017
  • Editeur: Little Brown Books
  • Fiche: présentation officielle
  • Niveau de compréhension VO: facile
  • VF: paru sous le nom Dernier été à Tokyo en juin 2017 (PKJ)

Sophia has seven days left in Tokyo before she moves back to the States. Seven days to say good-bye to the electric city, her wild best friend, and the boy she’s harbored a semi-secret crush on for years. Seven perfect days…until Jamie Foster-Collins moves back to Japan and ruins everything. Jamie and Sophia have a history of heartbreak, and the last thing Sophia wants is for him to steal her leaving thunder with his stupid arriving thunder. Yet as the week counts down, the relationships she thought were stable begin to explode around her. And Jamie is the one who helps her pick up the pieces. Sophia is forced to admit she may have misjudged Jamie, but can their seven short days of Tokyo adventures end in anything but good-bye?

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

When I discovered the book, I knew I had to read it. A story in Tokyo, it was for me, it was calling me. So I didn't wait when the book came out, I began it. And what can I say? Even now, a few days later, I'm still in love with the book and I feel so nostalgic. Seven Days of you is a story about friendship and love but not only. It is a love letter to Tokyo and it is magnificent. If you don't know Tokyo, you will fall in love with the city, and all the places to visit: Shibuya, The Imperial Palace, The Tokyo Tower and so on. For me, it was another level of experience because I visited Tokyo seven years ago and I miss it so much. While I was reading the book, I lived my trip to Japan again. I watched my videos, my photos, and I was so excited when Sophia and her friends were in a place I saw. It makes me feel so nostalgic! I felt concerned by this story, I was simply there, with the characters, I felt what they felt, I saw what they saw, it was so powerful! Cecila Vinesse has a great writing style, so vivid and vibrant, I really liked how she described Tokyo and the particular atmosphere that came with it. Japan is a unique place, it's like another planet in another time. And if I fallen in love with Tokyo all over again, I really loved the characters too, especially Sophia and Jamie. There is a special bond between them, something stronger and beautiful, and even if they know their times together is limited, they stay together and loved each other. I loved how their relationship was build, sincere, but with doubts and questions. Nobody knows what came with a new day, and Jamie and Sophia knew that. Others characters were nice too, maybe too much in the background but I didn't mind it. The story itself is beautiful and well written and I have struggles to write correctly my feelings. I will just say one more thing: read the book ♥

Quand j'ai découvert la sortie de ce livre, je savais que je devais le lire: une histoire qui se déroule à Tokyo, c'était fait pour moi. Des que le livre est sorti, je l'ai commencé pour ne plus le lâcher. Quelques jours après avoir terminé ma lecture, je me sens toujours nostalgique tant j'ai aimé ce livre.

Seven Days of you est une belle histoire d'amitié et d'amour mais pas seulement. C'est une déclaration à Tokyo. La mégapole est tellement présente que c'est elle l'héroine du livre. Avec les personnages, on se promène dans Shibuya, ce quartier branché aux mille lumières, publicités, clips vidéos et animations. On visite le Palais Impérial ou la Tokyo Tower, sans oublier le Sanctuaire Meiji de Yoyogi. C'est une découverte intense car l'auteur a un style d'écriture magnifique qui nous catapulte dans l'ambiance particulière de Tokyo.

Pour moi, cette lecture a eu une tout autre dimension. Ayant été à Tokyo durant l'été 2010 (vous pouvez d'ailleurs lire une partie de mon voyage sur le blog), je me suis sentie totalement conquise. J'ai vécu à nouveau mon voyage de bout en bout. Chaque lieu que j'avais visité et qu'on retrouvait dans le roman me faisait vivre une émotion particulière. C'était tout aussi excitant qu'intense que nostalgique. J'ai vraiment été touchée par cette lecture de manière très personnelle. Le Japon et moi, c'est une grande histoire d'amour qui dure maintenant depuis une grosse dizaine d'années et le fait d'avoir pu y aller relève encore du rêve. 

D'un point de vue extérieur, je trouve ça bien que l'auteur ait privilégié certains lieux ou quartiers, ce sont certes les plus connus, mais ils sont à mon sens incontournables. Avec un accent un peu plus prononcé pour Shibuya, ce quartier qui ne dort jamais, on se rend compte à quel point la culture nippone est différente, unique, incroyable. Shibuya a aussi été mon quartier favori, aussi j'ai de suite compris l'attachement des personnages pour ce lieu: le fameux carrefour, Tower Records et ses milliers de CDs, les restos typiques, les karaokés... c'est une expérience énorme et je trouve que l'auteur l'a bien mise en avant. 

Quant à l'histoire, elle est aussi très belle. Sophia sait qu'il ne lui reste plus que 7 jours avant son déménagement aux USA. Un compte à rebours très présent dans le livre qui nous rappelle que, même si on a pas envie de changer de vie, parfois on a pas le choix. Cette semaine va être celle du chamboulement pour la jeune fille, entre la peur du changement, la perte de ses amis et l'amour qui se présente au moment où tout semble s'écrouler, et les révélations familiales. Cecila Vinesse n'oublie aucun aspect, même si celui de la romance est un peu plus privilégié.

Entre Sophia et Jamie, c'est avant tout une histoire d'amitié. Mais voilà que les jeunes gens ne se sont plus vus depuis 3 ans. Alors quand Jamie est de retour à Tokyo, Sophia n'est pas indifférente. Leur lien est si spécial qu'il est difficile de l'expliquer. Car les deux amis ont des choses à se faire pardonner et d'autres à s'avouer. Dans un timing comme celui-là où l'avenir est incertain, faut-il accepter ses sentiments? Car même si Sophia a passé ses dernières années à idealiser son autre ami, David, elle se rendra vite compte que c'est Jamie qui est fait pour elle. Mais peut elle assumer ces sentiments tout en sachant qu'un continent va les séparer dans 7 jours? Cela vaut-il la peine d'ouvrir son coeur face à l'incertitude? Tant de questions auxquelles Sophia et Jamie tenteront de répondre, ensemble. Et que vous dire, j'ai trouvé leur histoire en tout finesse et justesse. Bien dosée et sincère. Tellement belle. Entre eux, c'est fort, comme le lien qui relie Sophia à Tokyo. 

J'ai aussi beaucoup aimé les relations familiales, qui ne sont pas faciles mais qui feront grandir notre héroine. C'est aussi un aspect important du livre et j'ai été heureuse que l'auteur l'exploite. La seule chose qui reste, à mon sens, moins bien développée est l'amitié qu'entretient Sophia avec David et Mika. Même si on ressent l'attachement profond qu'elle a pour eux, ils restent malgré tout trop en retrait, bien qu'ils soient tout à fait attachants - ou presque! 

En conclusion, je suis tombée amoureuse de ce livre, d'une part parce qu'il se passe à Tokyo et qu'il nous embarque dans une atmosphère unique et magnifique; d'autre part parce que l'histoire est très belle, très humaine, très sincère et qu'elle nous procure beaucoup de sensations. C'est un très beau roman, simple, mais vraiment à lire. 

lundi 27 février 2017

La colère de NIL [NIL #3] de Lynne Matson

la colere de nil

  • Nom: La colère de NIL [NIL #3] de Lynne Matson
  • Lu en: français
  • Pages: 464 pages
  • Sorti le: 16 février 2017
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Nil on fire en mai 2016

Sur Nil, chacun a 365 jours pour s’enfuir… ou c’est la mort. Rives et Skye ont essayé de détruire Nil, mais l’île a survécu… Elle est de retour et, cette fois, elle ne montrera plus aucune faiblesse, plus aucune pitié. Skye doit réussir une fois pour toute à rompre la malédiction. Y parviendra-t-elle, seule ? Qui osera retourner sur Nil ? Qui survivra ? L’ultime bataille a commencé.

separator

Un grand merci à PKJ pour ce livre.

NIL fait partie de mes sagas favorites et ce troisième tome n'a fait que confirmer ce sentiment! C'est un tome de dingue, et quand bien même j'en attendais un peu plus, je n'ai pas été déçue! La colère de NIL offre une conclusion palpitante et tout à fait satisfaisante à la trilogie! 

Ce dernier opus reprend là où s'est terminé le second tome. Skye, Rives et tous les autres sont revenus de NIL mais ce n'est pas pour autant qu'ils mènent une vie tranquille. En effet, l'île n'a pas dit son dernier mot et hante littéralement Skye. La jeune fille ne dort plus et a une certitude: Nil l'appelle et elle a le sentiment que si elle ne répond pas, une catastrophe se produira. 

Malgré les doutes et surtout la peur, Skye décide de retrouver Nil, accompagnée de son amour Rives et ses amis Thad et Charley. Ayant un plan, les jeunes vont vite se rendre compte que rien ne se déroule comme prévu avec Nil qui tire les ficelles. Sans s'en rendre compte, les amis se retrouvent catapultés sur l'île pour la seconde fois, à l'exception de Charley. 

J'avoue que le début m'a paru un peu long, nous faisons principalement face aux doutes de Skye et à son combat contre Nil. Mais une fois qu'on retrouve l'île, on reprend ses marques et le livre devient réellement palpitant. Que dire, même complètement dingue!! On le sait, le but final est de détruire Nil, mais à quel prix? L'île est devenue encore plus vicieuse, plus cruelle, plus joueuse et c'est à devenir fou. Une vigilance de tous les instants est obligatoire si on veut vivre et nos personnages n'en mènent pas large, de même que le lecteur, stressé. 

Outre les pensées de Skye et de Rives que nous suivons de manière alternée comme dans le tome précédent, Nil a également droit à ses propres chapitres! Une grande nouveauté qui nous permet d'avoir une vision plus large des choses et de comprendre à quel point l'île est une entité bien vivante, avec ses pensées, ses désirs, sa cruauté, ses manipulations. C'est véritablement intéressant mais un peu décalé. En effet, j'ai parfois trouvé cet aspect tiré par les cheveux, mais objectivement c'est tout ce qui fait l'originalité de cette trilogie! 

En plus de nos anciens et de Nil, de nouveaux débarquent et bien que je n'ai pas eu le temps de développer de sentiments pour eux, je les ai trouvés pour la plupart sympathique (à une grande exception près!). Ils n'apportent rien de neuf, aucun ne se démarque, mais retrouver un grand groupe comme ça s'est révélé bien utile, si je peux dire. Ceux qu'on retiendra évidemment sont Skye et Rives, qui sont sincèrement les héros de cette série. 

Je les ai trouvés tellement beaux ensemble, ils ont un lien très fort, de véritables âmes soeurs qui partagent une connexion impressionnante. Mais cela les consume et les deux ne font pas toujours les bons choix. Je dois avouer que Skye m'a souvent tapé sur les nerfs mais on peut aussi la comprendre. Quant à Thad et Charley, je les voulais plus mis en avant, et je fus déçue sur ce point. A force d'amener des nouveaux, l'auteur a un peu oublier ses premiers personnages.... 

L'intrigue se révèle palpitante et le livre se dévore. J'ai beaucoup aimé le cheminement, même si je m'étais attendue à autre chose. Quant à la fin, prévisible sans l'être, elle m'a satisfaite, et je referme ce dernier tome sur une note très positive. Cette série est vraiment géniale et très originale, avec une histoire captivante et des personnages adorables, courageux et aimants. Un must read!!

samedi 17 décembre 2016

Une flamme dans la nuit [ Une braise sous la cendre #2] de Sabaa Tahir

flamme

  • Nom: Une flamme dans la nuit [Une braise sous la cendre #2] de Sabaa Tahir
  • Lu en: français
  • Pages: 540 pages
  • Sorti le: 17 novembre 2016 
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom A torch against the night en aout 2016

Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour enfin devenir libre. Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, lui permettra de fuir s’il l’aide à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de Blackcliff. Malgré le risque, Elias n’hésite pas une seconde et décide de forcer son destin. Traqués par les Martiaux, les fugitifs ignorent que ce voyage les conduira jusqu’au coeur de l’Empire, où des dangers plus périlleux encore les attendent…

separator

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre.

 J'avais hâte de retrouver cet univers incroyable imaginé par Sabaa Tahir. Après un premier tome plus qu'original et surprenant, l'auteur a réussi le pari fou de faire encore mieux avec cette suite, haute en couleurs, en rebondissements et en révélations. De quoi maintenir le lecteur en haleine du début à la fin! 

Difficile de vous parler de l'histoire, très riche et relativement complexe où se mêlent avec habileté  le côté historique aux forces surnaturelles. Sur ce coup, Tahir a de nouveau fait preuve d'une superbe originalité qui donne au livre une tout autre dimension. On sent que le monde crée a été mûrement réfléchi, ce qui offre une très belle fluidité au récit. 

Une flamme dans la nuit reprend là où Une braise sous la Cendre se termine. Après l'exécution et le meutre ratés de Elias et Laia, ces derniers sont en fuite et recherchés par tout l'Empire. Une évasion dangereuse dont ne sortiront pas indemne nos deux héros, qui devront faire face à beaucoup de nouvelles épreuves. Alors qu'Elias est en grand péril, Laia découvre petit à petit son nouveau pouvoir et tente de s'affermir davantage. Malgré tout, la jeune fille n'évolue que trop peu à mon goût, restant très naive et ne remettant pas les choses en question. Un trait de caractère qui la rend faible et parfois bien énervante mais il faut tout de même lui reconnaitre des qualités comme la ténacité et le courage. Quant à Elias, je me suis encore plus attachée à lui, c'est un personnage très réaliste, très attachant qui arrive à nous toucher. On comprend ses choix, on comprend ses pensées, et ça ne le rend que plus humain encore. Le duo fonctionne bien, mais il m'a manqué une certaine complicité. Très vite cependant, les deux jeunes gens sont rejoints par Izzi et Keenan, rencontrés dans le tome précédent. Deux personnages dont j'ai du mal à parler, car très mystérieux. Je ne m'y suis pas attachée vraiment.

A eux 4, ils espèrent rejoindre la prison de Kauf et libérer Darin, le frère de Laia, qui représente à la fois l'espoir d'un futur meilleur mais aussi une grande menace pour l'Empire. Ainsi, Hélène, la nouvelle Pie de Sang, a pour rôle de traquer Elias et ses compagnons et de l'exécuter aux pieds du nouvel Empereur. Une tâche compliquée pour la jeune fille qui a du mal à assumer son titre. J'ai beaucoup apprécié que l'auteur dédie quelques chapitres à Hélène, pour nous offrir une vision plus large de ce qui se trame. La pauvre n'en mène pas large et va largement en baver, comme tout le monde d'ailleurs.

Car la violence est le maître mot du roman. Présente du début à la fin, elle alourdit considérablement l'ambiance déjà difficile de base. Je dois dire que ce fut rude, en particulier à certains passages où l'auteur dépasse carrément les limites. Je conçois que la violence fasse partie intégrante de l'histoire, après tout, c'est la guerre, mais nous assistons à de véritables massacres. C'est une monstruosité sans précédent, parfois même, à vomir. Je fus choquée que l'auteur n'épargne ni ses personnages ni ses lecteurs. La cruauté dépeinte fait froid dans le dos et je dois vous dire que je n'ai toujours pas trouvé les bons mots pour décrire les vilains qui sont diaboliquement atroces. 

A côté de ça, l'auteur a pris le temps de mieux développer son aspect surnaturel bien qu'il y ait encore pas mal de zones d'ombre. C'est une part du livre que j'ai beaucoup aimé et qui apporte vraiment de l'originalité. Les révélations qui en découlent sont plus que surprenantes et j'avoue que je n'avais absolument rien vu venir!! Bravo Sabaa Tahir, voilà un excellent coup de maître! 

Malgré la noirceur du roman et sa longueur, Une flamme dans la nuit se dévore. Impossible de le lâcher tant qu'on a pas fini. On ne s'ennuie pas une seule seconde et l'alternance des points de vue apporte beaucoup de dynamisme au récit. Un second tome excellent qui nous tient en haleine de bout en bout et qui promet une suite encore plus folle et riche en découverte. C'est sur, Sabaa Tahir est extrêmement douée pour écrire et je ne peux que vous conseiller de la découvrir. Ce second tome me confirme combien cette saga est une valeur sûre! 

***

Une flamme dans la nuit a été lu en Lecture Commune avec Olivia du blog La couleur des mots. Sans tarder, vous pouvez découvrir son avis sur ce livre directement sur son blog!