► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 4 août 2010

Hello Japan : Part II ~ De Narita à Asakusa

hello-japan

Jour 1: De Narita à Shinagawa - De Shinagawa à Asakusa - De Asakusa à Shin Okubo - De Shin Okubo à Shibuya.

  • La journée racontée

Souvenez vous dans mon 1er article dédié au Japon, je vous avais dit que nous étions arrivés à 6h30 le vendredi 23 juillet à Narita. Le passage des contrôles fut rapide et très simple. Notre agence avait déjà prévu notre navette vers l'hôtel. Celle-ci est arrivée vers 7h30. D'emblée on remarque la serviabilité des Japonais, qui font un boulot exemplaire. 2h de navette plus tard (et la traversée de Tokyo), nous arrivons à Shinagawa, à notre hôtel.  Mon dieu, je n'ai jamais vu un hôtel pareil: 39 étages, 2 tours annexes à la principale, 18 restaurants, piscine, karaoké, bowling, centre commercial.....Je croyais rêver quand je suis rentrée dans ce hall de marbre magnifique.

Malheureusement comme je le craignais, nos chambres étaient disponibles à partir de 14h. Ca n'a pas été facile de communiquer mais après avoir récupérer notre clé, nous nous sommes rafraichis dans les toilettes (on fait ce qu'on peut hein!), enregistrés nos bagages en consigne et hop premier petit dej' pour se redonner des forces. Ce p'tit resto, on ira finalement tous les matins: pas cher, p'tit dej' copieux à volonté et service de qualité. Peu après, on retrouve Elodie, une amie française en voyage elle aussi à Tokyo. Je ne l'avais plus vue depuis 2008, j'étais donc super ravie. Ensembles on prend pour la 1ère fois la yamanote (vidéo ici - Prise en réalité le mardi 27 juillet au matin) la ligne la plus géniale du métro. Celui-ci est super simple (heureusement que je savais lire les hiragana!), on paye en fait par zone et c'est un ticket par voyage. Si on a pas payé assez la borne nous le fait savoir, si c'est bon, elle garde le ticket. Efficace! Au bout d'une petite demi heure, on arrive à Asakusa, le vieux Tokyo. Là je me rends compte que je vais souffrir: il fait vraiment trop chaud, humide que j'en suis totalement trempée de sueur xD Le temps de trouver la bonne sortie (faut savoir que les gares là-bas sont énormes, réparties sur plusieurs étages avec centres commerciaux et avec au moins une dizaine de sorties), nous retrouvons le reste de mes amis français: Marc, Mel, Ray, son amie Akane. Quel immense joie de les revoir tous et surtout à Tokyo! Tous ensembles, on se dirige tranquillement vers le Temple d'Asakusa. Il est difficile de décrire ce qu'on ressent quand on voit ça en vrai tellement c'est superbe et impressionnant. Passés la porte, on entre dans le tunnel des échoppes traditionnelles. Il y en a partout, c'est hallucinant. Je ne tarde pas à acheter les premiers cadeaux et surtout un objet qui me sera précieux tout le long du voyage: l'éventail! Après cette visite, on entre au cœur du Temple où les rituels sont de mise: d'abord se purifier les mains avec de l'eau, ensuite avec de la fumée "protectrice" (alors sincèrement, de la fumée à 40 degrés c'est dur!). On peut aussi tirer son avenir. Avec l'aide de Marc, je tire le mien et oh surprise: mon avenir sera vraiment radieux et très heureux! Chouette! Marc n'a pas eu cette chance. Pour conjurer le sort, il doit plier son papier sur une barre. Après nous sommes rentrés dans le Temple pour prier. C'est vraisemblablement impressionnant de beauté!

 On a continué notre visite tranquillement pendant 2h puis nous nous sommes dirigés dans la ville pour manger dans un p'tit resto bien typique où on s'assoit au comptoir et on peut admirer le cuisinier. Avec le décalage horaire et la fatigue je n'ai mangé qu'une salade et un bol de riz: ça m'a suffit c'était succulent! Après nous avons repris le métro directement Shin Okubo, une ville banchée où Maeva, une autre amie, y faisait un cursus. Comme c'était son dernier soir, il était prévu de faire un karaoké tous ensemble. Là ce fut le pied intégral. Vous savez moi j'adore ça. Alors en faire un au Japon, c'était le 7ème ciel PTDR. Le principe est vraiment bien, nous avons donc notre salle privée entre amis. On commande à boire et on fait notre playliste. L'ambiance est donnée: 3h de show où tout le monde chantera en solo, en duo, en groupe....tout simplement énorme! Comme il n'était que 20h, nous avons décidé d'aller à Shibuya, ce quartier qui m'a toujours fait rêver. Et mon dieu, je n'ai pas été déçue. Shibuya c'est le quartier le plus branché, le plus vivant, le plus coloré de Tokyo! Les écrans géants projettent clips musicaux, pubs, le bruit est partout. Mais c'est un bruit plaisant. Puis il y a cette Tour 109, impressionnante. Tout comme cet énorme carrefour à traverser le soir (vidéo ici - prise le lundi 26 juillet en réalité). J'étais littéralement scotchée. D'emblée nous sommes allés chez Tower Records: le paradis en matière de CD et DVD ainsi que chez Book off (rien à voir avec celui de Paris qui est minuscule!). Ce soir là j'achète l'album des 4minute - HUH (album coréen. Je fus étonnée qu'un rayon complet soit consacré aux coréens. Et surtout que les 4minute bénéficient d'autant de promo!) et le CDL 2009-2010 future classics d'Ayu à moitié prix, la bonne affaire!

 A faire tout ça, l'heure tourne et on sent la fatigue arriver. Après tout je ne savais plus depuis combien de temps j'étais debout, enfin si depuis le jeudi à 3h30 du matin. Rom & moi avons donc fait les bisous au groupe. Il était convenu qu'on se retrouve le lendemain devant le stade Yoyogi pour les goodies d'Ayumi. Nous avons donc repris le métro à deux et comme des grands! Arrivés à l'hôtel, c'était la découverte de la chambre qui nous intéressait. Située au 37ème étage, je peux vous assurer que c'était une chambre de luxe! La vue était imprenable, grandiose. Le confort à son paroxysme: tout était là: peignoirs, pantoufles, de quoi boire le thé, des gels douches, shampoing, rasoir, brosse à cheveux, peigne, élastique, lait pour le corps, serviette de bain, sèche cheveux, brosse à dents....Sans oublier le journal du matin avec les news en anglais dans le monde entier....Quand je disais que c'était une chambre de luxe!!! La nuit fut courte mais reposante. Le lendemain, debout à 6h du matin!

  • Galerie de photos

035 041 043 044 030 061 065 083 099

  • La vidéo du jour


Hello Japan : Part IV ~ Entre Harajuku et Shibuya

hello-japan

Jour 2 et Jour 3: De Shinagawa à Harajuku en passant par Shibuya et Yoyogi.

  • Les journées racontées

Après une première nuit reposante, je me lève donc à 6h du matin. Ce sera mon lot tous les jours pour en profiter un maximum. Et puis au Japon, il fait jour à 4h45 du mat' et il fait nuit à partir de 18h. Ce qui fait qu'à 6h vous avez l'impression qu'il en fait 9. Le ciel est tellement clair, d'un bleu azur que vous n'avez qu'une envie: sortir. Le soir par contre, lorsqu'il est 18h, vous avez l'impression qu'il en est 22 et vous êtes un peu plus fatigués. Après s'être préparés tranquillement, nous descendons vers 7h30 prendre le petit dej' dans notre resto habituel. Moi qui ne mange jamais (excepté un chocolat chaud) ici je ne me privais pas!

Bien rassasiés, nous étions généralement dans le métro vers 8h et nous arrivions sur les lieux de visite vers 9h tous les jours. Au programme du samedi donc, les goodies du concert. Ce matin là on avait rendez vous à Harajuku, à 10 minutes en métro de l'hôtel. On devait y rejoindre Elodie. Arrivés à Harajuku, on repère le Parc de Yoyogi non loin de la gare (parc qu'on fera le lendemain). ainsi que le fameux stade du même nom, là où on allait assister aux concerts (que je ne détaille plus vu que j'en ai fait un live report à part!). Arrivés très tôt, on assiste à la mise en place des goodies tout en admirant les vans. Sur le chemin, on rencontre une fan française qui n'est autre que Marie, une fille de mon forum! Vers 9h30, on entre dans la file des goodies tous les 3. Elodie arrive mais nous annonce qu'elle ne restera pas. Ce fut là les deux heures les plus pénibles. Les stands n'ouvraient qu'à 11h30. Nous n'avions ni eau, ni casquette. Heureusement, des distributeurs sont installés tous les 100 mètres, nous avons donc été chercher 4 bouteilles, parties en 2h. A rester statiques sous le soleil brulant, j'ai bien fait une insolation ensuite ^^". Dans la file nous avons tenté de papoter avec deux japonaises qui étaient intriguées par le "meeting with Ayu in London" sur ma bannière, vraiment trop sympas ces filles! A 11h30, on achète les goodies et le single édition limitée. On entend aussi Ayu en répétition (vidéo ici)! Peu après, un fan du forum AHS vient me demander si je suis bien CeReSu (en même temps, une européenne blonde au Japon, y'en a pas beaucoup!)! Il me dit que Misa, la fille qui a mes billets de concert, me donne RDV à 15h30. Nous qui devions passer la journée à Shibuya, on change les plans: ce sera Harajuku. Ni une ni deux, on s'aventure dans la ville, tout aussi branchée que Shibuya. On dine italien (si si!!!) et on passera l'après midi à se balader soit dans les grandes rues commerçantes, soit dans l'arrière ville ou dans la célèbre Takeshita Dori, petit quartier offrant tous les magasins touristiques! En se baladant, c'est assez marrant de croiser plein de fans du concert: fait reconnaissable, on avait tous notre écharpe autour du cou!

Vers 15h30, on retourne donc à Yoyogi et on y retrouve le fan ainsi que Marie, Ray (un de ses amis français qui me "connaissait" via mon site) et Akane. Le monde est impressionnant. Peu après, Misa arrive et me donne les places: soulagement! On discute un moment ensemble dans un anglais approximatif jusqu'à l'ouverture des portes. Là le sentiment est énorme. On y est (vidéo ici). Le concert durera 4h au total. Il m'a littéralement lessivée. J'avais un mal de dos affreux. Il était 21h quand on a rejoint la gare. Trop crevés, on est rentrés à l'hôtel et....on a été dormir tôt, vers 23h30, le temps de regarder nos photos sur l'ordi de Rom. Le dimanche, c'était de nouveau consacré au concert qui commençait cette fois à 16h. Sur les routes assez tôt, on s'était dit d'aller à Shibuya  (vidéo ici) du matin faire la Tour 109. Arrivant sur place, on va voir la mythique statue d'Hachiko, ce chien qui a attendu 100 ans, d'après la légende, son maitre disparu à l'entrée de la gare. Idiots comme nous sommes, nous avions oublié que les magasins n'ouvraient qu'à 10h et il n'en était que 9......

On est donc reparti pour le Parc Yoyogi qui abrite entre autre le Sanctuaire Meiji et le Jardin des Iris. On y est resté pas loin de 3h pour faire le tour. Le Sanctuaire était sublime. Avant d'y entrer, on se purifie encore les mains. J'y ai acheté des amulettes porte bonheur. Nous avons aussi écrit nos prières qui sont accrochées à un arbre pour les Dieux. C'était un moment fort pour moi. Nous avons aussi assisté à deux mariages traditionnels: vraiment fabuleux (vidéo ici). Après notre visite du Sanctuaire, nous avons fait le Jardin des Iris. Il faisait très chaud et surtout très humide ce jour là que j'en ai été trempée, comme si je venais d'enfiler mon t-shirt tout droit sorti de la machine! C'était très dur à supporter. La visite du jardin fut agreable. Nous sommes tombés sur un policier qui contrôlait les billets d'entrée. Lorsqu'il nous a vu, il a marmoné un truc en japonais, Romain de lui dire: "speak english" et de moi de répondre: "wakarimasen" (je ne comprends pas). Là il m'a regardé, heureux et m'a dit: "oooh nihongo so good!!!" (votre japonais est excellent!). Là ça m'a vraiment fait plaisir. Me voilà à lui expliquer que j'avais étudié le Japonais pendant 2 ans. Il était ravi!!! Après avoir parlé sur la floraison des iris, on a continué notre visite. Vers 13h on est revenu à l'hotel: de 1 parce que j'étais chargée de cadeaux, de 2 parce qu'il fallait que je me change xD On a mangé dans l'hotel, un menu...chinois xD mais succulent!

Vers 15h30 on était de nouveau au concert que nous avons bien mieux apprécié, c'était magique. Le soir, le concert se finissait plus tôt que la veille, vers 19h. On est donc retourné à Shibuya! On a mangé McDo (ben oui pas cher puis y'en a partout) et on a enfin fait les Tours 109!!! Mon dieu, c'est à tomber....les boutiques, on ne les compte plus tellement il y en a et ce, sur au moins une dizaine d'étages. Malheureusement, les prix n'étaient pas abordables et le look bien trop spécial (non sérieux, là c'était vraiment pas pour nous!). Rentrés à l'hotel vers 22h, nous avons fait un karaoké!! Celui de l'hotel est énorme avec bien une cinquantaine de salles. J'me souviens encore de notre interpretation explosive de Aqua et "Barbie Girl"....Tout simplement énorme. Ce weekend a été vraiment génial. Entre deux quartiers branchés, le Parc et son Sanctuaire, puis ces deux concerts et ces rencontres avec les fans, incontestablement, ça restera un de mes moments préférés du voyage. Heureusement, il restait encore 3 jours avec un joli programme de visite....

  • Galerie de photos 

129 188 199 210 230 236 273 288 312 242 37531_1564568873155_1203369856_1550140_4575380_n 272

  •  La vidéo du jour