► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 6 avril 2015

La crypte [Marjane #1]

marjane

  • Nom: La crypte [Marjane #1] de Marie Pavlenko
  • Lu en: français
  • Pages: 381 pages
  • Sorti le: 5 mars 2015
  • (note de 3,5/5 en réalité)

En plein cœur de Paris, les ninns, que les hommes surnomment « vampires », ont bâti une incroyable Résidence secrète dont les humains ne soupçonnent rien. C’est là qu’a grandi Marjane, qui, jusqu’à ses 17 ans, croyait faire partie du clan. L’assassinat de son père va bouleverser son existence. Accusée de trahison, elle est obligée de s’enfuir. Avec l’aide de son amie Ashley et du mystérieux Mats, Marjane découvre alors un monde hostile, peuplé de créatures fantastiques qui hantent la ville. Elle y apprend la vérité sur son père, mais sa quête la conduira bien plus loin, sur la piste de terribles secrets… 

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Ayant bien apprécié à l'époque Le livre de Saskia, j'avais très envie de découvrir un autre roman de Marie Pavlenko. La couverture et le résumé de Marjane ont tôt fait de me convaincre de le lire. Après lecture, j'avoue avoir passé un très bon moment mais j'en attendais peut être un peu plus.

Marjane est une ninn, ou plus communément une vampire si on se réfère au langage des hommes. Cette société vit à l'abri des regards dans plusieurs grandes villes du monde. A Paris, la Résidence est bien cachée et a pour réputation d'être l'un des clans les plus puissants. Notre héroine, plutôt insousciante au début va très vite déchanter lorsque son père se fera assassiner sous ses yeux et qu'elle n'aura d'autre choix que de fuir...

Avec Marjane, on découvre alors le fonctionnement de la Résidence: ce qu'elle fait croire à ses habitants, ses mensonges, ses secrets mais aussi ses coutumes et ses lois. Hors des murs, notre surprise va en grandissant. En effet, si, comme Marjane, je pensais que les ninns étaient les seuls êtres exceptionnels mêlés aux humains, il n'en est rien. Marie Pavlenko a imaginé un folklore très coloré et aussi un peu farfelu. J'avoue que cette découverte m'a autant séduite que freinée. L'idée de faire cohabiter plusieurs créatures, en plus des ninns, m'a semblé intéressante mais je pense que la manière dont toute cette dimension est amenée tombe un peu à plat. 

Comment vous dire, j'ai eu cette impression d'avoir une enfilade d'explications tout le long du livre. Alors que ces créatures devraient nous étonner, nous effrayer, elles deviennent banales parce qu'on comprend quasi directement leurs rôles. J'aurai aimé qu'une part de mystère soit gardée. Malheureusement, que ce soit au sujet des peuples parallèles ou même de la crypte, on est très vite au courant de ce qui se trame. Le roman n'offre donc pas spécialement de retournements de situations qui pourraient dérouter le lecteur. Le fil rouge est bien mené, trop bien probablement.

Cela dit, si le roman n'offre pas véritablement de surprises, il est très bien écrit, avec fluidité. Il est coloré (avec ses divers peuples) et visuel. L'action est présente à divers moments clés, qui fait monter l'adrénaline chez le lecteur. On est pris dans le jeu et le livre se lit assez rapidement. Ainsi, le roman est doté d'un très bon rythme. Entre explications logiques et action, on ne peut pas s'ennuyer! Qui plus est, cela se passe à Paris. On sent que l'auteure connait bien la ville et ce côté est un pur régal. Je ne suis pas Parisienne mais j'ai pu me situer, visualiser les lieux, l'ambiance avec grande facilité.

Les personnages sont tout aussi sympathiques. J'ai tout de même ressenti une certaine distance avec eux qui m'a empêchée de m'y attacher vraiment. Marjane est une héroine intéressante qui évolue très bien. Mention spéciale à Andras, le personnage le plus surprenant je pense. Quant à Mats, j'ai encore quelques réserves à son sujet. J'attends le second tome pour voir comment son lien avec Marjane va être développé car ici je l'ai trouvé un peu trop précipité. J'en demande plus!! Enfin, ceux qui m'ont fait complètement craquer sont les Korkans. J'en veux un! J'ai trouvé très original le lien qu'ils possèdent avec leur maitre, c'était bien pensé et donne plus d'intensité à la personnalité des ninns. J'espère qu'ils seront plus en vedette dans le second tome! 

En conclusion, toute les bonnes idées sont là. Marjane est un très bon livre mais qui manque peut être de piquant ou de mystère. De fait, je n'ai pas été totalement captivée. Il m'a manqué l'étincelle pour que je m'immerge complètement dans ce monde. Malgré ça, je suis certaine de lire la suite, trop intriguée par l'évolution des événements. Après ce tome d'introduction, j'ai bon espoir que la suite me surprenne!


dimanche 15 mars 2015

In My Mailbox (119)

marjane pkj afterworlds pkj

Cette semaine, l'IMM est placé sous le signe de Pocket Jeunesse!!! J'ai en effet reçu deux des nouveautés du mois que j'attendais avec impatience! J'ai d'ailleurs hâte de m'y mettre! Tout d'abord, j'ai reçu Marjane T1 - La crypte de Marie Pavlenko. Je suis curieuse de découvrir le nouvel univers de l'auteure! Quant à Afterworlds de Scott Westerfeld, il m'a surpris car je ne m'attendais à un aussi gros pavé (presque 700 pages ) !!! Il va me falloir quelques jours pour le lire celui-là! En tout cas, la couverture est sublime. Avis à venir prochainement!!! 

Icon in my mailbox ok

samedi 11 juin 2011

Le livre de Saskia - T1: le réveil

51UcdsZbxCL

Saskia fête ses 18 ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Seulement, le jour de son anniversaire, son quotidien vire au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges. Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ? Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue inconnue ? Peu à peu, Saskia plonge au coeur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes. La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence... Premier tome d'une saga héroïque, Le Réveil initie Saskia à un univers enchanté et singulier. Sa destinée s'accomplira-t-elle ?

J'ai lu ce livre un peu par "hasard", bien que je l'attendais avec impatience, je voulais attendre de terminer Possession avant de le commencer. N'arrivant pas à me concentrer sur ce dernier (l'univers est un peu compliqué, une relecture aura lieu cet été), je me suis plongée dans l'univers de Saskia. Et une fois commencé, je ne l'ai plus lâché! J'ai passé un très bon moment lecture, d'autant plus que c'était une VF. Je dois dire que l'univers de l'auteure est totalement fascinant, car unique. En effet, si la couverture révèle un détail qui a son importance, Marie Pavlenko nous emmène dans son propre monde. On plonge dans une nouvelle dimension, totalement inventée de A à Z par l'auteure. C'est indéniablement un des nombreux points positifs de ce roman. Du coup, on tourne les pages sans s'en rendre compte pour en découvrir davantage. Je n'ai pas été déçue de la mythologie proposée, bien du contraire, elle est vraiment originale et bien expliquée. Au fur et à mesure de notre lecture, on comprend mieux l'univers qu'entoure notre Saskia, l'héroine. J'ai beaucoup aimé son caractère. Saskia est une jeune fille douce mais avec un fort caractère, parfois perdue car se posant beaucoup de questions sur ses origines. Elle voue un amour infini à sa maman, et aime les ballades en forêt avec son chien. Plutôt réservée, elle arrivera à tisser des liens d'amitié avec Domitille et Antoine, ses camarades de son nouveau lycée. L'intrigue est vraiment bien menée car on reste tout de même les pieds sur terre, suivant Saskia au lycée, étudiant pour son BAC tout en découvrant avec elle ce monde étrange dont elle fait inévitablement partie. Puis il y a Tod et Mara. Deux personnages ayant un rôle très important. C'est avec eux qu'on trouve réponses à nos questions. Sans compter que Tod est encore une fois l'homme parfait, respecteux, intelligent....bref, Saskia l'aura bien vite compris! J'ai bien apprécié leur relation, intense et tout en douceur. La fin m'a beaucoup émue bien que je l'ai trouvée un peu trop précipitée. Celle-ci annonce d'ailleurs une suite qui sera vraiment palpitante car on entrera au coeur du sujet, au coeur du nouveau monde de Saskia.