► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 25 mars 2018

Le dernier saut de Alexandra Sirowy

le dernier saut

  • Nom: Le dernier saut de Alexandra Sirowy
  • Lu en: français
  • Pages: 416 pages
  • Sorti le: 1er mars 2018
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom The telling le 2 aout 2016
  • Tome Unique

Au début de l’été, Ben, le demi-frère adoré de Lana, disparaît sous ses yeux. Les vacances suivent leur cours, mais les fêtes sur la plage et les premiers émois amoureux sont teintés d’inquiétude. Quand Lana et ses amis trouvent le corps de Maggie, l’ex-petite amie de Ben, tout est remis en question : ce dernier est-il mort ? Maggie est-elle impliquée ? Et si Lana était la prochaine victime sur la liste ?

114149306

Après avoir dévoré et apprécié Dans l'ombre de Stella qui fut un coup de coeur, il me fallait découvrir le nouveau thriller de Alexandra Sirowy. Comme pour son précédent roman, Alexandra Sirowy a l'art et la manière de nous plonger dans une ambiance à la fois angoissante mais tellement bien cachée et dissimulée dans le quotidien que rien n'est choquant. Pourtant une légère tension est palpable.

L'héroïne s'appelle Lana. Elle n'était pas très populaire mais l'arrivée de son demi-frère Ben change un peu la donne. Lorsque celui-ci est décédé dans des circonstances terribles, sauvagement assassiné, Lana attire l'attention d'une bande d'amis dont elle a toujours rêvé de faire partie. Ils se rendent souvent près d'une falaise, souvent théâtre de plongeons mortels mais Lana se remémore ses souvenirs avec Ben. Elle n'hésite pas, par défi ou pour échapper au poids de la mort de Ben, elle plonge... sous la surface de l'eau elle retrouve le corps de Maggie... l'ex petite-amie de Ben...

 Je ne vous en dis pas plus car je ne veux pas vous gâcher la surprise et les nombreux effets/ rebondissements de cette intrigue soigneusement menée. Encore une fois Alexandra Sirowy fait attention à l'ambiance, aux décors et apporte à ses thrillers une dimension addictive. Le rythme est sacrément efficace et nous tient en haleine. Le lecteur se demande pourquoi Ben a été tué de cette manière, quel est le lien avec Maggie.

On va donc suivre le déroulement de l'enquête de la police depuis le meurtre de Ben jusqu'à la disparition de Maggie. Si on comprend vite que les deux affaires sont liées, on est complètement perdu lorsqu'il y a une nouvelle victime, amie avec Lana. Est-ce que tout ça a à voir avec Lana ? Est-ce une vengeance habilement orchestrée ? Mais pourquoi ? Il nous manque quelque chose ainsi qu'à Lana pour tout mettre le puzzle en ordre. Mais Lana possède des réponses : Maggie et son amie ont été empoisonné et la mise en scène du dernier meurtre fait froid dans le dos car elle est tirée d'une histoire que Ben racontait à Lana... Alors Ben est-il réellement mort ?

 Mais rien ne vous prépare à ce que l'on va découvrir. Le point fort et l'originalité de l'auteure est de nous proposer certes un thriller addictif, intense, dans des ambiances sombres, inquiétantes... mais il y a aussi une dimension folklorique ou fantastique dans ses histoires. Des becs d'oiseaux retrouvés dans la gorge d'une victime, des empoisonnements, des découvertes macabres auréolées d'histoires racontées pour se faire peur. Et tout s'embrouille, tout est confus, tout se confond pour l'héroïne qui essaye de démêler la logique des meurtres.

Au final j'ai plus apprécié cette intrigue dont le final reste ancré dans un réel, bien glauque où le monstre à proprement parler l'est d'une manière inattendue et choque aussi par cette noirceur de l'âme humaine. On frôle parfois des situations invraisemblables mais l'ensemble est prenant avec un style hyper marquant. Et peu importe si l'alibi est exagéré.


En bref, tout contribue à faire grimper le suspense au plus haut point avec de plus, des décors qui accentuent l'angoisse et la tension ! L'auteure arrive à distiller des indices qui sèment le trouble dans les hypothèses les plus folles. L'héroïne, que j'ai adoré, développe une ambiguïté qui déroute plus d'une fois avec un jeu très convaincant, entre les indices qu'elle découvre, qu'elle cache et sa mémoire qui revient par bribes, ses souvenirs avec Ben, ses sentiments compliqués et contradictoires. Il y a beaucoup de choses à découvrir dans ce roman. Elle aborde dans ce thriller les thèmes des relations fraternelles, des secrets inavouables et horrifiques de famille, de l'enfance volée, perturbée et d'une innocence violentée. Pour moi Alexandra Sirowy est en train de devenir la reine du thriller YA tellement c'est bon.

chronique_lael