► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 28 avril 2013

In My Mailbox (58)

DSC_0017

Coucou!! Alors cette semaine, j'ai encore été gâtée! Commençons d'abord par mes petits achats! Deux suites que j'attends depuis longtemps! En premier, Losing Lila de Sarah Alderson, la suite du merveilleux, fantastique Hunting Lila dont j'avais fait des éloges dans ma chronique! Il s'agit d'une duologie donc j'ai hâte de savoir le fin mot de l'histoire! Ensuite, le tome 2 de Blood of Eden: The Eternity Cure de Julie Kagawa! Pour le premier tome j'avais opté pour la hardcover US mais comme ils ont changé les couvertures, j'ai décidé de poursuivre avec l'édition paperback UK qui a gardé le même esprit pour les couvertures! Je suis actuellement en train de le lire et franchement c'est top!!!

DSC_0018

Pour continuer cette semaine, j'ai reçu de la part de la Collection R deux suites dont La Sélection T2 - L'Élite de Kiera Cass. Une suite que j'ai déjà lue, en à peine quelques petites heures! Vous pouvez retrouver ma chronique sur le blog! Ensuite, LE livre que j'attendais: Phaenix T2 - Le brasier des souvenirs de Carina Rozenfeld. Je l'ai dévoré et ce fut un énorme coup de coeur! Ma chronique est déjà en ligne sur le blog!!

mp

Enfin, à l'occasion de la sortie du tome 3 des Revenants, Qu'importe l'éternité, Amy Plum m'a gentiment envoyé quelques marques-page dédicacés!! Je les trouve vraiment chouettes! Et si vous êtes sages, un petit concours pour les remporter sera organisé très bientôt sur le blog!!! 

Icon in my mailbox ok

 


jeudi 25 avril 2013

Le brasier des souvenirs [Phaenix #2]

378778_624575700892512_806376195_n

  • Nom: Le brasier des souvenirs [Phaenix #2] de Carina Rozenfeld
  • Lu en: français (418 pages)
  • Sorti en: avril 2013 chez la Collection R
  • Ma notenotation 1

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis l’origine des temps, ils se retrouvent pour former le Phænix et faire perdurer la légende. 
Mais pour que l’oiseau mythique renaisse ce ses cendres, pour qu’ils puissent se rejoindre, elle doit regagner la mémoire, et le chemin qui la mènera à sa moitié.Anaïa a découvert qu’elle était détentrice d’un secret oublié depuis longtemps. Deux garçons qu’elle a rencontrés à la fac, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, qu’elle recouvre sa véritable identité.Pour y parvenir, Anaïa doit explorer les recoins les plus sombres de son inconscient et emprunter un chemin où musique et sentiments se mêlent étroitement.Prise dans le brasier des souvenirs, il lui faudra affronter bien plus que sa mémoire oubliée, et faire face aux démons de son passé.Mais l’amour pourra-t-il suffire à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui la guette ?

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Quand j'ai découvert Les cendres de l'oubli, l'été dernier, je ne savais pas dans quelle aventure je m'embarquais. Très vite je fus hapée par l'histoire, me sentant submergée par ses émotions. J'étais ressortie de ma lecture enchantée et je n'avais qu'une hâte, lire sa suite. Le brasier des souvenirs m'a fait exactement le même effet. Des les premières pages, je me suis sentie aspirée par cet univers qui m'avait manqué. Je m'étais réellement attachée aux personnages et j'ai été ravie de les retrouver. Si les émotions étaient déjà fortement présentes dans Les cendres de l'oubli, je dois admettre qu'elles sont dix fois plus intenses ici. 

Le brasier des souvenirs reprend là où on s'est arrêté. Anaia vient de découvrir une part de vérité et cela la chamboule à l'extrême. Qui est-elle? De quoi doit-elle se souvenir impérativement? Qui sont Eidan et Enry et pourquoi sont-ils si pressés qu'elle retrouve sa mémoire? Et ces rêves qui se manifestent chaque nuit, que lui enseignent-ils? Dans ce chaos personnel, Anaia tente d'avancer comme elle peut. On se plonge alors dans le tourbillon de ses sentiments, de ses questions. Avec la jeune fille, on tente de retrouver son âme perdue. Une chose qui n'est pas aisée mais qui sera facilitée par quelques indices distillés par ci par là. La quête ne s'annonce pas simple, mais croyez moi, elle est magnifique. Car quand Anaia se souvient de tout, on est aspiré dans son esprit. On revit. Tout. On traverse les époques, les siècles, la vie. On est submergé. C'est tellement intense, qu'on en a des frissons partout. Et puis le livre prend un second souffle où tout se met en place. Les questions trouvent leurs réponses, chacun retrouve enfin son équilibre. 

Et comme si cela ne suffisait pas, comme si on ne ressentait pas assez le livre, celui-ci est sublimé par la musique. Un trait que j'avais beaucoup apprécié dans le premier tome et que j'ai retrouvé ici avec plaisir. La musique tient en effet une grand place dans cette duologie, partageant autrement les émotions des personnes. Parfois, on comprend mieux un message en chanson qu'avec de simples mots. Parfois, on a l'impression que certaines chansons sont écrites pour nous. C'est l'un des grands pouvoirs de la musique! D'ailleurs, j'écris cette chronique en écoutant la très belle Lovesong d'Adele que je ne connaissais pas encore...

Au-délà du mythe, de son immensité, il y aussi la vie quotidienne et l'amitié très bien représentée ici. Les passages facebook m'ont encore une fois fait sourire, mais surtout, retrouver tous les personnages secondaires a été un plaisir. Même s'ils sont, cette fois-ci, restés plutôt discrets, on les sent pas très loin et c'est toujours rassurant. A eux tous, ils forment une belle petite famille. Bien entendu, c'est Anaia, Eidan et Enry qui m'ont fait vibrer (mon dieu, le chapitre 13!!!). Un trio fantastique, au sens propre comme au figuré.

Vous l'aurez compris, Le brasier des souvenirs tient toutes ses promesses. J'étais tellement plongée dans son univers, attachée à ses personnages, que ma sensibilité l'a emportée, m'arrachant parfois quelques petites larmes. Le style de Carina Rozenfeld est un pur bonheur, juste et poétique. Un vrai bijou. Un vrai coup de coeur.

  • Petit plus:

- Laissez vous tenter par le concours de la Collection R pour remporter des exemplaires du livre! Pour jouer, cliquez ici!