► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 14 avril 2017

La loi du Coeur de Amy Harmon

la loi du coeur

  • Nom: La loi du Coeur de Amy Harmon
  • Lu en: français
  • Pages: 432 pages
  • Sorti le: 2 juin 2016
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

Malgré elle. Malgré lui. Une seule loi : la passion. Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette. Au journal de vingt heures, ce nourrisson âgé de quelques heures à peine et déjà à l'article de la mort, abandonné par une mère accro au crack, a été baptisé Bébé Moïse. Les gens adorent les bébés, même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants, puis des adolescents. Et personne ne veut d'un ado amoché par la vie. Moïse était amoché. Mais il était aussi étrange, et tellement beau. Il allait changer ma vie, plus que je n'aurais jamais pu l'imaginer. J'aurais peut-être dû écouter les conseils de ma mère et rester à l'écart. Moïse lui-même m'avait prévenue...

separator

Un grand merci à la Collection R pour ce livre.

J'étais un peu fâché avec Amy Harmon à cause de l'infini + un qui m'avait énormément déçue, mais avec La loi du coeur, le moins qu'on puisse dire, c'est que j'ai été conquise. Amy Harmon nous écrit toujours du Amy Harmon avec une petite dose en plus, mais je ne vous dirais pratiquement rien sur le sujet, la surprise en vaut le coup.

Dans cette histoire, on suit Moïse, qui porte très bien son nom, puisqu'il est découvert dans une corbeille à linge alors qu'il n'était qu'un nouveau-né. Mais aussi de Georgie, une jeune fille amoureuse d'équitation et qui aime la vie au plein air. Ces deux personnages aux antipodes vont vivre une relation incroyable.

J'ai été bluffée de retrouver la plume que j'avais tant aimé dans Nos faces cachées, Amy Harmon nous offre un récit plein d'émotions et parfois vraiment éprouvant. Ses personnages sont canons, dans le sens où ils sont profondément humains et n'aspirent qu'à un bonheur qui semble les fuir. Je suis vraiment tombée sous le charme de la complexité du personnage de Moïse, c'est rare de trouver dans la littérature Young Adult des personnages de ce genre, au passé vraiment trouble, et à l'insatiabilité concrète, car le moins qu'on puisse dire, c'est que Moïse n'est pas un modèle de stabilité. Georgie m'a un peu rebuté au début de l'histoire, les motifs qui font qu'elle se met à faire attention à Moïse sont franchement limites, c'est assez superficiel. Mais elle change vraiment rapidement et j'aime la maturité qu'elle a acquise à la fin de l'histoire.

Niveau histoire, comment vous en parler sans trop en dire ? C'est une histoire émouvante, parfois très dure, mais surtout qui sort des sentiers battus, Amy Harmon nous fait sortir de sa zone de confort en ajoutant une grande part de mystère et d'enquête dans son roman. J'ai vraiment aimé cet ajout car ça vient vraiment renforcer le récit, on n'est plus seulement centré sur la romance entre les personnages. J'ai retrouvé avec plaisir une plume pleine de sentiment et parfois vraiment très poétique, chargée d'émotions. Plusieurs fois, j'ai eu les larmes aux yeux faces aux évènements que doivent traverser nos deux personnages principaux.

En bref, La loi du cœur est un récit extrêmement bien maîtrisé, plein de surprise et qui tranche un peu avec ce à qui Amy Harmon nous a habitué avec Nos faces cachées et L'infini + un. C'est puissant et intense, captivant et envoutant. Et même si Nos faces cachées reste mon favori, il a bien failli se faire détrôner par La loi du cœur.

Chronique rédigée par Olivia