► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 23 août 2013

Body Finder

17935280

  • Nom: Body Finder [Body Finder #1] de Kimberly Derting
  • Lu en: français
  • Sorti en: aout 2013 chez PKJ
  • VO: paru sous le même nom en mars 2010
  • Ma note: /

Violet Ambrose, 16 ans, a deux secrets : son attirance pour son meilleur ami, Jay, qu’elle ne veut surtout pas dévoiler et… sa faculté à repérer les cadavres d’oiseaux gracieusement laissés par sa chatte après la chasse. Mais lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans sa petite ville, sa vie prend une tournure inattendue. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu’il a enlevées viennent hanter Violet et elle ressent les échos que les mortes laissent derrière elles. De plus en plus troublée, la jeune détective se rapproche du tueur, jusqu’à en devenir sa proie…

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre

Je crois que les romans de Kimberly Derting ne sont pas pour moi! Bon, le cas de Body Finder est différent de celui de The Pledge que je n'avais pas aimé. Ici, si je n'ai pas réussi à lire plus de 115 pages, c'est tout simplement parce que cet univers ne me correspond pas du tout. Ce livre est pourtant bon. Oui je suis objective: l'écriture est fluide, le roman assez court pour être vite englouti, les personnages sont attachants et la trame est plutôt originale.

Seulement voilà, le don de Violet m'a vraiment mise mal à l'aise. Le côté thriller du roman ne m'a pas forcément plu ici, surtout le don de Violet, assez malsain. En général, un roman qui tire sur ce genre ne me dérange pas plus que ça mais ici ça n'est pas passé. Sans oublier les pensées du psychopathe qui en rajoutent une couche au malaise. Cela dit, je dois reconnaître que c'est bien trouvé. Je crois que les amateurs vont se régaler, d'ailleurs les avis sont excellents. Mais parfois, on ne ressent pas de feeling avec un livre alors ça ne sert à rien de se forcer à le lire...

Et pour vous dire que ce n'est juste qu'une question de goût, Violet et Jay sont deux personnages très attachants. Ils sont super mignons et ils détendent l'atmosphère. L'écriture est aussi fluide, simple, elle facilite la lecture. Donc tous les éléments y sont pour faire passer un bon moment. Maintenant, tout n'est qu'une question de sentiments, moi j'aime rêver quand je lis et ce roman m'a plus procuré un sentiment de malaise que de rêverie d'où mon arrêt de la lecture. A vous de juger :)


dimanche 5 mai 2013

In My Mailbox (59)

P1020177 P1020205

Que de belles choses encore cette semaine! Mes partenariats m'ont bien gâtée. Je tiens tout d'abord à remercier la Collection R pour m'avoir envoyé ce fabuleux colis comprenant les épreuves non corrigées de La 5e Vague de Rick Yancey. Le livre paraitra le 16 mai! Et comme il s'agit du livre événement, la Collection a joué le jeu jusqu'au bout en nous offrant le kit de survie: boussole, lampe torche, sac à dos et barre protéinée! J'adore!!! Ensuite, je remercie aussi vivement Pocket Jeunesse pour m'avoir envoyé les épreuves non corrigées de Body Finder de Kimberly Derting. Le livre paraitra quant à lui le 14 aout prochain!!

P1020206

Enfin, cette semaine j'ai craqué pour deux marques-page "gourdmands" réalisés par Lilou Delicacies! Nh'ésitez pas à visiter sa page et à découvrir ses créations!! Voilà et vous, qu'avez vous eu? Bon  dimanche!

Icon in my mailbox ok

samedi 19 janvier 2013

The Pledge

12958103

  • Nom: The Pledge de Kimberly Derting
  • Lu en: anglais (380 pages)
  • Sorti en: mars 2012 chez Allison & Busby 
  • VF: non prévue
  • Ma notenotation 5

Dans le pays violent de Ludania, les classes sont strictement divisées par la langue qu'elles parlent. La plus petite transgression, comme regarder des membres d'une classe supérieure dans les yeux pendant qu'ils parlent leur langue maternelle, se traduit par une exécution immédiate. Charlaina a toujours été en mesure de comprendre les langues de toutes les classes, et elle a passé sa vie à essayer de cacher son secret. Le seul endroit où elle peut vraiment être libre, c'est les clubs de drogue alimentés au sous-sol où les gens passent outre les règles oppressives du monde où ils vivent. C'est là qu'elle rencontre un garçon beau et mystérieux du nom de Max qui parle une langue qu'elle n'a jamais entendu parler avant ... et son secret est presque exposé.

Voilà un livre qui me tentait énormément. Les avis étaient tous excellents, de fait, je m'attendais à une histoire surprenante, grandiose. Malheureusement, j'en ressors quelque peu déçue, d'où ma note très sévère. Pourtant, tout démarrait plutôt bien avec Charlaina. Des le début, on découvre le monde dystopique dans lequel elle évolue. Dirigé par une reine dont l'essence est encore plus vieille que le monde lui même, le pays de Charlaina offre une particularité non négligeable: en effet, les castes sont distinguées par le langage. Ainsi les riches parlent le Termani, tandis que les vendeurs parlent le Parshon. Pour se comprendre entre eux, la langue universelle s'appelle l'Englaise.

Et ainsi va la vie de Charlaina, entre ses cours et son travail au restaurant de son père, tout est plutôt bien réglé. Enfin c'est ce que pense les gens car Charlaina cache un lourd secret: elle comprend toutes les langues sans exceptions. Ce qui est très dangereux et peut entraîner son exécution. Charlaina doit alors se faire discrète et ne pas trahir ses émotions... Plutôt facile à dire, mais difficile à faire! En effet, lors d'une sortie dans un club de la région, tout neuf et tout aussi illégal, Charlie va rencontrer Max et ses drôles de copains malabars. Et va commettre la plus grosse erreur de sa vie...

Si, sur papier, ça s'annonce super intéressant - il faut dire qu'un système de castes basé sur le langage est très bien trouvé - le livre est vraiment très lent. Je n'ai malheureusement pas été prise au jeu. Charlie est beaucoup trop effacée. Je n'ai pas éprouvé de sympathie pour elle. Ni même pour Max ou Xander que j'ai trouvés trop caricaturaux. La seule qui ait réussi à me toucher est la petite soeur de Charlie, Angelina. Cette petite ne parle absolument pas, mais quel caractère! C'est la seule chose que j'ai aimé dans la relation entre personnages: on ne peut nier ce lien très fort et très doux entre Charlie et Angelina.

Pour le reste, malgré les bonnes révélations, tantôt sur un élément de l'intrigue, tantôt sur les personnages, le rythme peine à avancer. Et puis, voilà qu'aux 50 dernières pages, l'auteure se précipite d'un bond, nous dévoile tout ce qu'il faut savoir et conclut son livre en moins de 2 lignes. Limite, le livre aurait pu être unique, tant la suite me semble inutile, voire probablement tirée par les cheveux.

C'est dommage, car tous les ingrédients sont là: un monde dystopique intéressant mais pas assez mis en avant, une narration coupée en trois, un style fluide et agréable....Bref, l'histoire est mal exploitée. Et malgré les révélations surprenantes, je ressors de cette lecture plutôt mitigée.