► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 23 décembre 2016

[Concours de Noel] Gagnez une petite box avec un livre et des goodies!

concours-noel

  • Présentation

Pour fêter Noel et aussi la nouvelle Année qui se profile, je suis très heureuse de vous proposer ce petit concours concocté par mes soins. Je l'appelle la petite box de Noel car il y a plein de choses à découvrir: en plus d'un livre, de nombreux goodies accompagnent le lot principal. Présentation:

P1070661

♠ Le livre La Sirène de Kiera Cass (que j'avais en double) 

♠ Les lunettes de soleil La Sirène (étant donné que j'ai des lunettes correctives autant en faire profiter quelqu'un)

♠ Un marque page et une carte de chez Michel Lafon 

♠ Des badges spéciaux BookTube 

♠ Un poster géant de Aristote & Dante découvrent les secrets de l'univers de chez PKJ

♠ Des petits bonbons

  • Comment participer ?

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète.
  2. Une seule participation par foyer.
  3. Vous avez la possibilité de gagner 3 chances supplémentaires en aimant la page facebook du blog, le compte twitter et la chaine youtube, profitez-en!
  4. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous sur les réseaux sociaux :)
  5. Le concours est exclusivement ouvert à la Belgique et à la France Métropolitaine seulement.
  6. Concours ouvert du 23 décembre 2016 au 3 janvier 2017.
  7. La box est concoctée par mes soins donc l'envoi est à mes frais et se fera via le système de Mondial Relay.

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

RÉSULTATS: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours. Le gagnant sera désigné par random.org! La petite box de Noel sera envoyée par mes soins via le système Mondial Relay, aussi un suivi sera disponible.


 

  • Résultat

Un grand bravo à Miette Flower qui remporte la petite box de Noel!! Je te félicite! Quant aux autres, je vous remercie de votre participation et vos petits mots! A bien vite pour d'autres concours!! 


jeudi 15 septembre 2016

La Sirène de Kiera Cass

la sirène

  • Nom: La Sirène de Kiera Cass
  • Lu en: français
  • Pages: 350 pages
  • Sorti le: 22 septembre 2016
  • Editeur: Collection R
  • VO: paru sous le nom The Siren en janvier 2016

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

separator 

~ ENGLISH REVIEW~ 

I was really curious to read Kiera Cass's new book - well her very first book - and I feel disappointed. I think the author has good ideas but like The Selection, the story was superficial. A shame because I loved the mythology about sirens. This was the most interesting point in the book, and I was grateful for it. It kept me going unlike the heroin, Kahlen. I understood the girl and why she is suffering constantly - being a siren is not funny - but well the book was so depressing I didn't want to continue it. I wanted Kahlen to live more normally but the girl is stubborn and it's not her meeting with the charming Akinli who will change things. I liked Akinli and wished seeing him a lot more but Kiera was really focused on Kahlen. Such a pity because the pseudo love story wasn't convincing at all. I didn't appreciate the "soulmate" thing especially when there is nearly nothing between the two young people. The Siren was an sympathetic book with great ideas but with no further developments. Think I wanted more from it but that's it. 

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

J'attendais Kiera Cass au tournant, après sa saga La Sélection. J'étais curieuse de voir ce que l'auteur allait proposer et bien que La Sirène soit en fait son tout premier roman, j'espérais un tout autre style. Malheureusement, l'auteur ne se démarque pas et reste dans ses acquis. 

Mon problème majeur avec Kiera Cass est qu'elle a d'excellentes idées mais elles restent très peu - voire pas du tout - exploitées. La Sirène ne fait pas exception. On tient pourtant là un sujet très intéressant, peu mis en avant dans le YA. Avec la Sirène, Kiera nous fait découvrir une mythologie particulière, amenée de manière originale. C'est incontestablement le point fort du livre et qui m'aura fait tenir tout le long de ma lecture. 

Kahlen, jeune fille issue d'une famille aisée, est en voyage avec ses parents. Alors que la soirée se déroule mal à cause d'intempéries, les membres du bateau sur lequel ils voyagent sont tous inexorablement attirés par l'océan. La noyade semble aussi inévitable qu'inattendue, aussi quand Kahlen plonge, elle entend la voix de l'Océan. Prête à tout pour ne pas mourir si jeune, Kahlen prête allégeance et devient une Sirène. Une vie de servitude commence pour elle, longue et pesante...

Le véritable atout de ce livre est le lien que partage l'Océan et ses Sirènes. Ce dernier semble doté d'une conscience et d'une faim indomptable, qu'il faut contrôler. Afin de rassasier l'Océan, le rôle des Sirènes est de chanter et de provoquer des catastrophes pour attirer des milliers d'âmes au fin fond de l'eau... une tâche horrible et abominable qui pèse sur chaque fille mais en particulier Kahlen qui ne supporte pas cette souffrance et la destruction massive de familles. La jeune femme est alors la proie de nombreux cauchemars et est très déprimée. 

Une dépression qui se fait ressentir sur tout le roman et qui lui donne une atmosphère très lourde. J'avoue avoir été surprise par ce sentiment et je vous conseille d'être dans un état d'esprit plus joyeux à la lecture de cette histoire, pour ne pas déprimer avec Kahlen. Sa souffrance est telle qu'on la ressent puissance 1000 et on a du mal à progresser et à rester positif. D'autant plus que Kiera Cass prend son temps et que le roman est très lent. Il ne se passe pas énormément de choses et l'auteure s'attarde trop sur Kahlen et ses démons intéreurs. 

Un défaut majeur car le reste de l'intrigue reste assez classique. Tentant de rester éloignée de la civilisation au maximum, Kahlen rencontre néanmoins Akinli, un jeune étudiant. C'est un garçon charmant, plein de vie, qui va apporter un peu de lumière et de chaleur à cette histoire le temps de quelques chapitres. Je m'attendais, à la vue du résumé, à une histoire d'amour plus crédible, plus naturelle que celle proposée par Kiera Cass. En effet, Akinli n'est, selon moi, pas assez présent pour nous faire croire au grand amour. C'est un gros reproche que je fais à l'auteure, qui encore une fois accélère les choses importantes dans les 20 dernières pages et qui passe à côté d'un développement plus poussé. J'ai été incapable de m'attacher à Kahlen ou Akinli et encore moins de croire à leur histoire. Dommage car l'auteure n'hésite pas à utiliser les mots "destins" et "âmes soeurs" pour qualifier sa romance. Des mots qui ont pour moi une signification particulière et qui ne peuvent être utilisés sans une bonne raison. 

Malgré une bonne mythologie, je n'ai pas pu me plonger à fond dans cette histoire. Je pense que Kiera Cass tenait là un sujet passionnant qu'elle a traité de manière totalement superficiel. Du gâchis car il y avait beaucoup de potentiel. L'auteure a tendance à se focaliser sur un seul aspect de son roman et négliger le reste pourtant tout aussi important. 

La Sirène est donc pour moi une lecture sympathique aux idées brillantes mais mal exploitées. Il vous fera néanmoins passer un bon moment, le livre se lisant aussi assez vite grâce au style d'écriture fluide et agréable. Un roman qui méritait bien plus mais qui ravira les fans de l'auteur et les amateurs de sirènes!

***

La Sirène a fait l'objet d'une lecture commune avec Jessica du blog Alice Neverland. Sans tarder, découvrez son avis sur le livre!

dimanche 24 juillet 2016

In My Mailbox (143)

in-my-mailbox

Hello! C'est avec plaisir que je reviens en ce dimanche avec un nouvel IMM! J'avais envie de vous le présenter en vidéo, mais faute de temps, ce sera en photos! Alors durant mes vacances, j'ai reçu de très jolies réceptions, tout d'abord de la part de Michel Lafon que je remercie grandement avec Un merci de trop de Carène Ponte et ensuite Seulement si tu en as envie de Bruno Combes. Deux titres dont les résumés m'ont de suite plu, et auxquels j'ai pu m'identifier. J'ai très hâte de les lire dans les prochains jours! 

P1070548

La Collection R m'a aussi gâtée avec un colis spécial été! Outre les superbes ENC de La Sirène de Kiera Cass - qui sort fin septembre officiellement - la maison d'édition a rajouté plein de petits goodies pour nous mettre dans l'ambiance estivale! Franchement, j'adore, je suis fan!!!

P1070549

Enfin, je termine cet IMM avec un achat perso qui n'est pas du tout livresque! J'ai en effet craqué pour le nouvel album de Jin Akanishi, sorti fin juin: Audio Fashion. Chanté exclusivement (ou presque) en anglais, ce nouvel opus est juste grandiose, musicalement, Jin signe son meilleur album solo!

P1070547

dimanche 29 mai 2016

In My Mailbox (140)

in-my-mailbox

Hello à tous! Je vous retrouve déjà cette semaine avec un nouvel IMM! J'ai reçu de magnifiques réceptions cette semaine! Tou d'abord, je remercie la Collection R pour l'envoi de La Couronne de Kiera Cass, le dernier tome de la saga La Sélection! J'ai déjà lu ce livre, aussi vous pouvez retrouver ma chronique sur le blog. A la suite, je remercie également Michel Lafon pour l'envoi de Au-delà des Royaumes de Chris Colfer, le tome 4 de la série Le pays des Contes. Là encore, j'ai déjà lu ce livre et vous pouvez aussi lire ma chronique sur le blog!

IMM 140 1 IMM 140 2

Enfin, je me suis offerte le magnifique hardback de The Mirror King de Jodi Meadows, le tome 2 du dyptique The Orphan Queen. Il s'agit de ma lecture actuelle et je me régale!

IMM 140 3

J'en profite pour vous (re)partager mon dernier update lecture qui présentent tous ces beaux livres! L'occasion de les voir aussi via la vidéo! Bon visionnage!

vendredi 20 mai 2016

La Couronne [La Sélection #5] de Kiera Cass

la couronne

  • Nom: La Couronne [La Sélection #5] de Kiera Cass
  • Lu en: français
  • Pages: 336 pages
  • Sorti le: 12 mai 2016
  • Editeur: Collection R
  • VO: paru sous le nom The Crown en mai 2016

Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. 
Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.
Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le coeur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...

 separator 

~ ENGLISH REVIEW~ 

This is the end! And I think it was about time. This last book was nice but really not so much. I never expected a lot from The Selection series and it was the same for The Crown. Kiera Cass offered a cute book, but not very developped. I can say it was even a little rushed. Easy. Maybe boring. There is no surprise, no action, no suspens in this book. This is a cute book where a cute girl find her cute lover. Eadlyn's selection was boring. I though it was just friends hanging out and not a competition. What a shame.... But, I must say I'm happy with the choice Eadlyn made in the end. She's the only character I loved who was developped enough. She grow up, she opened her heart, her evolution was interesting. As for the plot, it was superficial and inconsistant. Kiera Cass had good ideas but she never developped them. It's sad because I always though this series had so much potential for a good romance and a good political game. But The Selection is just a cute series with love and nothing more really. It was nice to read it.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Je n'ai jamais eu de grandes attentes concernant la saga La Sélection. Pour moi c'est une série assez superficielle et peu approfondie qui permet de passer un très bon moment détente, sans prise de tête, loin de son quotidien. La Couronne, dernier tome de la Sélection, ne déroge pas à la règle. Il se lit très vite et reste sympathique, sans plus.

J'avoue que j'avais eu un regain d'intérêt avec Eadlyn dans le 4ème tome. Cette jeune femme est contrainte de se soumettre à sa propre Sélection, en plus d'être l'héritière du trône. Cela faisait beaucoup et nous avions découvert un personnage assez difficile, voire exécrable par moment. Cela étant, Eadlyn avait commencé à bien évoluer et je dois dire que l'auteure a pris le soin de continuer sur cette voie. Malgré son caractère, j'ai toujours apprécié cette héroine au fort tempérament. Je l'ai d'autant plus aimée dans ce dernier tome car la jeune femme grandit, mûrit, sort de sa bulle et se rend compte de la réalité. Que les choses ne sont pas toujours comme on l'espère mais qu'on peut tout tenter pour faire les faire changer.

D'un point de vue de la Sélection, l'auteure ne s'est pas trop embêtée. J'ai eu l'impression de suivre une bande de potes et non une compétition. C'était mou, sans saveur et surtout, sans intérêt. Kiera Cass a choisi la solution de facilité pour se débarrasser de la plupart des prétendants en un tour de main. Une petite ligne et c'était réglé. Du coup, il n'y a eu aucun suspens. Personnellement, j'avais deviné le choix d'Eadlyn déjà dans le tome 4 même s'il m'a fallu un moment pour me resituer qui était qui.

Du gâchis qui ne s'arrête pas là car les nouveaux conflits politiques sont à peine effleurés. On en parle et puis c'est tout. L'auteure tenait pourtant un sujet tout à fait intéressant qui avait beaucoup de potentiel. Hélas, beaucoup de bruit pour rien, comme je le disais plus haut, l'intrigue est superficielle au possible. 

Ceci dit, comme je n'en attendais pas énormément, j'ai passé un bon moment. C'est toujours sympa de recroiser tout le petit monde qui a gravité lors de la Sélection d'América. On les sent enracinés à cette histoire et heureusement qu'ils sont là pour apporter un peu de profondeur aux personnages, aux sentiments et liens affectifs. Kiera a également voulu surfer sur une vague un peu plus dramatique, sans succès, le tout étant retombé comme un soufflé. 

En conclusion, un dernier tome ma foi sympathique mais pas folichon pour un franc. La couronne est resté plat, sans action, ni suspens, ni adrénaline, le tout ayant été présenté de manière bien trop facile, prévisible et rapide. Heureusement, les personnages restent très attachants et malgré la superficialité de l'intrigue, on se prend au jeu de les suivre et de les apprécier. Il était temps que la Sélection se clôture, la saga ayant fait le tour de son sujet. Voilà donc une série qui se lit agréablement, pour passer un moment de pur détente.


jeudi 19 novembre 2015

La Reine & La Préférée [La Sélection, Histoires secrètes #2] de Kiera Cass

histoires_secretes

 

  • Nom: La Reine & La Préférée [La Sélection, Histoires secrètes #2] de Kiera Cass
  • Lu en: français
  • Pages: 180 pages
  • Sorti le: 21 octobre 2015
  • Editeur: Collection R 
  • VO: paru sous le nom The Queen & The Favorite en mars 2015

Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l'espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d'Illeá.
La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu'elle voulait... ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce.
En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu'il est advenu des autres candidates de l'Élite, et sur bien d'autres choses encore...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

J'aime bien l'univers de La Sélection. C'est un peu une lecture doudou, qui reste mignonne, avec des personnages attachants. Ces deux nouvelles me rendaient curieuse, en particulier celle consacrée à Amberly, la reine. Dans cette nouvelle, on fait la connaissance de la jeune femme lors de sa participation à la Sélection.

C'est probablement le plus intéressant car on découvre un peu la vie à cette époque et surtout on se rend compte comment le roi Clarkson s'est peu à peu forgé ce caractère froid et distant. Clarkson est un jeune prince qui tente de garder la tête haute malgré le déchirement permanent de ses parents. Le jeune homme montre peu ses sentiments et n'inspire aucune sympathie. De même que la Sélection qui se révèle tendue et ennuyeuse, la faute à la Reine Abby, exécrable.  Dans ce méli-mélo, Amberly semble néanmoins sure d'une chose: elle aime Clarkson de tout son coeur. Son amour est aveuglant, c'est très beau. Heureusement que le Prince s'en rend compte assez rapidement. Cela étant dit, je n'ai pas compris ce qu'elle lui trouvait, tant ce personnage est distant. 

La Préférée met en vedette Marlee, au temps de la Sélection d'America. Rien de bien neuf sous le soleil, Kiera Cass ayant choisi le moment de haute trahison pour revenir sur ce personnage. On revit donc la punition sur la place publique du point de vue de la jeune femme ainsi que ses maigres souvenirs sur sa rencontre avec Carter. Pour le coup j'ai trouvé que c'était très superficiel même si ces deux là sont attachants et surtout....très amoureux! La suite n'est pas très surprenante, elle apporte juste quelques détails sur la vie du couple jusqu'au couronnement de Maxon et l'abolition des castes. 

Ce receuil de nouvelles est pour moi un plus pour les fans de la série, et permet de compléter ainsi sa collection. La nouvelle consacrée à la reine reste le point fort, car elle apporte une nouvelle perspective à cet univers. Pour le reste, cela reste très sympathique mais pas non plus indispensable.

mercredi 13 mai 2015

L'Héritière [La Sélection #4]

heritiere

  • Nom: L'Héritière [La Sélection #4] de Kiera Cass
  • Lu en: français
  • Pages: 410 pages
  • Sorti le: 7 mai 2015
  • VO: paru sous le nom "The Heir" le 4 mai 2015

Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection pour apaiser les tensions. À dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn ne s'attend pas à voir son quotidien bouleversé par l'arrivée des 35 prétendants et le cirque médiatique qui l'accompagne. Mais entre les raisons du cœur et la raison d'État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, elle va se prendre à ce jeu dont dépend l'avenir d'Illeá...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Après une trilogie ma foi agréable, j'avais peur que Kiera Cass ne tourne en rond en proposant une Sélection 20 ans plus tard. Les premiers avis me laissaient craindre l'héroine au sale caractère, et j'étais sur mes gardes. Mais après lecture, je dois dire que ce tome m'a surprise.

Kiera Cass a réussi le pari risqué en nous entraînant dans une nouvelle sélection. Le plus gros avantage ici, c'est qu'il est du point de vue de la Sélectionneuse et non d'un des Sélectionnés. La perspective est alors nouvelle et rafraîchissante. C'est aussi un excellent complément à la première trilogie puisqu'on se retrouve de l'autre côté de la barrière. 

Eadlyn est l'héritière du trône d'Illéa. Ses parents, America et Maxon, se dévouent corps et âmes pour que le pays reste soudé. Mais alors que les castes ont été abolies, le peuple commence à se révolter, notamment les régions les plus pauvres. Pour faire diversion, le roi et la reine proposent à Eadlyn, la future souveraine, d'organiser une Sélection. Ainsi, les gens pourront se focaliser sur autre chose que leurs problèmes, ce qui laissera du temps au roi pour trouver une solution.

Sauf que cette idée n'enchante guère Eadlyn. Ce personnage m'a plu autant qu'il m'a horrifiée. Eadlyn est une tête à claque, une vraie princesse qui pense que tout le monde doit ramper devant elle. Première femme au pouvoir, la pression est énorme sur ses épaules et la jeune femme est convaincue que si elle laisse parler son coeur, elle deviendra quelqu'un de faible. Distante, autoritaire, égocentrique, voici quelques qualificatifs pour décrire l'héritière.

Si, en général, je déteste ce genre d'héroine, je dois avouer m'être éclatée à suivre Eadlyn. C'est une vraie garce et pour faire payer ses parents de l'obliger à faire une Sélection, elle fera tout pour l'etouffer dans l'oeuf. Sauf qu'on a beau se préparer mentalement, face aux imprévus on est bien vite désarmés..... Et Eadlyn va l'apprendre à ses dépends. Au début, elle se montre tellement exécrable qu'on en reste bouche bée, mais plus on avance plus sa personnalité va changer. C'est un personnage qui évolue, qui se remet en question, mais qui refuse de céder son coeur, sa liberté. Ce conflit intérieur est assez intéressant d'ailleurs: d'un côté la jeune femme a vraiment envie de faire plaisir à sa famille qu'elle aime énormément, de l'autre toute cette situation n'est qu'une mascarade. Eadlyn est une féministe, elle est persuadée qu'elle n'a besoin de personne pour régner.

L'héroine est donc sans aucun doute le point fort du roman. Elle apporte la touche de piquant à l'histoire. Heureusement, car l'auteure a un peu délaissé les Sélectionnés. Je les ai trouvés assez en retrait, voire complètement effacés pour certains. Kiera Cass n'en met que quelques uns en valeur, tandis que les autres restent dans l'ombre. Et encore, ceux qui bénéficient de plus de lumière ne sont pas assez développés. Si j'ai une petite préférence pour Kile, j'avoue que suis très intriguée par Erik. Ce personnage là est spécial et pourrait bien tirer son épingle du jeu. Si l'auteure suit ma petite logique personnelle, elle pourrait créer une véritable surprise et donner à sa nouvelle sélection un tournant très original. Mais pour ça, il faudra attendre le dernier tome.

Quant au reste, je n'ai pas grand chose à dire, les ingrédients restent les mêmes. Kiera Cass ne prend pas de risques et ne développe pas son background. Les menaces extérieures restent justement, bien en extérieur et elle se concentre exclusivement sur la Sélection. Niveau ambiance, rien de bien nouveau donc. Ce qui est par contre très agréable, c'est d'évoluer au sein même du palais et de croiser régulièrement America, Maxon, Aspen, Lucy, Marlee.... tous ces clins d'oeil sont les bienvenus, d'autant plus que nous, lecteurs, en savons davantage que Eadlyn. Un point pour nous!! 

Enfin, je dois tout de même dire que la fin m'a peu convaincue. Elle arrive assez précipitamment et se détache de la Sélection elle-même. Pour le coup, Kiera Cass a sûrement voulu maintenir l'intérêt de son public et a donc joué sur le pseudo drame. Il fallait bien ça pour qu'on s'accroche à la suite, car il faut bien l'avouer, plus on avance dans le roman, plus il se ramollit. Ce cliffhanger permet donc de rester alerte, sauf qu'il est tellement gros qu'il en devient surréaliste. Ou alors Kiera Cass est une vraie sadique. 

lecture-commune

L'héritière a fait l'objet d'une lecture commune avec ma partenaire Maelle du blog The Notebook 14! Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!

jeudi 23 octobre 2014

[Cover Reveal] The Heir de Kiera Cass

the heir

Vous le savez, la saga La Sélection ne s'arrête pas aux 3 tomes que nous connaissons. Deux tomes ont en effet été ajoutés et le 4ème tome, The Heir, a aujourd'hui sa couverture. Que vous dire, elle est sublime, magnifique, grandiose!! The Heir sortira en VO en mai 2015 ainsi que simultanément en France, toujours chez la Collection R! Voici le résumé du roman (on copie, on crédite):

Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s'attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n'est peut être pas aussi difficile qu'elle le croyait.

Icon news

dimanche 25 mai 2014

In My Mailbox (95)

Hello tout le monde! Ce dimanche signe le retour du In My Mailbox ainsi que les vidéos!! Et oui, j'ai accumulé sur ces deux dernières semaines pas moins de 10 livres! Je pense que c'était l'occasion de vous en parler de vive-voix à travers une nouvelle vidéo, qui s'est fait longuement attendre! J'espère qu'elle vous plaira, il y a de quoi voir dans toutes ces belles réceptions livresques! Bon visionnage!

Icon in my mailbox ok

samedi 24 mai 2014

L'Élue [La Sélection #3]

elue mini

 

  • Nom: L'Élue [La Sélection #3] de Kiera Cass
  • Lu en: français (337 pages)
  • Sorti le: 15 mai 2014
  • VO: paru sous le nom "The One" en mai 2014
  • Ma note

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Et voilà, une nouvelle saga se termine... Et je dois dire que je suis très heureuse d'avoir donné sa chance à La Sélection. Pourtant ce n'était pas gagné, je me souviens que je n'avais pas trouvé le 1er tome exceptionnel. Mais le second avait réussi à me faire succomber à cet univers particulier. Quant à ce dernier tome, il conclut très bien la série, bien que je l'ai trouvé trop rapide.

Ce que j'ai apprécié avec L'Élue c'est que non seulement on ressent enfin les vrais sentiments d'America mais l'enjeu politique est fortement mis en avant. On découvre alors le vrai visage du roi, que j'ai réellement détesté. J'avais d'ailleurs envie de secouer Maxon de rester si passif devant les crapuleries que son père a pu lâcher. Les intentions des Renégats se dévoilent et l'atmosphère est plus pesante. Mais ce n'est pas tout, on comprend aussi l'utilité de La Sélection, cette émission de télé-réalité. Finalement, tout n'est que manipulation...enfin presque.

Si cet aspect là du roman est donc super intéressant, il est aussi très vite balayé, 337 pages c'est trop peu pour tout résoudre. Je reste sur ma faim quant aux renégats, après lecture, j'ai encore plein de questions en tête à leur sujet. Heureusement, les personnages compensent cela car ils s'affirment enfin. America, fidèle à elle-même m'aura une fois de plus convaincue, par ses actions, mais aussi ses sentiments. Même si cétait prévisible, j'ai été de nombreuses fois touchée. Quant à Maxon, il lui a manqué quelque chose, plus de charisme et d'affirmation, de fait, j'ai aimé ce personnage mais il n'a jamais vraiment suscité de l'admiration. Enfin, Aspen, qui m'avait beaucoup plu dans la novella "Le Garde", s'est révélé totalement transparent. Une déception en soi, vu sa détermination passée.

Le roman se lit donc très vite (quelques petites heures à peine) et on est heureux du cheminement. C'est certes classique, Kiera Cass choisit sans conteste la voie de la facilité, survolant certains aspects, en oubliant d'autres. Mais elle arrive tout de même à nous transmettre de l'émotion et à nous choquer, surtout sur la fin. Certaines choses m'ont retourné le coeur. J'aurai aimé que ces moments forts sont plus aprofondis car cela se passe très vite et on a pas le temps d'enregistrer ce qu'on ressent vraiment. 

En bref, c'est un roman qui m'a fait passer un bon moment. J'ai réussi à m'attacher aux personnages au fil des tomes et je ne regrette pas la découverte de cette série. Je pense qu'elle aurait pu être davantage étoffée dans certains aspects mais globalement, elle mérite qu'on s'y attarde franchement!