► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 14 novembre 2017

Le piège de l'innocence de Kelley York

le piège de l'innocence

  • Nom: Le piège de l'innocence de Kelley York
  • Lu en: français
  • Pages: 336 pages
  • Sorti le: 17 novembre 2016
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • Tome Unique

Il voulait l’aider, il se retrouve accusé. Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide. Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

separator-2

On rencontre Vic Howard, un adolescent presque invisible sans la présence de Brett, son meilleur ami très populaire. Un vendredi soir, lors d’une fête, Victor aperçoit Callie complètement saoule. Il décide de l’aider et pensant qu’elle est en sécurité, finit par s’en aller. Malheureusement, le lendemain deux policiers frappent à sa porte pour lui annoncer le viol de cette dernière et surtout qu’il est le principal suspect. Voulant prouver son innocence, il décide de coopérer avec les forces de l’ordre et de rechercher le coupable avec l’aide d’Autumn, la meilleure amie de Callie. Y arriveront-ils ? Qui est responsable de cet acte ignoble ?

L’intrigue aborde l’amitié, la confiance en soi et aussi, celle dans les autres. Mais elle est surtout centrée sur une affaire de viol. Cependant, contrairement à d’habitude, l’auteure nous propose de la découvrir du point de vue d’un suspect accusé à tort. La question de présomption d’innocence est donc traitée. Mais le lecteur devient tout de même le témoin du jugement des autres envers Victor qu’ils ne connaissent pas et pour laquelle l’accusation est toute faite. Grâce à ce changement d’angle de vue peu utilisé, le scénario en devient vraiment plus intéressant. Résultat, le roman monte crescendo sous tension avec un rythme cadencé et nous livre une lecture très addictive. Une fois plongé dedans, il m’a été très difficile d’en sortir à tel point que je l’ai dévoré en 2 jours !

Quant à la fin, j’avais deviné qui était le coupable. Son comportement m’avait rappelé une autre histoire et donc j’en avais fait mon hypothèse qui s’est révélé être juste au fil de ma lecture. Cela dit, cette révélation n’a gâché en rien ma lecture. J’ai aimé la manière dont Kelley York à construite et assemblé les pièces de son histoire.

Du côté des protagonistes, on a donc Victor qui a été toute sa vie dans l’ombre de Brett. Pourtant, il s’en sort bien car il a accepté cette situation en considérant son meilleur ami comme un frère. Il est également altruiste et à l’écoute alors que tous les regards sont dirigés vers lui. De son côté, Brett fait ce qu’il a toujours fait. C'est-à-dire défendre et protéger Victor. De son statut de populaire, il a vraiment tout pour lui. Il est beau gosse. Il est très intelligent et il se prépare pour aller dans une université prestigieuse. Autumn a des réserves sur l’innocence de Victor, jusqu’à ce qu’elles s’envolent. Elle est aussi pleine de ressources et de surprises.

Il est incontestable que Kelley York possède un talent fou pour créer des personnages bien travaillés, réalistes et crédibles. Ce talent m’a permis de m’attacher à eux instantanément. Pour finir, la plume de l’auteure est magnifique, fluide et juste. Avoir décidé de faire de Victor l’unique narrateur permet de ressentir pleinement toutes ses blessures et émotions.


En bref, ce roman de Kelley York est à nouveau une réussite ! Ce drame est abordé intelligemment et avec un point de vue peu exploité. Les personnages sont toujours aussi bien façonnés et leurs ressentis donnent une profondeur à cette histoire. Bref, je n’ai juste qu’un seul conseil concernant ce roman : Lisez- le au plus vite !

logo-Momoko


samedi 30 septembre 2017

Sous la même étoile de Kelley York

sous la même étoile

  • Nom: Sous la même étoile de Kelley York
  • Lu en: français
  • Pages: 320 pages
  • Sorti le: 16 juin 2016
  • Editeur: PKJ
  • Fiche: présentation officielle
  • Tome Unique

Un frère et une soeur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu’ils aiment tous les deux Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire…

separator-2

Nous rencontrons Hunter, sa demi-sœur Ashlin et Chance, un jeune homme mystérieux, étrange et fantaisiste. Durant toute leur enfance, chaque été, Hunter et Ashlin retrouvaient Chance. Après leur dernière année de lycée, Hunter et Ashlin ont décidé de passer une année sabbatique auprès de leur père et de Chance. Les retrouvailles avec ce dernier se déroulent comme à leurs habitudes, c'est-à-dire, qu’il n’est pas forcément là où ils l’attentent. Mais cette année, plusieurs événements vont obliger ce trio à traverser différentes épreuves. Vont-ils en ressortir plus fort ou bien, faut-il s'attendre à une rupture du lien qui les unit ? Pourquoi Chance agit-il toujours de manière inattendue ? Il y-a-t-il une sombre explication pour la justifier ?

L’intrigue s’installe tranquillement afin de mettre en place tous les éléments et de bien planter le décor. Mais plus on avance dans la lecture, plus on découvre des petites choses subtilement placées par-ci et par-là. On ne peut que constater que l’auteure maitrise parfaitement la construction de son intrigue et sait à quel moment la révélation doit être faite. Pourtant, le lecteur devine bien avant de quoi il s’agit. Seulement, le sujet traité par ce roman est tellement fort, qu’il est nécessaire d’y mettre clairement des mots dessus. Bref, il est impossible d’y rester insensible.

Concernant le rythme, il est donné par les multitudes péripéties. C’est tantôt lent, tantôt plus rapide. Ce qui est sûr, c’est qu’au fil des pages, on a de plus en plus envie d’être aux côtés des personnages, tant l’addiction est présente. La fin, quant à elle, m’a prise par surprise. Jamais je ne l’aurai imaginé comme telle. Pour vous avouer, après l’avoir terminé depuis quelques heures, je ne sais toujours pas si elle me convient ou pas.

Du côté des protagonistes, Nous avons Hunter et Ashlin, nos narrateurs. Hunter est protecteur et loyal avec les personnes qu’il aime. Ashlin est mature pour son âge même si elle partage de temps à autre son petit grain de folie. Son attachement pour les 2 jeunes hommes est très fort.
Chance est LE personnage principal de ce roman. Il est au cœur même de la raison de cette intrigue. Il est brisé, mais regarde au mieux la vie du bon côté. Les personnes qu’il aime sont son moteur afin de lutter contre sa situation.

Pour finir, la plume de Kelley York est magnifique, fluide, juste et réaliste. L’idée de l’alternance des points de vue fraternels entre Hunter et Ashlin, permet au lecteur de ressentir pleinement leurs sentiments et envoie cette histoire dans une autre dimension émotionnelle.


Il s’agit de mon premier roman lu de cette auteure et c’est un coup de poing au cœur que j’ai reçu. Ce récit est une combinaison réaliste où il est question de loyauté, d’amitié, d’amour, d’orientation sexuelle et d’événements sombres. De plus, on découvre un trio très attachant. Sans oublier que Kelley York a su parfaitement bien maitriser ses sujets du début à la fin. Bref, c’est une histoire qui restera un bon moment gravée dans ma tête.

logo-Momoko