► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 29 octobre 2018

Light Years de Kass Morgan

light-years-1113758-264-432

  • Nom: Light Years de Kass Morgan
  • Lu en: français
  • Pages:  432 pages
  • Sorti le: 11 octobre 2018
  • Editeur: Collection R
  • VO: paru sous le nom Light Years en octobre 2018
  • Premier tome d'une duologie

Vous rêvez de gloire, de batailles et d'honneurs militaires ? Commencez donc par connaître votre ennemi... Bienvenue à l'Académie aérospatiale de Tétra, où viennent d'être admis pour la première fois des candidats issus des confins de la galaxie. À des années-lumière de leurs planètes d'origine, Vesper, Arrann, Orèlia et Cormak portent chacun leur lot de terribles secrets, et s'engagent dans des amours interdites qui mettent en danger le fragile équilibre de l'Académie. Et si la menace principale ne venait pas des redoutables Spectres, avec leur puissance de feu colossale, mais plutôt des cadets eux-mêmes ?

separator

J'avais adoré la série Les 100 et je suis très heureuse de retrouver l'auteur dans une nouvelle série. Mais ce que je peux vous dire de ma réaction à chaud c'est que j'ai bien aimé mais j'en veux plus. Nous sommes dans un univers de space opera, à la manière d'un Phobos ou d'un Illuminae ou même d'un Sombres étoiles de Malorie Blackman. Autrement dit c'est un univers que j'ai déjà lu et que j'aime énormément pour peu que ça déménage et que ça explose.

L'Académie Aérospatiale de Tétra a lancé sa nouvelle campagne de recrutement d'étudiants. La grande nouveauté : l'entrée dans l'école n'est plus limitée aux habitants du système solaire de Tétra mais à tous les étudiants, de toute provenance confondue. Vesper, Cormak, Arrann, Orèlia vont se retrouver au sein de la même élite mais chacun a des particularités et des secrets à cacher.

Vesper, originaire de Tridian est une pilote surdouée qui a toujours vouée sa vie à faire plaisir à sa mère. Elle a pour ambition de devenir commandante mais les choses ne se passent pas comme elle l'espérait. Cormak a pris la place de son frère décédé et se fait passer pour lui. Il a grandi sur une planète toxique Déva et il souhaite à tout prix échapper à un destin quelconque. Arrann vient de Chetire. Intello, il a toujours été méprisé par ses camarades. Il a été accepté comme élève officier et cherche à se faire une place au sein de l'Académie. Mais il ne s'imaginait pas tomber amoureux d'un jeune Tridien. Enfin, Orélia cache un lourd secret puisque c'est une espionne des Spectres...

On suit quatre narrateurs différents, dans une alternance de chapitres qui pour ma part est un procédé que je commence à me lasser. Pour chacun d'entre eux, nous allons découvrir un peu de leur passé, de leur histoire, de leur origine, de leurs objectifs et espoirs et de la manière dont ils se sont retrouvés dans l'Académie. On reste donc principalement en surface même lorsqu'il s'agit de leurs sentiments. Des amours interdites se profilent mais ce n'est pas le point fort du roman.

Ca se lit plutôt bien et vite et j'ai eu l'impression de lire une intrigue similaire à Inaccessibles de Katharine McGee. La lecture est addictive et bien prenante car tous les rouages se mettent en place et l'intrigue tournant autour des secrets des uns et des autres est captivante. Puis tout s'enchaîne à la fin et on n'a qu'une envie c'est de lire la suite. C'est un peu ce que je reproche d'ailleurs à Light Years, c'est monté comme Les 100, c'est bien mené mais ça reste dodo time tout le long jusqu'à la fin où ça se réveille.


En bref, une lecture plaisante et agréable mais j'en veux plus. Je veux que l'auteure nous surprenne encore plus et pas seulement avec un twist final mais des rebondissements tout au long du roman pour une narration moins irrégulière et plus explosive.

chronique_lael


lundi 13 avril 2015

Retour [Les 100 #3]

retour les 100

  • Nom: Retour [Les 100 #3] de Kass Morgan
  • Lu en: français
  • Pages: 340 pages
  • Sorti le: 26 mars 2015
  • VO: paru sous le nom "Homecoming" le 24 février 2015

Survivre. 
Le manque d'oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre.
Aimer. 
Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l'angoisse : qui parmi leurs proches a survécu à l'atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps?
Manipuler. 
Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n'hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister.
Combattre. 
Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal. L'ultime compte à rebours a commencé.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Le tome 2 m'avait un peu réconciliée avec la saga, me faisant penser que ce dernier opus serait explosif. Et quand bien même il a énormément de potentiel, le tout est desservi de manière bâclée. Autant vous dire, je ne comprends même pas pourquoi Kass Morgan s'est embarquée dans une histoire pareille. Comme le nom du roman l'indique, si le but était simplement de ramener les Colons sur Terre, elle aurait pu faire un standalone: Les 100 arrivent sur Terre, c'est un peu la pagaille pour s'y retrouver, décider qui est le leader, explorer légèrement les environs, établir le camp là où ils ont atterri, vivre dans de jolies cabanes, et tout le monde est content. Voilà, fini. Les 3 tomes en un et on en parlait plus.

Mais non, Kass Morgan a voulu jouer sur les drames: en veux tu en voilà. Comme je vous le disais, les idées sont bonnes mais terriblement mal exploitées. Ainsi, nous avons cette portion de Nés-Terre. Un bel exemple de conflit avec les Colons. Cela aurait pu être passionnant. Mais là encore, parmi ces Nés-Terre, les 3/4 sont pacifiques et ouvrent leurs bras, et portes et maisons à ces gentils Colons. Évidemment, il y a bien quelques rebelles, genre 3 ou 4 qui tentent de massacrer les Colons pendant un sale quart d'heure mais bon, c'est vite réglé: quelques lignes et puis c'est tout. 

Autant vous dire que j'étais frustrée. Si l'auteure veut faire du pseudo drame qu'elle y aille à fond! Cette fameuse bataille est à peine décrite, j'ai cru que je lisais une liste de courses. De même, l'arrivée du vice Chandelier Rhodes qui met un peu le bordel dans le campement des 100 aurait dû être exploitée jusqu'au bout. Ce type est imbuvable et n'hésite pas à exécuter les gens qui ne suivent pas ses ordres. Et que se passe-t-il? Et bien tout le monde finit par s'aimer. Où réside l'intérêt du roman alors? Parce qu'il faut le souligner, quasi tout l'histoire tourne autour de la prise de pouvoir de Rhodes. Déception. 

Et donc, si le background est à peine présent (finalement on aura jamais vraiment exploré les environs), les personnages ne sont pas mieux lotis. Quand je lis l'auteure, nos 4 héros se sont intégrés à la vie du camp avec peine et se sont imposés tant bien que mal. Le truc c'est qu'on a réellement jamais assisté à ces événements. Pour exemple Bellamy est le parfait chasseur qui nourrit tout le camp à lui tout seul. Sauf qu'on a jamais suivi une vraie partie de chasse et que personne ne l'a jamais remercié ou accompagné. Glass n'est pas mieux. Si son rôle sur le Vaisseau était plutôt intéressant, dans ce dernier tome elle ne sert à rien. Son histoire est oubliée, son passé, son lien avec Luke, tout est réduit au minimum. Au final, l'auteure a préféré assommer Luke une bonne partie du roman pour lui éviter d'exploser sa colère face à Glass. 

Enfin, Clarke et Wells restent les plus "développés". Clarke a réussi à s'imposer comme une fille douce et dévouée aux autres et on sent qu'elle aime son travail de médecin. Elle est indispensable. Elle n'est pas non plus niaise et affiche un caractère fort. Seule grosse grosse ombre au tableau pour elle: son objectif totalement oublié du second tome. Un événement qui aurait pu nous faire voyager dans ce dernier tome et surtout, avoir des réponses sur la Colonie, ses expériences. Mais non, encore une fois, l'auteure ne choisit pas cette voie et clôture le sujet en 10 lignes à deux pages de la fin. Quant à Wells, le leader qui a réussi à gagner le respect de tous à la sueur de son front, il voit son coeur brisé à jamais. Pourquoi tant de haine fasse à lui Kass Morgan? D'autant plus que ce nouveau drame n'était vraiment pas nécessaire et tombe comme un cheveux dans la soupe. Si c'était censé être de l'émotion, c'est un peu raté.

Au final, j'ai peiné à terminer Retour, m'endormant à plusieurs reprises. Toutes les idées étaient là pour faire de cette trilogie, ce dernier tome, une bombe. Kass Morgan tenait en mains toutes les cartes mais les a très mal distribuées. On se retrouve avec un roman superficiel qui joue aux petits drames tout en restant très gentil. Honnêtement, bien que cet univers ne me manquera pas, un 4è tome aurait été bienvenu. Il aurait pu enfin apporter toutes les réponses à nos questions. Je pense que cette saga est la base idéale pour la série télé qui elle, a compris comment l'exploiter.

dimanche 29 mars 2015

In My Mailbox (121)

imm 121

Hello à tous! Cette semaine, je tiens à remercier chaleureusement mes partenaires pour l'envoi des livres. Tout d'abord, j'ai reçu de la part de la Collection R Les 100 T3 - Retour de Kass Morgan. Je trouve la couverture vraiment top et il s'agit de ma prochaine lecture!! Je sens que ce livre va se lire rapidement. Ensuite, j'ai eu de la part de Michel Lafon En route! de Adam Rex. Une histoire jeunesse qui a l'air bien sympa dont le film sort ce mercredi au cinéma d'ailleurs!! Je me réjouis de lire ces titres!

Icon in my mailbox ok

dimanche 19 octobre 2014

In My Mailbox (107)

IMM 107

Cette semaine, mon IMM est est placé sous le signe de la Collection R! Comme toujours, je remercie chaleureusement la maison d'édition pour l'envoi de ces livres! J'ai donc reçu et déjà lu Les 100 T2 - 21e Jour de Kass Morgan, un second tome bien plus intéressant que le premier qui m'a fait passer un très bon moment. Vous pouvez retrouver mon avis sur le blog. Quant à La 5è Vague T2 - La mer infinie de Rick Yancey, il s'agit de ma lecture actuelle. Au point où j'en suis, l'ambiance est toujours aussi prenante! Mon avis bien vite! Voilà pour cette jolie semaine!

Icon in my mailbox ok

vendredi 17 octobre 2014

21è Jour [Les 100 #2]

les 100 tome 2

  • Nom: 21e Jour [Les 100 #2] de Kass Morgan
  • Lu en: français
  • Pages: 366 pages
  • Sorti le: 23 octobre 2014
  • VO: paru sous le nom "Day 21" en septembre 2014
  • (note de 3,5/5 en réalité)

5e Jour.
Sous la menace d'un ennemi invisible, Wells s'efforce d'empêcher les 100 d'imploser, bien décidé à protéger les derniers humains sur Terre.
11e Jour.
À bord de la Colonie, Glass ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre : elle veut profiter de la moindre seconde avec Luke.
17e Jour.
Dans la forêt hostile, Bellamy ferait n'importe quoi pour secourir sa soeur Octavia, quitte à se sacrifier pour elle.
21e Jour.
Après une cruelle série de drames, Clarke se demande si les 100 sont enfin en sécurité ou s'ils ne sont que des morts en sursis...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Note: Petit risque de spoilers sur le 1er tome, à ne pas lire si vous ne connaissez pas du tout l'univers.

Souvenez-vous, ma lecture du tome 1 avait été une vraie déception, en tout début d'année 2014. Cependant, la fin m'avait également rendue assez curieuse et c'est donc intriguée que j'ai plongé dans ce tome 2 des sa réception. Autant vous dire, ce second opus se lit à vitesse grand V et à mon grand soulagement, il est bien meilleur que son prédécesseur.

21e Jour reprend là où Les 100 s'était arrêté. L'horreur vient de frapper le camp, et la petite vie tranquille du groupe se trouve secouée par une menace que personne n'attendait: d'autres gens sont bien présents sur Terre. La panique afflue mais Wells, notre chancelier Junior fera son maximum pour garder un groupe soudé. Il ne sera pas au bout de ses peines... Alors que le camp est en émoi, une mystérieuse maladie accable quelques personnes tandis qu'une née-Terre espionne le groupe...

Ce tome 2 se partage toujours entre nos 4 personnages principaux: Wells, Bellamy, Clarke et Glass. Les chapitres fluides passent de l'un à l'autre avec facilité, chacun apportant sa vision des choses. A contrario du premier tome où les personnages ne se préoccupaient que de leur petite personne, ici, nos héros pensent enfin au groupe. Ils sont davantage obnubilés par ce qui se passe autour d'eux, qu'eux-mêmes. Mieux encore, une cohésion se forme enfin. Ce n'est plus l'histoire des 4, comme je me plaisais à le dire dans ma chronique du premier tome, mais bien l'histoire d'un groupe.

En effet, celui-ci s'affirme un peu plus et certains personnages comme Graham, Eric, Kendall, etc se détachent un peu du reste. L'interaction est plus grande et on peut mieux s'imaginer au coeur de la vie de camp. Sans oublier notre menace qui vient enfin apporter une part de mystère, celle que je recherchais depuis le départ. On entre alors dans une intrigue intéressante où se mêlent questions, découvertes, action, violence. Nos personnages bougent, vont plus loin que leur base et leurs croyances sont mises à rude épreuve. Non seulement ils ne sont pas seuls sur Terre, mais en plus il semblerait que la Colonie leurs ait caché de nombreuses informations... 

C'est donc bien plus palpitant que le premier tome bien que l'ensemble reste tout de même superficiel. Je regrette que les choses ne soient pas plus creusées, notamment sur les sentiments des personnages. La romance, reléguée heureusement au second plan, est toujours aussi gnangnan. Les explications arrivent également trop vite. Le mystère et la tension ne se gardent pas assez longtemps. D'ailleurs la fin est assez facile et ne propose pas de cliffhanger. Par contre, elle reste intrigante et va permettre au prochain tome d'évoluer encore d'un cran.

Quant à nos personnages, je les ai bien mieux appréciés ici. Comme je disais, chacun s'affirme et ne pense plus nécessairement à son petit intérêt personnel. Wells devient leader malgré lui, Clarke et Bellamy forment un duo pas si inattendu que ça tandis que Glass nous tient au courant de ce qui se passe sur le Vaisseau. Alors que j'avais beaucoup aimé ses chapitres dans le précédent tome, ici Glass se révèle un peu ennuyeuse. L'auteure n'a qu'un but pour elle et on sent qu'elle tire un peu sur la corde pour y arriver. Pour une fois, c'est notre trio sur Terre qui m'a bien tenu en haleine avec leurs découvertes et aventures.  Petite mention aux flashbacks bien placés et peu nombreux mais qui se sont révélés intéressants, nous en dévoilant plus sur la personnalité de chacun.

En conclusion, je ne dirai pas que ce tome brille de mille feux, il reste un peu trop superficiel à mon goût mais force est de constater qu'il nous emmène enfin au coeur du sujet, à savoir cette survie sur Terre. L'intrigue est bien plus prenante, nos héros ont le caractère qui s'affirme, de nouvelles questions sont posées et le tout passe plutôt bien. 21e Jour propose une progression logique et agréable à la saga, permettant au lecteur de passer un bon moment lecture. Malgré quelques failles dans la traduction, le roman s'engloutit très vite et devrait vraiment ravir les fans de la première heure. J'espère en tout cas que l'auteure continuera sur ce chemin et que le prochain tome se révélera explosif!

lundi 20 janvier 2014

Les 100 [Les 100 #1]

les 100

 

  • Nom: Les 100 [Les 100 #1] de Kass Morgan
  • Lu en: français (378 pages)
  • Sorti le: 23 janvier 2014
  • VO: paru sous le nom "The 100" en septembre 2013
  • Ma note(note de 2,5/5 en réalité)

Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée. Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et sœurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manœuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre. Face à un monde hostile ou chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Les 100, une des premières sorties que j'attendais avec impatience en ce début 2014. Et une première grande déception. D'emblée je vous le dis, je n'ai pas vraiment accroché à ce livre pourtant très prometteur. Je vais essayer d'être le plus objective possible et comme toujours face à un avis un peu décourageant, si vous avez envie de le lire, faites-le, vous vous ferez votre propre avis comme ça!! En fait, je pense que tout dépend des attentes. Mais si vous vous attendiez à un roman d'aventure et de science-fiction qui vous embarque dans un univers rempli de pièges et de questions, c'est un peu raté.

L'idée de départ est pourtant excellente. L'auteure avait là un choix immense de scénarios possibles pour son roman. Mais elle a choisi celui qui, à mon sens, ne fallait pas. Quand on commence "Les 100" on se retrouve propulsé dans l'espace. La Colonie y vit désormais depuis 300 ans et la loi y est très, très stricte. Aussi, des le moindre faux pas, vous êtes condamnés sans aucune deuxième chance. Un bon moyen de survie vu que le vaisseau commence à avoir du mal à tenir. Pour s'en sortir, une mission est lancée: envoyer 100 détenus sur Terre pour espérer une colonisation. Mais après 300 ans et un cataclysme qui a tout effacé, on ne sait pas ce qui attend nos 100 courageux jeunes gens.

Dit comme ça, ça a l'air palpitant. Seulement Kass Morgan a décidé d'exploiter son histoire à travers 4 personnages plus au moins tous liés les uns aux autres: Clarke et Glass pour les filles, Wells et Bellamy pour les garçons. L'auteure alterne alors son réçit entre ces 4 personnes pour permettre un champ plus large sur son histoire. Tout du moins c'était peut être son idée parce que moi, à part eux, je n'ai appris à connaître quasi personne d'autre. Que ce soit Clarke, Glass, Bellamy ou Wells, ils sont tous les 4 focalisés en majorité sur leur petite personne. Certes, en arrivant sur Terre, on reconnaît à Clarke ses talents d'infirmière qui aide les autres mais sincèrement, on aurait appelé le roman "Les 4" que ça aurait été pareil. A aucun moment je n'ai ressenti le fait qu'en réalité, autour de Clarke, Wells et Bellamy (Glass étant sur le vaisseau) il y ait 96 autres personnes. Sérieusement. Soit ils ont tous un problème ou alors ils sont vachement dociles. Mais pour des soit disant détenus, on les voit pas une seconde. Oh bien sur, on rencontre la soeur de Bellamy, celle qu'il faut protéger, Graham, le gars cliché qui veut faire son chef mais à part ça.... Les 4 ont beau être entourés comme il se doit, il n'y a aucune interaction avec les autres. Ces derniers suivent comme des moutons transparents.

Je n'ai donc pas du tout accroché aux personnages qui j'ai trouvé distants. Pas moyen de m'y attacher. Ils sont trop focalisés sur ce qu'ils ont fait, ou sur leurs problèmes amoureux. Et c'est ça le gros point noir du livre. Attendez, vous débarquez sur la Terre après 300 ans et tout ce qui vous préoccupe, c'est vos sentiments amoureux? Sérieux? Et tout le reste alors? Toute la découverte est gâchée. Même les subtilités de l'auteure pour nous faire imaginer les plantes ou l'odeur de la terre fraîche n'arrivent pas à remonter le niveau. C'est trop furtif. On ne découvre rien de la Terre si ce n'est qu'une clairière où les 100 ont établi leur campement après leur "atterrissage". Comment ça se fait que sur un groupe pareil, personne n'ait envie de partir en reconnaissance?  Non, on se focalise sur la romance. Au début ça me dérangeait pas trop mais à la fin je n'en pouvais plus. Vu le contexte du livre, je m'attendais clairement à autre chose. Par contre, le fait que Glass soit restée sur le Vaisseau a permis de voir ce qui s'y tramait. Même si j'ai pas adhéré à son personnage, ses chapitres étaient mes favoris: ce qui se passe sur la Colonie m'a semblé bien plus intéressant que sur Terre et surtout, plus complexe.

Ensuite, même si j'ai aimé ces flash-backs qui nous permettent de mieux cerner les personnages, je les ai trouvés trop nombreux et cassant la dynamique du roman. Ils tombent à n'importe quel moment, cassant donc le moment présent de l'histoire. Je les aurai bien vu écrits autrement, peut être justement au passé et non au présent pour avoir un peu plus d'impact. Mais cela fait partie du style d'écriture assez simpliste de l'auteure. Simple et fluide il faut le reconnaître. Entre ses 4 personnages de tête, on aurait pu s'y perdre mais non, c'est clair et précis. J'aurai cependant mieux aimé voir peut être le roman écrit d'un seul point de vue.

Enfin, je sais que jusqu'ici ce n'est pas très glorieux et que ça n'incite pas à lire le livre, je tiens à rester objective. Le livre n'est en soi pas mauvais, cela dépend vraiment des attentes qu'on en a. Je pense que son style simple plaira à la majorité et les friands de romance seront servis. Pour ceux qui attendent de l'action, je peux néanmoins dire une chose: les 50 dernières pages promettent une suite haute en couleurs avec cette fameuse adrénaline au rendez-vous. La fin a piqué ma curiosité et je lirai sans aucun doute la suite. Considérez surtout ce tome comme un tome d'introduction qui pose les bases de son histoire!

dimanche 19 janvier 2014

In My Mailbox (83)

DSC_0078[1]

Cette semaine j'ai reçu deux beaux livres! Tout d'abord Les 100 de Kass Morgan de la part de la Collection R que je remercie beaucoup! Le livre sort ce 23 janvier officiellement! C'est actuellement ma lecture, je vous en reparle bien vite! Après, je me suis fait plaisir en achetant Heroes of Olympus T1 - The Lost Hero de Rick Riordan. Je ne suis pas prête à quitter cet univers que j'affectionne vraiment beaucoup! Comme j'ai les "Percy" en VO, je continue le spin off en VO également (puis les couvertures des hardback sont tellement plus belles) ! Voilà pour cette semaine!

Icon in my mailbox ok