► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 23 septembre 2018

Listen to your heart de Kasie West

listen to your heart

  • Nom: Listen to your heart de Kasie West
  • Lu en: français
  • Pages: 368 pages
  • Sorti le: 7 juin 2018
  • Editeur: Hugo Roman New Way
  • VO: paru sous le même nom en mai 2018
  • Tome Unique

Ce que Kate préfère au monde, c’est le lac au pied de sa maison. L’endroit rêvé pour faire le plein de soleil… et de solitude. Car il faut se l’avouer, communiquer avec ses camarades n’est pas vraiment son fort ! Pourtant, quand sa meilleure amie Alana la supplie de rejoindre l’équipe du podcast du lycée, Kate accepte le challenge. Après tout, elle pourra livrer ses bons conseils aux auditeurs, tout en restant bien cachée derrière son micro ! D’ailleurs, elle se rend vite compte qu’elle est plutôt douée… Jusqu’au jour où un mystérieux jeune homme appelle pour faire une déclaration anonyme. Kate en est sûre : il s’agit de leur copain Diego, qui craque pour Alana. Une belle histoire ? Ou Kate aurait-elle préféré que ce soit la sienne ? Saura-t-elle, pour une fois, trouver les bons arguments pour convaincre son propre coeur ?

separator

Kasie West est une auteure que j'apprécie énormément, jusqu'ici, j'ai toujours apprécié toutes mes lectures, avec mention spéciale pour Pivot Point, Ps: I like you et The fill-in boyfriend. Je n'avais donc aucun doute concernant Listen to your Heart mais je suis bien forcée de reconnaitre que ce fut une petite déception. 

Entendons-nous bien, ce roman a été une lecture très agréable, mignonne et sans prise de tête. Parfaite au moment où je l'ai lue, c'est tout ce dont j'avais besoin. Mais je ne peux m'empêcher de faire la comparaison avec les titres précédemment cités et il est clair que Listen to your Heart est en deça des autres, d'où ma déception. 

C'est peut être dû au fait que j'ai lu ce roman en français alors que je n'avais lu cette auteure qu'en anglais auparavant. J'ai eu extrêmement du mal avec la traduction, certaines structures de phrases étaient plutôt mal pensées et j'ai relevé quelques oublis de mots. L'ensemble m'a paru vraiment très plat, notamment pendant les podcasts, où les dialogues étaient sans saveur ni enthousiasme. Je ne sais pas si c'est un effet de traduction réel mais il m'a clairement manqué quelque chose. 

Les personnages ne m'ont pas plus charmée que cela, bien que Kate est sincèrement une chouette fille, passionnée par le lac, dévouée à la marina de ses parents et très loyale à son amie Alana. J'avoue ne pas avoir accroché avec cette dernière, trop mise en avant par Kate. Alana la fille parfaite, belle, douée, et forcément mieux que Kate. Kasie West nous décrit une amitié forte et pourtant, j'ai eu cette impression que devant Alana, Kate ne se sentait jamais à la hauteur. 

Quant au personnage masculin principal, Diego, encore une fois je l'ai trouvée très sympathique mais sans plus. Le problème dans ce roman est que rien n'est réellement approfondi. Le rendu semble fade, ce qui est dommage car il y a quelques éléments intéressants comme la famille, le dépassement de soi, le jugement des autres. J'aurai aimé que Kasie West se focalise moins sur son objectif final et aille plus loin dans son développement. 


En bref, j'ai été moins séduite par ce nouveau titre de Kasie West, l'auteure ayant déjà fait beaucoup mieux dans le genre. Néanmoins, je reconnais que ce fut une lecture doudou agréable, lue pile au bon moment. Je vous la recommande tout spécialement si vous cherchez une lecture rapide, mignonne et sans prise de tête. 


mardi 29 novembre 2016

The Fill-in Boyfriend de Kasie West

The fill-in boyfriend

  • Nom: The Fill-in Boyfriend de Kasie West
  • Lu en: anglais
  • Pages: 343 pages
  • Sorti le: 5 mai 2015 
  • Editeur: Harper Teen
  • VF: non prévue

When Gia Montgomery's boyfriend, Bradley, dumps her in the parking lot of her high school prom, she has to think fast. After all, she'd been telling her friends about him for months now. This was supposed to be the night she proved he existed. So when she sees a cute guy waiting to pick up his sister, she enlists his help. The task is simple: be her fill-in boyfriend—two hours, zero commitment, a few white lies. After that, she can win back the real Bradley. The problem is that days after prom, it's not the real Bradley she's thinking about, but the stand-in. The one whose name she doesn't even know. But tracking him down doesn't mean they're done faking a relationship. Gia owes him a favor and his sister intends to see that he collects: his ex-girlfriend's graduation party—three hours, zero commitment, a few white lies. Just when Gia begins to wonder if she could turn her fake boyfriend into a real one, Bradley comes waltzing back into her life, exposing her lie, and threatening to destroy her friendships and her new-found relationship.

separator

 Les livres de Kasie West sont de vrais remèdes aux pannes de lecture. Ayant lu tous ses livres à l'exeption d'un qui attend toujours dans ma PAL, je dois dire que l'auteur est très douée pour nous servir de belles histoires contemporaines où la romance s'invite à chaque fois de manière, certes prévisible, très mignonne. Si vous recherchez une lecture légère, douce, comme un petit bonbon, alors n'hésitez pas à découvrir Kasie West. 

Avec The Fill-in Boyfriend, l'auteur nous embarque dans le monde implacable des adolescents dont la plus grande préoccupation est de plaire aux autres. On le sait, l'image des lycéens aux USA est primordiale puisqu'elle définit leur popularité et leur appartenance à un groupe ou l'autre. Par moment, je ne vous cache pas avoir pensé au film Mean Girls (ou Lolita Malgré Moi en français) mais dans le genre moins tiré par les cheveux, heureusement.

Gia à 17 ans et sort depuis 2 mois avec le beau Bradley - imaginez le stéréotype classique du beau gosse bien sculpté et tout le tralala - qui fait ses études à LA. Leur couple est aussi neuf que fragile puisque les tourtereaux ne peuvent se voir souvent. Alors, quand Bradley accompagne Gia au bal de promo, c'est un événement pour la jeune fille, qui a hâte de le présenter à ses amis. Sauf que sur le parking, Bradley rompt avec Gia et la plante là... Effondrée, la jeune fille ne perd pourtant pas de temps et demande à un gars, venu déposer sa soeur, de se faire passer pour Bradley le temps d'une soirée. L'inconnu accepte et c'est le début des ennuis mais surtout, du changement.

Au delà des aspects clichés de la fausse romance qui se transforme en vraie romance, j'ai adoré cette histoire. Une des premières raisons est que le message passé par l'auteur est très intéressant: est-il nécessaire de taire sa véritable personnalité pour plaire aux autres? Gia, notre héroine, en fait la triste expérience. Obsédée par ses amis et hantée par la peur qu'ils la rejettent au moindre faux pas, Gia en perd tous ses repères et s'enfonce dans ce rôle qu'elle tient depuis des années: fille populaire, présidente du conseil des élèves, celle qui décide de tout. Un rôle qu'elle remet en question depuis l'arrivée de Jules au sein du groupe et qui tente de diviser pour mieux régner. Jules, c'est un peu la Regina de Mean Girls, prête à tout pour discréditer Gia et lui voler sa place. 

Une réalité triste mais bien réelle qui donne donc beaucoup de crédibilité au roman. Gia est une héroine que j'ai beaucoup aimée. Elle est assez maladroite dans son comportement, mais c'est une jeune fille qui ose remettre les choses en perspective et admettre que rien n'est acquis, même pas ses amis. Pour autant, elle est prête à changer et en mieux, quitte à tout perdre pour mieux recommencer, entourée des bonnes personnes. A l'aube de l'université, tout change et c'est le moment qu'elle choisit pour évoluer. La faute au fameux inconnu dont je tairais l"identité, mais que j'ai bien apprécié aussi. 

Ce faux petit ami a certes lui aussi quelques comportements clichés, mais il apporte une meilleure stabilité à Gia et lui permet de voir les choses sous un nouvel angle. Ensemble, ils vont découvrir ce qu'est vraiment l'amour, mais aussi l'amitié et les sacrifices qu'on est prêt à faire pour cette dernière. Doit-on vraiment se conformer à une image qui n'est pas la nôtre pour garder autrui? C'est toute la question.

En conclusion, en plus d'un aspect très mignon, d'une écriture très fluide et agréable, The Fill-in Boyfriend aborde quelques aspects intéressants de l'adolescence et de l'acceptation de soi et des autres. J'ai vraiment adoré cette lecture que j'ai littéralement dévorée et qui m'a fait un bien fou. Question détente, rien de mieux qu'une jolie romance contemporaine young adult!

 

jeudi 13 octobre 2016

PS: I like you de Kasie West

psilikeyou_finalcvr-1

  • Nom: PS I like you de Kasie West
  • Lu en: anglais
  • Pages: 330 pages
  • Sorti le: 26 juillet 2016 
  • Editeur: Point
  • Niveau de compréhension VO: facile
  • VF: paru sous le même nom le 8 juin 2017 (Hugo Romans)

While spacing out in chemistry class, Lily scribbles some of her favorite song lyrics onto her desk. The next day, she finds that someone has continued the lyrics on the desk and added a message to her. Intrigue! Soon, Lily and her anonymous pen pal are exchanging full-on letters—sharing secrets, recommending bands, and opening up to each other. Lily realizes she’s kind of falling for this letter writer. Only, who is he? As Lily attempts to unravel the mystery and juggle school, friends, crushes, and her crazy family, she discovers that matters of the heart can’t always be spelled out…

separator

J'apprécie beaucoup Kasie West qui a une jolie plume et qui offre de belles histoires. Proposant depuis un temps que des one shot contemporains, il est agréable de se plonger dans un livre qui propose une vraie fin sans attendre de suite. Commencé un peu au hasard un soir, je n'ai pas pu lâcher ma lecture, totalement prise par l'histoire de Lily. 

Lily, notre héroine est une passionnée de musique. Compositrice, elle rêve que quelqu'un interprète un jour ses chansons. Mais il n'est pas évident d'écrire des paroles et l'inspiration lui manque. De même, du temps et de l'intimité. Quand on vit dans une famille nombreuse, difficile de trouver sa place et aussi de pouvoir évoluer par et pour soi-même. Lily, habituée à se dévouer pour sa famille, se promène partout avec un carnet au cas où l'inspiration s'inviterait. 

Malheureusement prise en flagrant délit au cours de chimie, Lily est obligée de rendre des compte à son professeur en lui prouvant qu'elle prend bien des notes. L'effort étant vain, la jeune fille se met à écrire des paroles de chanson à même la table. Quelle surprise lorsqu'elle découvre que quelqu'un lui a répondu au cours suivant! Prise par ce petit jeu, Lily et son inconnu(e) se mettent à échanger des lettres à chaque période de chimie...

J'ai plus qu'adoré ce concept autour des lettres. D'une part parce qu'on ne sait pas qui est le correspondant de Lily (même si, avec le reste de l'histoire, on a des soupçons), de l'autre parce qu'on apprend à connaitre ces personnages d'une manière particulière. A travers leurs mots, ils se dévoilent, osent ouvrir leur coeur, partager leurs passions, leurs doutes, leurs pensées, sans avoir peur d'être jugés. Comme Lily, on attend le cours de chimie avec impatience. J'ai trouvé que l'auteur avait bien dosé l'échange et pose la question de la rencontre au bon moment. Une rencontre qui fait peur car, comme le virtuel, on s'imagine la personne à travers les mots et la déception peut être au rendez-vous. 

Alors que Lily et le lecteur vivent ces échanges avec passion, le reste n'en est pas pour autant oublié. Autour de Lily gravite plusieurs personnages dont sa meilleure amie et son ex, Cade. Si Isabelle est plutôt sympa, Cade est le mec le plus exécrable qui puisse exister. Lui et Lily se détestent et Isabelle a fini par rompre à cause de cela. Depuis, les deux jeunes gens ne cessent de s'envoyer des piques et c'est plutôt hilarant. Heureusement, à côté, il y a le beau Lucas dont rêve Lily...

Une histoire d'amour qui se met doucement en place et qui tient bien la route malgré le fait qu'elle soit prévisible. En soi, le livre ne révolutionne pas du tout le genre. Mais je me suis vraiment attachée à Lily. Une jeune fille qui tente de trouver l'amour, dévouée à sa famille et ses amis, passionnée par la musique... il est très facile de s'y identifier. 

J'ai donc passé un excellent moment avec PS I like you qui est pour moi comme une bulle de fraîcheur. Ce concept de lettres m'a charmée car il est très actuel si on le transpose au virtuel. Se cacher derrière des mots est bien plus facile qu'une réelle confrontation, de même que d'assumer ses sentiments... toutes des questions simples mais qui feront certainement écho chez pas mal d'entre nous. Avec un style d'écriture très fluide, l'auteur propose encore une fois un très bon roman que je recommande sans hésiter. 

mardi 5 janvier 2016

Split Second [Pivot Point #2] de Kasie West

splitsecond

 

  • Nom: Split Second [Pivot Point #2] de Kasie West
  • Lu en: anglais
  • Pages: 360 pages
  • Sorti le: 11 février 2014
  • Editeur: Harper Teen
  • Niveau de compréhension VO: facile
  • VF: non prévue

Addie a toujours été en mesure de voir l'avenir face à un choix, mais cela ne rend pas le présent plus facile. Son ex petit ami l'a utilisée. Sa meilleure amie l'a trahie. Alors, quand le père de Addie l'invite à passer sa pause hivernale avec lui dans le monde "normal" hors de l'Enceinte, elle saute sur l'occasion. Là, elle rencontre le beau Trevor. Il est un étranger pour elle, alors pourquoi son cœur réagit-il d'une manière incontrôlée à chaque fois qu'elle le voit? Mais après avoir été témoin des secrets qui étaient censés rester cachés, Trevor semble rapidement plus soupçonneux envers Addie que intéressé par elle. Elle veut changer cela.

Laila, sa meilleure amie, a un secret bien gardé: elle peut restaurer les souvenirs de Addie. . . une fois qu'elle aura appris comment. Mais il ya des gens puissants qui ne veulent pas que cela se produise. Désespérée, Laila essaie de manipuler Connor, un bad boy, mais qui semble être le seul garçon immunisé contre son talent et donc le seul à pouvoir l'aider.

Traduction personnelle du résumé.

A peine avais-je fini le premier tome que j'ai enchaîné avec celui-ci. Sachant que c'est un dytpique, il me tardait de connaitre la suite et fin de cette superbe aventure! Et que vous dire, je n'ai pas du tout été déçue par Split Second qui offre une très belle continuité. Un pur régal. 

Ce second tome reprend là où Pivot Point s'achève. Parfait pour reprendre ses marques. Addie a quitté Duke qui s'était rapproché d'elle uniquement pour servir son propre intérêt. Dans le même temps, sa relation avec sa meilleure amie en a pris un gros coup mais quand l'amitié est plus forte, on arrive à surmonter les différends. Pour autant, Addie accepte avec empressement d'aller passer ses longues vacances d'hiver chez son père, dans le monde normal. 

Si, dans le premier tome, on ne suivait que Addie à travers ses deux futurs potentiels, ici l'auteure introduit Laila à la narration. Un point de vue alternatif très intéressant au final, qui nous permet de suivre Addie à l'extérieur de l'Enceinte et Laila, restée à l'intérieur. 

En ce qui concerne Addie, j'ai tout  de suite apprécié son histoire. Et pour cause, on sait qu'elle va inévitablement revoir Trévor, qui faisait partie d'un de ses futurs. La jeune fille ayant oublié cette Recherche, elle ressent néanmoins qu'avec lui, il ya bien plus que de la simple attirance. Et pour le coup, elle n'a pas tort! Car Addie va se faire remarquer de Trévor par une manière assez spéciale, qui les mettra en danger et les rapprochera.

Du côté de Laila, au début j'ai eu un peu de mal. Mais très vite, la demoiselle présente une personnalité forte, bien différente de sa meilleure amie. Il est donc aisé de passer de l'une à l'autre en conservant ses marques. Avec Laila, on découvre les enjeux exacts de cette société secrète et on comprend que rien n'est aussi simple que tout le monde le pense. Laila n'a pas non plus une vie simple. Et pour couronner le tout, elle espère se racheter auprès de Addie, en apprenant à avancer son talent. Ce qui nous mène sur la piste de Connor, un beau bad boy....

J'ai adoré les deux histoires. Au final, tout est mêlé car les deux amies se parlent régulièrement et se voient également. L'intrigue devient alors globale et concerne tous les personnages, qui finissent par former une belle équipe. La romance est aussi présente mais de manière bien réfléchie, assez discrète. Que ce soit la connexion entre Trévor et Addie ou Connor avec Laila, j'ai été conquise.

Mais plus que tout, j'ai été emportée par cette intrigue que j'ai trouvée géniale! A un moment, on ne peut tout simplement plus lâcher le livre tant c'est prenant! On a peur avec les personnages, on est scotché par le comportement des uns et des autres, on est surpris des révélations. En bref, c'est un véritable cocktail. J'aurai apprécié un troisième tome ou tout du moins un épilogue pour avoir ce sentiment de vraie fin, mais sincèrement j'ai beaucoup aimé le déroulement.

Split Second est un excellent second tome qui offre une belle continuité et une intrigue passionnante. Le tout est mené par des personnages très attachants. Ce monde là est fascinant et m'a complètement charmée. Depuis le temps que je voulais lire ce dyptique, je suis heureuse de l'avoir découvert. Alors en un mot, foncez, cette petite merveille n'est pas traduite mais reste très accessible en anglais, n'hésitez plus!

mardi 29 décembre 2015

Pivot Point [Pivot Point #1] de Kasie West

PivotPointHC_jkt_des8b

 

  • Nom: Pivot Point [Pivot Point #1] de Kasie West
  • Lu en: anglais
  • Pages: 343 pages
  • Sorti le: 12 février 2013
  • Editeur: Harper Teen
  • Niveau de compréhension VO: facile
  • VF: non prévue

La vie d’Addison Coleman est un grand “et si ?”. En tant que Searcher, à chaque fois qu’Addie doit faire un choix, elle peut jeter un œil au futur et voir les deux issues. C’est l’assurance ultime contre les catastrophes. C’est ce qu’elle pensait du moins. Quand les parents d’Addie la coincent pour lui annoncer leur divorce, elle doit choisir avec qui elle veut vivre: avec son père qui quitte le monde surnaturel pour aller vivre parmi les « Norms », ou avec sa mère, ce qui veut dire continuer à vivre sa vie comme elle l’a toujours connue. Addie aime sa vie telle qu’elle est, la réponse devrait être facile. Une recherche six semaines dans le futur lui prouve le contraire.

Résumé traduit par Secret Forbidden World

Cela faisait très longtemps que je voulais lire ce dyptique de Kasie West. Avec ma nouvelle liseuse, c'était l'occasion de le lire, pour tester ce nouveau joujou. Et que vous dire? J'ai vraiment adoré cette histoire très originale.

Addie vit au sein d'une communauté cachée et bien gardée. La cause? Ses habitants possèdent tous des pouvoirs: télépathie, télékinésie, Persuasion, Détection de mensonges....ou comme dans le cas de notre héroine: Divergence. Addie peut voir le futur à condition d'être face à un choix. Elle entrevoit donc deux futurs potentiels qu'elle devra départager. Lorsque ses parents annoncent leur divorce, la jeune fille est face à un choix très dur: Avec qui va-t-elle vivre? 

 Elle décide alors de faire une Recherche sur les 6 semaines à venir et de découvrir les deux vies qu'elle pourrait mener, soit avec son père dans le monde normal, soit avec sa mère au sein de la communauté. Et c'est là que le roman est véritablement original car nous découvrons avec Addie ces deux futurs. C'était extrêmement bien pensé de la part de l'auteure!! 

Très vite, j'ai eu une préférence pour le futur dans le monde normal. Le fait qu'Addie découvre des choses simples, qu'elle doive s'intégrer et qu'elle tombe amoureuse de Trévor.... j'ai totalement adhéré. Dois-je mentionner que ce personnage masculin y était pour beaucoup? J'ai énormément apprécié leur connexion. Trévor est doux, un peu mystérieux, mais respectueux. Il dégage beaucoup de présence. Ses amis étaient tout aussi chouettes à découvrir. 

A contrario, j'ai moins accroché au futur dans la communauté. La meilleure amie de Addie, Laila, ne m'a pas semblé sympathique. Je n'arrivais pas à m'y attacher, sans doute à cause de son caractère fort. Quand au love interest, Duke, il ne m'a pas plu du tout. Macho, quarterback, playboy, dragueur.... Dur dur de supporter un personnage de son genre. On se demande bien ce que Addie lui trouve! 

Au delà de ces relations amicales et amoureuses, une intrigue commune se met en place. C'était ingénieux de mener les deux histoires en parallèle avec cette intrigue comme lien entre les deux. On entrevoit alors comme des événements potentiellement graves pourraient se développer si Addie est soit avec son père ou avec sa mère, qui elle met en danger, quels secrets elle va découvrir etc. C'était tellement prenant!! J'ai juste adoré cette originalité. 

La fin est un peu trop vite arrangée, et surtout, très frustrante. Aussi, je vous conseille d'enchainer directement avec le tome 2 qui répondra sûrement à plusieurs questions. En effet, si Addie choisit un des deux futurs, on se rend compte qu'elle l'a vécu tel qu'on l'a vu et qu'il est donc déjà passé. Ce qui est important de savoir c'est....quelles en sont les conséquences? Et c'est là que l'auteure tient son lecteur avec son tome 2 vu qu'il est impossible de ne pas plonger dessus! 

En conclusion, Pivot Point est une excellente surprise! C'est un roman assez unique, mêlant une très bonne intrigue à des pouvoirs paranormaux. J'ai hâte d'en savoir plus à ce sujet car c'est assez passionnant. Les personnages sont très bien développés et l'écriture de Kasie West très fluide. On prend directement ses marques et les choses sont bien expliquées! Bref, un régal qui m'a obligée à poursuivre directement avec Split Second!

dimanche 11 août 2013

In my Mailbox (64)

P1020745

Coucou! Et voici un tout nouvel In My Mailbox! Cette semaine, la Star n'est autre que Crown of Midnight, le tome 2 de Throne of Glass de Sarah J. Maas! Il sort ce 15 aout en Angleterre tandis que les américains devront attendre le 27 aout prochain, autant dire que je suis ravie de l'avoir eu si en avance! C'est d'ailleurs ma lecture actuelle et c'est un régal! 

DSC_0056[1]

Ensuite j'ai reçu comme cadeau de la part d'une amie Il était fait pour moi de Rebecca Serle! Une histoire moderne à la Roméo et Juliette, ça promet! Et enfin, j'ai reçu et déjà lu The distance between us de Kasie West! Une très sympathique romance contemporaine dont vous pouvez lire ma chronique sur le blog! Voilà pour ce dimanche :)

Icon in my mailbox ok

vendredi 9 août 2013

The Distance Between Us

DistanceBetweenUs

  • Nom: The Distance between us de Kasie West
  • Lu en: anglais (315 pages)
  • Sorti en: juillet 2013
  • VF: non prévue
  • Ma note

Caymen Meyers, 17 ans, étudie les riches comme sa propre science personnelle. A force d'observer, elle sait qu'ils ne sont bons qu'à une chose: dépenser leur argent dans des choses futiles, comme les poupées du magasin de sa mère.
Quand Xander Spence entre dans sa boutique pour acheter une poupée de porcelaine à sa grand mère, Caymen remarque au premier coup d'oeil qu'il fait partie des gros riches. Bien que ses manières soient charmantes, Caymen n'est pas dupe. Son attention sera de courte durée. Mais elle n'avait pas prévu que Xander reste dans le coin et vienne la voir de plus en plus souvent. Et malgré elle, Caymen commence à apprécier sa compagnie...

Traduction personnelle du résumé.

Kasie West est un auteur qui me fait de l'oeil avec ses livres (et je vous jure que je vais craquer pour son livre Pivot Point bien vite!) depuis un moment. J'ai décidé de me lancer avec The Distance between us car le genre plus léger me correspond plus en ce moment. En effet, ici pas de paranormal, ou autres créatures bizarres, non on a à faire à une jolie histoire contemporaine. Qu'on se le dise d'emblée, ça ne casse pas des briques mais qu'est ce que c'est mignon!

Caymen, 17 ans, vit avec sa mère dans une petite ville non loin de la Côte. Sa mère, passionnée de poupées en porcelaine, tient un magasin qui leurs est dédié. Mais depuis quelques temps, le travail devient de plus en plus exigeant et Caymen se dévoue bien trop pour aider sa mère, au détriment de ses études. Les deux femmes semblent être sur la même longueur d'onde, jusqu'à penser que l'amitié vraie est quelque chose de rare et que tout ce qui a de l'argent n'est pas fiable pour un franc (oh le jeu de mot xD).

Caymen ne prête donc pas attention à ses clients ultra riches. Elle sait qu'ils ont d'autres chats à fouetter et surtout plein de frics à dépenser. Bien qu'on pourrait penser qu'elle est jalouse, Caymen connait la valeur des choses et s'en accommode. Jusqu'à ce que Xander rentre dans sa boutique... Ce type là est super canon, sur de lui, arrogant sur les bords et semble s'intéresser à la jeune fille plus qu'elle ne l'avait espérer...

Entre eux s'installe alors une jolie relation, étalée sur quelques mois. On apprend à connaitre les deux protagonistes et à les apprécier. En effet, au début j'ai eu un peu de mal, je trouvais l'univers et les personnages un peu trop surfaits. Mais comme on finit par grater la surface, on s'attache à eux et à leur petite histoire. Ce livre met en avant de manière simple les classes sociales et le jugement qu'on peut émettre hativement sur une personne selon son statut dans la société. Les clichés y sont alors bien représentés mais on finit par passer au-dessus.

Comme je le disais, les personnages ont fini par se révéler sympathiques, du coup on tourne les pages assez vite. Les personnages secondaires sont aussi très sympas mais totalement transparents, c'est dommage sur ce coup là. Cela dit, la joyeuse bande nous fait passer un très bon moment lecture, léger et taillé pour l'été!