► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 26 mars 2017

[JPOP] Koda Kumi - W FACE outside & inside

wfacewface2

  • Nom: W FACE outside & inside (13ème double album)
  • Artiste: Koda Kumi 
  • Genre: pop/dance/ballade 
  • Sorti le: 8 mars 2017
  • Pays: Japon 

Deux ans après la sortie de Walk of My Life, Koda Kumi revient enfin sur le devant de la scène avec non pas un album mais un double album! Présentant un concept très intéressant, l'artiste met en avant deux facettes de sa personnalité. Avec Outside, Kumi nous entraine dans des rythmes endiablés, qui nous donnent envie de danser, visitant ainsi plusieurs styles comme la dance, l'électro ou même le jazz et le rap. Avec Inside, c'est ce sont les ballades qui dominent largement. Moins surprenant, cet album propose néanmoins quelques pistes plus rythmées également. Avec un total de 20 chansons, Kuu signe là un très bon retour dans le paysage musical japonais. 

Outside est l'album que j'attendais le plus, étant plus attirée par la musique dansante en général. D'un point de vue global, Outside est un album relativement court aux sonorités très urbaines et américanisées. On le passerait à la radio que personne ne ferait la différence avec les chansons actuelles. En cela, outside n'est pas des plus original mais il tient la route. Chaque chanson a sa propre structure, et je dois avouer que l'idée des pistes courtes est une bonne idée. Cela évite trop de répétitions et on peut vraiment appécier ce qu'on entend.

Parmi les chansons qui constituent Outside, je retiens en premier lieu la chanson éponyme W FACE (ou Double Face). D'emblée j'ai su que j'allais aimer, avec ce riff de guitare imposant des le départ. La surprise fut totale au fur et à mesure de l'écoute, avec ses changements de rythmes inattendus. La chanson propose ainsi des couplets plus doux qui contrastent fortement avec la guitare électrique des refrains. Pour moi, c'est LA chanson de l'album. 

S'en suit Ultraviolet, qui a été fortement mise en avant par la chanteuse pour la promotion. La chanson a même droit à un clip pas très folichon mais entrainant avec une chorégraphie bien sympathique. En soi, Ultraviolet ne révolutionne rien et peut paraitre même générique mais elle fonctionne très bien. Après W FACE, on se laisse emporter par cette explosion de rythme.

Dans un genre totalement décousu mais qui tient ses promesses, je nomme Insane. Je ne savais pas du tout quoi m'attendre avec cette piste très particulière, qui peut d'ailleurs paraitre agressive à certains moments. Personnellement je crois que ce sont les refrains qui m'ont convaincue, car ils sont bien construits. Globalement la chanson se démarque des deux précédentes car peut être considérée comme plus "sombre". 

Mais la chanson qui m'a véritablement plu et qui fait partie de mes coups de coeur, n'est autre que Bassline. Quelle surprise de découvrir des sonorités jazzy! Ce changement est sincèrement très agréable. Le chant de Kumi s'adapte par ailleurs très bien, on sent une certaine sensualité se dégager de la chanson, si ce n'est pour le pont musical où Kuu s'essaie à une forme de rap. Pour moi c'est une totale réussite!

Si ces chansons représentent mes favorites, je me dois de mentionner également Shhh! avec son ambiance très retro ou Wicked Girls qui donne l'impression d'être une chanson d'ados prêts à sortir le vendredi soir. Enfin petite mention à Bangerang avec laquelle j'ai eu beaucoup de mal au départ mais qui me plait davantage après plusieurs écoutes. Je la trouve dans la lignée des précédentes et pourtant elle a ce je-ne-sais-quoi de différent. 

A l'exception d'une ou deux chansons, Outside m'a beaucoup plu et il s'écoute vraiment très facilement. Il n'est certes pas franchement original, ne révolutionne pas le genre, certains diront même qu'il peut paraitre surfait et beaucoup trop occidentalisé mais pour moi il remplit parfaitement sa mission! Homogène, rythmé, dansant, agréable, j'adhère et j'approuve! 

► Ecoutez l'album en entier

separator

Quant à Inside, j'avais quelques appréhensions bien fondées et pour cause, l'album est au 3/4 rempli de ballades et je dois dire que ce registre n'est absolument pas mon préféré. Malheureusement, je ne retiens pas énormément de cet album qui m'endort plus qu'autre chose, cela dit il contient heureusement deux ou trois pépites à écouter et musicalement parlant, il reste très bien produit.

Et celle que je retiens par dessus tout, qui est vraiment magnifique et qui m'a donné les frissons, c'est Promise You. Cette chanson est tout simplement sublime et on retrouve là les standards de la musique japonaise. Promise You est néanmoins moderne, avec une instrumentale riche qui va crescendo. Les refrains sont sublimes et l'émotion est présente. Un sans faute pour cette chanson à découvrir absolument. 

Dans un style très simple mais qui donne le sourire, je nomme BRIDGET SONG. Cette chanson respire vraiment la fraicheur et la joie de vivre! Quand on l'écoute, on imagine Kumi la chanter avec le sourire jusqu'aux oreilles. Je la trouve très agréable et unique en son genre. Clairement, elle se démarque totalement du reste de l'album, pour mon plus grand plaisir! 

Par ailleurs, une seule et unique ballade dite "classique" a retenu mon attention. Si toutes les autres se ressemblent, Kimi Omoi tire son épingle du jeu. On tombe vraiment dans ce qui se fait assez régulièrement dans la Jpop mais force est de constater que Kimi Omoi tient bien la route. L'instrumentale est vraiment magnifique, s'enrichissant en fur et à mesure de notre progression, et le chant de Kuu, posé. Le tout est donc très agréable et on évite le niais ou le larmoyant. 

Malheureusement, je ne retiens pas le reste de l'album, à l'exception de My fun qui est très particulière. J'aime son originalité, son instrumentale et le fait qu'elle cloture très bien l'album. Cela dit, je ne l'écoute pas systématiquement, étant freinée par le chant des enfants à l'arrière plan. Je préfère terminer sur What's Up que je trouve hyper sympathique! C'est le genre de chanson pop/rock qu'on écoute en été et qui donne la patate! Malgré la guitare bien présente, je lui trouve une légèreté irresistible! Une belle réussite! 

Inside s'est donc révélé beaucoup plus classique, collant plus à la mentalité japonaise que Outside. L'opus est bien réalisé, offrant des sonorités plus traditionnelles qui peuvent sonner plus authentiques. Malgré une bonne production, je ne retiens que très peu de chansons qui sont, heureusement, vraiment des valeurs sures. 

► Ecoutez l'album en entier

En conclusion, j'ai beaucoup apprécié ce retour de la chanteuse. L'idée d'un double album est plutôt pas mal, mais après réflexion, un seul aurait suffit. Sur 20 chansons, j'en retiens à peine la moitié et cela est largement suffisant. Koda Kumi a néanmoins montré toute l'étendue de son talent en nous offrant divers styles très riches et variés! 


lundi 20 février 2017

Sélection Musicale (2): Focus Kpop, Jpop et US

selection-musicale

En dehors des livres, vous connaissez également mon amour pour la musique asiatique. Cette musique fait partie de ma vie depuis maintenant une grosse dizaine d'années et je ne m'en lasse pas. Cette année, j'ai bien envie de mettre cette passion un peu plus en avant avec deux "systèmes": Tout d'abord, j'essaierai chaque mois de vous présenter une sélection musicale des titres ou artistes qui m'ont plu. Ce seront principalement des nouveautés. Par ailleurs, je continuerai à vous proposer des critiques d'albums plus complètes comme je l'ai souvent fait jusqu'ici. Ce seront des albums coups de coeur, nouveaux ou pas! 

  • Focus Kpop

Pour ce mois de février, la Kpop est toujours à l'honneur avec deux titres cette fois, je n'ai pas vraiment écouté d'albums complets et je m'en suis tenue à des artistes que je connais déjà bien.

1. TAEYEON 태연 - I GOT LOVE 

Tout d'abord, le retour de Taeyeon en solo (membre des Girls'Generation) avec un premier single servant à teaser son prochain album. I Got Love m'a de suite surprise par ses sonorités bien différentes de ce qu'on entend en pop coréenne d'habitude. L'ambiance est extrêmement sensuelle et sexy, le clip est magnifique. Bien que la chanson ne décolle pas, elle reste vraiment très efficace et travaillée. Un comeback réussi!

2. BTS - NOT TODAY

J'ai découvert les BTS il y a quelques mois et ça m'avait bien plu. En ce mois de février, le groupe a refait un comback avec "you never walk alone" et j'avoue ne pas avoir tout écouté des nouvelles chansons. Cela étant, j'ai découvert le clip de Not Today et ce fut également une bonne surprise. On retombe dans la pop coréenne plus classique, qui n'offre pas vraiment d'inovation mais qui reste entrainante. Le clip est plutôt bien foutu avec une chorégraphie géniale!! En bref, j'ai bien aimé et on se rend compte que la chanson s'écoute très facilement! 

  • Focus Jpop

La Jpop refait enfin son grand retour avec plusieurs titres qui ont su me convaincre ce mois-ci! Je vous présente 3 titres très différents les uns des autres que j'ai de suite mis dans ma playliste du moment!

1. Aimer - Kogoesouna Kisetsu Kara

J'adore la chanteuse Aimer depuis l'année 2014-2015. C'est une artiste très complète et talentueuse qui me déçoit rarement! Début du mois, Aimer a sorti un nouveau single digital qui sert de tie-in à un drama. Avec Kogoesouna Kisetsu Kara, la chanteuse signe un titre plus ballade pop/rock. Comme toujours, l'instrumentale est magnifique, riche et travaillée, tandis que le chant de Aimer est maitrisé et juste. Un vrai régal, un vrai sans faute! 

2. Perfume - TOKYO GIRL

Je n'écoute jamais ce groupe féminin japonais, mais Tokyo Girl m'a intriguée, surtout quand j'ai vu les premières images du clip, très esthétique. J'ai de suite accroché à l'intro de la chanson que je trouve magnifique. Ici, on s'embarque dans un style très propre aux filles, à savoir l'électro/pop. Ce n'est pas le titre le plus entrainant qu'elles aient du proposer mais je le trouve très agréable. Je regrette juste que les refrains ne décollent pas que ça, la chanson aurait eu encore plus de poids! Hormis cela, ce fut une bonne découverte qui change de ce que j'écoute! Le clip étant une version courte, vous pouvez écouter ici la chanson complète!

3. Happiness - REWIND 

Voilà un groupe japonais que j'ai aussi découvert l'été dernier et j'avais adoré leur nouvel album à l'époque. Aussi, je suis les sorties de plus près et le single REWIND m'a de suite conquise! Même si les filles sont nombreuses, il n'y en que 2 qui chantent et leur voix se marient très bien. Quant au style, on repart dans du pop/rock à la japonaise et ça me plait terriblement! Voilà une chanson que j'arrive à écouter en boucle! 

  • Focus US

En dehors de la musique asiatique, j'aime tout de même me tenir au courant de ce qui se passe chez nos amis les Américains et deux chansons ont bien retenu mon attention ce mois-ci.

1. Selena Gomez & Kygo - It Ain't Me 

Je ne cache pas apprécier la chanteuse depuis de nombreuses années, j'aime beaucoup sa voix et son style musical. Aussi, je suis très contente qu'elle revienne enfin sur le devant de la scène avec ce titre qui sert de teaser à son prochain album. Au départ, j'avais un peu peur d'avoir une chanson plus accoustique, mais j'ai été agréablement surprise par la tournure de l'instrumentale! Voilà un style qui va très bien à Selena, même si ce n'est pas sa meilleure chanson. 

2. Linkin Park feat Kiiara - Heavy 

Je ne crois pas qu'il faille présenter Linkin Park, qui détient un bon nombre de chansons fabuleuses dans un style très propre au groupe. Pour leur retour cette année, le groupe change radicalement d'ambiance en proposant un titre très pop, associé à la douce voix de la chanteuse Kiiara. L'ensemble fonctionne plutôt bien et c'est assez rafraichissant, moi je dis oui!!

mercredi 26 octobre 2016

[JPOP] Namie Amuro: Dear Diary/Fighter

dear diary

En 9 ans de fan attitude, je n'ai été que très rarement déçue de Namie Amuro qui offre une discographie toujours plus moderne et variée. C'est donc avec plaisir que je suis chacune de ses sorties. Aujourd'hui, je prends le temps de vous parler de son nouveau single Dear Diary/Fighter, un double A-side servant au film Death Note, sortant au cinéma japonais ce samedi 29 octobre 2016. 

fighter Avec Dear Diary, Namie Amuro revient un peu à la ballade. J'ai été plus que convaincue par Dear Diary que je trouve interprétée avec justesse et émotions. La chanson commence pourtant de bannière banale, avec quelques notes au piano et la voix de la chanteuse. Et puis c'est l'explosion avec le refrain qui monte en puissance. L'instrumentale se fait plus riche et plus on avance, plus le titre se révèle dynamique. Namie offre ici un chant magnifique qui colle parfaitement à l'ambiance dégagée par la chanson, laquelle se termine en apothéose. 

Mention spéciale également pour le clip qui est très beau esthétiquement misant sur des effets très bien réalisés en ce qui concerne les bouteilles à la mer. L'atmosphère générale est superbe et Namie reste simple. Une totale réussite!

Quant à Fighter, le second titre du single, on change de registre pour de la pop électro moderne, exactement le genre de Namie ces dernières années. Le titre est donc sans surprise, très dansant, entêtant et entraînant, et bien évidemment chanté exclusivement en anglais. D'un point de vue personnel, j'adore ce genre de chansons chez l'artiste, mais je dois reconnaitre qu'il manque un petit plus à Fighter pour en faire une vraie pépite. A la première écoute, cela peut sembler non seulement un peu générique mais aussi très décousu, notamment à cause d'une variation constante du rythme. Qu'à cela ne tienne, le tout reste très addictif!! 

La chanson a également droit à son clip, qui est tout simplement magistral dans sa réalisation, mettant très en avant le film pour lequel Fighter est utilisée. Visuellement on s'en prend plein les yeux qu'on en reste scotché! Un clip onirique qui propose bien évidemment une très belle chorégraphie pour Namie Amuro. Que dire, j'ai été conquise!

En conclusion, ce nouveau single est pour moi une totale réussite, proposant deux genres bien distincts, pour ravir tout le monde. Artistiquement, Namie gère de bout en bout, que ce soit du point de vue musical ou des clips vidéos. Un sans faute pour la chanteuse que je ne cesse d'apprécier!

jeudi 10 avril 2014

[Concert] FEEL Tour 2013 - Namie Amuro

1800460_603310833070990_57541016_n

 Depuis son retour en force sur la scène japonaise, Namie Amuro enchaine les tournées titanesques quasiment chaque année. Si la chanteuse pouvait paraitre distante lors de certains lives, il faut dire que cette année, on la sentait plutôt rayonnante. Le FEEL TOUR n'est pas le premier concert que je regarde de Namie (ça doit faire le 7 ou 8ème) et pourtant c'est le premier que j'achète. Avec une trackliste regroupant principalement ses deux derniers albums Uncontrolled et Feel, cette tournée dansante est une véritable réussite et un excellent moment de divertissement.

Ce qui est très chouette avec cette tournée c'est le fait de retrouver pas mal de titres en anglais. Bon, il faut admettre que l'accent de Namie n'est pas terrible mais en plus de danser, on peut tout de même aussi chanter. Le concert s'ouvre sur Alive, la chanson qui a servi à mettre en lumière l'album Feel. Avec son intro mystérieuse, j'ai vraiment adoré le fait que Namie soit dans l'ombre pour nous l'interpréter. C'était vraiment l'ouverture idéale avec cette chanson qui monte crescendo et qui nous embarque dans son univers. Le seul bémol, c'est la bande son trop forte qui masque la voix de Namie. Après cette excellente ouverture, la chanteuse enchaine avec un de mes titres préférés, Hands on Me. Pour ceux qui ne connaissent pas Namie, les mises en scène, ce n'est pas son truc. Non le truc de Namie, c'est la performance vocale, le fun et surtout nous épater avec énormément de chorégraphies. Celle de Hands on Me est particulièrement réussie, et nous entraine elle aussi sur ce rythme endiablé! Puis Namie est tellement souriante qu'on s'éclate avec elle (on passera néanmoins sous silence son anglais douteux).

feel 3

Namie enchaine avec quelques chansons (ben oui je vais pas toutes les mettre) et on en arrive déjà à Yeah Oh. Une de mes chansons favorites également, mais en live je la trouve juste un peu plus "molle". Je dois avoir l'image du clip qui est assez dynamique à mon avis. Cela dit, la performance reste vraiment sympathique et cette fois-ci la chanteuse privilégie la version japonaise du titre. Avec Poison, Namie en profite déjà pour changer de tenue et de registre. Ce n'est pas une chanson que j'affectionne particulièrement mais elle démontre combien Namie est douée dans tous les registres. Elle a beau se tortiller dans tous les sens, sa performance vocale est toujours aussi maitrisée. Non pour moi une des performances les plus réussies c'est Ballerina. Un titre électro/pop qui, sur CD, est très bruyant. J'avais donc une petite appréhension quant au live mais il m'a complètement bluffé, me faisait réellement aimer la chanson! L'effet visuel apporté est aussi très beau, sans parler du chant parfait de Namie. Un moment à ne pas manquer! Comme La La La que j'ai toujours adorée. Cette chanson a vraiment un côté mélancolique magique. Si l'anglais de la chanteuse est toujours très moyen, la performance est sublime. On sent une belle connexion avec le public.

feel 4

Namie n'est pas très réputée pour être une chanteuse à ballades. Mais quand elle en propose, elles sont toujours très belles. Let me let you go ne déroge pas à la règle, même si encore une fois, la prononciation anglaise de la chanteuse n'est pas à son maximum. Celle qui retient le plus mon attention c'est Stardust in my eyes qui est juste sublime. Elle est déjà un peu plus rythmée mais elle me fout carrément des frissons! Encore une fois, c'est dans des moments comme ça qu'on se rend compte de l'étendue vocale de Namie.

Evidemment, le concert reprend de plus belle, avec notamment Heaven. Alors que sur CD, je trouvais la chanson plutôt classique, en live c'est juste de la bombe. Mais vraiment! Mon dieu la maitrise vocale est juste parfaite! Dans le même genre Supernatural Love et Neonlight Lipstick suivent le même mouvement. Ce trio est juste le clou du concert tant on sent que Namie s'éclate! Puis le chant est un délice à écouter!

feel 5

Après ce déluge de chansons, de danse, de chant, Namie offre toujours à son public une patie plus cool. Elle termine ainsi son concert avec Contrail une piste très pop mélancolique et rêveuse. J'ai trouvé cette prestation vraiment belle et sincère, Namie étant so cute! Une chanson qui clôt parfaitement ce live.

En conclusion, ce concert est vraiment à voir. Pas pour sa mise en scène mais pour la performance vocale. Namie prouve qu'elle sait tenir un concert de A à Z d'une main de maitre. Qu'elle peut tout chanter. Tantôt enjouée, tantôt rêveuse, Namie nous entraine dans son feel tour avec une facilité déconcertante. Ce concert me confirme combien j'apprécie cette artiste aux multiples talents et toujours innovante.

jeudi 13 mars 2014

[JPOP] Koda Kumi - Bon Voyage

kuu3

  • Nom: Bon Voyage [11ème album]
  • Artiste: Koda Kumi
  • Pays: Japon 
  • Genre: pop
  • Sorti le: 26 février 2014

Deux ans après JAPONESQUE, Koda Kumi revient sur le devant de la scène avec un tout nouvel album. Le concept voulait que cet album ne propose que des sonorités dansantes et nous entraine sur des rythmes endiablés. Koda Kumi gagne son pari en sortant cet album léger et agréable qui garantit de passer un très Bon Voyage.

Comme à mon habitude, seules les chansons que j'ai adorées seront présentées ici mais si l'envie vous dit de l'écouter en entier, vous pouvez le faire ici. Pour ce nouvel album, Kumi a choisi SHOW ME YOUR HOLLA comme chanson de promotion. Une chanson aux sonorités bien différentes pour l'artiste mais qui lui colle parfaitement à la peau. Ces trompettes donnent assurément le ton et les "show me your holla", certes répétitifs, deviennent vite addictifs. Et si le clip fait penser à une certaine Beyoncé, il faut avouer qu'il fait mouche avec sa super chorégraphie! Dans le même genre d'ailleurs, Let's show tonight est à noter. Quel gâchis que ce titre aux sonorités "burlesques" ne soit qu'une interlude! On reste donc trop sur sa faim.

kuu1

Dans un tout autre style, Kumi nous propose LOADED en duo avec le très connu Sean Paul. Une association qui faisait un peu peur au début mais qui s'est révélée plutôt efficace! Même si à la première écoute la chanson parait quelque peu brouillon, la sauce prend très rapidement. Sean Paul et Koda ont des voix qui se marient plutôt bien et nous offrent une piste américanisée sans prétention qui vous incite surtout à danser! Sur ce même rythme, la chanteuse nous entraine sur Winner Girls, une chanson pop très classique mais qui, encore une fois, est assez efficace grâce à des refrains entêtants.

D'ailleurs Kumi ne s'arrêtera pas là avec les pistes purement orientées "pop classique". Ainsi, Dreaming Now! s'inscrit clairement dans ce registre bien qu'on peut lui repérer quelques aspects électros. La chanson, sortie en single, est néanmoins une valeur sure. Sa rythmique endiablée est très entrainante et son clip nous démontre encore une fois les talents de danseuse de la chanteuse. Plus relaxante, On Your Side vous donne clairement envie de vous retrouver au bord d'une plage, à bronzer au soleil un coktail à la main. C'est vraiment l'image que j'ai en écoutant cette chanson très rafraichissante. Pas très originale c'est certain mais parfaite pour un moment détente.

Continuant sur cette lancée, l'artiste nous entraine dans un autre style, que j'ai très envie de qualifier de "ovni". Même si LOL est au fond une piste pop/électro, elle a le mérite de se démarquer de ses copines présentées ci-dessus. Sa sonorité est assez spéciale, et peut être même un peu plus "sombre" (sans exagérer). Son clip trahit d'ailleurs cette image. Je suis sure que les rires diaboliques de Kumi vont vous rester en tête!! TOUCH DOWN se démarque clairement également. Piste single sortie cet été, elle propose une ambiance bien plus r'n'b et surtout assez sexy. Son instrumentale est le point fort et je dois avouer que je la trouve hypper addictive malgré un chant robotisé très présent.

kuu2

Mais la véritable chanson "hors contexte" c'est bien Crank Tha Bass. J'avoue avoir eu du mal avec cette chanson tellement elle est... bizarre. Orientée pop/rock, cette chanson est vraiment agressive aux oreilles lors de la première écoute. Je l'ai trouvée assez brouillon au départ mais au final, on se prend vite au jeu. Le plus surprenant n'est en soi ni le duo ni le côté rock mais bien le pont musical qui lui est électro! Une chanson qui passera ou qui cassera auprès des fans. Une chose est sure, Kumi a le don de jouer avec sa voix et Crank tha Bass le démontre aisément! 

L'album se termine avec U KNOW (Who I am), qui repart dans un schéma plus classique. Mais pour une fermeture d'album, je la trouve parfaite. Une pointe d'électro, et surtout une avalanche de mélancolie, comme si Kuu était triste que l'album se termine déjà. Le choc des sonorités est intéressant ici vu ce sentiment mêlé à une instrumentale très entrainante et un refrain très efficace. Une très belle chanson qui mérite absolument sa place dans cet album et qui cloture notre Bon Voyage de manière juste et agréable.

Posté par CeReSu à 19:00 - - Commentaires [2]
Tags : , , , ,

jeudi 26 décembre 2013

Le jeudi c'est Jeu Livresque (30)

jeudijeulivresque

Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous sur 8 semaines pour jouer avec nos livres, nos bibliothèques et nos romans préférés. Rendez-vous proposé par Secret Forbidden World!

  • Semaine 30: En plus des livres, que collectionnez-vous?

 

P1030261

 

Je collectionne aussi les CD/DVD asiatiques! Etant fan de musique asiatique depuis de nombreuses années, j'ai tout natuellement acheté les CD de mes artistes favoris! Je possède - approximativement - 90 CD/DVD! J'ai  actuellement 76 CD japonais! C'est la plus grande collection (avec les 3/4 juste pour Ayumi Hamasaki)! D'ailleurs, vous pouvez la voir correctement sur ce site qui regroupe tout! En musique coréenne je n'ai que quelques albums (surtout du groupe 4Minutes) et c'est la même chose pour la musique chinoise (que des albums de Jolin Tsai). Au jour d'aujourd'hui, j'achète moins, je fonctionne surtout par coup de coeur! Si ça vous dit vous pouvez aller voir mon album photo My Asian World sur mon facebook, il y a tous mes CD, collections et goodies en rapport avec mes artistes favoris! Sinon voici quelques photos d'albums dans leurs packages assez originaux!

rnrc muse P1030263

 

lundi 9 septembre 2013

Namie Amuro: FEEL

NamieAmuroFeel

 

  • Nom: FEEL
  • Pays: Japon (chanté anglais)
  • Genre: pop
  • Sortie: 10 juillet 2013
  • Ma note

Au fil des années, Namie Amuro a su me conquérir. Cette chanteuse au style bien défini a réussi à trouver sa voie et elle en est ressortie plus grande. Après être revenue sur le devant de la scène l'an dernier avec Uncontrolled, Namie a continué sur sa lancée avec FEEL, son dernier album sorti cet été. Et comme pour Uncontrolled, cet album est exclusivement (ou presque) chanté en anglais!!

Je ne critiquerai pas toutes les chansons, je vais vous présenter mes coups de coeur de cet album que je qualifie de parfait pour danser. Sa légèreté m'a fait aimer cet album. Je crois qu'il a tourné tout l'été! En même temps, il a été réalisé dans cet esprit. Et c'est dans cette ambiance que je commence avec Hands on Me. Première chanson de l'album que j'ai entendue, j'ai tout de suite apprécié! Je crois que le clip a joué un grand rôle aussi, rendant la chanson super addictive avec sa chorégraphie entraînante! Une chanson légère, avec un anglais plutôt moyen mais qu'importe, le premier pari est réussi: on danse! Dans un style beaucoup plus électro, HEAVEN est tout aussi bien! Bon Namie a encore quelques soucis de prononciations anglaises mais ça passe. La chanson est classique mais surprend paradoxalement avec son changement incessant de rythme!

L'album commence donc plutôt bien et c'est sur cette belle lancée qu'on continue la découverte. Mon plus gros coup de coeur de cet album est LaLaLa. Pas de clip mais qu'importe. L'anglais de Namie est ici excellent. Pas besoin de tendre l'oreille pour comprendre ce qu'elle dit et c'est un vrai bonheur! Sans parler de cette instrumentale qui est juste magnifique. Dans un style plus doux, plus mélancolique, elle n'en reste pas moins dynamique et on se surprend à chanter les paroles avec Namie! Mon second coup de coeur n'est autre que Alive! Eléctro, certes répétitive, c'est son ambiance qui m'a tout de suite plu! Cette chanson a vraiment une instrumentale puissante qui vous embarque directement dans la chanson. Le clip quant à lui est vraiment unique et original! Enfin, dans la catégorie je suis-une-chanson-entêtante , je nomme Supernatural Love. Bon à la première écoute on peut être dérouté par cette chanson qui fait "beaucoup de bruits": électro, auto-tune, ça fait peut être beaucoup mais Namie a su rendre cette chanson super entrainante. Quand je l'écoute je suis de bonne humeur! 

FEEL est jusque là un très bon album. Namie propose des chansons comme je les aime avec un anglais bien mieux maîtrisé que pour Uncontrolled! On continue dans Poison. Une chanson que je trouve plus "sombre" que le reste de l'album. Son instrumentale est beaucoup plus lourde ici que le reste de l'album. Cela dit je trouve que c'est ça qui fait la force de la chanson car il faut reconnaitre qu'elle est un peu répétitive et souffre d'avoir trop d'auto-tune. Dans un tout autre registre plus pop, on retrouve Stardust in my eyes. Placée en fin d'album, je la trouve parfaite pour clore cet album. Même si dans le fond son instrumentale se veut entrainante, le chant de Namie rend le tout plus doux, plus rêveur et on ne peut qu'aimer....

En conclusion, cet album a totalement rempli son rôle de l'été. Il est dynamique, léger, frais, dansant. Je n'en demandais pas plus! Cela dit, depuis que Namie chante en anglais, ses chansons perdent un peu de leur charisme japonais. Mais qu'à cela ne tienne, il faut reconnaitre que l'effort est louable et puis en tant que fan internationale je ne vais pas me plaindre! FEEL est un très bon album que je prends plaisir à écoutant tant il est entrainant et agréable!

 

Posté par CeReSu à 15:27 - - Commentaires [2]
Tags : , , ,
vendredi 6 septembre 2013

Sommaire | Musique & Cinéma

 

musique-et-cinema

 Comme pour mes lectures, je vous propose un sommaire regroupant mes critiques musicales et cinématographiques, pour que vous puissiez mieux vous y retrouver et aussi redécouvrir certains articles et élargir vos horizons!Je ne mets que les critiques dites "principales", mais si vous faites un tour du côté des chroniques musicales, il existe également plusieurs articles consacrés à mes playlistes du moment!

  • Sommaire Musical

A. Musique Coréenne

  1. AOA - ANGEL KNOCK | Ravi - REALIZE | CLC - CHRYSTYLE (albums/2017) - lire la chronique
  2. VIXX - HADES (single/2016) - lire la chronique
  3. 4Minute - Act.7 (mini album/2016) - lire la chronique
  4. Gain - Hawwah (mini album/2015) - lire la chronique
  5. Dong Bang Shin Ki - Catch Me (album/2012) - lire la chronique
  6. f(x) - Electric Shock (mini album/2012) - lire la chronique
  7. Wonder Girls - Wonder Party (mini album/2012) - lire la chronique
  8. Wonder Girls - Wonder World (album/2011) - lire la chronique
  9. Girls'Generation - The Boys (album/2011) - lire la chronique
  10. Super Junior - Mr Simple (album/2011) - lire la chronique
  11. Dong Bang Shin Ki - Kee your head down (album/2011) - lire la chronique

B. Musique Japonaise

  1. Koda Kumi - W FACE outside & inside (album/2017) - lire la chronique
  2. Namie Amuro - Dear Diary/Fighter (single/2016) - lire la chronique
  3. Namie Amuro - FEEL TOUR (live/2014) - lire la chronique
  4. Koda Kumi - Bon Voyage (album/2014) - lire la chronique
  5. Namie Amuro - FEEL (album/2013) - lire la chronique
  6. Namie Amuro - Uncontrolled (album/2012) - lire la chronique
  7. Koda Kumi - JAPONESQUE (album/2012) - lire la chronique

C. Musique Chinoise

  1. Jolin Tsai - MUSE (album/2012) - lire la chronique 

D. Musiques du monde

  1. Jennifer Lopez - Love? (album/2011) - lire la chronique 
  • Sommaire Cinématographique
  1. La Belle et La Bête (2017) - lire la chronique
  2. LA LA LAND (2017) - lire la chronique
  3. Les Animaux Fantastiques (2016) - lire la chronique
  4. me before you (2016) - lire la chronique
  5. Le Chasseur et la Reine des Glaces (2016) - lire la chronique
  6. La 5ème Vague (2016) - lire la chronique
  7. Cendrillon (2015) - lire la chronique
  8. Insurgent (2015) - lire la chronique
  9. Le Labyrinthe (2014) - lire la chronique
  10. If I Stay (2014) - lire la chronique
  11. The Fault In Our Stars (2014) - lire la chronique
  12. DIVERGENT (2014) - lire la chronique
  13. Vampire Academy (2014) - lire la chronique
  14. La Reine des Neiges (2013) - lire la chronique
  15. CATCHING FIRE (2013) - lire la chronique
  16. La Cité des Ténèbres (2013) - lire la chronique
  17. The Hit Girls (2013) - lire la chronique
  18. Percy Jackson: la mer des monstres (2013) - lire la chronique
  19. The Impossible (2012) - lire la chronique
  20. Les mondes de Ralph (2012) - lire la chronique
  21. Twilight Breaking Dawn Partie II (2012) - lire la chronique
  22. Magic Mike (2012) - lire la chronique
  23. Step Up 4 Revolution (2012) - lire la chronique
  24. Blanche-Neige et le Chasseur (2012) - lire la chronique
  25. AVENGERS (2012) - lire la chronique
  26. BATTLESHIP (2012) - lire la chronique
  27. The HUNGER GAMES (2012) - lire la chronique
  28. John Carter (2012) - lire la chronique
  29. Sherlock Holmes - Jeu d'ombres (2012) - lire la chronique
  30. Breaking Dawn - Révélation partie 1 (2011) - lire la chronique
  31. Harry Potter 7 Partie II (2011) - lire la chronique 
  32. I'm number four (2011) - lire la chronique
  33. The Tourist (2011) - lire la chronique
  34. Harry Potter 7 Partie I (2010) - lire la chronique
  35. Le plan B & Street Dance (2010) - lire la chronique
  36. Le dernier maitre de l'air, Step Up 3 & L'apprenti sorcier (2010) - lire la chronique
  37. Prince of Persia - Les sables du temps (2010) - lire la chronique
  • Sommaire Animes/Séries
  1. The Shannara Chronicles (saison 1) - lire la chronique
  2. ΛLDNOΛH.ZERO (saisons 1 et 2) - lire la chronique
  3. Sword Art Online (saison 1) - lire la chronique
  4. Terra Nova (saison 1) - lire la chronique
  5. Once Upon a Time (saison 1x1) - lire la chronique
  6. Pan Am (saison 1x1) - lire la chronique
  7. The Secret Circle (saison 1x1) - lire la chronique
  8. Glee (saison 1) - lire la chronique

lundi 25 juin 2012

Namie Amuro: Uncontrolled

Random-J-pop-Album-art-Namie-Amuro-Uncontrolled

Après deux ans et demi d'absence, Namie Amuro nous revient avec un tout nouvel album reprenant les 4 singles commercialisés au cours de cette grande période. Un album pas très "surprenant" donc puisqu'il ne propose que 4 inédites en plus des chansons singles déjà bien connues.  Avec Uncontrolled, la chanteuse prouve encore une fois qu'elle est maitre de sa musique et de son style!

Commençons par les chansons connues, avec Break it. Chanson sortie en juillet 2010, j'étais alors au Japon quand j'ai acheté ce single. Aujourd'hui c'est un plaisir de retrouver cette piste sur l'album. Au bout de 2 ans, Break n'a absolument pas vieilli, que du contraire! Bénéficiant d'une version plus remixée, plus rock'n'roll, je dois dire qu'elle est encore plus addictive! Les refrains restent vraiment le point fort, on se surprend à les fredonner toute la journée! Dans le même style, mais résolument plus électro, Naked nous entraine dans son tourbillon musical. Une instrumentale convaincante, un chant adapté, Naked n'est peut être pas révolutionnaire et se montre même un peu répétitive, elle n'en reste pas moins très entêtante! Avec elle, oubliez les ballades larmoyantes. Non, avec la chanteuse, les chansons mid-tempo proposent souvent des instrumentales plus riches (bien que ça ne soit absolument pas mon registre préféré). Get Myself  Back en est le parfait exemple tout comme Love Story  même si je dirai que cette dernière est beaucoup plus passe partout et plus lente pour ne pas dire ennuyeuse.

Si les pistes singles ne présentaient pas de réelles nouveautés, ce n'est pas le cas pour tout le monde. Car  il reste un single qui créé la surprise sur cet opus. En effet, il semblerait que Namie ait pensé à ses fans internationaux et ce n'est pas pour nous déplaire! Ainsi, les chansons Go Round et YEAH OH sont exclusivement chantées en anglais! Leur style est résolument moins japonais, mais personnellement j'adhère! C'est d'ailleurs le single qui se démarque le plus des autres, avec une rythmique entêtante et travaillée. Si Namie nage littéralement sur Go Round (il faut avouer qu'on ne comprend pas grand chose tant elle mange ses mots), sa prononciation est largement meilleure sur YEAH OH! Du coup, on se surprend à chanter avec elle!

Et si on croyait que la surprise se limitait à ces deux chansons, nous avions tort! En effet, la chanteuse réédite cet exploit sur trois autres pistes inédites. Parlons d'abord de ONLY YOU, une chanson plus mélancolique et sensuelle dans son atmosphère. La chanson est très belle et le chant de Namie doux et adapté avec une prononciation maitrisée. C'est également le cas avec In the Spotlight (TOKYO), une chanson taillée pour les soirées en boites de nuit où vous vous déhancherez sans problème! Quant à HOT GIRLS, elle aurait pu tirer son épingle du jeu, proposant un tout autre tableau, une instrumentale plus saccadée, malheureusement ça ne prend pas. Certes, ça reste sympathique mais disons le franchement: la prononciation anglaise est mauvaise sur les couplets, la chanson est courte, répétitive à souhait et Namie chante de manière monotone! Enfin, je termine avec Let's Go, qui est pour moi l'inédite la plus réussie de cet album. Retour au japonais (ce qui passe quand même mieux, objectivement, pour une artiste asiatique) avec cet air électro extrêmement bien dosé et totalement addictif.

En conclusion, Uncontrolled surprend. Entendons nous bien, il ne surprend pas dans sa composition mais bien dans le pari pris par la chanteuse de s'aventurer dans des paroles anglaises. Chanter 6 chansons dans une langue étrangère, voilà une défi que Namie a remporté en demi-teinte. En effet, il reste encore beaucoup de travail. Bien que pour mes oreilles d'occidentale, cela est très agréable, je pense que cela dénature le charisme des chansons. Namie se sent moins à l'aise et quelque part ça se ressent dans l'interpretation. Pour le reste, si Uncontrolled n'innove pas, étant fidèle au style pop/électro de la chanteuse, il n'en reste pas moins très agréable à écouter. C'est bien le genre d'album sans prise de tête qui nous invite à nous déhancher sans se poser de questions. Et rien que pour cette légèreté, j'adhère totalement. Objectivement, Namie a  fait bien mieux mais elle reste fidèle à elle-même et c'est ce que j'apprécie avec ce nouvel album!

Note: les clips de Go Round, Yeah Oh et Break it sont les versions singles, pas les nouvelles version spéciales album.

dimanche 22 janvier 2012

[JPOP] Koda Kumi - JAPONESQUE

japonesque-03

  • Nom: JAPONESQUE (10ème album)
  • Artiste: Koda Kumi 
  • Genre: pop/dance/rock/ballade 
  • Sorti le: 22 janvier 2012
  • Pays: Japon 

JAPONESQUE, le 10ème album de Koda Kumi, signe son retour sur le devant de la scène. Après 2 albums en demi teinte l'année dernière (Déjàvu) et l'année précédente encore (Universe), j'avais perdu quelque peu mon intérêt pour Kumi. Mais avec ses derniers singles, elle a réussi a capté de nouveau mon attention. Avec JAPONESQUE, Kumi nous montre toute l'étendue de son talent. Cet album est selon moi le plus travaillé depuis Kingdom en 2008. Il est riche et varié, se partageant entre le pop/rock, pop/électro, ballades....Il y en a pour tous les gouts. Kumi propose ici un album à son image.

Commençons par cette introduction ~ JAPONESQUE magnifique. Elle définit parfaitement l'ambiance que veut donner l'album avec ses airs traditionnels. Elle me donne carrément des frissons! L'album continue avec So Nice. Kumi mise ici sur une interprétation sexy et sensuelle, le tout sur une instrumentale orientale. C'est aussi l'occasion de retrouver Mr Blistah qui avait déjà collaboré avec Kuu sur la chanson Candy. Duo dans tous les cas très réussi!

Boom Boom Boys fait partie de ces chansons pop/rock que j'adore chez Kumi. Elle est très efficace, notamment au niveau des refrains totalement addictifs! J'apprécie également le chant de Kumi un brin déjanté! Parfait! Dans un registre r'n'b, Slow est très agréable. Kumi propose encore une fois un duo, cette fois avec Omarion. Les deux voix se complètent assez bien et le rythme est très sympathique!

 

ESCALATE est ma chanson préférée de l'opus. Pop/électro, elle me donne carrément envie de danser. Le plus réside dans les couplets avec une interprétation parfaite. Le tout est très addictif même si ça peut paraitre un peu brouillon. Je n'ai pas encore parlé des pistes singles mais avec Love Me Back c'est chose faite. Le dernier single de la chanteuse, avec encore une fois une chanson entraînante qui vous donne envie de bouger. J'aime particulièrement la rythmique et l'instrumentale. Quant à Kuu, elle joue toujours de ses charmes à travers sa voix!

On continue sur cette bonne lancée avec la très surprenante No Mans Land. Dans un registre pop/rock, je trouve cette chanson vraiment superbe. Les couplets sont entraînants (voire drôles pour le premier), tandis que les refrains surfent sur une vague un peu plus mélancolique. Mention spéciale au pont musicale tout à fait particulier. Enfin Lay Down fait également partie de mes préférées. La chanson se situe dans un registre pop/électro et est pas mal surprenante. J'adore tout particulièrement les couplets où Kumi nous offre une interprétation en accord avec l'ambiance de sa chanson. Même si les refrains sont un peu répétitifs, le tout est, encore une fois, efficace. L'album propose bien d'autres chansons (19 au total) mais celles-ci sont mes préférées. La chanteuse a vraiment bien bossé. Son album est diversifié, travaillé, entraînant, le tout à la sauce Koda Kumi.