► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 15 mars 2017

Seven Days of You de Cecilia Vinesse

SevenDaysofYou_des

  • Nom: Seven days of you de Cecila Vinesse
  • Lu en: anglais
  • Pages: 336 pages
  • Sorti le: 7 mars 2017
  • Editeur: Little Brown Books
  • Fiche: présentation officielle
  • Niveau de compréhension VO: facile
  • VF: paru sous le nom Dernier été à Tokyo en juin 2017 (PKJ)

Sophia has seven days left in Tokyo before she moves back to the States. Seven days to say good-bye to the electric city, her wild best friend, and the boy she’s harbored a semi-secret crush on for years. Seven perfect days…until Jamie Foster-Collins moves back to Japan and ruins everything. Jamie and Sophia have a history of heartbreak, and the last thing Sophia wants is for him to steal her leaving thunder with his stupid arriving thunder. Yet as the week counts down, the relationships she thought were stable begin to explode around her. And Jamie is the one who helps her pick up the pieces. Sophia is forced to admit she may have misjudged Jamie, but can their seven short days of Tokyo adventures end in anything but good-bye?

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

When I discovered the book, I knew I had to read it. A story in Tokyo, it was for me, it was calling me. So I didn't wait when the book came out, I began it. And what can I say? Even now, a few days later, I'm still in love with the book and I feel so nostalgic. Seven Days of you is a story about friendship and love but not only. It is a love letter to Tokyo and it is magnificent. If you don't know Tokyo, you will fall in love with the city, and all the places to visit: Shibuya, The Imperial Palace, The Tokyo Tower and so on. For me, it was another level of experience because I visited Tokyo seven years ago and I miss it so much. While I was reading the book, I lived my trip to Japan again. I watched my videos, my photos, and I was so excited when Sophia and her friends were in a place I saw. It makes me feel so nostalgic! I felt concerned by this story, I was simply there, with the characters, I felt what they felt, I saw what they saw, it was so powerful! Cecila Vinesse has a great writing style, so vivid and vibrant, I really liked how she described Tokyo and the particular atmosphere that came with it. Japan is a unique place, it's like another planet in another time. And if I fallen in love with Tokyo all over again, I really loved the characters too, especially Sophia and Jamie. There is a special bond between them, something stronger and beautiful, and even if they know their times together is limited, they stay together and loved each other. I loved how their relationship was build, sincere, but with doubts and questions. Nobody knows what came with a new day, and Jamie and Sophia knew that. Others characters were nice too, maybe too much in the background but I didn't mind it. The story itself is beautiful and well written and I have struggles to write correctly my feelings. I will just say one more thing: read the book ♥

Quand j'ai découvert la sortie de ce livre, je savais que je devais le lire: une histoire qui se déroule à Tokyo, c'était fait pour moi. Des que le livre est sorti, je l'ai commencé pour ne plus le lâcher. Quelques jours après avoir terminé ma lecture, je me sens toujours nostalgique tant j'ai aimé ce livre.

Seven Days of you est une belle histoire d'amitié et d'amour mais pas seulement. C'est une déclaration à Tokyo. La mégapole est tellement présente que c'est elle l'héroine du livre. Avec les personnages, on se promène dans Shibuya, ce quartier branché aux mille lumières, publicités, clips vidéos et animations. On visite le Palais Impérial ou la Tokyo Tower, sans oublier le Sanctuaire Meiji de Yoyogi. C'est une découverte intense car l'auteur a un style d'écriture magnifique qui nous catapulte dans l'ambiance particulière de Tokyo.

Pour moi, cette lecture a eu une tout autre dimension. Ayant été à Tokyo durant l'été 2010 (vous pouvez d'ailleurs lire une partie de mon voyage sur le blog), je me suis sentie totalement conquise. J'ai vécu à nouveau mon voyage de bout en bout. Chaque lieu que j'avais visité et qu'on retrouvait dans le roman me faisait vivre une émotion particulière. C'était tout aussi excitant qu'intense que nostalgique. J'ai vraiment été touchée par cette lecture de manière très personnelle. Le Japon et moi, c'est une grande histoire d'amour qui dure maintenant depuis une grosse dizaine d'années et le fait d'avoir pu y aller relève encore du rêve. 

D'un point de vue extérieur, je trouve ça bien que l'auteur ait privilégié certains lieux ou quartiers, ce sont certes les plus connus, mais ils sont à mon sens incontournables. Avec un accent un peu plus prononcé pour Shibuya, ce quartier qui ne dort jamais, on se rend compte à quel point la culture nippone est différente, unique, incroyable. Shibuya a aussi été mon quartier favori, aussi j'ai de suite compris l'attachement des personnages pour ce lieu: le fameux carrefour, Tower Records et ses milliers de CDs, les restos typiques, les karaokés... c'est une expérience énorme et je trouve que l'auteur l'a bien mise en avant. 

Quant à l'histoire, elle est aussi très belle. Sophia sait qu'il ne lui reste plus que 7 jours avant son déménagement aux USA. Un compte à rebours très présent dans le livre qui nous rappelle que, même si on a pas envie de changer de vie, parfois on a pas le choix. Cette semaine va être celle du chamboulement pour la jeune fille, entre la peur du changement, la perte de ses amis et l'amour qui se présente au moment où tout semble s'écrouler, et les révélations familiales. Cecila Vinesse n'oublie aucun aspect, même si celui de la romance est un peu plus privilégié.

Entre Sophia et Jamie, c'est avant tout une histoire d'amitié. Mais voilà que les jeunes gens ne se sont plus vus depuis 3 ans. Alors quand Jamie est de retour à Tokyo, Sophia n'est pas indifférente. Leur lien est si spécial qu'il est difficile de l'expliquer. Car les deux amis ont des choses à se faire pardonner et d'autres à s'avouer. Dans un timing comme celui-là où l'avenir est incertain, faut-il accepter ses sentiments? Car même si Sophia a passé ses dernières années à idealiser son autre ami, David, elle se rendra vite compte que c'est Jamie qui est fait pour elle. Mais peut elle assumer ces sentiments tout en sachant qu'un continent va les séparer dans 7 jours? Cela vaut-il la peine d'ouvrir son coeur face à l'incertitude? Tant de questions auxquelles Sophia et Jamie tenteront de répondre, ensemble. Et que vous dire, j'ai trouvé leur histoire en tout finesse et justesse. Bien dosée et sincère. Tellement belle. Entre eux, c'est fort, comme le lien qui relie Sophia à Tokyo. 

J'ai aussi beaucoup aimé les relations familiales, qui ne sont pas faciles mais qui feront grandir notre héroine. C'est aussi un aspect important du livre et j'ai été heureuse que l'auteur l'exploite. La seule chose qui reste, à mon sens, moins bien développée est l'amitié qu'entretient Sophia avec David et Mika. Même si on ressent l'attachement profond qu'elle a pour eux, ils restent malgré tout trop en retrait, bien qu'ils soient tout à fait attachants - ou presque! 

En conclusion, je suis tombée amoureuse de ce livre, d'une part parce qu'il se passe à Tokyo et qu'il nous embarque dans une atmosphère unique et magnifique; d'autre part parce que l'histoire est très belle, très humaine, très sincère et qu'elle nous procure beaucoup de sensations. C'est un très beau roman, simple, mais vraiment à lire. 


vendredi 17 avril 2015

[Anime] ΛLDNOΛH.ZERO

aldnoah zero

  • Nom: ΛLDNOΛH.ZERO [アルドノア・ゼロ]
  • Saisons: 1 et 2 | 12 épisodes chacune
  • Pays: Japon
  • Diffusion: juillet - septembre 2014 | janvier - mars 2015
  • Genre: Action, science-fiction

Dans un présent alternatif, les Humains se sont séparés à la suite de la découverte sur la Lune d'un portail menant vers Mars. Ceux qui ont quitté la Terre forment l'Empire de Vers, une société très avancée technologiquement grâce à la découverte d'une nouvelle forme d'énergie (l'Aldnoah) mais proche de la guerre civile. En effet, la planète rouge manque de toutes les ressources vitales et les inégalités se creusent entre la classe dominante et la classe ouvrière. Une courte guerre en 1999 entre la Terre et Mars éclate, conduisant à la destruction d'une grande partie de la Lune, ces débris causant de très importants dégâts à la surface de la Terre. De plus, l'Empereur est extrêmement affaibli par la vieillesse et délaisse toute la gestion de la planète. Profitant de sa faiblesse, les Chevaliers Orbitaux nouent des alliances et attendent la moindre occasion pour attaquer la Terre, riche en ressources. En 2014, la jeune princesse héritière, Asseylum Vers Allusia, est malgré tout déterminée à apaiser les relations entre les deux planètes. Ignorante des alliances qui se jouent autour d'elle, elle sollicite le Comte Cruhteo pour se rendre sur la planète bleue. Malheureusement, dans un climat de haute tension, un attentat est commis durant la visite diplomatique de la jeune fille. Il n'en fallait pas moins pour attiser la colère des Chevaliers Orbitaux qui annoncent l'entrée en guerre de Mars contre la Terre...

Après avoir visionné la première saison de Sword Art Online, je me suis entièrement plongée dans Aldnoah.Zero. La série se terminait justement et j'ai pu enchainer, dans un court laps de temps, les 24 épisodes d'un coup. Il faut le dire, cette série est extrêmement addictive! Bien qu'elle manque un peu de profondeur (j'espère toujours une 3ème saison), l'action est tellement présente qu'on ne s'ennuie pas un seul instant.

Si le scénario n'est pas très creusé tout le long de la série, il propose néanmoins une excellente base. Le fait que certains humains aient colonisé Mars et formé l'Empire de Vers m'a vraiment intéressée. Qui plus est, ce peuple est technologiquement très avancé, ce qui ne gâche rien. Mais bien qu'il possède cette belle énergie appelée Aldnoah, Mars manque cruellement de ressources et envie la Terre. Un premier conflit éclate en 1999 conduisant la destruction partielle de la Lune. Bien des années plus tard, la guerre est à nouveau déclarée suite à un attentat commis sur la princesse de Vers, venue en visite sur Terre. 

Cet attentat est en fait orchestré par les Chevaliers Orbitaux. A eux tous, ils forment 37 clans. Ce prétexte est idéal pour attaquer la Terre. Bien qu'ils disposent de forteresses très solides et des robots de combats très avancés, la Terre n'en est pas à ses débuts. Ainsi, l'armée se tient prête.

On fait alors la connaissance d'une panoplie de personnages. Parmi eux, le jeune Inaho, sa soeur et ses amis. Si la soeur de Inaho est enrôlée dans l'armée depuis longtemps, ce n'est pas le cas de Inaho et ses amis qui sont toujours au lycée. Heureusement, les jeunes gens ont bénéficié de cours de combat et ont appris à maitriser les robots dans le cas d'une future attaque. Très vite, on se rend compte que Inaho est un élément indispensable pour gagner la bataille.

J'ai beaucoup apprécié ce personnage. Au début il est carrément mono-expressif voire ennuyeux. Mais au fur et à mesure des épisodes, il s'ouvre peu à peu aux autres même si cela reste discret. Non, ce qu'on retient de Inhao c'est sa stratégie et son intelligence. Ce gars là est un badass et j'attendais avec impatience ses apparitions. Il peut tout aussi bien se débrouiller seul mais aussi en équipe. Il est d'une aide précieuse pour ses amis et sa soeur et on sent qu'un vrai lien sincère les unit tous.

Aldnoah

Par ailleurs, si j'ai aimé les soldats de la Terre, je ne peux pas en dire autant des Chevaliers Orbitaux, en particulier Slaine, un né-Terre qui renie ses origines pour accéder au pouvoir sur Mars. J'aurai réellement détesté ce personnage qui aura fait tout de travers. Ses choix m'ont énervée. Son attitude m'a offusquée. Il se voulait un héros, il a fini en traitre. Dans la saison 1, je pouvais encore lui laisser le bénéfice du doute vu qu'il traversait pas mal d'épreuves mais la saison 2 a mis l'accent sur son ascension et on se rend compte que ses motivations sont obscures.

Très vite, Inaho et Slaine deviennent ennemis, en partie à cause de la Princesse qui partage un lien unique avec les deux jeunes hommes. On assiste alors à des combats acharnés entre les deux mais pas seulement. Comme je vous disais, l'action prime souvent sur le scénario et on s'en prend plein la vue. Les effets sont superbes, et on est pris dans le jeu. On tremble un peu avec nos personnages, en particulier Inaho qui se met très souvent en danger. 

La musique apporte également un énorme plus à l'anime et lui donne une véritable atmosphère. J'ai directement eu le coup de coeur pour la bande originale que j'ai trouvée parfaite. Elle sublime sincèrement l'anime, plus précisément les scènes de combat. On est véritablement plongé au coeur de l'action et on en sort plus. C'est brillant, intense même! Hiroyuki Sawano a un réel talent.

Graphiquement, je n'ai absolument rien à redire, c'est très beau à regarder. Les combats entre robots sont très bien menés même si parfois la vitesse est telle qu'on a du mal à suivre. Les personnages offrent une belle palette d''expressions tandis que les décors sont extrêmement bien exploités.  

En conclusion, même si le scénario manque un peu de profondeur, en particulier dans la seconde saison qui est moins intense, Aldnoah.Zero m'a surprise. J'ai vraiment beaucoup aimé l'ambiance, l'univers, les personnages, la trame et surtout la musique. Très addictive, la série se regarde à une vitesse folle et fait vraiment passer un très bon moment. A voir, surtout si vous êtes amateurs d'animes orientés vers la science-fiction! 

vendredi 3 avril 2015

[Focus] Ofelbe Editions: le light novel débarque!

ofelbe

Je prends le temps aujourd'hui de faire un article spécial consacré à Ofelbe Editions qui nous amène en France et en Belgique le Light Novel japonais. Moi qui suis passionnée de culture asiatique depuis longtemps, j'avoue que ce genre m'était plutôt inconnu (à la faveur des manga, animes, littérature classique, musique) et je suis ravie de pouvoir le découvrir.

  • Qu'est ce que le light  novel?

Le light novel japonais correspond à la littérature jeunesse et young adult et est écrit dans l'optique d'une distraction populaire.  Il est limité à 50 000 mots maximum, ce qui en fait un livre plutôt court. De fait, les séries sont assez longues et comptent pas mal de tomes (exemple, pour Spice & Wolf tout juste arrivé en VF en mars, la série compte 17 volumes au total). Des illustrations viennent accompagner notre lecture pour notre plus grand plaisir. 

Destiné à un public jeune, le LN offre donc un style d'écriture simple basé sur de nombreux dialogues et paragraphes courts. Il utilise en effet le furigana, aidant ainsi les plus jeunes qui n'ont pas la maitrise parfaite des kanjis. Tout comme le manga, le light novel est souvent prépublié dans un magazine avant d'être commercialisé sous forme de roman.

Très populaire au Japon, le light novel fait aussi l'objet d'un concours annuel où les auteurs viennent proposer leur oeuvre. A la clé pour le gagnant: la publication de son histoire (ce fut le cas pour Reki Kawahara - auteur de Sword Art Online - qui gagna le concours avec son titre Accel World). Heureux de ce succès, le light novel est alors très souvent adapté en manga et également en anime voire même en jeu vidéo! On peut ainsi dire que les 3 supports - s'ils existent simultanément - sont tout à fait complémentaires, le light novel restant évidemment le plus intéressant pour plus de détails sur une série qui nous plait. A noter que l'inverse est également possible: un light novel peut être l'adaptation d'un anime ou d'un manga ou d'un visual novel (exemple avec fate/zero qui est un LN servant de préquel à fate/stay night)

  • Ofelbe se lance!

Le nombre de LN est juste énorme et on en aurait pour de très longues années! Bien que d'autres maisons d'édition se soient essayées au genre (rendez vous ici pour une chronologie plus détaillée), sans toutefois en respecter le code propre et passant complètement l'origine du roman, Ofelbe Éditions tire son épingle du jeu en proposant un catalogue intéressant composé de titres très populaires au Japon. Ainsi, pour sa première année, Ofelbe débute avec 3 licences: Spice & Wolf (genre aventure, fantasy), Sword Art Online (genre action, fantasy, RPG) et LOG HORIZON (genre action, fantasy, RPG). Fidèle à leur politique éditoriale, Ofelbe propose des romans au format 15x21. Chaque tome français reprend 2 lights novels japonais et est proposé au sens de lecture occidental. Les couvertures d'origine sont respectées ainsi que la mise en place des illustrations (couleurs ou n/b). Prix d'un volume fixé à 19€90 (sachant que c'est tout de même un double volume!).

sao fiche

► Sword Art Online de Reki Kawahara: Un "game over" entraînera une mort réelle. Kirito a accepté cette certitude depuis qu'il a décidé de combattre en "solo" à l'intérieur de l'Aincrad, cette gigantesque forteresse volante qui sert d'univers au plus redoutable jeu en ligne connu sous le nom de Sword Art Online. Comme lui, des milliers de joueurs connectés, pris au piège dans ce monde virtuel où le moindre faux pas peut être fatal, luttent pour regagner leur liberté. Kirito veut conquérir seul les cent étages qui le mèneront au combat final, mais c'est sans compter sur l'obstination d'Asuna une habile épéiste avec qui il va devoir s'allier. Démarre alors une course effrénée pour survivre dans un monde où l'art de l'épée fait loi.

A noter: Premier tome (Aincrad) sorti le 12 mars 2015. Second tome (Fairy dance) prévu le 2 juillet 2015. Ces deux volumes contiennent donc 4 LN japonais. La série compte (pour le moment) 16 LN au Japon et est toujours considérée comme en cours. Un manga existe également (en cours de traduction en français) ainsi qu'un anime comprenant pour l'instant 2 saisons de 25 épisodes.

spice fiche

Spice & Wolf de Isuna HasekuraDéesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu’à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les pièges bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaître les bonnes affaires et déjouer les tromperies. 

A noter: Premier tome sorti le 12 mars 2015. Second tome à venir (pas encore de date précise) courant 2015. Ces deux romans contiennent 4 LN japonais. La série au Japon est désormais terminée et compte 17 volumes au total. Un manga existe également (en cours de traduction en français) ainsi qu'un anime comprenant 2 saisons de 12 épisodes.

log horizon

LOG HORIZON de Mamare Tonô: Shiroe est un grand amateur de jeux de rôle en ligne. Connecté à la dernière extension d’ Elder Tale, un MMO qui fait fureur, il se retrouve piégé avec 30 000 personnes à l’intérieur de ce monde virtuel sans aucun moyen de s’en échapper.
Contrairement aux autres joueurs qui perdent rapidement espoir, Shiroe décide, avec l’aide de plusieurs compagnons, de surmonter les obstacles de cet univers dangereux. Débute alors une longue quête périlleuse semée d’embûches.

A noter: Premier tome annoncé pour novembre 2015. Il contiendra 2 LN japonais. Au Japon, la série compte actuellement 9 tomes et est considérée comme en cours. Un manga existe également (en cours de traduction en français) ainsi qu'un anime comprenant 2 saisons de 25 épisodes.

Je suis vraiment ravie que cette littérature arrive chez nous et j'ai hâte de connaître d'autres licences, peut être dans des genres encore plus différents (notez que SAO et LH abordent le thème des MMO tous les deux mais de manière assez opposée; SAO se concentre sur divers jeux - Sword Art Online, Alfheim Online, Gun Gale Online, Alicization - tout le long de la série tandis que Log Horizon se concentre sur la stratégie et la vie quotidienne au sein du même jeu). En attendant, vous pouvez découvrir mon avis sur Sword Art Online - énorme coup de coeur - et mon avis sur Spice & Wolf - histoire rafraîchissante et intéressante - sur le blog. En espérant que cette littérature vous intéresse et qu'elle se fera une très belle place chez nous.

 

jeudi 26 mars 2015

[Anime] Sword Art Online - Saison 1

sao anime

 

  • Nom: Sword Art Online
  • Saison: 1 - 25 épisodes
  • Pays: Japon
  • Année de diffusion: 2012 

Aincrad (SAO - ARC 1): En 2022, l'univers du jeu vidéo écrit une nouvelle page de son histoire avec la sortie d'un MMORPG révolutionnaire intitulé "Sword Art Online", dans lequel le joueur voit son esprit être entièrement intégré à un monde virtuel. Ancien testeur de la version bêta, Kirito se replonge lors de la sortie officielle du jeu dans ce lieu fantastique où des dizaines de milliers de personnes l'ont rejoint. Cependant, l'engouement laisse place à une panique générale lorsque les joueurs apprennent qu'ils ne peuvent plus se déconnecter du jeu à moins de le terminer et qu'une quelconque mort lors de leur partie leur sera également fatale dans la réalité !

Alfheim (ALO - ARC 2): Kazuto Kirigaya, alias Kirito, est parvenu à terminer le célèbre et surtout terrible tout premier jeu en ligne immersif Sword Art Online. Tous les joueurs s'y étaient retrouvés piégés et perdre la vie dans le jeu signifiait mourir dans la réalité. Il aura fallu plus de deux ans pour que Kirito réussisse à vaincre son concepteur et puisse enfin sortir de son coma. Seulement à son réveil, Kazuto constate que le jeu n'est pas vraiment terminé pour tous. En effet, 300 joueurs n'ont pas repris connaissance, et notamment Asuna, l'élue de son coeur qui serait prisonnière du jeu successeur de SAO, ALfheim Online.

Après avoir découvert le roman deux semaines plus tôt, il était impossible que j'en reste là. L'univers de SAO m'ayant complètement emportée, j'ai décidé de m'y immerger totalement. J'ai fait de nombreuses recherches au risque de bien me spoiler sur la suite - hum - mais il fallait que je sache ce qu'il adviendrait des personnages, en particulier du couple Kirito/Asuna. Autant vous dire que la suite ne va épargner personne! En attendant, je me suis plongée dans l'anime en engloutissant la première saison en seulement quelques jours. Et elle a confirmé ce que je savais déjà: coup de foudre!!

La première saison est divisée en deux parties qui reprend en fait les 4 premiers light novels japonais - soit les 2 premiers tomes français - vous suivez? Ainsi, les 14 premiers épisodes sont consacrés au premier arc, Aincrad qui se passe dans Sword Art Online. J'ai énormément aimé cette première partie vu qu'elle correspond au premier tome paru chez Ofelbe. L'occasion était rêvée de comparer les deux supports et j'avoue que j'ai trouvé que la série complétait très bien le roman. 

En effet, l'anime propose une meilleure chronologie là où le roman mélange un peu tout à travers notamment quelques histoires courtes. Ainsi, dans l'anime, Kirito et Asuna se rencontrent assez tôt et on se rend compte qu'ils ont déjà partagé pas mal de batailles avant de vraiment former une équipe à la fin du jeu, deux ans après le lancement. C'est un fait agréable de même que la découverte des personnages secondaires. Dans le roman, si on sent que Kirito souffre de la disparition de Sachi, le sentiment est bien plus mis en avant dans l'anime. Paradoxalement, il est parfois difficile de cerner les émotions du jeune joueur à l'écran alors que dans le roman, il laisse libre court à ce qu'il ressent. Comme je vous disais, les deux supports sont étroitement liés. De même, les techniques de combat, alors bien expliquées dans le roman, sont mises à l'oeuvre dans l'anime et c'est un pur régal. 

Quant à l'intrigue, elle suit parfaitement le roman. Mais comme je vous disais, parfois c'est moins poussé. Certaines scènes sont aussi différentes et plus simplifiées mais dans l'ensemble on retrouve tout du light novel. Cette première partie évolue donc bien, entre combats pour la survie, et la romance entre Kirito et Asuna qui est décidément aussi belle à l'écrit qu'à l'écran! La fin du premier arc est aussi assez déchirante en images..... 

sao142

La seconde partie de l'anime est consacrée à l'après SAO. Une suite totalement logique qui va se dérouler dans un autre arc nommé Alfheim Online. Il met l'accent sur le monde des fées. Celui-ci est divisé entre plusieurs races et les joueurs peuvent voler également. Si Kirito est amené à entrer dans ce jeu c'est uniquement pour retrouver Asuna. Sa quête ne tourne qu'autour d'elle et c'est vraiment beau. On sent alors tout son amour pour elle et sa loyauté est sans failles malgré le fait que Kirito est un gars bien populaire auprès des filles. Le harem prend décidément trop de place à mon goût et apparemment je suis pas au bout de mes peines d'après ce que j'ai lu! Fairy Dance introduit, en plus des personnages déjà connus dans SAO, aussi Leafa/Suguha, la soeur de Kirito, qui, pour se rapprocher de lui, s'immergera dans le monde virtuel. Elle l'aidera dans sa quête pour retrouver Asuna, sans pour autant savoir que Kirito est en fait son frère.... je vous laisse imaginer au moment des révélations! La fin de la première saison est grandiose, magnifique et tout en émotions. Que vous dire, j'ai adoré, j'ai vraiment hâte de lire le second tome en juillet car je suis sure qu'il sera encore plus complet, notamment sur les sentiments des personnages ou sur les différentes races du jeu et techniques de combat.

sao-arunskip

Niveau graphisme, je n'ai rien à redire le tout est superbe, les expressions sont bien représentées, les personnages sont parfaits, les scènes de combat bien amenées. Les décors sont grandioses que ce soit dans Aincrad ou Alfheim. Le tout regardé en japonais sous titré français et c'est un vrai bonheur. Il existe bien une VF mais je vous conseille la VO, les voix sont plus adaptées! Vous pouvez regarder en streaming les deux premières saisons (VF/VO pour la première et VO pour la seconde)! Foncez!

Enfin, mention spéciale à la BO de l'anime qui se décline en deux OST. Les musiques sont tout simplement grandioses!!! Que ce soit les différents génériques ou les instrumentales qui rythment l'anime, c'est un régal. Elles apportent indéniablement un plus, une véritable atmosphère qui sublime encore plus la série. N'hésitez pas à les écouter. Certaines musiques sont tantôt entrainantes, tantôt inquiétantes, tantôt si émotionnelles. Je pense notamment à la chanson She is still sleeping qui m'a bouleversée! Elle prend encore plus de sens quand elle est associée aux images dans l'anime.

En conclusion, j'ai plus qu'aimé cet anime et croyez moi ça faisait longtemps que je n'avais plus ressenti un tel engouement. Si vous aimez les animes, je ne peux que vous le conseillez, sachant en plus que la saison 2 est déjà dispo et qu'on parle de saisons 3 et 4 à venir. Sinon, foncez sur le roman, il est juste parfait. Quelque chose me dit que vous n'avez pas fini d'entendre parler de cet univers sur le blog!!!