► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 11 février 2018

[Cinéma] Le Labyrinthe 3: Le remède mortel

Le_Labyrinthe_Le_Remede_mortel

  • Nom: Le Labyrinthe 3: Le remède mortel
  • Avec: Dylan O'Brien, Thomas Brodie-Sangster, Kaya Scodelario
  • Genre: Science-fiction
  • Sorti le: 31 janvier 2018 (Belgique), 7 février 2018 (France)

Thomas et les Blocards s’engagent dans une ultime mission, plus dangereuse que jamais. Afin de sauver leurs amis, ils devront pénétrer dans la légendaire et sinueuse Dernière Ville contrôlée par la terrible organisation WICKED. Une cité qui pourrait s’avérer être le plus redoutable des labyrinthes. Seuls les Blocards qui parviendront à en sortir vivants auront une chance d’obtenir les réponses tant recherchées depuis leur réveil au cœur du Labyrinthe.

J'avais très hâte de pouvoir aller au cinéma voir Le remède mortel et pour cause, j'avais lu d'un avis que le film était totalement différent du livre. Une excellente nouvelle pour moi qui n'avait pas du tout apprécié le roman, que j'avais trouvé tordu et sans queue ni tête. 

Le film, quant à lui, offre un fil conducteur bien plus respectable avec un scénario qui tient la route et une fin bien plus cohérente. En général j'aime quand les adaptations de livres restent fidèles, mais il y a des cas, comme celui-ci, où il vaut mieux s'éloigner du support original pour proposer du grand spectacle et quelque chose de plus crédible. 

Crébible à la sauce américaine bien sur. Nous restons dans un blockbuster classique qui nous mène par des scènes d'action à n'en plus finir. Certaines sont tellement prévisibles qu'on en rit, d'autres sont tellement grotesques qu'on lève les yeux au ciel. Malgré tout, j'ai aimé ce rythme effreiné qui ne nous permet aucun répit. C'est prenant et le film défile sous nos yeux à vitesse grand V. 

Le scénario tient donc des grandes lignes du roman. Ce fut pour moi un des points forts du film car il nous offre une meilleure compréhension des enjeux. C'est aussi mieux amené, coordonné et bien que je sois contente que le livre soit un peu oublié, il y a certains passages clés que j'attendais avec impatience, inévitables, qui m'ont émue même si je savais déjà ce qu'il en retournait. Je pense que tout le monde sait à quel moment je fais référence. C'est pour moi LA scène du film, tout en émotion et rage et colère et tristesse. 

le-labyrinthe-3-le-remede-mortel

Thomas est aussi bien plus appréciable, plus altruiste, plus humain. Je me rappelle que dans le bouquin, je ne pouvais pas le supporter. Ici, il fait preuve de plus de maturité, il est aussi plus sociable, pensant à ses amis, se battant pour eux. Un gars courageux qui saura reconnaitre ses torts, ceux des autres et les pardonner. Bien évidemment, Thomas ne serait pas ce qu'il est sans ses amis, Newt, Minho et Fryepan pour ne citer qu'eux. Des personnages que j'adore. Du labyrinthe, il ne reste plus grand monde mais on ressent le lien avec tous les blocards. Et comme dirait Newt: "Nous avons commencé cette aventure ensemble, nous la finissons ensemble." L'amitié est donc le centre de cette trilogie, que ce soit entre les Blocards ou les nouveaux comme Brenda et Jorge, totalement plus sympas dans l'adaptation que dans l'oeuvre originale. 

Si dans le premier volume, nous étions un peu à l'âge de pierre, pour ensuite se retrouver sur des terres brulées, ce troisième film est assez violent - comme dirait Newt, encore une fois - et nous catapulte au coeur d'une ville dernier cri, très futuriste avec ses inombrables tours de verre. Le choc est intense mais ce changement totalement bienvenu. Les effets visuels, vous l'imaginez, sont grandioses. On en prend plein la vue. 

Enfin, mention tout de même au jeu d'acteurs que j'ai trouvé très bon, que ce soit Dylan, Thomas, Ki Hong ou Kaya, ils ont tous muris. C'est un plaisir de les revoir tous ensemble, on sent une réelle amitié et c'est pour moi le plus gros point fort de cette trilogie. Ils portent à eux tous toute l'histoire. 


En bref, cette conclusion m'a totalement ravie. Je suis très contente que le film se soit éloigné du roman pour offrir une histoire plus cohérente, moins fantasque et plus humaine. Malgré le côté prévisible du scénario, on en reste pas moins scotché par tant d'action et le temps passe à toute vitesse. Mention spéciale à certains passages très émouvants qui donnent plus de profondeur aux personnages et à l'histoire. Une trilogie bien amenée et qui se termine comme il se doit. 


samedi 26 septembre 2015

[Cinéma] Le labyrinthe 2: La terre brûlée

the scorch trials

 

  • Nom: La Terre brûlée [Le Labyrinthe #2] 
  • Sorti le: 23 septembre 2015 (Belgique) | 7 octobre 2015 (France)
  • Avec: Dylan O'Brien, Ki Hong Lee, Thomas Brodie-Sangster 

Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

Je l'avoue, je suis très déçue par ce film. La lectrice en moi est totalement frustrée devant une adaptation aussi éloignée du roman. Non en fait, il n'y a pas de roman. Avec le film La terre brûlée, on découvre un tout nouveau scénario. Amis lecteurs, si vous aussi, vous aimez comparer les supports films/livres, vous allez être déçus. Oubliez le roman et aller voir le film de manière totalement indépendante.

La bande annonce m'avait déjà fait craindre le pire mais je ne m'étais pas attendue à ce que ce soit à ce point. Je comprends la nécéssité de changer des choses lorsqu'on adapte à l'écran. Pour plus de dynamique, de fluidité, de facilité. Mais je ne comprends pas qu'on puisse réécrire tout un script alors que le roman offre une base vraiment solide.  Au début, le fait que l'histoire change ne m'a pas encore dérangée. Mais plus on avançait, plus je perdais mes repères. Le coup de grâce fut la fin, totalement réinventée. 

Pris de manière indépendant, le film est pas trop mal foutu, il est même bon. Superbes effets spéciaux, histoire intéressante, excellents décors et belle bande originale. Pour celui qui ne connait pas, ce film est un pur diverstissement. Cela étant, le mystère que présentait le livre a disparu: ici on sait qui on doit combattre et on sait ce que l'ennemi recherche. J'avoue que ce second volet perd donc d'intensité et devient à sa manière assez prévisible. Il est aussi très très long et n'hésite pas à spoiler des éléments du tome 3. Je vous avoue que je n'ai aucune idée, mais alors aucune, de ce que nous réserve le prochain film. Ce sera surprise. 

De ce fait, je ne sais pas quoi penser de ce film. Il n'est pas mauvais, bien sur, et il plaira aux amateurs du genre qui viennent découvrir la suite du premier film. L'action est assez bien présente et pour les fans de la série The Walking Dead, vous allez être servis tant les fondus sont atrocement moches! Quant aux lecteurs, c'est une autre histoire, et ce, dans tous les sens du termes. Je suis très déçue que l'auteur ait accepté ces changements qui dénaturisent l'univers qu'il a créé. Pire, on lâche la grosse révélation qui constituait le tome 3. Tout prend une autre direction et c'est dommage. 

Heureusement, si le scénario est donc flambant neuf, j'ai été heureuse de retrouver nos personnages. Comme dans le livre, ils manquent cruellement de profondeur mais on s'attache à cette petite bande et j'ai beaucoup apprécié l'amitié qui les lie. On sent bien qu'ils sont soudés et ça c'est peut être le plus gros plus du film. Quant aux nouveaux personnages, il y en a de trop, certains ont été inventés pour le film, aussi je ne retiendrai que Brenda et Jorge. Ayant en horreur Brenda dans le roman, j'avoue qu'ici, elle a été bien plus supportable. Mention aussi à la Chancelière dont on entend parler normalement que dans la seconde partie du tome 3 et qui a déjà ici une présence déterminante. Les rôles des personnages ont été pas mal modifiés donc, qu'on se le dise. 

En conclusion, avec ce second volet, j'ai découvert une histoire alternative du roman. Du tout neuf, à découvrir en oubliant son support de base. En sachant cela, vous allez peut être bien plus apprécier le film pour ce qu'il est: un divertissement très sympa bourré d'action, le tout joué par de bons acteurs. 

jeudi 12 mars 2015

Le Labyrinthe 2 | La terre brûlée: les premières photos!

terre 1

La suite cinématographique du Labyrinthe, nommée d'après le livre La terre brûlée, commence enfin à se dévoiler! Si le film sort aux US le 18 septembre 2015, il faudra encore une fois attendre un bon mois avant de le voir chez nous! En effet, tout comme le premier film, La terre brûlée sortira dans les salles françaises le 14 octobre 2015. En attendant les premiers teasers/trailers, quelques images officielles ont été partagées! Qu'en pensez vous? Avez vous hâte de voir cette suite? 

terre 2 terre 3 terre 4 terre 5 terre 6 terre 8 terre 7

mardi 14 octobre 2014

[Cinéma] Le Labyrinthe

The_Maze_runner_affiche

  • Nom: Le Labyrinthe [The Maze Runner #1]
  • Avec: Dylan O'Brien, Ki Hong Lee, Aml Ameen
  • Sorti le: 15 octobre 2014

Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Que j'avais hâte de voir ce film!! Et quand mon cinéma a proposé une avant première ce weekend, je n'ai pas hésité. D'ailleurs, belle surprise, le film a fait salle comble pour sa première séance, ça s'annonce bien! Le Labyrinthe a été un énorme coup de coeur littéraire, aussi j'en attendais beaucoup. Mais voilà, si je prends en considération mon côté lectrice-qui-va-voir-une-adapation, je dois avouer avoir été déçue sur certains points. Mais si j'y vais en tant que simple spectatrice, alors là c'est tout simplement de la bombe! 

Prenons le film indépendamment du roman. Quel spectacle! Le Labyrinthe peut viser large dans son public étant un film majoritairement d'action. Pas de romance ici, on mise tout sur le mystère du labyrinthe. On cherche des réponses avec nos personnages, on est pris dans l'ambiance. Le stress et l'adrénaline montent et on ne voit pas les deux heures passer. Un pur moment de divertissement. Les acteurs sont brillamment choisis (mention spéciale à Ki Hong Lee dont j'ai été fan (mon côté fan asiatique je suppose)!), et proposent un jeu vraiment parfait. Chacun incarne son personnage avec justesse. Sauf peut être Kaya Scodelario pour Térésa qui n'apporte pas grand chose à l'histoire. Dommage car elle avait énormément de potentiel, mais il n'a pas été exploité ici, notamment son lien avec Thomas. Dylan O'Brien est d'ailleurs très bon, aussi chiant que son personnage! 

Grande mention aux effets spéciaux qui sont grandioses et à la musique, parfaite. Je vous le dis, l'ambiance du film est géniale, on entre dans le vif du sujet à la première seconde, c'est une véritable réussite. Donc indépendamment du roman, Le Labyrinthe pourra en séduire plus d'un, car il se démarque des autres adaptations YA, avec son univers plus masculin.

Mais pour les lecteurs comme moi, on ne peut s'empêcher de noter pas mal de grandes différences. Certes, dans certains cas, c'est nécessaire pour la retranscription à l'écran. Mais le film se concentre plus sur l'action au détriment de la psychologie des personnages ou de la vie au bloc. Tout passe très vite, les énigmes sont résolues en un tour de main. Je me souviens encore dans le roman le temps qu'il avait fallu à tous les blocards pour trouver le code de sortie. Dans le film, MinHo le lâche en plein combat... De même que l'attaque des griffeurs, rassemblée ici en une seule nuit ou encore cette fin très, très différente qui en dévoile bien trop sur la suite. Je crois que c'est vraiment la fin qui m'a déçue car trop différente. Elle aurait pu très bien suivre le roman, donc je n'ai pas compris le choix sauf pour teaser le spectateur. 

En conclusion, l'adaptation du Labyrinthe s'est permise pas mal de liberté mais n'en reste pas moins géniale. Le lecteur qui a adoré le livre ne pourra s'empêcher de noter les grandes différences mais l'ambiance du film est tellement prenante qu'on ne peut qu'aimer ce qu'on voit à l'écran. L'adaptation n'est peut être pas la plus fidèle mais elle est vraiment à voir car on passe un pur moment de divertissement, c'est garanti! 

mardi 29 juillet 2014

The Maze Runner: Nouveau trailer!!

maze runner poster

Le nouveau trailer de The Maze Runner est déjà en ligne!!! Reprenant quelques scènes du premier trailer, il est cependant plus riche en action et surtout, il dévoile bien plus de moments dans le labyrinthe! Un vrai régal qui annonce un film à la hauteur du livre!! 


samedi 14 juin 2014

Le remède mortel [L'Épreuve #3]

epreuve tome 3

  • Nom: Le remède mortel [L'Épreuve #3] de James Dashner
  • Lu en: français (381 pages)
  • Sorti le: 5 juin 2014
  • VO: paru sous le nom "The death cure" en octobre 2011
  • Ma note

Thomas sait qu'on ne peut pas faire confiance à Wicked.
Pourtant, ils prétendent que le temps des mensonges est révolu. Il leur faut désormais s'appuyer sur les Blocards, de nouveau en possession de tous leurs souvenirs, pour achever leur mission : compléter le projet de Cure...
Ce que Wicked ignore, c'est qu'il est arrivé quelque chose que ni Epreuve ni Variable ne pourrait avoir prévu : Thomas a conservé bien plus de souvenirs qu'il ne l'aurait fallu, et il sait désormais qu'il ne peut pas faire confiance à leur propagande...
Les mensonges sont finis, mais la vérité pourrait bien être fatale à ceux qui s'en approchent de trop près.
Y aura-t-il des survivants à la Cure Mortelle?

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Énorme déception. James Dashner, qu'avez-vous fait là? Vous qui aviez proposé un premier tome brillant, qui m'avait captivée, enchantée, vous m'offrez un troisième tome insipide, long, et ennuyeux. Oui, durant ma lecture, j'ai pensé bien fort que ce tome aurait dû s'appeler "l'ennui mortel".  Misère. J'aurai préféré que l'auteur cloture sa saga au tome 2 tiens, tant celui-ci n'apporte rien du tout à l'histoire. Pire, c'est du n'importe quoi. Non mais sérieusement? WTF comme on dit quand on est frustré! Tout ça pour ça? Are you kidding me??? 

Oui oui je suis en colère car j'avais tellement aimé l'originalité du tome 1, j'avais apprécié les épreuves du tome 2 et quand je vois pour quoi tout ça a été mis en place, j'ai envie de pleurer. Ou de rire! Le remède mortel a beau apporter quelques réponses, j'ai détesté la manière de faire de l'auteur. Déjà le livre est très long. Au début, le style me semblait addictif mais au bout de 100 pages, on se dit "ok, à quand l'action". A 200 pages, on attend toujours, à 300 pages on s'endort carrément. Ce livre tourne en rond, n'a vraiment pas de but précis. On aurait dit que James Dashner errait avec ses propres personnages, prenant les décisions sur le moment et puis improviserait... C'est le sentiment majeur que j'ai ressenti ici: de l'improvisation pour arriver à une certaine conclusion. 

Et les personnages ne rattrapent pas le niveau. Sauf Minho, fidèle à lui même. C'est le seul que j'ai continué à apprécier pleinement. Thomas est devenu imbuvable. Tu parles d'un héros! Il a été chiant tout le long. Il se croit un peu supérieur le monsieur mais quel boulet quand même! Il n'a aucun mérite. Grosse déception le concernant. A la fin j'en pouvais plus de le suivre! Quant aux autres, j'ai pas de mots. Encore une fois Dashner a voulu amener du mélodramatique à son histoire et j'ai crié au scandale. Trop facile. Sorti de nul part. Et vous savez le plus triste? Du coup, j'ai rien ressenti. Quel dalle. Quel gâchis....

Le style n'a pas non plus sauvé le roman, même si ça se lit très très vite. Les chapitres sont courts alors on enchaine relativement rapidement. Mais l'auteur a voulu surfer sur la vague du mystère du premier tome, et ça n'a plus pris. Au lieu d'évoluer dans son réçit, j'ai eu l'impression qu'on régressait. James Dashner avait mis la barre trop haute avec le labyrinthe. Au final, l'idée qu'il a eu se révèle banale, excepté le labyrinthe. Il conclut son histoire sans état d'âme, pensant apporter les réponses à nos questions mais sans vraiment creuser davantage.

En conclusion, je suis terriblement déçue par la fin de cette saga. Quel potentiel elle avait. Avec deux tomes assez addictifs, l'auteur se perd dans ses idées et offre une conclusion banale à une histoire qui aurait mérité tellement plus. Malgré cet avis assez négatif, je retiendrai principalement le premier tome qui sort véritablement du lot et qui porte à lui tout seul toute la saga. 

lecture-commune

Ce roman a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche. Sans tarder, découvrez son avis sur le livre sur son blog!

 

mardi 18 mars 2014

The Maze Runner: la Bande Annonce

maze18

On l'attendait depuis si longtemps, la voilà enfin et vous savez quoi? Elle déchire!!! MY.GOD, j'ai tellement aimé le livre (mon avis) et de ce que je vois du film avec cette bande annonce s'annonce parfait! Comme je l'imaginais! Les effets spéciaux promettent un beau spectacle et l'histoire sera aussi halentante que le livre! Vivement octobre (pour rappel le film sort en septembre aux US et en octobre en France/Belgique).

mardi 28 janvier 2014

The Maze Runner - le film

maze18

Voilà un film dont je tiens à vous parler sur le blog: The Maze Runner ou Le labyrinthe en français. Adapté du célèbre livre du même nom de James Dashner, The Maze Runner devait tout d'abord sortir ce 14 février 2014 avant d'être repoussé au 19 septembre 2014 aux Etats-Unis pour un meilleur travail en post-production. Si le film garde encore bien tous ses secrets, on connait néanmoins le cast principal et quelques stills ont déjà filtré. Si vous ne connaissez pas, je vous encourage à découvrir cet univers! Les tomes 1 et 2 sont déjà sortis en français! Vous pouvez découvrir mon avis sur le Labyrinthe (tome 1) et mon avis sur La Terre brûlée (tome 2) des maintenant! Croyez moi, c'est un must read!

  • Infos pratiques

- Sortie du film aux USA: 19 septembre 2014
- Sortie du film en Belgique et en France: 15 octobre 2014

  • Casting du film

Alors le cast est assez large donc je vais vous présenter les personnages qui ont vraiment énormément d'importance dans ce premier volet! 

  1. Dylan O'Brien est Thomas
  2. Blake Cooper est Chuck
  3. Kaya Scodelario est Teresa
  4. Ki Hong Lee est Minho
  5. Thomas Brodie-Sangster est Newt
  6. Alm Ameen est Alby

maze9maze10maze12

maze13maze17maze11

 

  • Liens & Photos

maze3

Alors pour suivre les nouveaux stills, vous pouvez tout simplement surveiller l'album photo sur la page facebook du blog! Les autres personnages y sont présentés et vous pouvez déjà découvrir pas mal de photos tirées du film! Cela dit, il existe aussi un tumblr officiel qui propose pas mal de news aussi! 

Voilà, en tout cas, je vous encourage à lire cette saga, en espérant que le film soit à la hauteur!! On attend maintenant les affiches officielles et surtout un premier trailer!

dimanche 27 octobre 2013

La Terre Brûlée [l'Épreuve #2]

epreuv10

  • Nom: La Terre Brûlée [L'Épreuve #2] de James Dashner
  • Lu en: français (416 pages)
  • Sorti en: aout 2013 
  • VO: paru sous le nom "The scorch trials" en janvier 2010
  • Ma note

Thomas et les autres survivants regretteraient presque la vie dans le Labyrinthe. Ils avaient de la nourriture, un abri et une certaine sécurité...
Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur a été ravagé par l’apocalypse. La terre est dépeuplée, brûlée par les éruptions solaires et par un nouveau climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine.
Au lieu de liberté, Thomas et les autres se trouvent confrontés à une nouvelle épreuve imaginée par le WICKED. Ils doivent traverser la Terre Brûlée, la zone la plus dévastée, pour atteindre un refuge sans doute paradisiaque. Mais l'atteindront-ils à temps malgré tous les obstacles qui se dressent sur leur route ?

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre.

Après avoir lu le labyrinthe, qui a été un gros coup de coeur je tiens à le rappeler, j'attendais avec impatience de lire la suite! Et j'avoue d'emblée que j'ai été un peu moins emballée par ce second tome. Bon je m'explique: la terre brûlée est toujours aussi bien écrite, on avale les pages assez rapidement, du moins la moitié du roman. On retrouve l'ambiance bizarre du premier tome et comme les Blocards on ne comprend rien du tout à ce qu'il se passe. Une chose est sure, le WICKED ne nous laisse pas le choix et la seconde épreuve commence.

J'ai trouvé le début prometteur, toutes ces remises en question, puis ce souterrain menant à la terre brûlée plutôt flippant, c'était bien mené. Mais une fois arrivé dans ce désert solaire, le roman s'est quelque peu essoufflé. En effet, je ne cache pas que je lui ai trouvé pas mal de longueurs. En fait, le rythme et l'oppression qu'on a pu ressentir dans la première partie du roman disparaissent un peu. Les fondus représentaient la seule menace, et le but unique de cette épreuve était d'arriver au refuge, 160km plus loin. Rien de bien folichon finalement, d'autant plus que les rebondissements sont assez maigres, enfin je n'ai pas forcément adhéré à tout.

Notamment à tous ces nouveaux personnages. On finit par un peu s'y perdre et ils éclipsent bien trop les éléments forts du premier tome: Minho, Newt et Térésa m'ont manqué. Je sais pas, ils ont été relégué au second plan, et même si Minho fait office de chef, à part ouvrir sa grande gueule pour sortir des répliques sarcastiques ou des ordres, on a rien de plus. Newt est carrément transparent. Quant à Térésa, c'est une autre histoire. Les nouveaux personnages ne m'ont pas spécialement convaincue, surtout Brenda. D'emblée, je n'ai pas apprécié son personnage qui vient installer une sorte de triangle amoureux ou du moins ce qui s'en rapproche. Ca ne collait pas du tout au cadre du roman! Puis Thomas. Il est assez contrariant comme personnage! Tantôt pas sur de lui, tantôt prenant les devants.... Puis ne parlons pas de ses sentiments qui tournent comme une girouette! Un peu frustrant tout ça.

Mais le pire fut la décision de l'auteur quant à un des rôles d'un personnage. J'avoue que ça a mis de la tension dans le livre qui commençait vachement à tirer en longueurs, mais j'ai pas du tout aimé. Et surtout j'ai pas du tout compris le but de cette manoeuvre si ce n'est foutre le bazar dans la tête de Thomas et dans la nôtre! Un moyen de plus de nous déstabiliser je suppose! 

Un mal pour un bien certainement mais à force de vouloir trop se concentrer sur l'action ou sur le mystère du WICKED, les personnages manquent cruellement de profondeur. Dans le labyrinthe, cet aspect ne m'avait pas du tout dérangée mais ici ce fut différent. Vu le contexte, l'auteur aurait pu se permettre d'aller plus loin dans la psychologie de ses héros. C'est dommage mais comme beaucoup de tomes 2, l'auteur a préféré le présenter comme une transition, maintenant le suspens, pour qu'on en vienne à vouloir vite le tome 3. Ha ça marche, mais la sauce prend juste un peu moins bien que le premier tome.

Cela dit, cette série est vraiment à lire. Je suis un peu exigeante ici mais James Dashner avait placé la barre très haute avec le labyrinthe, du coup je m'attendais à grimper crescendo et c'est un peu l'inverse qui s'est produit. Néanmoins, c'est une suite qui se lit rapidement, qui présente toujours son côté addictif et on en ressort encore plus paumé qu'avant. Parce que oui, soulignons-le, on a pas appris grand chose sur le pourquoi du comment. Alors vite vite la suite!

lecture-commune

Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Sans tarder, découvrez sa chronique sur le livre!

In My Mailbox (73)

P1020994 P1020995

Hello tout le monde! Cette semaine j'ai reçu des choses assez intéressantes ♥ Commençons par The Eyes of Minds de James Dashner, sa toute nouvelle série YA qui se passe dans un monde très futuristique où les gens vivent principalement dans le virtuel, plus précisément à travers les jeux vidéos! L'intrigue a l'air super sympa! Je compte le lire très vite! Ensuite, j'ai reçu celui qui fait tant parler de lui: Divergent T3 - Allegiant de Veronica Roth! Apparemment il ne fait pas du tout l'unanimité, donc ça me stresse un peu! Je l'ai commencé, on verra ce que ça donne!

P1020992

Mais ce n'est pas tout! J'ai reçu ce magnifique marque-page! Pour la petite histoire, je l'avais commandé moi-même auprès de  Des Perles et des Mots et c'est Les chroniques d'Evenusia qui m'a fait la grande surprise de me l'offrir pour me remercier de lui avoir créer ses bannières! Autant vous dire que ça m'a fait extrêmement plaisir!! Ce MP spécial The Iron Fey est vraiment parfait en plus, je l'adore! Voilà pour cette semaine!

Icon in my mailbox ok