► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 11 janvier 2017

Ruined [Ruined #1] de Amy Tintera

ruined

  • Nom: Ruined [Ruined #1] de Amy Tintera 
  • Lu en: anglais
  • Pages: 368 pages
  • Sorti le: 3 mai 2016 
  • Editeur: Harper TEEN
  • Fiche: présentation officielle
  • VF: non prévue

Emelina Flores has nothing. Her home in Ruina has been ravaged by war; her parents were killed and her sister was kidnapped. Even though Em is only a useless Ruined—completely lacking any magic—she is determined to get revenge. Her plan is simple: She will infiltrate the enemy’s kingdom, posing as the crown prince’s betrothed. She will lead an ambush. She will kill the king and everything he holds dear, including his son. The closer Em gets to the prince, though, the more she questions her mission. Her rage-filled heart begins to soften. But with her life—and her family—on the line, love could be Em’s deadliest mistake.

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

I really liked Amy Tintera's first book Reboot and I was curious about this one. The mixed reviews on goodreads weren't helping me but a friend loved it so much I didn't hesitate much longer. And what a surprise!! I really enjoyed this book who kept me on edge at every page or so. Let's be honest, Ruined is a bit classical and déjà-vu in the YA fantasy genre but it was well written and the world well build by Amy! She did a good job to keep my interest!! So after my reading, I still don't understand why this book received these mixed or bad reviews because for me, it was a strong reading. I liked everything, the world created by the author, the Ruined people and their special abilities, and especially the characters. Each one brings something to the story. If I didn't like the King and Queen of  Lera and Em's sister Olivia whichI found a bit scary, I have to say I fall immediately for Em and Cas.  Em is a heroine I dearly liked, she is fierce, bold, badass and very skilled. Her plan for revenge is dangerous but this girl is very brave. What she hadn't planing was falling for the Prince Cas, her ennemy. Cas is so sweet and smart, a bit naive maybe but I loved his personnality. It is hard for him to stand by his parents with which he often disagrees. So when Em enters his life, he wants to do things better. The two of them are beautiful in a sort of way and my heart was beating faster each time they were together. I simply loved the fact that they listened to their emotions and feelings about each others and not giving up to anger or vengence. They sort of broke my heart at the end and I can't wait to read the sequel. 

J'avais beaucoup apprécié Reboot de l'auteur et Ruined me tentait beaucoup, étant une grande fan de fantasy mais les avis mitigés de goodreads me freinaient un peu. C'est Lucie du blog Lulai Lis qui m'a convaincue de m'y plonger et j'ai bien fait: Ruined s'est révélé être une très très bonne lecture. 

Ruined est certes assez classique dans le genre fantasy YA. On retrouve des Royaumes en guerre, dont un qui est exterminé pour être magique. En effet, dans le royaume de Ruina, les habitants ont tous un pouvoir, qui est craint par les autres contrées. Le Royaume de Lera, conduit par un roi sans pitié, a ordonné l'exécution de tous les habitants de Ruina, affaiblissant ainsi la menace. Mais c'est sans compter sur Emelina, la princesse de ce Royaume de prendre sa revanche...

Em est une héroine badass, très courageuse, qui se lance dans un plan dangereux pour sauver son peuple, mais aussi sa soeur, Olivia, retenue captive par le roi de Lera. Pour se faire, elle se fait passer pour la princesse Mary de Vallos, un autre royaume, qui doit se marier avec Cas, l'héritier de Lera afin de maintenir les bonnes relations. Des le départ, le ton est donné et la violence est présente: Em n'hésite pas à tuer Mary pour prendre sa place et se présenter comme la future femme de Cas. 

Avec elle, on découvre la vie de château et la famille royale de Lera. Je dois dire que le roi et la reine se sont montrés exécrables des le début. De même que Jovita, la cousine de Cas que je n'ai pas apprécié. Les 3 membres de la famille se sont révélés calculateurs et dangereux au détriment de Cas, très différent. Au départ, le jeune homme se montre très froid envers sa nouvelle femme mais très vite il va comprendre que ses parents ne dirigent pas Lera comme ils le devraient. Peu violent, Cas est un personnage intéressant, réfléchi, doux et intelligent qui essaiera de trouver des solutions plus pacifiques. J'ai beaucoup aimé le suivre car il contre-balance Em qui a une personnalité explosive.

Entre les deux, le courant passe plutôt bien, ce qui n'était pas prévu dans le plan de Em... Mais faut-il renoncer au seul prix de l'amour? Les enjeux sont trop importants et la guerre est déclarée. La machine est lancée. Le livre ne connait aucun répit, et nous non plus. Il faut dire que Amy Tintera nous tient en haleine des le début et je me suis retrouvée à être stressée pour les personnages. Je les voyais évoluer, réfléchir et je m'y suis grandement attachée.

Cas et Em sont des personnages comme je les aime, qui, malgré l'horreur les entourant, arrivent encore à prendre du recul et à faire face à leurs sentiments. J'ai adoré leur lien, et cet amour qui grandit. Pourtant ennemis jurés, ces deux là éprouven tellement de choses l'un pour l'autre, qu'ils ont envie de tout faire pour améliorer le monde, leur vie, et ramener la paix entre les Royaumes.

Mais tout ça a un prix et croyez moi, personne n'est épargné. Le roman est assez violent et présente énormément de batailles sanglantes. Il faut vraiment s'accrocher mais cela apporte un excellent dynamisme à l'histoire. Et plus on progresse plus on en apprend sur la magie de Ruina. C'est un pan de l'histoire très intéressant et j'ai hâte d'en savoir plus, surtout que Em ne possède pas cette magie ce qui la rend différente encore de son propre peuple. 

La fin m'aura scotchée, je l'ai trouvée très bien amenée. Peut être prévisible sur certains points et encore, j'ai été surprise, voire horrifiée par un personnage en particulier, ce qui n'inaugure rien de bon pour la suite. Quelque chose me dit que Em va devoir revoir sa stratégie, et protéger son amour pour Cas, si elle veut ramener un semblant de paix.

En conclusion, voilà un roman fantasy qui m'aura énormément plu, je l'ai trouvé très bien écrit, et palpitant malgré son manque apparent d'originalité. Cela étant, c'est un livre qui mérite franchement qu'on s'y intéresse car il a beaucoup de potentiel et je suis sure que la suite sera carrément à la hauteur!


vendredi 30 décembre 2016

Reign of Shadows [Reign of Shadows #1] de Sophie Jordan

ReignofShadows

  • Nom: Reign of Shadows [Reign of Shadows #1] de Sophie Jordan
  • Lu en: anglais
  • Pages: 309 pages
  • Sorti le: 9 février 2016 
  • Editeur: Harper TEEN
  • Fiche: présentation officielle
  • VF: non prévue

Seventeen years ago, an eclipse cloaked the kingdom of Relhok in perpetual darkness. In the chaos, an evil chancellor murdered the king and queen and seized their throne. Luna, Relhok’s lost princess, has been hiding in a tower ever since. Luna’s survival depends on the world believing she is dead. But that doesn’t stop Luna from wanting more. When she meets Fowler, a mysterious archer braving the woods outside her tower, Luna is drawn to him despite the risk. When the tower is attacked, Luna and Fowler escape together. But this world of darkness is more treacherous than Luna ever realized. With every threat stacked against them, Luna and Fowler find solace in each other. But with secrets still unspoken between them, falling in love might be their most dangerous journey yet.

separator

Pour cloturer l'année, quoi de mieux qu'un roman YA dark fantasy? J'ai Reign of Shadows depuis sa sortie dans ma PAL et j'avoue que j'avais une certaine appréhension car les avis goodreads étaient ma foi fort mitigés. Mais il y a quelques jours, Laetitia, du blog Sous le Feuillage, en a fait la lecture et a adoré. Son enthousiasme et ses arguments m'ont beaucoup plu, du coup, je n'ai plus hésité. Avec à peine 300 pages au compteur, Reign of Shadows se lit très vite. Malheureusement pour moi, je n'ai pas vraiment été très convaincue, même si globalement cela reste une lecture sympathique!

Reign of Shadows a pourtant une excellente base. Il y a 17 ans, le jour de la naissance de notre héroine Luna, une éclipse a plongé le monde dans les Ténèbres et avec elles, des monstres venus de terre. Depuis, chacun évolue dans le noir complet et a appris à se débrouiller. Mais le danger rode partout, à tout moment à cause de ces créatures attaquant tout être croisant leurs chemins.  

Luna est née le jour de l'eclipse. Princesse perdue, cela fait également 17 ans qu'elle vit dans une tour dans des bois reculés, à l'abri des regards. Une vie cachée derrière des murs épais qui lui assurent une protection contre les dangers du dehors. Pour autant, Luna souhaiterait sortir pour découvrir le monde. Un jour, elle décide de sortir à l'insu de ses compagnons, Sivo et Perla. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque sa route croise des voyageurs en mauvaise posture: un trio menacé par une attaque des créatures.

Une rencontre qui va tout changer dans la vie de Luna et qui va devoir fuir son sanctuaire bien plus tôt qu'elle l'aurait pensé. Obligée de faire équipe avec Fowler, le garçon qu'elle a sauvé, Luna découvre alors la vie à l'extérieur. Une vie difficile, où il faut être attentif à chaque seconde face au danger permanant.

Si le background est intéressant, j'avoue que j'ai trouvé que l'histoire manquait d'un fil conducteur. Luna et Fowler ont un but, se réfugier dans la ville de Allu, qui semble être le seul endroit dénué de créatures. Mais existe-t-il vraiment? Sur ce point, cela m'a fait fortement penser à la saga Blood of Eden de Julie Kagawa. Pour autant la comparaison s'arrête là car Sophie Jordan exploite trop peu son univers, à contrario de Julie Kagawa. En effet, il reste beaucoup de questions en suspens, surtout concernant l'eclipse et les créatures. Pourquoi l'eclipse est-elle arrivée? Pourquoi dure-t-elle autant? D'où viennent ces créatures? Autant de questions que je me suis posées, sans réponses.

Mais ce n'est pas ça qui m'a le plus gênée, je dois dire. La romance prend beaucoup trop de place. Une histoire qu'on peut qualifier de insta-love et qui m'aura fait lever les yeux au ciel assez fréquemment. Fowler et Luna craquent instentannément l'un pour l'autre et leurs pensées ne sont dédiées qu'à l'autre. Dans un contexte où la survie prime, j'ai trouvé la romance parfois absurde. Les personnages sont plus préoccupés par leurs sentiments que leur progression ou les dangers. Comme si l'auteur avait en fait voulu écrire une romance et pour rajouter un peu d'adrénaline, imaginé tout ce décor pour rendre ça plus intense. 

Malheureusement, je n'ai pas trouvé cette histoire intense et pafois même, pas très crédible. Vu la condition de Luna, j'aurai pensé que l'auteur allait la rendre moins héroique. En soi ce n'est pas un spoiler puisqu'on le devine des les premières lignes, mais je préfère taire sa condition, si jamais vous pensez lire ce roman. Dans tous les cas, Luna ne m'aura pas convaincue et j'ai trouvé certaines scènes bien grotesques à cause de ça. Luna manque de personnalité à mon gout, trop focalisée sur Fowler et trop naive en ce qui concerne le reste du monde. Certes, je dois lui reconnaitre le courage et la ténacité, mais sincèrement, j'aurai aimé que l'auteur exploite la condition de Luna tout autrement, pour la rendre plus attachante, voire même plus fragile, sans pour autant qu'elle devienne faible. 

Quant à Fowler, si ce n'était pas pour lui, ma note serait bien plus basse. Voilà un personnage plus travaillé et plus complexe à déchiffrer, ce qui le rend très intéressant. Fowler a des secrets, aussi quand on découvre la révélation de fin, on en reste bouche bée! Je dois avouer que je n'avais rien vu venir et rien que pour ça, je remercie l'auteur. 

En conclusion, c'est une lecture en demi-teinte pour moi. J'ai lu une romance sur fond de fantasy, pas une fantasy avec une romance. Cela fait une grande différence et malgré que le roman soit court, j'ai eu du mal à maintenir mon intérêt. Je reste indécise quant à la lecture du second tome, d'une part je reste curieuse et espère que l'auteur va développer son univers, d'autre part parce que ce premier m'a convaincue à moitié. A voir! 

jeudi 5 septembre 2013

Le jeudi c'est Jeu Livresque (14/15)

jeudijeulivresque

Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous sur 8 semaines pour jouer avec nos livres, nos bibliothèques et nos romans préférés. Rendez-vous proposé par Secret Forbidden World!

  • Semaine 14: Maisons d'édition la plus représentée 

Bon, ça, ça va être très difficile de donner un chiffre précis, parce que ma biblio est sans dessus-dessous, donc voilà... lol. Mais en gros je sais qui représente bien ma bibliothèque. Pas de chiffres mais voici les plus gros représentant:

Collection R 

robert-laffont

Harlequin TEEN

harlequin

Penguin 

penguin logo

Harper TEEN

HarperFictionBookPage

 

Vous pouvez constater que ma bibliothèque est très...anglaise/américaine! Seule la Collection R est une digne représentante de ma biblio française :)