► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 20 février 2018

Harold et les dragons de Cressida Cowell

harold et les dragons

  • Nom: Harold et les dragons de Cressida Cowell
  • Lu en: français
  • Pages: 212 pages
  • Sorti le: 17 janvier 2018
  • Editeur: Hachette Romans
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom How to train your dragon en 2003
  • Premier tome d'une longue saga

J’aurai dû capturer une créature féroce, laide et méchante… Mais je me retrouve avec Krokmou, le dragon le plus petit, minuscule et ridicule que vous ayez jamais vu. De quoi j’ai l’air, moi, avec un dragon flemmard, qui ne m’écoute pas et ne lève jamais sa petite griffe ? Ce n’est pas comme si, en tant que fils du chef, Stoïk la Brute, je n’avais pas deux fois plus la pression ! Alors, vous vous demandez tous comment Harold l’Incapable est devenu le grand Harold Horrib’Haddock, héros incontesté des Vikings ? Eh bien, voici le secret de ma réussite !

separateur-3

Etant une très grande fan des films d’animations Dragons et plus particulièrement de Krokmou, j’avais très hâte de découvrir l’histoire dont Dreamwork s’est inspiré pour les réaliser.

Lors de notre rencontre, Harold et ses camarades sont en âge de prouver, selon la tradition de la Tribu des Hooligans Hirsute, qu’ils sont de véritables héros. Pour cela, ils doivent capturer un Dragon sauvage et le dresser ensuite. S’ils échouent, ils sont bannis par les leurs. Malheureusement pour Harold Horrib’ Haddock, fils de Stoïck la brute et chef de L’île de Beurk, il n’a rien d’un héros. Cependant, cette épreuve va changer à jamais sa vie. Alors, comment Harold gagne-t-il le respect de sa tribu ?

Ici, le roman est bien différent du film d’animation qui l’a inspiré, car les habitants de l’île de Beurk ne chassent pas les Dragons, mais ils les dressent depuis de très nombreuses générations. D’ailleurs, à part Harold et Rustik, les autres personnages du film d’animation n’existent pas. Malgré ces caractéristiques, l’univers reste très semblable et l’humour et les jeux de mots ne manquent pas à l’appel. Bien au contraire! J’étais donc ravie de retrouver ces aspects là.

Ce roman de 212 pages est rapide à lire avec ses courts chapitres. De plus, l’action très présente donne la dynamique nécessaire à l’histoire pour qu’elle soit addictive. Résultat, le livre se dévore en un rien de temps. Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié, c’est que l’histoire possède une vraie fin à cette aventure. Il n’y a pas de cliffhanger qui pourrait créer une frustration pour le lecteur.

Du côté des protagonistes, je ne vous parlerai que d’Harold afin de vous laisser plus de surprises. Celui-ci va s’étonner lui-même en se rendant compte qu’il est plus courageux qu’il ne le pense. Résultat, il créé de belles surprises auprès des habitants de l’Île de Beurk.

Pour finir, la plume de l’auteure est adaptée aux enfants de 9/10 ans. Elle est simple, drôle et entrainante. Le grand plus, c’est que le livre est rempli d’illustrations qui semblent être réalisées par des enfants.


En bref, le roman est très différent du film d’animation, mais j’ai tout de même passé un très bon moment. L’humour présent grâce aux jeux de mots et les nombreux dessins offrent une histoire et un objet livre qui plairont aux lecteurs de tous âges.

 

logo-Momoko