► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 13 novembre 2018

Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige de Juliette Bonte

les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige

  • Nom: Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige de Juliette Bonte
  • Lu en: français
  • Pages: 368 pages
  • Sorti le: 31 octobre 2018
  • Editeur: Harlequin - Collection &H
  • Tome Unique

Ils n’étaient pas censés s’aimer… Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie. Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence. Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique… Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

separator

A l'approche de Noel, avec les téléfilms qui passent, j'ai toujours cette envie de me plonger dans de jolies romances à cette période de l'année. Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige m'a de suite tapé dans l'oeil grâce à cette magnifique couverture. Que dire, je m'attendais à lire une belle histoire un peu guimauve et le moins que je puisse dire c'est que je fus très surprise du contenu.

En effet, autant que vous le sachiez, ce titre est déjà sorti l'an dernier sous le nom Because of You, avec une couverture plus sexy et plus sombre. Avec le recul, je me dis qu'elle est bien plus adaptée que l'actuelle, reflétant réellement le contenu du roman. Oubliez la guimauve, la neige ou Noel et son esprit festif, Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige est en réalité une romance mais pas si facile que ça. 

Alors que Allison est en couple avec Carl - cet architecte prétentieux qui ne vit que pour son boulot -, elle ne s'attendait pas à devenir aussi complice avec son meilleur ami, Luke. Entre eux, l'amitié est immédiate et fait plaisir à voir. Les deux jeunes gens sont sympathiques et on sent qu'ils apprécient la compagnie de l'autre, que c'est naturel.

Tout le contraire de Carl. Sa relation avec Allison m'a de suite dérangée, je me suis sentie mal à l'aise. Chapeau à l'auteure qui a su décrire un personnage froid et calculateur, se cachant derrière cadeaux et costumes hors de prix.  J'avoue que je n'ai pas compris comment notre héroine pouvait autant hésiter, d'emblée, j'ai senti que Carl était louche. En tout cas moi, je serai partie en courant depuis bien longtemps! 

Mais Allison est un personnage un peu fragile finalement. Sous ses bonnes réparties, elle hésite énormément et ne dit pas vraiment ce qu'elle pense, ne l'assume pas. On peut remercier Luke de l'aider à sortir de sa coquille. Voilà un personnage que j'ai apprécié même si il est un peu cliché: beau gosse, boss de son cabinet, terriblement sexy qu'il se tape minimum 3 femmes différentes sur la semaine... un tableau classique qui, personnellement, ne me fait pas rêver, mais j'ai bien aimé le voir tomber amoureux et comprendre ce que cela implique. 

L'histoire est donc surprenante car un peu "sombre" avec même quelques violences inattendues. La plume de l'auteure permet une lecture fluide et rapide, et même si je regrette que la couverture m'ait induite en erreur sur le contenu, je vous recommande tout de même ce roman. La tournure des événements, les personnages et le style de Juliette Bonte m'ont convaincue et au final, j'ai passé un bon moment.


En bref, j'ai passé un bon moment avec ce livre, grâce notamment à la plume de l'auteure, très agréable et aux personnages principaux plutôt attachants. Cependant, je m'attendais à une histoire plus romantique et acidulée, ne prêtez donc pas attention à la couverture qui pourrait induire en erreur. Ce roman est en effet un poil plus sombre qu'on ne le pense et a déjà été commercialisé l'an dernier sous le nom Because of You. 


vendredi 26 octobre 2018

Clair de Lune à Manhattan [From New York with Love #3] de Sarah Morgan

clair de lune à manhattan

  • Nom: Clair de Lune à Manhattan [From New York with love #3] de Sarah Morgan
  • Lu en: français
  • Pages: 486 pages
  • Sorti le: 31 octobre 2018
  • Editeur: Harlequin - Collection &H
  • VO: paru sous le nom Moonlight over Manhattan en novembre 2017
  • Tomes antérieurs: Tome 1 - Tome 2

« Je ne veux plus être une “gentille fille”. Je veux être une fille qui n’a peur de rien ! » Harriet Knight le reconnaît volontiers, elle a toujours laissé la peur guider ses choix. Résultat : elle a l’impression d’avoir une vie ennuyeuse à mourir. Alors cette année, c’est décidé, elle va s’offrir un cadeau de Noël d’un nouveau genre : du courage ! Elle a donc prévu de faire chaque jour, jusqu’au 25 décembre, une chose qui l’effraie et, elle s’en est fait la promesse, elle ne laissera rien ni personne l’intimider. Enfin, ça, c’était avant qu’elle ne rencontre Ethan qui, d’un seul regard, a fait vaciller toutes ses certitudes. Elle l’a alors aussitôt compris : le séduire sera son plus grand défi.

separator

Mon ressenti risque d'être assez court et pour cause: je suis amoureuse de ce roman!! Clair de lune à Manhattan est un énorme coup de coeur, qui m'a séduite des les premières pages et qui clôture à merveille la saga. 

Lorsque Harriet fut brièvement présentée dans les tomes précédents, j'avoue que j'ai eu une petite appréhension quant à son personnage fort timide et renfermé. Mais à la lecture, ce fut une vraie claque! Harriet est un personnage que j'ai adoré, auquel j'ai pu m'identifier tout de suite et qui m'a grandement inspirée.  A 30 ans, la jeune femme se rend compte que sa vie est faite d'un cocon douillet qu'il serait facile de suivre toute sa vie, au risque de finir seule dans son appartement entourée d'une centaine de chiens et de chats. Une perspective d'avenir qui déprime notre héroine, d'autant plus que son frère et sa jumelle filent le parfait d'amour. Alors pourquoi eux, et pas elle? 

C'est tout le défi que va s'imposer la jeune femme. Et je peux vous dire que j'ai adoré. Harriet évolue de manière fulgurante à travers les différents chapitres et elle m'a vraiment conquise. Même si l'histoire reste fictive, elle m'a donné à réfléchir. Le courage et l'envie d'Harriet d'avancer dans la vie, de sortir de sa zone de confort, de voir ce que le monde a à offrir au delà des murs de son appartement, je pense que cela peut "parler" à toutes celles qui se sentent timides et qui ont peur de se lancer. 

Dans cette quête, Harriet va rencontrer Ethan, un médecin urgentiste. J'ai aussi énormément apprécié ce personnage, découvrir sa personnalité, son travail très difficile. Il amène une touche de réalisme incroyable! Ethan ne fait peut être pas rêver mais il m'a semblé correspondre à Harriet. Après tout, comme on dit, les contraires s'attirent, les opposés se rapprochent! Et cette rencontre va les changer tous les deux sur bien des points. 

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est finalement la quête de soi, bien plus que la romance. Sarah Morgan a déjà écrit plus chaud bouillant, or ici elle est restée plutôt soft, privilégiant le développement des personnages. Enfin, mon petit coeur fut ravi de retourner à Snow Crystal et de croiser à nouveau les frères O'Neil. Sarah Morgan ne pouvait pas mieux conclure sa saga que de rassembler pendant un temps tous ses personnages ou presque. Un régal.


En bref, un tome coup de coeur qui cloture à merveille la saga, me laissant totalement rêveuse. J'ai adoré le personnage d'Harriet auquel j'ai pu grandement m'identifier et même s'il s'agit d'une fiction, elle m'a permis de réfléchir. Le cadre enchanteur de l'hiver m'a aussi séduite, de même que les clins d'oeil de l'auteure à d'autres personnages bien connus. C'est sur, les livres de Sarah Morgan sont comme des petites douceurs: à consommer sans modération!