► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 1 octobre 2014

The moment of everything

moment of everything

  • Nom: The moment of everything de Shelly King
  • Lu en: anglais
  • Pages: 288 pages
  • Sorti le: 2 septembre 2014
  • VF: A paraitre au printemps 2015 sous le nom "Le coeur entre les pages"

Maggie Duprès, récemment «involontairement séparée de la masse salariale" à Silicon Valley, passe ses journée au Dragonfly, une librairie de livres d'occasion. Lorsqu'elle a l'opportunité de travailler dans un book club, Maggie n'hésite pas, même s'il faut lire en une soirée L'Amant de Lady Chatterley, un livre qu'elle n'a pas rencontré depuis le collège. Mais au lieu de trouver une version moderne du roman, Maggie trouve une vieille édition hardcover, où les pages sont remplies d'annotations entre deux amoureux. Dans sa recherche concernant leur histoire, Maggie va aussi se découvrir et ce qui l'attend est aussi surprenant qu'inattendu...

Traduction personnelle du résumé.

Lorsque j'ai trouvé ce livre sur internet - probablement sur goodreads - j'ai tout de suite été attirée par la couverture. Des livres et un chat, il n'en fallait pas plus pour attiser ma curiosité. Le résumé m'a également plu tout de suite et je n'ai pas résisté. Aussitôt reçu, aussitôt lu. The moment of everything est une lecture vraiment superbe qui fait passer de nombreux messages.

Maggie Duprès, jeune trentenaire, tente de se reconstruire après avoir perdu son travail à la start-up ArGoNet où elle travaillait depuis des années avec son meilleur ami Dizzy. Démotivée, Maggie passe le plus clair de son temps dans une petite librairie qui propose des livres d'occasion: le Dragonfly. La lecture est une grande passion pour Maggie, en particulier les romances, mais vous savez, ces romances où les héroines ont du caractère. Connaissant bien le patron, Hugo, Maggie vit également dans le même duplex que lui.

Lorsque Dizzy lui dégote enfin un rendez vous avec la richissime Avi dans un book club, qui pourrait la remettre sur les rails, Maggie est obligée de lire L'Amant de Lady Chatterley, un livre qu'elle n'aime pas vraiment. Quelle ne fut pas sa surprise de trouver une correspondance entre deux jeunes gens dans les marges d'une vieille copie prêtée par Hugo... Commence alors pour Maggie une quête passionnante sur elle-même, ses envies, ses ambitions.

Ce roman nous embarque dans une histoire réelle à laquelle on peut facilement s'identifier. Je me suis tout de suite sentie proche de Maggie, ayant moi-même traversé des périodes de remises en question par rapport à mon avenir professionnel. Maggie est une pro du management, de fait elle s'y connait en promotion internet (et bien sur quand on parle sites web et codes, moi j'y vois de suite clair!). Aussi, quand elle se trouve face à un choix draconien, j'ai trouvé qu'elle réagissait de la meilleure façon: avec son coeur. Choisir entre passion et argent, parfois, il n'y a qu'un pas.

Mais le Dragonfly a eu raison de Maggie comme il a eu raison de moi. Quel plaisir de passer des heures dans ce lieu rempli de livres qui vous racontent chacun une histoire. Pas seulement celle enfermée entre les pages mais celle qu'ils ont vécu de mains en mains. Le Dragonfly est poussiéreux, bordélique, mais Maggie finit par se sentir chez elle. Elle y apporte la touche de modernité, un souffle de nouveau tellement incroyable que le Dragonfly vit là ses meilleurs jours. Dans cette ambiance particulière, Maggie rencontre Jason, un employé au caractère bourru mais sensible et fin connaisseur, et bien sur Hugo. Avec eux, on voit défiler un certain nombre d'autres personnages. Chacun a sa personnalité bien définie et chacun pose son empreinte. Même Henry et Catherine, les amoureux correspondant au travers du livre de Lady Chatterley ont leur place. En fait, ils sont carrément le fil conducteur dans la vie de Maggie. Ils lui apportent toutes les réponses dont elle avait besoin.

The moment of everything est un roman à la fois simple et complexe. Il met en lumière les relations humaines, la recherche de soi, la vie, l'amour, la persévérence. Il démontre que nous sommes maîtres de nos choix et que nous devons toujours suivre notre coeur, faire ce qui nous semble juste. Les personnages sont aussi attachants que réels. Les messages qu'on retient du livre sont beaux et criants de vérité. Un roman écrit pour tous les amoureux des livres mais pas seulement. Surtout, foncez.

 


mardi 3 septembre 2013

Enclave [Enclave #1]

enclav12

  • Nom: Enclave [Enclave #1] de Ann Aguirre
  • Lu en: français (316 pages)
  • Sorti en: mai 2013
  • VO: paru sous le même nom en avril 2011
  • Ma note

La Terre est devenue inhabitable et les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d'En-Dessous, formé d'enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle, une chasseuse, doit remplir la mission avec son coéquipier Del de protéger l'enclave de la menace des monstres anthropophages. Elle découvre que les monstres sont devenus intelligents mais les Anciens ignorent ses avertissements.

Lors de mon achat saisonnier chez Belgique Loisirs, j'ai longuement hésité! A la base je voulais un autre livre mais il était déjà en rupture de stock. J'ai donc décidé de découvrir Enclave, qui avait d'excellents avis sur la blogosphère! Ce qui me freinait au départ c'est l'univers. J'ai lu beaucoup de dystopies et à force, j'ai l'impression que tout se ressemble. Je suis des lors assez exigeante avec ce genre. J'ai commencé le livre un peu "sur mes gardes" mais il aura eu vite raison de moi!

En effet, j'ai dévoré le livre en deux petites après midi. Soyons honnête: l'histoire en elle-même n'est pas originale. Elle m'a fait penser à un mélange de livres (genre Glitch pour la vie souterraine, Je suis une immortelle avec ses monstres et puis d'autres dystopies pour le côté ruine du monde). De ce côté là, ça faisait alors un peu déjà-vu. Bon c'est le "risque" des dystopies, niveau paysage et base du scénario c'est toujours un peu la même chose. Cela dit, Enclave a carrément un truc en plus: ses personnages. Je crois que c'est eux qui m'ont vraiment donné envie de découvrir l'univers du roman. Sans leur charisme, pas sur que j'aurai été jusqu'au bout.

On suit alors Trèfle, une jeune fille née au sein de l'Enclave nommée Collège. Collège est un abri sous terrain comme il en existe quelques uns. Elle n'a jamais vu la lueur du jour mais ayant été élevée dans ce contexte, cela ne lui pose pas de problème, au contraire: d'après les Ainés, toute la surface de la Terre est inhabitable. Trèfle a été éduquée dans le seul but de servir sa communauté. Son développement personnel passant en dernier, Trèfle ne connait quasi rien de l'ancien monde, par contre elle peut tout de même lire. Non, des leur plus jeune âge, les mômes comme on les appelle, s'entrainent pour choisir leur "futur métier": Géniteur, Ouvrier ou Chasseur. Et Trèfle rêve de devenir chasseuse. Dans ce but, elle s'est entrainée dur.

Lorsque la jeune fille devient officiellement chasseuse, on découvre un tout nouveau personnage: Del, son coéquipier. Ce mec là, personne ne l'aime. Pourtant il est très doué et très courageux. Mais n'étant pas né dans l'Enclave, personne n'y prête attention...sauf Trèfle. Elle sait d'emblée que Del la soutiendra toujours. Au fur et à mesure de leurs patrouilles, ils se connaissent un peu mieux. On sent qu'un lien puissant se créé entre eux tout le long du livre. C'est un tandem que j'ai beaucoup aimé. Lorsque le livre prend un tournant et qu'on sort de l'Enclave, on s'attache encore plus à Del et Trèfle. Ils forment un duo de choc comme je les aime: ils sont forts, courageux, ils se mettent en danger l'un pour l'autre. Leur combativité est exemplaire et c'est une grande force du livre. J'ai vraiment apprécié leur caractère, ces deux là donnent un sacré cachet au livre. Quant aux autres personnages, ils sont un peu plus en retrait mais quelque chose me dit qu'on les reverra bien plus dans la suite.

En tout cas, malgré l'air de déjà-vu dans les bases du décor, Enclave est super addictif. On ne s'ennuie pas du tout dans ce livre et on reste tendu quasi durant toute la lecture! De fait, on tourne les pages encore et encore pour connaitre la suite des aventures de notre duo. C'est sacrément rythmé et bien foutu, le tout écrit très simplement. Résultat: vous dévorez le livre en un temps record. Et quand vous avez fini, vous vous rendez compte que vous vous êtes vachement attaché aux personnages et que vous ne voulez qu'une chose: avoir le second tome!