► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 17 octobre 2018

Shatter [Glitter #2] de Aprilynne Pike

shatter

  • Nom: Shatter [Glitter #2] de Aprilynne Pike
  • Lu en: français
  • Pages: 378 pages
  • Sorti le: 22 août 2018
  • Editeur: Dreamland
  • VO: paru sous le nom Shatter en février 2018
  • Tome antérieur: Tome 1

Au 22e siècle, on vit au château de Versailles presque comme à l'époque du Roi-Soleil. Mais le luxe et le confort ne font pas oublier à la jeune Danica qu'elle est surveillée en permanence par des robots et qu'elle doit se plier à la volonté d'un roi terrifiant et sanguinaire. La jeune fille n'a pas réussi à éviter son mariage arrangé avec le souverain, elle est désormais unie à lui pour le meilleur... et surtout pour le pire. Piégée dans une prison dorée, elle est l'objet de toutes les attentions, de toutes les rumeurs et aussi de toutes les trahisons Mais son nouveau rôle de reine se révèle également dangereusement addictif. Petit à petit, Danica prend goût au pouvoir, à ses manigances, ses intrigues et ses excès. Elle se laisse griser, au risque d'oublier l'homme qu'elle aime en secret et à qui elle avait pourtant promis de s'enfuir...

separator

J'avais adoré Glitter et le personnage de Danica, alors j'étais impatiente de découvrir cette suite et globalement j'en ressors plutôt conquise. L'intrigue est toujours aussi addictive et même si le rythme est moins intense que le premier tome, on fait de sacrées découvertes qui remettent en question les plans de Dani.

Le lecteur est désormais bien ancré dans le décor de ce Versailles géré par des nanotechnologies et par des robots. Le côté high-tech est bien mis en avant car Danica est surveillée en permanence par des robots. Elle va user de stratégies, d'intelligence et de répartie pour obtenir ce qu'elle veut, en priorité un endroit privé et libérer son amour Saber. 

Elle est plus que contrainte car elle a dû épouser le souverain mais celui-ci est un personnage qui évolue et qui se révèle ambigüe, avec des émotions propres. Je ne m'attendais pas à ce qu'il commence à développer des sentiments pour Danica notamment du respect d'avoir trouvé une adversaire de taille, pertinente et aux décisions intelligentes.

Danica est toujours soumise aux caprices de son fournisseur de Glitter, qui la tient à sa solde, l'a déjà trahi et use de son pouvoir sur Saber... mais là encore l'intrigue révèle quelques surprises de taille. Le rythme est excellent durant tout le livre, entre révélations et vie à la cour, sentiments de Danica pour Saber, ses amis, et réflexion d'un plan de secours pour s'échapper de Versailles.

Ca reste fluide, mais peut-être moins addictif que le premier tome... c'est vers la fin que tout s'enchaîne avec deux rebondissements de dingue et qui prend tout le monde au dépourvu!! J'ai adoré! Et j'ai vraiment envie de savoir la suite parce que cette fin était géniale...


En bref, une intrigue autour de la manipulation du pouvoir plutôt bien amenée, des personnages qui évoluent considérablement et qui vont finalement virer de bord pour parvenir à un résultat juste et équitable. Danica est une héroïne qui m'épate parce qu'elle sait qu'elle fait des mauvais choix, qu'elle vend son âme et devient aussi vile que son époux le roi, mais c'est pour la bonne cause. Histoire d'amour, histoires et scandales de cour, intrigues royales et politiques accrocheuses, enjeux de pouvoir et de liberté, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec un tome tout aussi prenant. Le final est hyper stressant et on se demande bien ce que nous réserve le dernier tome !

chronique_lael


vendredi 15 juin 2018

Glitter de Aprilynne Pike

glitter

  • Nom: Glitter de Aprilynne Pike
  • Lu en: français
  • Pages: 364 pages
  • Sorti le: 18 avril 2018
  • Editeur: Dreamland
  • VO: paru sous le nom Glitter le 25 octobre 2016
  • Premier tome d'une duologie

Au 22e siècle, le château de Versailles a été racheté par une multinationale et il est désormais habité par une Cour vivant dans la frivolité et le luxe; comme au 18e siècle. À un détail près : des robots s’assurent que tout le monde obéit aux règles imposées par le « roi ». Malgré le confort et l’extravagance de la Cour, la jeune Danica rêve de fuir cette prison dorée et cette vie. D’autant qu’à ses 18 ans, dans 6 mois, elle devra se marier avec l’effrayant souverain de Versailles, qu’elle le veuille ou non. Sa porte de sortie ? Trouver assez d’argent pour franchir les grilles de Versailles et rejoindre le monde réel. Elle commence alors à vendre clandestinement du « Glitter », cette drogue tellement puissante qu’une simple pincée provoque une totale addiction. Mais à la Cour, les secrets sont, comme autrefois, impossibles à garder bien longtemps… Elle est prête à tout pour échapper à son destin doré.

114149306

Il faut savoir que c'est la première fois que je lis du Aprilynne Pike et que les avis sont partagés voire mauvais sur ses romans. Mais Glitter m'a fait de l'oeil grâce à sa couverture pétante et à son résumé tentateur. Disons que le mélange château de Versailles dans un univers futuriste au 22ème siècle m'a de suite intriguée.

Pour vous situer un peu, il faut s'imaginer que Versailles a été racheté par une multinationale Sonoma Inc suite à une période de famine mondiale dans laquelle la France s'est endettée. Le château a été racheté par le PDG et c'est le fils, le nouveau "roi" qui hérite du domaine. Nous sommes au 22ème siècle et comme toute société futuriste, il y a des nanorobots et une Intelligence Artificielle qui gèrent la maintenance, la sécurité et l'entretien du château et de ses occupants. A l'extérieur donc, la vie a suivi son cours avec l'émergence des technologies et d'un trafic de drogue profitable. A l'intérieur du château, on vit comme au 18ème siècle sous l'égide du Roi Louis XIV avec ses fastes, ses frasques, ses bals, son luxe et ses hypocrisies. Les gens se comportent comme à la cour du Roi, mangent, parlent, s'acoquinent comme à l'époque dans des décors baroques et roccoco. Le contraste est plutôt bien travaillé.

Pour l'héroïne Dani, 17 ans et demi, cette société est oppressante surtout qu'elle a malencontreusement assisté à un accident qui pourrait mettre en péril l'autorité et le pouvoir de Justin. Sa mère complote avec ce dernier pour que Dani l'épouse à ses 18 ans, en échange de son silence et de son soutien politique. Danica ne souhaite en aucun cas être l'épouse d'un homme pervers, sournois, violent et autoritaire... elle met en place un plan de survie, un projet d'évasion...

Et bien total coup de coeur pour ce premier tome que j'ai adoré. Je ne sais pas si je suis bon public ou pas mais je crois bien être la seule à avoir complètement kiffé et été bluffée par la fin. Franchement dès le prologue, c'est addictif, le rythme est fluide et efficace, l'écriture simple et je n'ai eu aucun mal à rentrer dans l'histoire. Le contraste de Versailles dans un monde futuriste m'a rappelé des intrigues comme Hunger Games (pour l'extravagance des tenues vestimentaires et la technologie), Le Joyau et La sélection, Les Belles pour ses intrigues dites "royales".

Pour moi l'univers fonctionnait bien mais ce qui m'a le plus plu ce sont les personnages, notamment celui de Saber qui va montrer à Dani qu'elle ne vise pas une bonne voie. On suit Dani dans la mise en place de son plan, brillant, judicieux, habile mais pas aux conséquences désastreuses et on sent qu'elle va forcément se planter à un moment donné mais sans vraiment savoir comment. Il y a pas mal de suspense et un côté thriller stratégique qui m'a énormément tenu en haleine. Je me demandais toujours si Dani allait pouvoir s'échapper et mener à bien son évasion. Mais quand on voit comment l'étau se resserre sur elle et cette fin m'a fait hurler de frustration.

J'ai trop envie de savoir la suite et je n'imaginais pas de tels rebondissements. Pour moi, Glitter, malgré le message pas forcément positif sur le trafic de drogue (la poudre Glitter), reste un roman Young Adult bien mené, avec des temps forts, des personnages cohérents et un univers pas forcément original mais prometteur avec de bonnes idées. Il a du potentiel et si l'auteure écrit un second tome à la hauteur alors cette série pourra sortir du lot. 


En bref, l'univers de Glitter a totalement fonctionné avec moi! C'était génial et si l'auteure respecte scrupuleusement les ficelles d'un young adult d'anticipation, dans un Versailles futuriste, il y a de nombreux rebondissements bien sentis et un rythme efficace. La lecture est addictive et franchement j'ai passé un super moment!!

chronique_lael