► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 7 avril 2018

Les mille visages de notre histoire de Jennifer Niven

les-mille-visages-de-notre-histoire

  • Nom: Les mille visages de notre histoire de Jennifer Niven
  • Lu en: français
  • Pages: 378 pages
  • Sorti le: 8 février 2018
  • Editeur: Gallimard jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Holding Up the Universe le 4 octobre 2016
  • Tome Unique

Tout le monde croit connaître Libby Groby, pourtant, personne ne s'est jamais intéressé qu'à son obésité. Elle a longtemps vécu recluse dans sa chambre, cachant son corps et ses angoisses. Cette année, sa vie peut changer : Libby s'est inscrite au lycée. Tout le monde croit connaître Jack Masselin : étudiant rebelle, sexy... aux réactions imprévisibles. Sous son arrogance, Jack a enfoui un secret douloureux. Une histoire d'amour rédemptrice. Des ados justes et charismatiques et le courage de s'accepter tel que l'on est.

114149306

Libby revient au lycée après avoir passé des années recluse dans une chambre d'institut spécialisé pour les adolescents obèses. Tandis que Jack Masselin est le garçon cool, sexy du lycée. Les copains de Jack s'apprêtent à faire un sale tour à Libby mais Jack, qui a le coeur juste, décide de s'interposer... à sa manière, spéciale et maladroite.

L'histoire finit mal et la proviseure oblige les deux adolescents à côtoyer un groupe de parole. Si Libby est pleine de doutes, de questions et d'angoisses concernant le regard méchant des autres qui ne voient en elle que son corps obèse, elle va apprendre à découvrir le secret de Jack qui semble charmant mais distant sans vraiment s'investir dans l'émotionnel...

J'ai dévoré ma lecture et j'ai trouvé le personnage de Jack très touchant. Je ne savais même pas que la pathologie dont il est atteint existait et dès les premières pages, j'ai été captivée. Ça se lit très vite et l'écriture est tour à tour drôle, tout en émotion et actuelle. Le point fort c'est qu'il y a beaucoup de dialogues et d'interactivité entre les personnages et dans l'alternance du récit, ce qui fait que le roman se dévore.

Grâce à une écriture enlevée et spontanée, Les mille visages de notre histoire est un roman plein de fougue et d'énergie qui a su aussi me divertir. Bon, il faut dire que Jack comme Libby ne sont pas des ados comme les autres donc leur histoire est atypique. De par les thèmes du roman, la poésie et la sensibilité de l'écriture, on se rapproche des romans de John Green avec une part importante accordée à l'adolescence, à l'amour, à la vie, au deuil, à l'obésité et aux troubles psychologiques avec des personnalités complexes, ambigües et extrêmement attachantes. 

C'est aussi l'occasion d'évoquer le poids du regard des autres, de la cruauté gratuite des ados entre eux, ces ados qui ne se font aucun cadeau. Heureusement on va comprendre très vite les motivations de Jack et saisir le pourquoi du comment de son acte. C'est de cet acte que va naître une rencontre inattendue, salvatrice à la fois pour Libby et pour Jack.

J'ai aimé le message de ce Young Adult contemporain qui est un parcours du combattant, un apprentissage difficile mais nécessaire de l'acceptation de soi. S'accepter tel qu'on est avec nos défauts physiques, nos maladies, nos désillusions, notre apparence même si cela ne plaît pas aux autres, même si ça ne leur convient pas. En fait ils vont s'aider l'un l'autre à trouver le courage de montrer ce qu'ils sont, qui ils sont. Et ça c'est plutôt un beau message.


En bref, j'ai passé un excellent moment en compagnie de Libby et Jack. C'est une histoire d'amour vraiment sympa et originale à suivre pour son côté intimiste, de celle qui pardonne tout, qui vous pousse à voir au-delà de vous-même. Une relation si charismatique, tellement réciproque et pleine de complicité, qui a su susciter en moi beaucoup d'empathie, surtout pour la pathologie de Jack qui dès le départ m'a émue. Je peux donc vous dire que Les mille visages de notre histoire m'a totalement convaincue alors que j'avais des réserves sur Tous nos jours parfaits. C'est un roman solaire, improbable et lumineux!  En tout cas, Jennifer Niven devient une auteure YA à suivre de très près. 

chronique_lael


vendredi 4 novembre 2011

Rencontre avec Andréa Cremer

013 014

Meeting with Andréa Cremer in Paris on november, 3! Thank you for your coming, your kindness! It was a fabulous experience! You're so nice, and I loved to know some of your secrets about Nightshade and others works!

Aaah quelle belle rencontre! Me voici à Paris hier, 3 novembre, pour la rencontre avec Andréa Cremer, auteure de la saga à succès Nightshade. Après avoir passé la journée avec des amis, nous nous dirigeons vers Gallimard à 17h30. Les invitées commencent à arriver et Charlotte, l'organisatrice et tenancière de la page facebook de Gallimard, nous accueille. Andréa nous attendait déjà dans une très belle salle. Comme vous pouvez le voir sur mes deux photos (cliquez pour les agrandir), je me suis installée tout près d'elle. Charlotte commence par faire les présentations, chacun dit son prénom. L'éditrice d'Andréa nous offre alors le deuxième tome de la saga: Nightshade 2 - L'enfer des Loups. J'ai été agréable surprise par ce cadeau que nous a fait Gallimard et je remercie vraiment toute l'équipe! Comme je n'étais pas venue les mains vides, j'en ai profité pour sortir mon Wolfsbane, en anglais évidemment! Quand Andréa l'a vu, son visage s'est illuminé! J'ai donc avoué que je l'avais déjà lu, on m'a alors demandé comment je l'avais trouvé. Honnêtement? Ce deuxième tome est une bombe et je me ferai un plaisir de le relire en français!

Après les présentations, on commence alors les questions. J'en ai posé 3 à Andréa, directement en anglais. Il faut savoir qu'elle ne parlait pas du tout français! Si je n'ai pas eu de mal à comprendre ce qu'elle disait, ce n'était pas le cas de tout le monde, donc Charlotte nous faisait une traduction ensuite! Durant tout cet échange, Andréa a été géniale! Spontannée, heureuse d'être là, souriante, expressive...On ne pouvait qu'être captivé par son récit, ses secrets qu'elle a partagés avec nous! Je n'ai réussi qu'à faire ces deux photos d'elle pendant qu'elle parlait ;-)

Sans plus tarder, je vous propose un petit récapitulatif de ce qu'Andréa a partagé avec nous. Je vais commencer par mes questions que je lui ai posées, bien que je ne vous écris que les réponses  ;D

  • Andréa s'est inspirée de son petit frère pour créer le personnage d'Ansel, le petit frère de Calla. Au départ, ce n'était pas vraiment voulu, mais plus elle écrivait, plus elle se rendait compte qu'Ansel ressemblait à son propre frère. Andréa est très proche de ce dernier, et au final elle a voulu créer un lien étroit entre son héroine et Ansel.
  • Quand je lui ai demandé lequel de ses livres elle a préféré écrire (entre les 3), elle m'a répondu "Bloodrose". Parce qu'on arrive à une conclusion, et que forcément la tension monte encore d'un cran, Calla va devoir faire des choix et les bons. Mais Nightshade aura toujours une place particulière puisqu'il s'agit de son tout premier livre
  • Elle adore lire d'autres romans young-adult. En général, elle le fait pour ensuite donner un avis sur le livre (ce sont les petites phrases d'auteurs qu'on retrouve au dos des couvertures, en anglais on appelle ça "Praise for...."). Ses préférés? Paranormalcy de Kiersten White, les livres de Cassandra Clare et tout récemment Daughter of Smoke and Bone. Elle l'a trouvé vraiment grandiose! Ca tombe bien: ce sera un des prohains livres édités chez Gallimard en 2012!
  • Team Shay ou Team Ren? Quand on lui pose la question, Andréa refuse catégoriquement d'y répondre xD
  • Le personnage de Calla lui est venu à l'esprit tout naturellement. Andréa a grandi dans le Wisconsin, entourée de la nature. Elle l'a toujours adorée. Andréa a avoué ne pas spécialement aimer la mythologie des loups-garou en elle-même, celle où ils apparaissent dangereux. Par contre elle a toujours aimé les animaux et le loup l'a toujours fascinée. Il était donc naturel que Calla se retrouve être une héroine mi humaine mi louve.
  • Elle a récemment écrit une petite histoire centrée sur la vie de Shay. On lui a demandé si elle comptait faire la même chose pour Ren mais ce n'était pas prévu. Cependant, comme on lui demande souvent, elle va peut être changé d'avis!
  • Ce qu'Andréa préfère dans Wolfsbane, ce sont les nouveaux personnages. On y retrouve bien sur ceux du tome 1 mais il y en a plein de nouveaux qu'elle a adorés écrire!
  • Concernant ses futurs projets: il y en a 4 en cours! Il y aura deux préquels à Nightshade avec une histoire se déroulant à l'époque du 15/16è siècle quand tout a commencé. Andréa est historienne de formation et elle adore cette époque lorsque l'Amérique du Nord était plongée au coeur des croyances telles que les sorcières, etc.... Andréa collabore également avec un autre auteur, David Levithan. Ils écrivent à tour de rôle un chapitre d'un nouveau livre. Elle nous a expliqué que c'était génial car c'est toujours spontanné et plein de surprises! Enfin, Andréa sortira en 2013 une toute nouvelle série Steampunk à l'époque victorienne!
  • Andréa nous a également confié que pour elle écrire était une passion. Elle n'a pas choisi son sujet parce que c'est à la mode. Cela prend du temps, des années et si ça marche à l'époque où ça sort, tant mieux. Andréa nous a dit que pour écrire, il fallait avant tout prendre beaucoup de plaisir. Malgré la pression et le délais imposé, il ne faut pas oublier cette priorité. Elle dit aussi qu'il faut s'imposer un rythme, par exemple, écrire tous les jours un chapitre.

018 019 021

J'ai dû malheureusement partir un peu plus tôt car j'avais un train à prendre.... Au moment de partir, Andréa m'a donc dédicacé mes livres! Comme j'avais amené Wolfsbane, elle a commencé par celui-là. J'en ai profité pour lui dire que je l'avais trouvé génial et que j'attendais avec impatience Bloodrose en janvier! D'ailleurs je lui ai dit que j'avais lu le 1er chapitre de ce dernier! Toute souriante et enjouée, on a discuté un peu de ça: elle m'a dit que c'était vrai, ce premier chapitre lui avait donné chaud! Il faut dire qu'il commence fort! Je ne pouvais qu'approuver tellement cette scène est hot! Après, elle m'a dédicacé Wolfsbane en français! J'en ai profité pour lui dire que j'étais désolée de partir si tôt mais que je venais de Belgique et que je devais reprendre mon train! Alors elle m'a écrit un autre petit mot sur mon livre et elle était franchement contente que je fasse le voyage! Enfin, elle a dédicacé le livre d'un ami, qu'elle connaissait bien via facebook! Qu'est ce qu'on était surprise l'une l'autre! Le monde est petit lol! Il a bien fallu que ça se termine donc elle m'a souhaité un excellent retour, je lui ai dit merci d'être venue et qu'elle aussi, son voyage de retour aux USA ce vendredi se passe bien (je le savais parce que je l'avais vu sur twitter alors elle a rigolé). Cet échange a été extra, Andréa est très accessible, très gentille, souriante, enjouée, drôle.... Bref, je suis vraiment heureuse de l'avoir rencontrée et d'avoir pu profiter de la dédicace pour lui parler!!! Un tout grand merci également à Gallimard pour avoir organisé cette merveilleuse rencontre!