► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 29 octobre 2017

In My Mailbox (158)

in-my-mailbox

Hello les amis! Ce dimanche je vous présente un bel IMM... en vidéo! Cela faisait longtemps mais j'ai pu trouver un moment pour vous tourner cette vidéo qui me tenait à coeur! En effet, je voulais absolument vous montrer la sublime édition anniversaire de City of Bones de Cassandra Clare. A côté de ça, j'ai été gâtée au niveau des réceptions VF, je vous laisse découvrir tout ça! 

Livres cités:

♥ Everything Everything de Nicola Yoon
♥ What Light de Jay Asher
♥ La fille qui n'existait pas de Nathalie C. Anderson
♥ City of Bones 10th anniversary de Cassandra Clare


jeudi 3 août 2017

[Cinéma] Everything Everything

affiche

  • Nom: Everything Everything
  • Genres: Romance, Drame
  • Sorti le: 21 juin 2017 
  • Avec: Amanda Stenberg, Nick Robinson

Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l'air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n'entravent leur idylle. Maddy n'aspire qu'à sortir de chez elle et à découvrir le monde extérieur et à goûter à ses premiers émois amoureux. Alors qu'ils ne se voient qu'à travers la fenêtre et ne se parlent que par SMS, Maddy et Olly nouent une relation très forte qui les pousse à braver le danger pour être ensemble… même s'ils risquent de tout perdre.

Cela fait longtemps que j'entends parler de cette histoire, d'abord parce que le livre a beaucoup plu dans la blogosphère et ensuite pour cette fameuse adaptation cinématographique. Si je n'ai pas lu le roman, c'est parce que j'avais cru comprendre que l'histoire était dramatique. Et j'avoue que je n'avais pas envie de ça. Grosse erreur de ma part puisque le film s'est révélé tout, sauf dramatique. 

D'emblée le film nous met dans l'ambiance avec sa voix-off qui nous explique la situation de Madeline. C'est un peu impersonnel et cela enlève la découverte pure et dure mais au moins nous sommes prévenus: Maddy est malade depuis toujours et n'est jamais sortie de sa maison. Une vie rangée qui semble lui convenir jusqu'à l'arrivée de son nouveau voisin, Olly. Entre eux, on peut appeler ça de l'insta-love puisque les adolescents semblent être attirés l'un par l'autre des le premier regard croisé. Très vite, ils échangent numéros de téléphone et commencent une discussion. A l'écran, cela est relaté comme si les deux se rencontraient réellement, histoire que ce soit moins ennuyeux pour le spectateur. Une façon originale mais un peu déroutante. 

Au fil du temps, Olly et Maddy désirent se voir mais les choses se compliquent avec la maladie de la jeune fille. Pour autant, vous savez ce qu'on dit: l'amour donne des ailes - ou rend aveugle dans certains cas - et on se sent plus courageux que d'ordinaire... Pour Olly, Maddy va braver sa maladie et enfin découvrir le monde et se découvrir elle-même. 

everything photo

Si l'histoire est très mignonnne, je n'ai pas été très convaincue par la romance. Il m'a manqué quelque chose pour qu'il y ait une réelle étincelle. J'ai trouvé les personnages sur la réserve, pas tellement passionnés ou très amoureux. C'était à mon sens trop superficiel pour que je puisse y croire vraiment. C'était mignon tout plein, mais sans plus. Peut être est-ce la faute au jeu des acteurs, c'est une possibilité. Amanda Stenberg a bien changé depuis les premiers Hunger Games, devenant une belle jeune fille. Je l'ai trouvée bien dans son rôle, plutôt attachante. Par contre, je crois que je n'arriverai jamais à apprécier Nick Robinson que je trouve sans charisme, sans expressions. J'avais déjà eu extrêmement du mal avec lui dans La 5è Vague et Jurassic World, mais ça se confirme ici aussi. Le garçon ne fait pas rêver, sa personnalité n'est pas vraiment recherchée et son look est tout sauf attirant. Honnêtement j'aurai préféré un autre acteur, il y aurait eu peut être une réelle alchimie entre les personnages. 

Outre la romance, la famille prend de la place et j'ai trouvé ce point important quoique peu exploité, dommage. J'imaginais sincèrement une autre histoire autour de cette fameuse maladie et je dois d'ailleurs dire que Maddy fait preuve d'une extrême audace pour la défier. Pour une fille qui n'est jamais sortie de chez elle, elle se débrouille plutôt pas mal entre l'avion, la mer... chapeau! A mon sens, ça manquait de crédibilité et d'émotions. 

En bref, c'est le genre de film qu'on regarde un soir d'été pour se détendre sans se poser de questions. C'est frais, mignon, le tout accompagné d'une chouette bande son entrainante, que demander de plus? Je serai tout de même curieuse de lire le roman qui doit être ma foi, bien plus complet et peut être bien plus touchant.