► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 17 décembre 2017

Merry and Bright de Debbie Macomber

merry and bright

  • Nom: Merry and Bright de Debbie Macomber
  • Lu en: anglais
  • Pages: 224 pages
  • Sorti le: 3 octobre 2017
  • Editeur: Ballantine Books
  • Fiche: présentation officielle
  • VF: pas d'infos
  • Tome Unique

Merry Knight is pretty busy these days. She’s taking care of her family, baking cookies, decorating for the holidays, and hoping to stay out of the crosshairs of her stressed and by-the-book boss at the consulting firm where she temps. Her own social life is the last thing she has in mind, much less a man. Without her knowledge, Merry’s well-meaning mom and brother create an online dating profile for her—minus her photo—and the matches start rolling in. Initially, Merry is incredulous, but she reluctantly decides to give it a whirl. Soon Merry finds herself chatting with a charming stranger, a man with similar interests and an unmistakably kind soul. Their online exchanges become the brightest part of her day. But meeting face-to-face is altogether different, and her special friend is the last person Merry expects—or desires. Still, sometimes hearts can see what our eyes cannot. In this satisfying seasonal tale, unanticipated love is only a click away.

separateur-3

~ ENGLISH REVIEW~ 

Well, I wanted to love this book, but I'm really disappointed. The story was cute, yes, but too much superficial. There was nothing magic or dreamy. I was eager to finish the book. Everything remained on the surface. As if the author had a starting point and an end point and between the two, she did not know what to write. Many people meet through Internet and I know from experience that we can go much further in this kind of story. 

Merry and Bright est la nouvelle romance de Noel de Debbie Macomber et comme j'avais fortement apprécié celle de l'an dernier, je me suis jettée dessus. Le livre étant assez court, il se lit d'une traite. Pour autant je boude, cette lecture m'a parue trop superficielle. Avec un sujet pourtant assez intéressant, à savoir les rencontres sur Internet, j'avais bon espoir de lire une petite romance sympathique voire même surprenante. Mais des le départ, c'est extrêmement prévisible et un peu ennuyeux. 

Merry travaille dans une société  dont le dernier contrat est crucial pour l'entreprise. Engagée comme intérimaire pour un an, Merry se donne néanmoins à fond dans ce travail en faisant des heures supplémentaires à n'en plus finir. Sa vie sociale en prenant un coup, sa mère et son frère décident de l'inscrire sur un site de rencontres. Au départ pas très enthousiaste, Merry finit par se prendre au jeu et discute très rapidement, via son écran, avec Jay. Très vite le courant passe entre les deux mais le mystère reste entier: ni Merry ni Jay n'a mis de photos, ainsi ils ne savent pas quelle apparence ils ont. 

Un point obligé si l'auteure voulait garder du suspens mais qui fut un peu gâché par l'identité de Jay révélée d'emblée. Quelles chances avez-vous de vous inscrire sur un site de rencontres et de papoter avec votre boss que vous voyez tous les jours et que vous n'appréciez même pas ? Et oui, le monde est petit du côté de chez Merry. Le seul atrait était donc de découvrir le Jay en ligne et le Jayson de la vraie vie. Il faut avouer que le gars se montre assez froid et impersonnel avec ses amis, sa famille et ses employés. Grâce à la franchise et la douceur de Merry, il va cependant s'ouvrir peu à peu via ses discussions en ligne.

La suite, je vous la laisse deviner... La rencontre semble inévitable mais ne se passe évidemment pas comme prévu. Je n'ai pas trouvé le déroulement très attractif et j'avoue que j'avais hâte de le finir. La romance ne m'a pas fait rêver. La famille, pourtant très présente, n'a pas été assez développée. Tout est resté en surface. Comme si l'auteure avait eu un point de départ et un point final et qu'entre les deux, elle n'avait pas su quoi écrire. Pourtant ce genre de sujet est plus que d'actualité. Beaucoup de gens se rencontrent via ce biais. Et je sais par expérience qu'on peut aller bien plus loin dans ce genre d'histoire. Que les interrogations personnelles sont bien plus nombreuses. Les interprétations aussi. Le stress d'une rencontre, l'appréhension, le jugement. 

J'aurai aussi aimé que l'auteure passe outre l'apparence. Si les deux jeunes gens ne savent pas à quoi ils ressemblent au départ, il était peu probable que l'un des deux aient des défauts physiques. A quand une héroine avec plus de formes ou plus petite? A quand un héros portant des lunettes et s'habillant classe mais pas forcément en costume trois pièces hyper couteux et de surcroit super riche? Au final, j'ai trouvé ce roman très stéréotypé malgré quelques petits efforts ici et là. 


En bref, Merry and Bright ne m'a pas convaincue, étant trop lisse, trop prévisible et trop stéréotypé. La romance, pourtant le sujet phare du livre, ne m'a pas fait rêver. L'auteure s'est contentée d'une petite histoire mignonne sans trop réfléchir à la développer, pensant qu'à cette période de Noel, on se contenterait de quelque chose de chou, sans réelle consistance. Dommage car l'auteure m'avait agréablement surprise l'an dernier et j'attendais cette sortie avec impatience. 


samedi 24 décembre 2016

Twelve Days of Christmas de Debbie Macomber

Cover_twelve

  • Nom: Twelve Days of Christmas de Debbie Macomber
  • Lu en: anglais
  • Pages: 288 pages
  • Sorti le: 4 octobre 2016 
  • Editeur: Ballantine Books
  • Fiche: présentation officielle
  • VF: non prévue

Friendly and bubbly, Julia Padden likes nearly everyone, but her standoffish neighbor, Cain Maddox, presents a particular challenge. No matter how hard she’s tried to be nice, Cain rudely rebuffs her at every turn, preferring to keep to himself. But when Julia catches Cain stealing her newspaper from the lobby of their apartment building, that’s the last straw. She’s going to break through Cain’s Scrooge-like exterior the only way she knows how: by killing him with kindness. To track her progress, Julia starts a blog called The Twelve Days of Christmas. Her first attempts to humanize Cain are far from successful. Julia brings him homemade Christmas treats and the disagreeable grinch won’t even accept them. Meanwhile, Julie’s blog becomes an online sensation, as an astonishing number of people start following her adventures. Julia continues to find ways to express kindness and, little by little, chips away at Cain’s gruff façade to reveal the caring man underneath. Unbelievably, Julia feels herself falling for Cain—and she suspects that he may be falling for her as well. But as the popularity of her blog continues to grow, Julia must decide if telling Cain the truth about having chronicled their relationship to the rest of the world is worth risking their chance at love.

separator

Pour me mettre dans l'ambiance de Noel, j'avais besoin d'une lecture très légère, très courte, allant droit au but et sans fioriture. Que dire si ce n'est que Twelve Days of Christmas a merveilleusement bien rempli ce rôle! Voilà une jolie histoire à découvrir peu avant Noel pour se plonger dans cette atmosphère particulière.

Le roman démarre au quart de tour avec Julia, notre héroine, agacée par son voisin de palier, Cain, un homme froid et peu commode. Julia, de nature joyeuse et altruiste, ne comprend pas le comportement de son voisin mais tente tout de même de rester enjouée à chaque fois qu'elle le croise. Mais alors qu'elle fait tous les efforts du monde, elle surprend Cain entrain de lui voler son journal quotidien. Une action certes, ridicule, mais qui a le don d'énerver Julia. En discutant avec sa meilleure amie, celle-ci lui suggère de se venger en tuant Cain avec de la gentillesse. 

Un concept fichtrement bien foutu que Julia va exploiter sur le nouveau blog qu'elle vient d'ouvrir dans le cadre d'un concours. Celui-ci qui génère le plus de statistiques se verra offrir un job dans le domaine du digital. Un rêve pour la jeune femme qui accepte le challenge avec plaisir mais non sans appréhension. 

Twelve Days of Christmas est l'intitulé du blog et chaque jour, Julia va communiquer avec ses followers qui se multiplient au fur et à mesure que les articles sont écrits. Une aubaine pour notre héroine qui n'en croit pas ses yeux mais qui, à travers ses propres mots, va se rendre compte que derrière l'apparence glaciale de Cain, il y a bien plus à découvrir... 

Très honnêtement, j'ai adoré la relation de Cain et Julia. Des le départ, on sait comment ça va se finir, mais le cheminement est drôle. D'abord je t'aime moi non plus, les deux jeunes gens vont apprendre à se découvrir, à s'apprécier, à s'ouvrir l'un à l'autre et à tomber amoureux. C'est super mignon, c'est frais, drôle, et même si le côté je-tombe-amoureux(se)-en-douze-jours est un peu exagéré, j'ai trouvé que cette relation était assez crédible. Les joutes verbales au début sont excellentes. Et puis, petit à petit, Cain nous dévoile sa véritable personnalité et on comprend les raisons qui l'ont poussé à agir aussi froidement avec les gens et en particulier, les femmes. 

L'atmosphère de Noël vient renforcer le côté guimauve du roman et on savoure ce qui s'en dégage. C'est une lecture sincèrement idéale pour la période, qui vous donne un sourire niais tout le long de l'histoire. Seul bémol, et il en fallait bien un, c'est l'intervention d'un personnage particulier qui casse un peu l'ambiance bon enfant et plein de sentiments. J'avoue que j'avais imaginé une fin différente dans son exécution et de ce fait, j'ai été un peu déçue. J'avais vraiment envie de garder le côté acidulé et tout mignon du roman. 

Qu'à cela ne tienne, j'ai passé un très bon moment, et j'ai beaucoup apprécié le concept de gentillesse mis en avant ici, autant à travers les actions de Julia mais aussi à travers son blog et ses mots. Un concept qui se révèle intéressant et qui permet de bien faire évoluer nos personnages. Vraiment, ça donne aussi matière à réfléchir. Au lieu de juger, peut être devrions-nous donner une chance à quelqu'un qui parait plus distant, en se demandant pourquoi il a adopté ce comportement.

En conclusion, Twelve Days of Christmas a été une belle petite découverte, une lecture qui tombait à pic pour me détendre et me mettre tout doucement dans la magie de Noël. Si vous cherchez une histoire basée sur thème, alors n'hésitez pas, moment relaxant garanti!