► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 1 octobre 2017

In My Mailbox (156)

in-my-mailbox

Hello tout le monde! Je vous retrouve enfin pour un nouvel in my mailbox. Cela fait très longtemps c'est vrai, mais j'attendais de recevoir quelques livres afin de faire une jolie vidéo. Malheureusement, je n'ai vraiment pas l'occasion de me consacrer à BookTube ces dernières semaines (pour mon plus grand regret) et donc je vais simplement vous proposer mon IMM avec photos! 

P1070825 P1070828

On commence par les réceptions VF. Je remercie les éditeurs concernés pour l'envoi de ces petites merveilles! Tout d'abord du côté de PKJ, j'ai reçu L'assassin du roi de Virginia Boecker qui est le tome 2 de Witch Hunter. Ensuite j'ai reçu Rebelle du Désert T2: La Trahison de Alwyn Hamilton. Il s'agit de ma lecture en cours et j'aime beaucoup!

La Lune est à nous de Cindy Van Wilder est venu rejoindre ma bibliothèque et aussitôt reçu, aussitôt lu! J'ai adoré ce roman que je vous conseille fortement! Vous pouvez découvrir mon avis sur le blog. J'ai aussi reçu le tome 6 de Sword Art Online: Alicization Turning de Reki Kawahara! Je me réjouis de le lire! Enfin, pour terminer la partie VF, j'ai reçu L'Empire de Sable de Kayla Olson qui m'intrigue beaucoup!

P1070827

Du côté de mes précommandes VO, les livres arrivés dernièrement sont Before She Ignites de Jodi Meadows, que j'attendais avec grande impatience, ayant plus qu'aimé sa précédente série! De plus si on montrait notre précommande à l'auteure, elle nous envoyait des petits goodies, c'est très sympa!! Et enfin, j'ai craqué cet été pour The Last Magician de Lisa Maxwell! Je suis fan de la couverture et puis le sujet me tente beaucoup!

 Voilà pour mes dernières réceptions depuis le mois de juin dernier! De quoi bien m'occcuper!! 


mardi 8 août 2017

Les clans Seekers [Livre III] de Arwen Elys Dayton

clans seekers 3

  • Nom: Les clans Seekers [Livre III] de Arwen Elys Dayton
  • Lu en: français
  • Pages: 414 pages
  • Sorti le: 15 juin 2017
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Disruptor en février 2017

Toute sa vie, Quin a été la marionnette de son père, qui en a fait une tueuse afin que le pouvoir reste aux mains de leur famille. À peine libérée de son emprise, voilà qu'elle se retrouve piégée à nouveau, otage d'un complot fomenté depuis des siècles. Toutes les pièces en sont désormais en place : l'esprit du meilleur ami de Quin, Shinobu, est corrompu ; son ennemi juré, John, s'est allié avec la Jeune Effraie, et les Veilleurs, assoiffés de sang, sont éveillés un à un. Plus rien ne peut arrêter la force du temps. Mais Quin refuse d'être un simple pion. Elle est une Seeker. Elle incarne la lumière dans un monde de ténèbres. Elle affrontera la vengeance venue du passé même si elle doit y perdre la vie.

separator-2

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Je sais que Les clans seekers ne font pas vraiment l'unanimité, mais personnellement le tome 2 et maintenant le tome 3 m'ont convaincue. C'est une série qui est exploitée de manière assez perturbante parce qu'elle ne répond pas franchement à des codes littéraires, du coup on ne sait pas trop à quel type d'univers nous devons nous référer.

Pourtant, ce troisième tome est très bon, il propose une conclusion plus que satisfaisante et bien menée. Et surtout, on parvient enfin à comprendre l'histoire des Seekers puisque l'auteure nous révèle tout au niveau de la mythologie. Alors, oui, moi aussi, j'ai été perturbée par le fait que l'histoire de l'univers des Seekers n'arrive que dans le troisième tome, mais je me dis qu'au final, l'auteure a voulu mettre son lecteur au même niveau que ses personnages. Mon préféré restera le second, même si Les Clans Seekers III est vraiment très intéressant. C'est juste dommage que le gros de l'action ne survienne qu'à la fin, et aussi le fait que les personnages passent leur temps à se louper.

Dans ce troisième volume, nous retrouvons Quin, John et Shinobu, mais nous faisons aussi la rencontre d'autres très importants dont on ignorait plus ou moins l'existence avant. J'ai beaucoup aimé les points de vue de Quin, comme depuis le début, même si mon préféré reste Shinobu. Dans ce tome, j'ai réussi à apprécié John qui se révèle être bien plus profond qu'au début de la saga. De ce fait, on remarque vraiment que les personnages ont évolué et ne sont pas resté identiques par rapport au tout début. Et ça, c'est un énorme bon point à soulever. Parce que des personnages qui évoluent, cela montre un récit qui évolue aussi. Donc les personnages gagnent en maturité et c'est très agréable à lire.

Alors malgré un premier tome très mitigé, Les Clans Seekers m'ont malgré tout convaincue et je suis curieuse de voir ce que va donner l'adaptation à l'écran par Sony Picture. Il y a matière à faire quelque chose de très bien ! Donc si vous avez lu le premier tome et que vous n'avez pas forcément accroché, je vous invite à lire les deux suivants, car ils sont largement meilleurs.

logo-olivia

mercredi 26 juillet 2017

Follow me Back de AV. Geiger

follow-me-back-edition-francaise

  • Nom: Follow me Back de AV. Geiger
  • Lu en: français
  • Pages: 358 pages
  • Sorti le: 8 juin 2017
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le même nom en juin 2017

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu'ils ne se sont jamais rencontrés... Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l'un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu'ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar...

separator-2

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Je suis assez surprise par ma lecture, à vrai dire, je ne m'attendais pas à accrocher autant à l'histoire et pas parce que cela vient de Wattpad, on trouve du bon et du moins bon partout. Ce qui m'a surprise, c'est l'effet page turner du livre qui n'est pas exagéré, j'ai dévoré Follow me Back en quasiment une soirée.

En commençant cette histoire, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, je pensais que j'allais lire une romance assez basique entre une star et l'une de ses fans. J'ai été très surprise par la profondeur du récit, mais aussi par certains termes abordés comme l'agoraphobie de Tessa. Phobie que j'ai trouvée très justement décrite, on n'est pas dans l'excès et le fait de se trouver de son point de vue fait qu'on se sent plus proche d'elle et qu'on la comprend mieux. L'autre point de vue de l'histoire est celui d'Eric. J'ai préféré celui de Tessa même si à force, on se rend compte qu'Eric est un personnage très intéressant.

Niveau histoire, il faut dire que l'auteur a de l'imagination et beaucoup de ressources, on se fait embarquer dans un truc que l'on pense complètement innocent pour se faire surprendre par une histoire d'une étrange intensité et qui m'a parfois donné froid dans le dos ! Est-ce qu'on parle de cette fin qui m'a laissée tout bonnement sur les fesses, j'en suis encore totalement sous le choc et j'ai un milliard de théories qui me traversent l'esprit. Attendre le second tome va être long.

Au départ, je n'étais pas très fan du style d'écriture, mais je me suis vite laissée prendre au jeu, le langage est très différent selon quel personnage on suit et j'ai fini par trouver que ça donnait un certain charme au roman. J'ai hâte d'en apprendre plus sur nos deux personnages et de comprendre ce qui s'est réellement passé dans les dernières pages, mon dieu, ce flou total est vraiment angoissant.

Je vous recommande à 100 % ce roman parce qu'il est juste fou ! Je n'en reviens toujours pas. Foncez le lire parce qu'il vaut vraiment le coup. Maintenant que je l'ai lu, je comprends l'engouement autour ! Venez faire la rencontre de Tessa et d'Eric et laissez vous embarquer dans leurs folles aventures…

logo-olivia

dimanche 21 mai 2017

In My Mailbox (154)

in-my-mailbox

Salut à tous! Cette semaine j'ai été hyper gâtée, aussi il est temps de vous montrer tout ça dans un nouvel in my mailbox. Tout d'abord, je tiens à remercier mes partenaires Hachette Roman, Collection R et PKJ pour l'envoi de ces livres.

IMM154 IMM154bis

De la part de Hachette, j'ai reçu: My wattpad love de Ariana Godoy. Bon j'avoue qu'il y a eu une erreur de casting car je n'avais pas demandé ce livre mais bon, on verra bien! Ensuite, Destiny de Cecila Ahern que j'ai très hâte de lire et Young Elites de Marie Lu en format poche! Je suis ravie! 

On continue avec R et La Lectrice de Traci Chee que j'ai reçu avec un très beau tote bag! Encore un que j'ai hâte de lire! Enfin, j'ai reçu chez PKJ Je te hais..passionnément de Sara Wolf que j'ai aussitôt lu! Ce fut une très bonne surprise, vous pouvez déjà lire mon avis sur ce roman que je conseille. 

IMM154biss

Enfin, j'ai reçu ma première box FairyLoot, magnifique. Je vous partage la photo de famille, avec le livre Given to the sea de Mindy McGinnis mais vous pouvez voir les goodies en détails sur cet article, publié en début de semaine dernière!

vendredi 14 avril 2017

La loi du Coeur de Amy Harmon

la loi du coeur

  • Nom: La loi du Coeur de Amy Harmon
  • Lu en: français
  • Pages: 432 pages
  • Sorti le: 2 juin 2016
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

Malgré elle. Malgré lui. Une seule loi : la passion. Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette. Au journal de vingt heures, ce nourrisson âgé de quelques heures à peine et déjà à l'article de la mort, abandonné par une mère accro au crack, a été baptisé Bébé Moïse. Les gens adorent les bébés, même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants, puis des adolescents. Et personne ne veut d'un ado amoché par la vie. Moïse était amoché. Mais il était aussi étrange, et tellement beau. Il allait changer ma vie, plus que je n'aurais jamais pu l'imaginer. J'aurais peut-être dû écouter les conseils de ma mère et rester à l'écart. Moïse lui-même m'avait prévenue...

separator

Un grand merci à la Collection R pour ce livre.

J'étais un peu fâché avec Amy Harmon à cause de l'infini + un qui m'avait énormément déçue, mais avec La loi du coeur, le moins qu'on puisse dire, c'est que j'ai été conquise. Amy Harmon nous écrit toujours du Amy Harmon avec une petite dose en plus, mais je ne vous dirais pratiquement rien sur le sujet, la surprise en vaut le coup.

Dans cette histoire, on suit Moïse, qui porte très bien son nom, puisqu'il est découvert dans une corbeille à linge alors qu'il n'était qu'un nouveau-né. Mais aussi de Georgie, une jeune fille amoureuse d'équitation et qui aime la vie au plein air. Ces deux personnages aux antipodes vont vivre une relation incroyable.

J'ai été bluffée de retrouver la plume que j'avais tant aimé dans Nos faces cachées, Amy Harmon nous offre un récit plein d'émotions et parfois vraiment éprouvant. Ses personnages sont canons, dans le sens où ils sont profondément humains et n'aspirent qu'à un bonheur qui semble les fuir. Je suis vraiment tombée sous le charme de la complexité du personnage de Moïse, c'est rare de trouver dans la littérature Young Adult des personnages de ce genre, au passé vraiment trouble, et à l'insatiabilité concrète, car le moins qu'on puisse dire, c'est que Moïse n'est pas un modèle de stabilité. Georgie m'a un peu rebuté au début de l'histoire, les motifs qui font qu'elle se met à faire attention à Moïse sont franchement limites, c'est assez superficiel. Mais elle change vraiment rapidement et j'aime la maturité qu'elle a acquise à la fin de l'histoire.

Niveau histoire, comment vous en parler sans trop en dire ? C'est une histoire émouvante, parfois très dure, mais surtout qui sort des sentiers battus, Amy Harmon nous fait sortir de sa zone de confort en ajoutant une grande part de mystère et d'enquête dans son roman. J'ai vraiment aimé cet ajout car ça vient vraiment renforcer le récit, on n'est plus seulement centré sur la romance entre les personnages. J'ai retrouvé avec plaisir une plume pleine de sentiment et parfois vraiment très poétique, chargée d'émotions. Plusieurs fois, j'ai eu les larmes aux yeux faces aux évènements que doivent traverser nos deux personnages principaux.

En bref, La loi du cœur est un récit extrêmement bien maîtrisé, plein de surprise et qui tranche un peu avec ce à qui Amy Harmon nous a habitué avec Nos faces cachées et L'infini + un. C'est puissant et intense, captivant et envoutant. Et même si Nos faces cachées reste mon favori, il a bien failli se faire détrôner par La loi du cœur.

Chronique rédigée par Olivia


mardi 11 avril 2017

A la place du coeur - Saison 2 de Arnaud Cathrine

a la place du coeur

  • Nom: A la place du coeur - Saison 2 de Arnaud Cathrine
  • Lu en: français
  • Pages: 306 pages
  • Sorti le: 23 mars 2017
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

La saison 2 de la série bouleversante d'Arnaud Cathrine. « La fin de l'année 2015 arrive à grands pas. Je me suis souvent demandé ces derniers mois : j'ai quoi à la place du coeur ? À la place du coeur, j'ai toi. » Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.

separator

Un grand merci à la Collection R pour ce livre.

J'avais beaucoup aimé la première saison d'A la place du cœur, mais alors, ce tome-là a frôlé le coup de cœur. J'ai dévoré l'histoire en moins d'une après-midi tant j'étais absorbée par la vie de Caumes.

Il faut dire que le jeune homme est loin d'être l'innocent et joyeux garçon du premier tome. Il doit faire face au deuil de son meilleur ami, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il voit le fond de très près. J'ai été très touchée par la justesse et la véracité de la plume de l'auteur face au deuil de son personnage principal. Cette façon tellement vraie de retranscrire le vide que laisse une personne que l'on perd, cette envie de se laisser couler sans tenter de remonter. Heureusement pour lui, Caumes peut compter sur Neil et ses amis pour tenter de le ramener dans le monde des vivants.

Ce second tome est très touchant, très bouleversant, je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer, vu la façon dont Caume livre crûment ses sentiments, sa détresse, son besoin d'être compris, ce second volet est encore plus poignant que le premier. Et quelle fin atroce, j'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la saison trois, je suis vraiment curieuse de lire la suite des aventures de Caumes et des autres personnages.

Je vais rester assez vague dans cette chronique puisqu'il s'agit d'un second tome et je ne veux pas vous priver de la découverte, je tiens juste à vous dire que si vous avez aimé le premier tome d' A la place du cœur, vous aimerez encore plus ce second opus. Il est encore meilleur que le premier, toujours dans le style et la plume si particuliers d'Arnaud Catherine, mais c'est ce qui fait une grande partie du charme de cette saga. Lisez ces romans, ils valent vraiment le coup ! 

Chronique rédigée par Olivia

vendredi 7 avril 2017

Opération Pantalon de Cat Clarke

operation pantalon

  • Nom: Opération Pantalon de Cat Clarke
  • Lu en: français
  • Pages: 270 pages
  • Sorti le: 23 mars 2017
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

L'uniforme, oui ! La jupe, non ! Liberté, égalité, pantalon ! Liv (ne l'appelez pas Olivia, il déteste ça) sait depuis toujours qu'il est un garçon et non une fille, mais le règlement très strict de son collège en matière d'uniforme lui interdit de porter un pantalon. Il lui faudra donc porter des jupes. Commence alors l'Opération Pantalon. La seule manière pour Liv d'obtenir ce qu'il veut, c'est de mener la bataille lui-même. Et il ne compte pas seulement changer les règles : il veut changer sa vie, un combat loin d'être gagné d'avance !

separator

Un grand merci à la Collection R pour ce livre.

Je ne suis pas une grande fan de Cat Clarke, mais il est vrai que depuis quelque temps, je m'intéresse pas mal au sujet transgenre, je trouve que c'est bien de voir une résurgence de thème LGBTQ+ apparaît plus régulièrement dans la littérature, et encore plus dans la jeunesse. Il est important de sensibiliser les plus jeunes. J'ai eu un coup de cœur pour ce fabuleux ouvrage, à la fois plein de bons sentiments et qui invite à la tolérance.

Quoi de mieux pour aborder la question du transgenre, que de passer par l'égalité vestimentaire entre fille et garçon. Car oui, c'est tout le propos du roman, pourquoi en tant que fille devrions-nous être obligée de porter une jupe en guise d'uniforme ?

Ce que nous raconte Cat Clarke, c'est l'histoire de Olivia/Liv qui rêve d'égalité au sein de son école, mais surtout, elle/il revendique son droit à porter un pantalon. Le roman est traité avec tellement de justesse et de réflexion que cela donne un autre aperçu de la question à savoir comment faire, comprendre que la « différence » n'est pas un tabou, comment sensibiliser les plus jeunes de façon à ce qu'ils ne rejettent pas ceux qui ne leur ressemblent pas. Opération pantalon pose d'une très belle façon la question de la tolérance et de l'acceptation. C'est ce que je crois avoir le plus aimé dans cette histoire, pas de mélodrame, pas d'exagération, mais de la réflexion pure et beaucoup, beaucoup de très bons sentiments. Bien sûr, l'auteure a aussi représenté l'homophobie et l'intolérance, mais toujours sans trop forcer sur les traits de ses personnages.

J'ai adoré la plupart des personnages de l'histoire, les mamans d'Olivia/Liv, son adorable petit frère, mais aussi les amis que notre génial personnage principal parvient à se faire, j'adorerais voir ce personnage si fort évoluer, voir comment il sera une fois adulte et quelles seront les batailles qu'il mènera. Opération Pantalon, c'est un roman qui montre que nos convictions valent que l'on se batte pour elles.

Un très gros coup de cœur, totalement inattendu ( ce sont les meilleurs). Je vous recommande franchement cette lecture, et surtout à faire lire au plus jeune pour leur apprendre que l'intolérance vient de l'ignorance et que ce n'est jamais quelque chose de positif ! Ah et n'oubliez pas «  liberté, égalité, Pantalon ! »

Chronique rédigée par Olivia

lundi 3 avril 2017

Le Monstrologue de Rick Yancey

monstrologue

  • Nom: Le Monstrologue de Rick Yancey
  • Lu en: français
  • Pages: 464 pages
  • Sorti le: 19 janvier 2017
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

La peur est parfois notre seule amie. " Voici les secrets que j'ai gardés. La confiance que je n'ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd'hui plus de quatre-vingt-dix ans qu'est mort celui qui m'a accordé sa confiance, celui dont j'ai conservé les secrets. Celui qui m'a sauvé... et aussi condamné. " Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d'un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s'est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu'une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l'horreur...

separator

Un grand merci à la Collection R pour ce livre.

J'ai voulu tenter le genre horrifique avec le Monstrologue de Rick Yancey, après lecture, je me suis rendue compte que ce genre n'était vraiment pas fait pour moi, d'autant plus que j'ai trouvé le roman très gore. Je pense que pour les fans du genre, Le Monstrologue doit être très intéressant, mais moi, j'ai juste fini super angoissée. Je suis une petite chose fragile…

Avec ce roman, j'ai redécouvert la plume de l'auteur qui est très différente de celle qu'il a employé dans sa série post-apocalyptique, beaucoup plus lourde et irrégulière, j'ai trouvé qu'il y avait pas mal de longueurs et que le livre avait du mal à trouver un rythme de croisière. J'ai été assez dégoutée par les descriptions des créatures, cette fois-ci très visuelles. On les imagine sans mal ! 

Il y a pas mal de personnages à cause des récits enchâssés, mais il est un fait, c'est que le personnage principal est très effacé et dans un duo où il passe presque inaperçu c'est, dans un sens, assez compréhensible car Will Henry n'a que douze ans. Par ailleurs, une partie des adultes que côtoie le jeune homme sont vraiment la lie de l'espèce humaine, j'ai été choquée par autant de noirceur.

Je ne lirai pas la suite, parce que clairement, ce n'est pas un récit que j'ai apprécié, parfois, j'étais vraiment plongée dans l'histoire et à d'autres moments totalement à côté. Je pense vraiment qu'il faut être assez fan du genre horreur/gore pour apprécier l'histoire. J'espère marlgré tout que ce livre a trouvé son public. 

Chronique rédigée par Olivia

lundi 12 décembre 2016

Phobos #3 de Victor Dixen

phobos 3

  • Nom: Phobos #3 de Victor Dixen
  • Lu en: français
  • Pages: 624 pages
  • Sorti le: 24 novembre 2016 
  • Editeur: Collection R
  • Fiche: présentation officielle

Fin du programme Genesis dans 1 mois... 1 jour... 1 heure... Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau. Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre. Elle est prête à mourir pour sauver le monde. Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ? Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.

separator

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

 

J'ai eu un presque coup de cœur pour ce troisième tome que je pensais être le dernier. Mais il y a quelques jours, Victor Dixen a confirmé qu'il y aurait un quatrième tome. Je ne vous cache pas que le trois peut se lire comme un final, avec une fin très ouverte, mais une fin quand même. Je pense que je lirais avec plaisir le prochain volume de Phobos.

J'avais moyennement aimé le second tome, mais ce tome 3 a plutôt bien fonctionné sur moi, je reconnais que Victor Dixen a souvent choisi la facilité dans son récit, mais malgré cela l'histoire reste très sympa et il y a toujours cette tension due au suspens. L'intrigue se poursuit et beaucoup de questions trouvent des réponses, mêmes s'il en reste qui attendent encore d'être résolues. Ce troisième opus de Phobos est riche en rebondissements et en révélations chocs.

On le sait maintenant, Victor est un auteur qui ne cache pas son sadisme, il en fait baver à ses lecteurs, mais surtout à ses personnages. Léonor subit beaucoup de choses dans ce tome, surtout vers la fin où tout s'enchaîne, j'en suis restée sur les fesses. J'ai trouvé que le final était vraiment grandiose, on ne le voit absolument pas arriver, il y a énormément d'éléments du récit que je n'avais pas vu venir. Le mot qui résumerait bien mon état dans la fin de Phobos, c'est la surprise, et un peu d'imcompréhension du à la rapidité de l'enchainement des faits.

La fin du tome est très frustrante, tout comme chaque fin dans cette série, mais du coup, cela se comprend vu qu'il y aura une suite. Je suis curieuse de voir ce qu'il va bien pouvoir nous offrir étant donné que pour moi le trois pouvait vraiment servir de fin. Je sais que je me répète, mais cette annonce d'un quatrième tome ma totalement prise au dépourvu.

Avec ma légère déception du second tome, je ne m'attendais absolument pas à autant aimer ce troisième Phobos. Je n'ai pas vu les 620 pages passer tant j'étais happée par la force du récit. La plume de Victor est toujours aussi efficace. Et puis, petit coup de cœur pour cette magnifique couverture qui colle encore mieux que les deux premières à l'histoire.

J'ai passé un formidable moment et je vous recommande très fortement ce tome ! Par contre, je vous conseille absolument de lire les origines avant de vous lancer dans ce troisième opus, pour la bonne et simple raison que certains éléments de l'histoire renvoient à des séquences de Phobos Origine.

Chronique rédigée par Olivia.

mardi 1 novembre 2016

The Outliers de Kimberly McCreight

outliers

  • Nom: The Outliers de Kimberly McCreight
  • Lu en: français
  • Pages: 384 pages
  • Sorti le: 20 octobre 2016 
  • Editeur: Collection R
  • VO: paru sous le nom The Outliers en mai 2016

Un conseil: suivez votre instinct. Tout commence par un texto : Wylie, stp, j'ai besoin de ton aide. Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie... Qu'est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ? Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l'équilibre du monde ?

separator

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Après ce que j'avais entendu sur Outliers, j'avais un peu peur de le commencer. Mais j'ai été agréablement surprise par cette lecture qui s'avère être une plutôt bonne découverte. J'ai été surprise d'autant adhérer à ce thriller YA, d'autant plus que c'est un genre que je ne porte pas forcément dans mon cœur. Mais la couverture m'a tellement accroché que je devais le lire !

Dans l'ensemble l'histoire est bien ficelée et assez captivante, je n'ai pas vu les chapitres passer ! Ça se lit vraiment très vite. Pour tout dire, il m'a fallut moins d'une après midi pour le dévorer tellement j'ai été embarquée par ce récit.

Les personnages sont intéressants et plaisants, bien qu'un peu trop simples à mon goût, j'aime les personnalités complexes. On apprend très peu de choses sur eux au fil du roman mais malgré cela, on s'attache facilement. Je me suis assez bien identifiée à Weslie, surtout dans sa façon de se voir par rapport au regard des autres. C'est le genre de personnages avec de vraies angoisses que l'on croise rarement mais dans lequel on se reconnaît parfaitement.

J'ai été franchement surprise par le Plot Twist que je ne voyais absolument pas venir, même si au départ je l'ai trouvé un peu tiré par les cheveux. J'ai fini par vite y adhérer. Outliers est typiquement le genre de livre ou il faut entrer sans apriori, sinon vous passez à côté de votre lecture.

Par ailleurs, je ne m'attendait pas du tout à ce que le côté Road Trip du roman m'attire autant, j'ai souvent été déçu par cette aspect là dans mes précédentes lectures. Mais pas du tout dans Outliers, le Road Trip est vivant, bourré d'action. On retient son souffle du début à la fin.

Du coup, cette lecture est une excellente découverte, malgré le fait qu'elle avait une assez mauvaise notation sur le réseau goodreads, je n'attendais pas grand chose et j'ai finalement passé un bon moment avec cette petite nouveauté de la collection R.

Chronique rédigée par Olivia.