► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 8 octobre 2017

Bilan des lectures (35|Septembre 2017)

bilan-des-lectures

La formule du bilan des lectures change à nouveau pour mieux s'accorder à l'organisation récente du blog. J'ai donc décidé de vous présenter cela autrement, j'espère, avec toujours autant de clarté! Le but est de vous partager mes dernières chroniques du blog, ainsi que les lectures en cours qui ne sont pas encore terminées. Bien entendu, place aux coups de coeur qui seront toujours bien mis en avant ! 

  • Mes coups de coeur 

 

warcross la lune est à nous

  1. Warcross de Marie Lu: Une grosse surprise que ce livre futuriste! J'ai adoré retrouver l'ambiance de la réalité virtuelle, le tout se déroulant dans une ville chère à mon coeur, Tokyo. Le livre est également empreint de mystère ce qui ne gâche rien à la lecture!
  2. La Lune est à Nous de Cindy Van Wilder: Gros coup de poing que ce livre qui livre des messages très forts sur la tolérance, la différence et l'acception. Un livre qui saura vous toucher sans aucun doute car chacun peut s'y identifier.

 

“ Every locked door has a key. Every problem has a solution   — WARCROSS

 Les femmes doivent se battre davantage dans ce monde pour avoir ce qu'elles veulent.  — La Lune est à Nous

 

  • Livres chroniqués
  1. La Trahison [Rebelle du Désert #2] de Alwyn Hamilton 
  2. Sous la même étoile de Kelley York 
  3. Alicization Beginning [Sword Art Online #5] de Reki Kawahara 

Ce bilan du mois de septembre est plutôt très bon!! Plusieurs lectures et... quelles lectures! J'ai quasiment tout aimé en fait, même si j'ai fait un choix concernant les coups de coeur, les autres livres ont tout aussi été excellents. Je suis ravie de ces découvertes ou de ces suites de séries. Je vous conseille à tous de vous intéresser grandement à ces romans! 

  • Et le reste ?

 

8th-Mirrorcle

  1. La vie du blog: Ce 21 septembre, le blog a fêté ses 8 ans d'existence! Comme toujours, je prends le temps de vous raconter un peu les origines de Mirrorcle World et de vous remercier pour être derrière moi chaque jour!!

violin moi

  1. Quand je me prends pour une violoniste: Un article très personnel sur mon lien avec la musique et plus particulièrement le violon que j'ai pratiqué durant quelques années étant plus jeune. Je vous partage mon expérience mais aussi mes artistes favoris qui jouent du violon.

Je suis plutôt très contente du mois de septembre concernant mes lectures. D'abord, elles furent toutes vraiment parfaites - chacune dans leur univers respectif - et ensuite, je suis ravie d'avoir pu lire 4 livres. J'espère continuer sur cette lancée au mois d'octobre!  Concernant mon challenge goodreads, je suis malheureusement en retard de 10 livres, avec 28 livres lus sur 50. 


vendredi 15 septembre 2017

La Lune est à Nous de Cindy Van Wilder

la lune est à nous

  • Nom: La Lune est à Nous de Cindy Van Wilder
  • Lu en: français
  • Pages: 376 pages
  • Sorti le: 14 septembre 2017
  • Editeur: Scrineo
  • Fiche: présentation officielle
  • Tome Unique

Un roman juste, émouvant et bourré d'énergie sur les préjugés et les ressorts qui permettent de s'en affranchir Max et Olivia n'ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s'intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d'être recrutée par la très populaire chaîne YouTube " Les Trois Grâces " et s'investit dans le milieu associatif. Ils n'ont rien en commun, si ce n'est qu'ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu'ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L'habit ne fait pas le moine, dit-on... Ni Max ni Olivia ne s'attend aux défis qu'ils vont rencontrer. Et si l'aiguille de la balance n'était pas le seul challenge ? Et s'il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre... ?

separator-2

Un grand merci à Scrineo pour l'envoi de ce livre.

J'écris cet avis avec une belle émotion tant j'ai aimé cette lecture. Ma chère Cindy, en plus d'être une amie formidable, tu as un talent fou pour écrire. En lisant La Lune est à Nous, je t'ai de suite reconnue. Dans un style contemporain, impossible de passer à côté de tes expressions favorites! Ce fut très agréable de lire ta plume de cette façon et cela m'a valu de nombreux sourires. 

La Lune est à Nous est un roman que tout le monde devrait lire. Il est écrit avec tellement de réalisme qu'il ne peut laisser personne indifférent. C'est une histoire d'actualité, qui nous rappelle dans quel monde on vit: un monde cruel où il est difficile de se faire sa place à partir du moment où tu te détaches du troupeau. Celui de ces gens qui se disent normaux sans vraiment savoir ce que ça veut dire. En quoi être blanc, mince, beau, hétéro définit la normalité? Pourquoi se conforter à l'opinion publique, celle qu'on voit partout, à la télé, sur internet, dans les magazines et qui nous rappelle qu'on est pas comme les autres? Qui nous amène à nous faire culpabiliser à nous sentir honteux de nous-mêmes? C'est avec beaucoup de justesse que Cindy Van Wilder aborde ces sujets qui m'ont beaucoup touchée.

En effet, impossible de ne pas ressentir d'indignation, de révolte, de colère face à la méchanceté de certains! On a envie de dire à nos deux personnages principaux - Max et Olivia - de répliquer, de ne pas se laisser faire face à tant de violence mais la peur les tétanise. Et c'est compréhensible. Lorsqu'on est agressé via les réseaux, il est plus facile de se défendre, d'appuyer sur le bouton "supprimer" et d'oublier. Mais face à face, tout est différent et cela est bien plus destructeur. En lisant ce roman je me suis demandée si les gens se rendaient compte parfois de leurs propos ou de leurs actes.... Une simple phrase peut blesser quelqu'un à un point tellement inimaginable que ça en devient insupportable. Je crois que chacun l'a déjà vécu. Que ce soit via le harcèlement scolaire ou le cyber harcèlement ou le chantage affectif, ou une simple critique, chacun a un niveau de tolérance différent.

Pour Max et Olivia, les choses ne sont pas simples: gros, gay, grosse et noire, des qualificatifs que la plupart des gens pensent tabous. Les gens gros? Ils n'ont qu'à faire régime, c'est bien fait pour eux! Sans chercher à comprendre... Gay? Ce n'est pas normal! Noir? Retourne dans ton pays! Toutes ces pensées conditionnées par une société qui nous vend l'élite, la beauté et la superficialité comme étant la normalité. Et ça, ils l'ont bien compris. Pour autant, plus on avance dans le roman, plus ils font preuve d'une force de caractère épatante! 

En plus de se battre et de nous montrer qu'en ne baissant pas les bras, on peut y arriver, j'ai beaucoup aimé l'aspect amical mis en avant dans le roman. Avancer seul, c'est bien, mais avancer en étant soutenu, aimé, encouragé, c'est encore mieux. Les amis sont la famille qu'on se choisit. Et elle est là à chaque instant. Et c'est tellement beau! Cela donne beaucoup d'espoir et on se dit qu'heureusement, dans ce monde, il existe des gens exceptionnels quelque part, qui croiseront notre route et qui seront là dans les bons comme mauvais moments! 

En plus des messages forts, Cindy offre un contexte très sympathique que j'ai adoré. Se retrouver dans mon pays, c'est juste parfait. Alors que l'ambiance est parfois lourde, Cindy arrive à nous faire sourire avec quelques bonnes expressions belges et à nous immerger dans la belgitude avec brillance. Hâte que mes amis français le lisent tiens ;) 

Enfin, petite mention à tous les titres musicaux cités qui nous offrent une très belle playliste riche et variée. J'ai particulièrement apprécié le choix de la dernière chanson, que je trouve parfaite pour illustrer le message d'espoir du roman. 

 


En bref, La Lune est à Nous est une lecture magistrale écrite avec réalisme et justesse, qui ne laissera personne indifférent. On ne peut ressentir qu'un torrent d'émotions face à ce roman qui prend aux tripes et qu'on ne peut lâcher avant de l'avoir fini. Je conseille à tous de le lire tant il vaut le détour: chacun s'y retrouvera sans aucun doute. Une très belle lecture que je recommande chaudement. 

dimanche 13 décembre 2015

Les Héritiers [Les Outrepasseurs #1] de Cindy Van Wilder

outrepasseurs

 

  • Nom: Les Héritiers [Les Outrepasseurs #1] de Cindy Van Wilder 
  • Lu en: français
  • Pages: 347 pages
  • Sorti le: 13 février 2014
  • Editeur: Gulf Stream 

Londres, 2013. Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l'attaque le visait personnellement et qu'elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d'un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d'une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout...

Cela fait très longtemps que j'avais envie de découvrir la saga de ma compatriote Cindy Van Wilder. Les avis très enthousiastes m'intriguaient de plus en plus. En ce mois de décembre, l'envie de découvrir le premier tome s'est présentée. Comme souvent, je fonctionne au feeling, aussi c'était pour moi le meilleur moment. Je ressors de cette lecture enchantée et complètement conquise! 

Grâce aux diverses chroniques que j'ai lues, j'ai pu me préparer à cette lecture. En effet, certaines copines ont été un peu désorientées sur le fait que le résumé mettait en valeur Peter, notre héros principal. Or, ce n'est pas lui qu'on suit majoritairement dans ce premier tome. Cindy Van Wilder nous introduit son univers d'une manière tout à fait originale et bien différente qu'on pourrait le penser au départ. 

Ce que j'ai fortement apprécié c'est que l'auteure nous met à la même enseigne que Peter. Au début, on ne comprend pas ce qu'il se passe et on se pose pas mal de questions. La vie banale de l'adolescant se retrouve chamboulée et lorsqu'il débarque à Lion House avec 13 autres jeunes gens, les questions se démultiplient. Pourquoi sa mère refuse de l'aider? Qui est cet affreux balafré qui se prend pour le maitre? Pourquoi cette atmosphère étrange? Tant d'interrogations sans réponses....du moins dans un premier temps. 

Car très vite, Peter, comme les autres jeunes de son âge, sont plongés dans une piscine qui abritent des créatures improbables. L'effet est immédiat: des flots de souvenirs envahissent l'esprit de Peter comme celui du lecteur et nous voilà propulsés huit siècles auparavant...

J'avais peur de ne pas accrocher à ces fameuses plongées dans le temps mais j'ai été agréablement surprise. La cassure est telle, que ce soit dans l'ambiance ou dans le vocabulaire utilisé, qu'on a l'impression de lire deux livres différents coordonnés en un seul. C'est tellement bien maîtrisé! La plume de Cindy s'est révélée majestueuse. Cette immersion dans les siècles passés m'a passionnée et envoûtée. Car au delà des faits plus historiques - je remercie d'ailleurs l'auteure pour ses annotations en fin de page - Cindy apporte une touche de fantasy et de magie en nous introduisant les fés. Ces créatures mythiques que j'apprécie tant, comme vous le savez. 

Le défi est de voir comment chaque auteur va apporter sa touche personnelle à ce folklore et je dois dire que Cindy a abordé le sujet avec brillance. On savait que les fées n'étaient en réalité pas si gentilles que celles dépeintes par Disney, mais la cruauté de celles présentes dans ce roman dépasse tout. Elles sont tout simplement détestables tout autant qu'elles sont. La palme d'or va sans conteste au Chasseur qui m'a vraiment dégoûtée. Les croyances qui les entourent sont très intéressantes mais je reste sur ma faim. En effet, on a qu'un petit aperçu du pouvoir de ces créatures. Leur mode de vie reste encore un mystère à percer. 

Des lors, mélangez la vie médiévale à ces croyances et vous obtiendrez un roman unique. J'ai adoré la manière de confronter les paysans à ces fés, les liens qui se forment, les conséquences qui en découlent. Je ne savais pas où Cindy allait nous emmener mais j'ai été conquise. Au fur et à mesure, je me suis fortement attachée à ce groupe. Malgré le grand nombre de personnages, chacun a sa place, chacun apporte sa pierre à l'édifice. Et j'aime le message qui nous est adressé: face à l'adversité, restons unis et battons nous ensemble! 

J'avais du mal à lâcher ma lecture car je tremblais avec les personnages. L'alternance entre eux donne un sacré rythme au déroulement. On passe de l'un à l'autre, on lit de plus en plus vite et quand on sent le dénouement approcher, on a la boule au ventre. Il n'y a pas à dire, ce petit groupe avait une sacrée présence. Et je sais qu'ils me manqueront par la suite! 

En conclusion, ce livre fut une merveilleuse découverte. Avec un peu de recul, j'ai là presque un coup de coeur. J'ai aimé l'originalité, l'écriture fluide, mature de l'auteure, j'ai aimé les personnages, la mythologie, la magie, l'ambiance. J'ai très hâte de pouvoir lire la suite car j'ai toujours autant de questions et je sens que Peter nous réserve bien des surprises!! 

lecture-commune

Les Héritiers a fait l'objet d'une lecture commune avec Jessica du blog Alice Neverland. Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!