► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 24 août 2017

L'odyssée imaginaire [Le pays des contes #5] de Chris Colfer

pays des contes 5

  • Nom: L'odyssée imaginaire [Le pays des contes #5] de Chris Colfer
  • Lu en: français
  • Pages: 391 pages
  • Sorti le: 8 juin 2017
  • Editeur: Michel Lafon
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom An author's odyssey en juillet 2016

L’Homme masqué a réussi : le Pays des contes est tombé sous la coupe de sa terrible armée. Face à lui, les jumeaux Alex et Conner n’ont plus qu’une seule arme, peut-être la plus puissante : leur imagination. Tous deux se lancent alors à travers les histoires inventées par Conner en quête d’une armée de pirates, de cyborgs, de superhéros ou encore de momies, pour arrêter l’Homme masqué. Et même si l’adolescent est leur auteur, rien ne dit que ses personnages ne se rebifferont pas contre lui ! Mais un complot plus terrible encore se trame dans l’ombre. Un complot qui pourrait bien noircir la magie de tous les mondes à jamais…

separator-2

Un grand merci à Michel Lafon pour l'envoi de ce livre.

Vous le savez, j'aime énormément cette saga jeunesse et c'est toujours avec un énorme plaisir que je me replonge dans cet univers! Après les événements du tome 4, j'avais hâte de découvrir celui-ci. Un tome que j'ai trouvé vraiment bon mais un peu en dessous des autres pour le moment. 

C'est peut être l'impression de déjà-vu qui m'a gênée et un peu freinée dans ma progression de cette lecture. En effet, si Alex et Conner voyagent déjà de contes en contes dans le tome précédent, ils remettent le couvert dans L'odyssée imaginaire. Du coup, j'ai eu un peu plus de mal vis-à-vis de cet aspect. Je reconnais cependant que notre Conner a beaucoup de talent vu qu'on voyage dans ses histoires et qu'on en apprend plus sur lui et sa personnalité. Dans ce tome, les jumeaux ont encore changé et il m'a manqué un petit quelque chose: plus d'humour ou de magie peut être. 

Les personnages du pays des contes m'ont aussi manqué, on les voit moins au profit d'autres et il est vrai qu'on se rend compte de la place qu'ils prennent: Rouge, fidèle à elle-même, Boucle d'Or, enceinte, Jack, les autres rois et reines... avec le temps, on s'y attache! Par ailleurs, j'ai été ravie de revoir Bree et Emmerich qui ont un rôle plus grand à jouer qu'à leur début!! Enfin, mention à la maman des jumeaux qui s'implique énormément dans l'histoire. Jusqu'ici, Charlotte n'était qu'une ombre. On savait qu'elle n'était pas loin mais les jumeaux ont toujours fait preuve d'autonomie et n'avaient pas spécialement besoin d'elle. Or ici, elle prête main forte et j'ai beaucoup apprécié l'aspect familial mis en avant. 

Malgré ces petits bémols ressentis, j'ai aimé cette lecture pleine de rebondissements, à l'intrigue riche, bien développée entre les deux mondes mais qui se termine sur un horrible cliffhanger. Sérieusement, les auteurs aiment nous torturer et Chris Colfer frappe fort encore une fois! J'ai très hâte de lire le dernier tome qui promet d'être explosif à tous points de vue: cette fois, plus personne ne peut reculer, l'affrontement va être inévitable. J'ai confiance en les jumeaux et tous leurs amis pour vivre leur "et ils vécurent heureux" car ils le méritent tous!

En conclusion, un très bon tome qui nous mène avec stress et impatience au dernier. Même si j'ai un peu moins accroché à l'odyssée des jumeaux, il faut reconnaitre le talent de l'auteur et son imagination débordante. Une série jeunesse pour moi incontournable que je recommande à tous!