► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 12 octobre 2016

Sorceress [Spellcaster #3] de Claudia Gray

Sorceress-c

  • Nom: Sorceress [Spellcaster #3] de Claudia Gray
  • Lu en: anglais
  • Pages: 368 pages
  • Sorti le: 1er mars 2016 (pour la réédition)
  • Editeur: Harper Teen
  • Niveau de compréhension VO: moyen 
  • VF: paru sous le nom L'enchanteresse aux éditions québécoises AdA 

To save the lives of countless people in Captive's Sound, Nadia swore herself to the One Beneath—to black magic. Her plan, and the town's only hope, is for Nadia to learn enough sorcery to strike back against the forces of evil. But now that she's separated from her friends, her family, and her Steadfast, Mateo, Nadia is more vulnerable than ever to the growing darkness.

separator

Et voilà, c'est la fin! Un an pile après ma lecture du tome 2, j'ai donc entamé le dernier tome avec plaisir et un peu d'appréhension. Et pour cause, après les événements de Steadfast, j'étais un peu stressée pour les personnages auxquels je me suis grandement attachée au fur et à mesure des tomes. Sorceress est une très bonne conclusion à cette saga qui m'aura, sans jeu de mots, enchantée. 

Difficile de vous parler de l'intrigue puisqu'on en arrive à la conclusion mais l'auteur pousse vraiment loin son univers lié à la magie noire. Elizabeth se révèle sans pitié et honnêtement, elle fait peur dans ses raisonnements et agissements, prête à tout pour le grand One Beneath. Face à sa puissance sans limite, on se demande si l'enchanteresse a réellement une faille et comme la combattre. L'issue semble être jouée d'avance, mais Nadia à elle aussi bien plus de ressources qu'on ne l'imagine...

Nadia, qui n'a d'autre choix que de pratiquer cette fameuse magie noire au prix de nombreux sacrifices. La jeune fille est sur le point de tout perdre mais sa détermination reste sa plus grande force. Malgré la tentation de céder aux pouvoirs plus sombres et plus dévastateurs, Nadia veut surtout sauver Captive Sound, au bord de la destruction complète. Avec l'aide de ses amis, elle échafaude ainsi un plan aussi dangereux qu'improbable. 

L'intrigue tient très bien la route malgré les quelques longueurs. Il faut aussi avouer que le tout reste assez prévisible mais notre curiosité est tout de même maintenue et il est impossible de lâcher le livre sur les 100 dernières pages où tout s'accélère. Je suis assez satisfaite par cette conclusion sur le plan du scénario car Claudia Gray apporte un point final tout en laissant la porte ouverte. Après tout, la magie est en mouvement constant et on se doute que les ennemis se succéderont au fil du temps. 

Ce qui représente vraiment le point fort de cette série, ce sont les personnages. Bizarrement, j'ai toujours plus apprécié Verlaine que Nadia, notre héroine. Il faut dire aussi que Verlaine est un personnage qui évolue de manière spectaculaire et qu'elle s'impose de tome en tome. Une jeune fille au fort tempérament, qui ne lâche jamais l'affaire et qui est prête à tout pour aider les autres. J'ai plus qu'adoré son duo avec Asa, le démon. On sent une réelle alchimie entre eux et c'est incroyable, une telle connexion entre deux êtres supposés être ennemis. Je dois donc reconnaître que j'ai pris plus de plaisir à suivre ces deux personnages. Bien entendu, je suis restée fortement attachée à Mateo et Nadia, toujours aussi humbles et très complémentaires. Le groupe est ainsi très crédible, on a nous aussi l'impression de faire partie de cette bande d'amis. 

En conclusion, un excellent dernier tome qui conclut très bien la série. Claudia Gray a fait preuve d'une grande maitrise de son sujet, elle nous a envoûté grâce à un style d'écriture parfait et des personnages véritablement attachants. Moi qui lis peu ce genre de romans, je me suis régalée tout le long et j'affirme sincèrement que cette auteure est pour moi une valeur sûre. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette histoire qui vous emmène dans son univers des les premières pages.


mardi 11 octobre 2016

A Shadow Bright and Burning [Kingdom on Fire #1] de Jessica Cluess

a-shadow-bright-and-burning-by-jessica-cluess

  • Nom: A Shadow Bright and Burning [Kingdom on Fire #1] de Jessica Cluess
  • Lu en: anglais
  • Pages: 416 pages
  • Sorti le: 20 septembre 2016
  • Editeur: Random House
  • Niveau de compréhension VO: moyen 
  • VF: non prévue pour le moment

Henrietta Howel can burst into flames. When she is brought to London to train with Her Majesty's sorcerers, she meets her fellow sorcerer trainees, young men eager to test her powers and her heart. One will challenge her. One will fight for her. One will betray her. As Henrietta discovers the secrets hiding behind the glamour of sorcerer life, she begins to doubt that she's the true prophesied one. With battle looming, how much will she risk to save the city--and the one she loves?

separator

C'est la couverture qui m'a tapé dans l'oeil avant même que je m'intéresse au résumé. Une couverture qui a une signification toute particulière quand on a lu le roman, ce qui me fait l'aimer encore plus! A Shadow bright and burning ne révolutionne peut être pas le genre en matière de magie YA, mais j'ai été conquise des les premières pages! 

D'emblée, je me suis attachée à Henrietta, notre héroine. A première vue, elle semble douce et un peu fragile, mais il n'en est rien. Cette jeune fille a beaucoup de reparties et sait se tenir, de même, elle peut tenir tête et ne pas se laisser influencer. Une forte personnalité donc, qui porte très bien le livre à elle toute seule. Des le départ, Henrietta dévoile au lecteur son pouvoir particulier: celui du feu. Si elle n'arrive pas à maitriser ses émotions, le feu se manifeste et il arrive que notre héroïne s'embrase d'elle-même, sans pour autant se faire du mal. Un pouvoir unique que cherchent les Enchanteurs depuis des générations. 

Les Enchanteurs peuvent s'apparenter à des sorciers puisqu'ils utilisent la magie mais le terme anglais ne désigne ni de "witches" ou "wizards", ainsi je préfère vous parler d'enchanteurs, ce qui correspond mieux au terme original de "sorcerers".  Suite à une prophétie, ces derniers sont à la recherche de l'élue et il se trouve que tous les éléments se tournent vers Henrietta. Après avoir révélé son pouvoir par erreur, la jeune fille est emmenée à Londres pour être entraînée avec de jeunes garçons, maîtrisant tous la magie. Très vite, Henrietta se rendra compte que la tâche sera plus difficile que prévu et que dans un monde d'hommes, trouver sa place ne sera pas évident, d'autant plus que la menace guette et que le danger des 7 Anciens n'est jamais loin... 

Très honnêtement, Jessica Cluess nous embarque dans une histoire très riche. J'ai beaucoup aimé m'imerger dans le Londres Victorien, qui apporte indéniablement un plus au développement du background et aux comportements des personnages. Ces derniers sont assez nombreux et c'est avec plaisir qu'on apprend à les connaitre. Si Henrietta est très attachée à Rook son meilleur ami, j'avoue que je n'ai pas ressenti beaucoup de sympathie pour ce jeune homme. Pourtant, il a un rôle plutôt intéressant mais sa personnalité reste encore un peu floue. Par ailleurs, j'ai énormément apprécié Magnus et Blackwood, à l'opposé l'un de l'autre mais qui sont très proches de notre héroine dans une certaine mesure, que je vous laisse découvrir.  

Mais le must reste l'intrigue que j'ai adoré. Au delà des enchanteurs, reconnus par la Reine elle-même pour défendre la Capitale face à cette menace d'un autre monde, il y a les magiciens, plutôt méprisés. Et pourtant, ils sont aussi forts que les enchanteurs, si pas plus. Travaillant la magie différemment, ils sont considérés comme incontrôlables. Mais qui sont-ils vraiment? Et pourquoi ce magicien a-t-il développé un intérêt particulier pour Henrietta? C'est tout le mystère qu'on découvre durant notre lecture. Et si une des réponses est assez prévisible, l'autre est plutôt surprenante. Franchement, l'auteur est arrivée à placer ici et là quelques bons retournements de situations qui m'ont bien plu et qui m'ont parfois laissée bouche bée. 

Au final, Jessica Cluess propose un pemier tome solide, et encore mystérieux, surtout par rapport aux Anciens qu'il faut éliminer. Quelque chose me dit que la mythologie mise en place est bien plus complexe qu'il n'y parait. Les événements s'enchainent, l'action arrive toujours au bon moment, en bref on ne s'ennuie jamais. Avec un style d'écriture vraiment très fluide et aéré, A shadow bright and burning se lit relativement très vite, piquant notre curiosité quant à la suite.

samedi 8 octobre 2016

[RESULTATS] Gagnez un des light novels Ofelbe parmi les 2 sélectionnés !!

concours-7-ans-2

  • Présentation

Pour continuer de fêter le 7ème Anniversaire de Mirrorcle World, je suis heureuse de vous présenter ce second concours, en partenariat avec la maison d'édition Ofelbe, qui propose des light novels. Je suis très contente de pouvoir mettre en jeu le tome 1 de DanMachi de Fujino Omori et en exclusivité le tome 1 de The Irregular at Magic High School de Tsutomu Sato à paraitre seulement fin octobre (cliquez pour plus d'infos sur le roman) !

  • Comment participer ?

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète.
  2. Une seule participation par foyer.
  3. Vous pouvez jouer pour le livre de votre choix ou jouer pour tous. 
  4. Il y aura 1 gagnant par livre.
  5. Vous avez la possibilité de gagner 3 chances supplémentaires en aimant la page facebook du blog, le compte twitter et la chaine youtube, profitez-en!
  6. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous sur les réseaux sociaux :)
  7. Le concours est exclusivement ouvert à la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et à la France Métropolitaine seulement.
  8. Concours ouvert du 8 octobre au 22 octobre inclus

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

RÉSULTATS: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours.  Les gagnants seront désignés par random.org. Un mail sera envoyé aux gagnants grâce à leurs adresses mails. Vérifiez donc bien la validité de celle-ci! Les lots seront envoyés par la maison d'édition, aussi elle ne sera pas responsable d'une éventuelle perte de la poste.


 

  • Résultats

Merci à tous pour votre participation! Tout de suite, place aux deux gagnants, bravo à vous!!! 

  1. Gekkou remporte DanMachi T1 
  2. Miyuneko remporte The Irregular at Magic High School T1

vendredi 7 octobre 2016

Un merci de trop de Carène Ponte

un merci de trop

  • Nom: Un merci de trop de Carène Ponte
  • Lu en: français
  • Pages: 280 pages
  • Sorti le: 9 juin 2016
  • Editeur: Michel Lafon

S'il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c'est ça, transparente. Depuis qu'elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l'on attendait d'elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu'elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagne et sushi est un événement. Pourtant, elle se sent de plus en plus à l'étroit dans cette vie, dans cette peau. Elle a envie de crier qu'elle n'est pas cette fille sans personnalité. Elle a envie d'aborder celui qu'elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu'il lui plait. Et par dessus tout, elle a envie d'enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain. Il n'est jamais trop tard pour devenir soi. C'est ce que va découvrir Juliette au détour d'un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d'imaginer ce qui va en découler !

separator

Un grand merci à Michel Lafon pour l'envoi de ce livre.

Lorsque j'ai découvert le résumé de ce roman, j'ai su que je devais le lire. Et pour cause, il me faisait un peu penser à moi: à 30 ans, je m'imaginais tout autre chose que ma situation actuelle. Comme Juliette, mes grands rêves tardent à se mettre en place malgré toute ma patience et ma motivation. Aussi, j'étais très curieuse de voir comment notre héroine allait évoluer dans cette vie qui ne lui convient pas vraiment.

J'avoue que j'avais de grandes attentes face à cette histoire et j'en ressors un peu mitigée, bien que j'ai passé un sympathique moment. Un merci de trop est plutôt une lecture très légère, idéale pour se détendre même si l'auteur aborde des sujets assez importants. Ce qui m'a malheureusement freinée est le style d'écriture avec lequel je n'ai eu aucune accroche. Je l'ai trouvé trop simple et parfois pas très fluide, rendant difficile mon attachement aux personnages. 

L'histoire se lit néanmoins très vite, le livre étant très court. Juliette a le don de se mettre dans des situations très cocasses, et je dois dire que j'ai souvent levé les yeux au ciel. Certains apprécient ce genre d'humour décalé mais personnellement, au bout d'un moment, je trouve ça très lourd. 

Heureusement, les personnages se révèlent sympathiques même si, comme je le disais plus haut, je ne m'y suis pas attachée. Juliette est facilement identifiable et je dois reconnaitre que je me suis parfois vue en elle dans certaines de ses réflexions. Sa meilleure amie est par contre un des personnages les plus cool du roman, tout en contraste avec l'héroine! Les deux se contrebalancent assez bien et offrent une chouette dynamique. Et puis, qui ne rêverait pas d'avoir une meilleure amie présente dans toutes les situations dans lesquelles on se trouve? 

Par ailleurs, la romance a manqué pour moi d'étincelles et de profondeur. J'ai eu l'impression que, parce que Juliette a 30 ans, il est temps de se caser et ce, à n'importe quel prix. Ce n'est pas vraiment ma vision des choses, surtout qu'à l'heure actuelle, l'âge finalement importe peu et la mentalité est différente qu'il y a une dizaine d'années. Cependant, j'ai pu comprendre son désir de ne pas finir seule, le ressentant aussi moi-même par période, mais comme on dit, tout vient à point à qui sait attendre. 

J'ai conscience que mon avis ne favorise pas énormément le livre, mais Un merci de trop se résume pour moi à une lecture parfaite pour l'été, virant plus sur la chick-lit que sur du pur contemporain. Il m'a manqué quelque chose pour trouver ce roman vraiment bien écrit, pourtant les idées sont là et certains passages nous poussent à la réflexion. Malgré ça, mon sentiment global restera plutôt mitigé, car je m'attendais à un peu plus. 

dimanche 2 octobre 2016

In My Mailbox (144)

in-my-mailbox

Après des semaines et des semaines d'absence, je reviens enfin avec un nouvel in my mailbox, bien rempli en plus! Je vous propose de découvrir 6 livres, dont 3 VF et 3 VO. Et bien entendu, histoire que ce soit plus sympa, je vous présenter le tout en vidéo! Bon visionnage! 

♠ Durarara !!! de Ryōgo Narita
♠ La Sirène de Kiera Cass
♠ Carry On de Rainbow Rowell
♠ A shadow Bright and Burning de Jessica Cluess
♠ United (Alienated #3) de Melissa Landers
♠ this savage song de Victoria Schwab

Et parce qu'il est arrivé hier avec deux jours d'avance sur sa livraison, je n'ai pas pu l'intégrer à la vidéo, déjà prête. Aussi je vous le montre en photo (bien que pour un prochain IMM en vidéo, ça mériterait le coup d'oeil, tant il est beau!), voici Crooked Kingdom de Leigh Bardugo, le second et dernier tome de Six of Crows! 

crooked


samedi 1 octobre 2016

Bilan des lectures (28| Eté 2016)

bilan-des-lectures

La formule du bilan des lectures change à nouveau pour mieux s'accorder à l'organisation récente du blog. J'ai donc décidé de vous présenter cela autrement, j'espère, avec toujours autant de clarté! Le but est de vous partager mes dernières chroniques du blog, ainsi que les lectures en cours qui ne sont pas encore terminées. Bien entendu, place aux coups de coeur qui seront toujours bien mis en avant ! 

  • Mes Coups de coeur 

The Bird and the Sword Harry_Potter_and_the_Cursed_Child_Special_Rehearsal_Edition_Book_Cover

  1. The Bird and The Sword de Amy Harmon: Un pur régal, une merveille de fantasy YA présentant une histoire passionnante et des personnages très charismatiques, le tout sublimé par l'écriture exceptionnelle de l'auteur.
  2. Harry Potter and The Cursed Child de JK Rowling & Jack Thorne: Un grand sentiment de nostalgie pour une suite convaincante, pleine de sentiments et d'aventures, taillée pour le spectacle mais ô combien savoureuse. Un must pour les fans. 

 

I have loved you every moment of every day, and I will love you until I cease to be. Bird, man, or king, I love you, and I will always love you.   — The Bird and The Sword

“ In every shining moment of happiness is that drop of poison: the knowledge that pain will come again. Be honest to those you love, show your pain. To suffer is as human as to breathe. ” — Harry Potter and The Cursed Child

 

  • Livres chroniqués
  1. Phobos, les Origines de Victor Dixen (3*)
  2. Les Élémentaires [Nils #1] de Jérôme Hamon & Antoine Carrion (4*)
  3. Le Crystal des Elfes bleus [Elfes #1] de Istin & Duarte (5*)
  4. SOLDIER [TALON #3] de Julie Kagawa (5*)
  5. The Wrath & The Dawn [The Wrath & The Dawn #1] de Renée Ahdieh (5*)
  6. Winter [Les Chroniques Lunaires #4] de Marissa Meyer (5*)
  7. Mother's Rosario [Sword Art Online T4] de Reki Kawahara (5*)
  8. Rebelle du désert [Rebelle du désert #1] de Alwyn Hamilton (5*)
  9. Six of Crows [Six of Crows #1] de Leigh Bardugo (5*)
  10. Seulement si tu en as envie... de Bruno Combes (4*)
  11. Undertow de Michael Buckley (5*)
  12. La Sirène de Kiera Cass (3*)
  13. Et si... de Rebecca Donovan (5*)
  14. A la place du coeur de Arnaud Cathrine (4*)
  15.  DanMachi, La Légende des Familias #1 de Fujino Omori (4*)

A noter que j'ai également lu It ends with us de Colleen Hoover ainsi que PS: I like you de Kasie West, Un merci de trop de Carène Ponte et A Shadow Bright and Burning de Jessica Cluess dont les chroniques n'ont pas encore été écrites. Elles vont seront présentées lors du prochain bilan! Celui-ci s'étend entre juin et septembre. Un bon rythme si on compte les livres non chroniqués, cela monte à 20, ce qui est franchement pas mal! Dans l'ensemble, cet été a eu son gros lot d'excellentes lectures, j'en suis ravie !!

 

  • Toujours en cours 

Sorceress-c outrepasseurs-tome-2-reine-neiges-cindy-van-w-L-RNdfOq

Je lis souvent plusieurs livres en même temps, aussi il y en a deux toujours en cours que j'espère bien finir courant octobre! Il s'agit de Sorceress de Claudia Gray, le dernier tome de la trilogie Spellcaster et La Reine des Neiges de Cindy Van Wilder, le second tome de la quadrilogie Les Outrepasseurs. 

Un très bon bilan qui me permet de tenir à jour mon challenge goodreads, avec 46 livres lus sur 60. Le mois d'octobre s'annonce passionnant avec toutes les nouvelles sorties, aussi, rendez-vous le mois prochain !

mercredi 28 septembre 2016

DanMachi, La légende des Familias #1 de Fujino Omori

Danmachi

  • Nom: DanMachi, La Légende des Familias #1 de Fujino Omori
  • Lu en: français
  • Pages: 296 pages
  • Sorti le: 30 juin 2016
  • Editeur: Ofelbe

Nombreux sont les dieux venus s'installer dans la Cité-Labyrinthe d'Orario, bénissant les mortels qui s'aventurent dans son dédale souterrain en quête de pouvoir, de fortune... ou de filles ? ! C'est en tout cas le souhait de Bell Cranel, un aventurier novice sous la bénédiction de l'impopulaire déesse Hestia. Sauvé de justesse par la belle Aiz Wallenstein, une épéiste hors pair, Bell s'engage à suivre ses traces et à devenir un aventurier digne de se mesurer à elle. Bien décidé à relever ce nouveau défi, Bell plonge dans le mystérieux Donjon avec une énergie nouvelle qui ne manquera pas d'attirer l'attention de certains dieux.  

separator

Un grand merci à Ofelbe pour l'envoi de ce livre.

J'étais très curieuse de découvrir ce nouveau titre de chez Ofelbe qui inaugure la nouvelle collection de Light Novels. DanMachi me séduisait déjà grâce à son joli graphisme de couverture et son résumé, mêlant aventure et mythologie.  Je ressors de cette lecture plutôt convaincue.

Ce premier opus d'une longue série nous plonge lentement mais surement dans son univers particulier. En effet, à première vue, on pourrait penser à une redite d'un certain Sword Art Online mais la grande différence réside dans le fait que DanMachi n'est pas un jeu. Sa ville, Orario, est bel et bien réelle et nous emmène dans un dédale de donjons et labyrinthes, tous cernés de monstres. Nombreux sont les aventuriers qui s'y risquent en quête de pouvoir, ou de fortune ou pour tout autre chose...

Bell, notre héros, est un jeune garçon de 14 ans, qui rêve de faire ses preuves au sein du Labyrinthe afin d'attirer....des filles. J'avoue que j'ai vraiment eu du mal au départ avec cette idée qui donnait un aspect bien trop jeunesse au roman. Bell est un personnage très immature au début qui n'a pas vraiment d'objectifs. J'avais un peu peur qu'il ne reste dans cette dynamique mais heureusement, il nous offre une très belle évolution tout au long du roman. Bell se rend compte qu'on ne plaisante pas avec les Donjons, et qu'il est temps de devenir un véritable aventurier.

De fait, on arrive à s'attacher à lui au fur et à mesure de notre progression. Tout autour de lui gravite un monde très intéressant que j'ai pris plaisir à découvrir. J'ai particulièrement aimé toute la mythologie mise en place, en lien direct avec des Dieux et Déesses. Ces divinités ont toutes une personnalité bien définie, et chacune apporte son soutien aux aventuriers, en créant des clans, ou plus communément appelés ici: des Familias. Cet aspect du livre représente véritablement son point fort, emportant le lecteur dans son histoire et lui donnant envie d'en découvrir plus. 

Le style est également très fluide, simple et clair, ce qui permet une lecture très agréable. L'auteur a aussi pas mal d'humour, donnant un ton encore plus léger à son roman. Le tout se lit relativement vite et même s'il n'y a pas vraiment d'action ou de grands rebondissements, on ne s'ennuie pas dans notre lecture. C'est un monde assez riche finalement, avec pas mal de personnages et d'histoires à découvrir et qui promettent de belles choses à venir.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec ce livre qui pose bien ses bases. Au delà de l'aspect plus jeunesse et du ton léger, DanMachi a un gros potentiel grâce à une mythologie très intéressante et encore mystérieuse. Ma curiosité est piquée! 

lundi 26 septembre 2016

A la place du coeur de Arnaud Cathrine

9782221193334

  • Nom: A la place du coeur de Arnaud Cathrine
  • Lu en: français
  • Pages: 350 pages
  • Sorti le: 22 septembre 2016
  • Editeur: Collection R

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes...
À la place du coeur, c'est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l'horreur à l'oeuvre, à tenter de ne pas confondre l'information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l'amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s'écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu'on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

separator 

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Quand j'ai su de quoi parlait A la place du cœur, j'ai eu un peu peur. Pourquoi ? Parce que je ne savais pas comment j'allais revivre les attentats de Charlie Hebdo. Vivant presque dans Paris, j'ai difficilement vécu ce début janvier. A la place du coeur m'a énormément surpris de ce point de vue.

Ce roman fait ressortir des souvenirs difficiles, sans peine, j'ai revu ces jours de terreurs passer devant mes yeux. Mais ce livre n'est pas que cela, d'une certaine manière Arnaud Cathrine contrebalance ça avec une recherche de la Vie intense. On sent clairement que ses personnages ont le besoin de montrer qu'ils sont vivants. Et quoi de mieux que la découverte de l'amour quand la mort frappe à la porte ?

J'ai énormément de mal à vous donner mon ressenti sur cette lecture, elle était d'une certaine manière très belle, mais aussi très dure. Arnaud Cathrine est un auteur dont la plume frappe plus qu'elle ne caresse, il n'utilise pas de demi-teinte, tout est dans l'instant, le moment présent et l'impact des mots. L'auteur a su rester dans le juste et ne pas en faire trop.

Le personnage de Caumes résume bien toute la dualité de se sentir vivant, il découvre à la fois une chose merveilleuse et une chose horrible. Apparaît ainsi le sentiment de culpabilité, car on ne pense pas trop au mauvais surtout quand le bonheur se trouve à nos côtés. Caumes m'a fait ressentir énormément de choses, j'avais l'impression d'avoir devant moi une vraie personne et non pas un personnage fictif. Caumes est un personnage qui tente de cueillir la vie dans toute son intensité.

Les 70 dernières pages sont celles qui m'ont le plus touchée, elles sont dures, presque plus dures que lorsque l'auteur nous parle des attentats. La fin est tellement frappante, trop frappante, trop criante de réalisme.

J'ai été obligé de lire A la place du coeur en plusieurs fois, tant j'ai été submergée par l'histoire, ce roman m'a fait me rendre compte que je n'étais pas encore tout à fait remise de Charlie. Et que, mon inconscient, lui, y pense. Je ne sais pas si cette chronique vous donnera envie de le lire, mais je pense sincèrement que vous devriez laisser une chance à A la place du cœur.

Chronique rédigée par Olivia.

vendredi 23 septembre 2016

[RÉSULTATS] Gagnez un livre parmi une sélection de 3 Pocket Jeunesse!

concours-7-ans

  • Présentation

Pour fêter le 7ème Anniversaire de Mirrorcle World, je suis très heureuse de m'associer à Pocket Jeunesse pour vous offrir 1 exemplaire de 3 livres que j'ai beaucoup aimés et que je vous conseille grandement: La déferlante de Michael Buckley, Rebelle du désert de Alwyn Hamilton et enfin Et si... de Rebecca Donovan

  • Comment participer ?

C'est très simple, vous devez tout simplement suivre le formulaire ci-dessous! Assurez-vous de bien lire chaque étape et donc de faire défiler le questionnaire jusqu'au bout !Attention tout de même à certaines choses:

  1. Votre adresse postale doit être complète.
  2. Une seule participation par foyer.
  3. Vous pouvez jouer pour le livre de votre choix ou jouer pour tous. 
  4. Il y aura 1 gagnant par livre.
  5. Vous avez la possibilité de gagner 3 chances supplémentaires en aimant la page facebook du blog, le compte twitter et la chaine youtube, profitez-en!
  6. N'hésitez pas à partager le concours autour de vous sur les réseaux sociaux :)
  7. Le concours est exclusivement ouvert à la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et à la France Métropolitaine seulement.
  8. Concours ouvert du 24 septembre au 4 octobre inclus

ATTENTION: Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l'annulation complète du participant. Si vous avez un doute (ben oui ça arrive d'appuyer trop vite sur envoi), n'hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n'entrainera pas l'annulation de votre participation!

RÉSULTATS: Ils seront annoncés dans les jours qui suivent la fin du concours.  Les gagnants seront désignés par random.org. Un mail sera envoyé aux gagnants grâce à leurs adresses mails. Vérifiez donc bien la validité de celle-ci! Les lots seront envoyés par la maison d'édition, aussi elle ne sera pas responsable d'une éventuelle perte de la poste.


 

  • Résultats

Un énorme merci à tous pour votre engouement concernant ce concours qui a recontré un très grand succès! Je vous remercie également pour vos petits mots chaleureux à l'occasion des 7 ans du blog! Place maintenant aux grands gagnants, bravo à vous !!!

  1.  Alexei remporte La déferlante de Michael Buckley
  2.  Aurelia Gonzalez remporte Rebelle du désert de Alwyn Hamilton
  3.  Anthea K.  remporte Et si de Rebecca Donovan 

jeudi 22 septembre 2016

Et si... de Rebecca Donovan

et si

  • Nom: Et si... de Rebecca Donovan
  • Lu en: français
  • Pages: 480 pages
  • Sorti le: 6 septembre 2016
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • VO: paru sous le nom What if en septembre 2014

Quand Cal retrouve Nicole, l’amie d’enfance dont il a toujours été amoureux, à des milliers de kilomètres de leur ville natale, il n’en croit pas ses yeux. Il n’avait plus de nouvelles depuis un an… Malgré sa ressemblance frappante avec Nicole, cette jeune fille prétend qu’elle s’appelle Nyelle, et son caractère est à l’opposé de celle que Cal a toujours connue.
Est-elle vraiment qui elle prétend ? Ou est-ce Nicole, frappée d’amnésie ? 
La seule chose dont Cal est sûr, c’est qu’il ne peut plus vivre sans elle…

separator 

~ ENGLISH REVIEW~ 

I really appreciate Rebecca Donovan thanks to her others books. I was curious to read What if and I must say after reading it that I was surprised again. This book was beautiful. I really loved the story, mainly narrated by Cal, a young man I appreciated from the start. When Cal found Nicole one day at the university, that's a shock. Not only because this girl seems to be Nicole but because she's pretending to be Nyelle. So who's Nyelle? And what happened to Nicole? Like Cal, we asked ourselves a tons of questions. This is intriging and very well thought from Donovan who kept the reader's attention. What if is a story about second chance, friendship, love, family and the search of ourselves. I really loved all these messages the book shares with us. What a book, for me, it's a must read.

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre.

Rebecca Donovan est une auteur que j'apprécie beaucoup, m'ayant conquise avec son roman Ma raison de vivre. J'étais donc très curieuse de découvre Et si... un one shot bien prometteur. Après lecture, je dois dire que l'auteur a réussi le pari de me surprendre encore une fois. 

Et si... conte l'histoire d'une bande d'amis, narrée principalement par Cal. Un jeune homme que j'ai beaucoup aimé suivre et qui se révèle très attachant des le départ. Le fait qu'on suive aussi un garçon est rafraichissant et tend vers l'originalité, car il faut bien le souligner, en YA c'est rare. Avec Cal, on plonge dans une histoire très touchante, drôle, moderne et très addictive. Alors que rien ne prédestinait Cal à recroiser Nicole, la fille dont il a toujours été amoureux, c'est le choc lorsqu'ils se retrouvent. Sauf que Nicole prétend être Nyelle, une jeune femme au caractère bien trempé et à l'opposé de celui de Nicole...

Très vite, on sent une part de mystère qui émane du roman. On se doute que Nyelle a un lien avec Nicole et vice-versa, mais comment? Le lecteur s'interroge de la même manière que Cal et comme lui, on aimerait en savoir plus. Rebecca Donovan nous entraine avec habileté dans son livre, distillant ça et là des révélations importantes. Elle sait maintenir notre curiosité en proposant une dynamique excellente. Outre la narration principale de Cal, Donovan expose aussi des souvenirs et des retours en arrière. Ces derniers permettent à d'autres personnes comme Nicole ou Richelle, de prendre la parole. 

On se rend compte que cette bande d'amis partage un lien très fort depuis la tendre enfance. A travers ces retours on apprend à mieux cerner Nicole, Rae, Richelle et bien évidemment, Cal. Ce sont tous des personnages qu'on aime et qui sont authentiques. Au départ, on se sent un peu déboussolé par ces changements perpétuels dans la lecture mais très vite, on prend conscience de l'importance capitale de  cette façon d'aborder l'histoire. C'est très réussi, et quand on assemble les pièces du puzzle, on ne peut qu'être fortement ému. 

Car au-delà d'une histoire amicale, Et si... fait passer bien des messages. Je me suis beaucoup identifiée à Nyelle qui tente de se trouver elle-même. Se construire son identité, trouver sa place dans la vie, au sein de sa famille, ce n'est pas toujours facile pour tout le monde. Souvent, les gens ont des attentes nous concernant, ils nous imaginent d'une certaine manière et attendent que nous agissions conformément à ce qu'ils souhaitent. Or chacun est différent et à ses propres aspirations. L'acceptation de soi est encore plus compliquée car au fond, on aimerait tous plaire aux autres. 

Et si... c'est une seconde chance, une leçon de vie qui nous est racontée. On ressort de cette lecture profondément touché et émerveillé par cette histoire tellement bien construite. Rebecca Donovan démontre encore une fois tout son talent, tant dans son style d'écriture, qu'à travers ses mots. Ce roman, malgré quelques petites longueurs par ci par là, ne pourra en aucun cas vous laisser indifférent.