► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 29 août 2013

Le jeudi c'est Jeu Livresque (13/15)

jeudijeulivresque

Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous sur 8 semaines pour jouer avec nos livres, nos bibliothèques et nos romans préférés. Rendez-vous proposé par Secret Forbidden World!

  • Semaine 13: Auteur le plus lu

Alors techniquement, j'ai dans ma bibliothèque 14 livres de Richelle Mead: les 6 tomes de Vampire Academy et son guide ultime, les 3 tomes de Bloodlines, 2 tomes de Succubus, 1 tome de Cygne Noir et 1 tome de Age of X. MAIS je n'ai lu pour l'instant que la série VA et Bloodlines, ce qui fait 9 livres lus. Suit de près Julie Kagawa avec 9 livres et Cassandra Clare avec  8 livres :) Allez photo de l'auteure gagnante:

P1020858


mercredi 28 août 2013

Crown of Midnight [Throne of Glass #2]

17670709

  • Nom: Crown of Midnight [Throne of Glass #2] de Sarah J. Maas
  • Lu en: anglais (418 pages)
  • Sorti en: aout 2013
  • VF: A paraitre prochainement
  • Ma note

Même si elle a remporté le tournois et est devenue le Champion du Roi, Celaena n'est toujours pas libre de ses choix. L'esclavage qu'elle a connu aux mines d'Endovier n'est rien comparé à une vie liée à celle d'un roi tyrannique et sombre. Celaena doit faire un choix: tuer de sang-froid pour un homme qu'elle déteste ou mettre en danger ceux qu'elle aime. Elle doit décider ce pourquoi elle se bat: la survie, l'amour ou l'avenir d'un Royaume....

Traduction personnelle du résumé

WARNING. WARNING. CE LIVRE EST UN ENORME COUP DE COEUR. Voilà, comme ça, vous le savez!! Cela va être très difficile pour moi de mettre des mots sur un livre comme celui-ci. Il est juste incroyable. Fabuleux. C'est un de ces livres auxquels vous pensez encore et encore. C'est un de ces livres qui vous fait vivre un tas d'émotions. C'est un de ces livres qui vous fait tourner les pages avidement et qui vous embarque dans son univers unique des les premières pages. C'est un de ces livres qu'on qualifie de parfait!

 Je ne peux pas me permettre de vous parler de l'histoire car ce serait bien trop périlleux. Tout ce que je peux vous dire, c'est que ce 2ème tome est fort différent du premier. Dans Throne of Glass, on posait les bases, il y avait une compétition, c'était ça le noyau de ce 1er livre. Ici, on plonge plus profondément dans l'univers de Sarah J. Maas. Oubliez la compétition, et découvrez les secrets du chateau. La trame du livre est très, très complexe. Celaena est un assassin, elle a donc des "tâches" à faire mais Crown of Midnight, c'est tellement plus que ça. C'est politique, c'est magique, c'est dangereux. L'avenir du Royaume, voire peut être du monde est en suspens, et on tombe dans une recherche de vérité incroyable. Oui incroyable. Je ne sais pas comment Sarah a imaginé autant de choses mais je peux vous assurer que son intrigue, son histoire, elle vous prend aux tripes. C'est un page-turner fantastique, qui vous surprend à chaque chapitre. Combien de fois n'ai-je pas eu les yeux comme des soucoupes face à de tels événements? Tantôt j'étais heureuse, tantôt j'étais horrifiée, non vraiment c'était intense.

Mais l'histoire ne serait pas si intense sans ses personnages. Celaena est une héroine comme j'en croise rarement. Elle est forte, elle est déterminée mais tellement fragile. Cette fille là a des convictions, et essaie de se battre pour. Elle fait tout pour trouver sa place et aider ceux qu'elle aime mais parfois, cela l'amène à se perdre elle-même. Dans ce tome, elle n'est absolument pas épargnée. J'ai souffert avec elle énormément de fois. J'ai été heureuse aussi. Et là, après avoir lu la fin, j'ai juste le coeur complètement brisé.

Dorian est un personnage qui prend un peu plus d'ampleur ici. C'est un ami sur qui on peut compter mais qui ne sait pas comment s'affirmer. On découvre un élément majeur à son sujet qui promet beaucoup de choses pour la suite. Malgré sa sympathie et sa bonne volonté, Dorian n'est toujours pas arrivé à me convaincre. Ce n'est pas le personnage que je retiens le plus dans cette saga pour l'instant.

Non celui qui me fait complètement craquer c'est Chaol. Oh mon dieu, voilà un personnage que j'aime. Chaol se libère un peu plus dans Crown of Midnight, il réalise enfin que les sentiments qu'il éprouve sont réels. Chaol est un personnage très loyal qui tente de rester à sa place comme il se doit. Mais parfois, les sentiments sont plus forts... Dans ce tome, il en bave beaucoup, il se retrouve dans une position d'injustice et j'ai eu le coeur brisé pour lui. J'avais envie de le serrer dans mes bras. Je sais pas ce personnage dégage un de ces charismes et on a juste envie qu'il soit heureux. Car il pourrait l'être si l'avenir du monde n'était pas menacé. Il va vous faire vibrer, ça c'est sur (surtout dans un certain chapitre 23 ♥♥♥).

Bref, vous l'avez compris, ce livre est un bijou. Sarah J. Maas a créé un monde très complexe, rempli d'énergie, avec des personnages fantastiques. Le 1er tome sort en français début septembre, courez l'acheter. Et pour ceux qui ont déjà été convaincu par ce tome, lisez celui-ci, vous allez tomber définitivement amoureux.

lundi 26 août 2013

Trailer de DIVERGENT

O.M.G ça c'est du trailer! Ca, c'est de la bombe! Voici le tout premier trailer de DIVERGENT diffusé ce dimanche aux VMA 2013 et comment dire, il est génial!!! Le premier tome de la saga est juste phénoménal et je pense que le film le sera aussi! Tris a l'air très convaincante de même que notre Four (oh bon dieu!)! Je suis sous le charme!!!! Pour rappel, le film sort en mars 2014! Tenez-vous prêts!

dimanche 25 août 2013

In My Mailbox (66)

DSC_0058[1] 17679544

Et voici mon super IMM de cette semaine! Deux livres mais pas n'importe lesquels! D'abord, je n'ai pas résisté à la saga Lux de Jennifer L. Armentrout! Le tome 3, OPAL, rejoint donc ma jolie PAL! J'aime vraiment cet univers!!! Ensuite, je crois que je vais faire une déclaration d'amour à Harlequin TEEN qui m'a gentiment permis de recevoir une copie avancée de The Iron Traitor (The Iron Fey #6) de Julie Kagawa!!! Le livre ne sort que début novembre alors vous imaginez ma joie!! J'ai trop hâte de découvrir la suite des aventures d'Ethan *_* Voilà, c'est tout mais c'est déjà pas mal :p

Icon in my mailbox ok

vendredi 23 août 2013

Body Finder

17935280

  • Nom: Body Finder [Body Finder #1] de Kimberly Derting
  • Lu en: français
  • Sorti en: aout 2013 chez PKJ
  • VO: paru sous le même nom en mars 2010
  • Ma note: /

Violet Ambrose, 16 ans, a deux secrets : son attirance pour son meilleur ami, Jay, qu’elle ne veut surtout pas dévoiler et… sa faculté à repérer les cadavres d’oiseaux gracieusement laissés par sa chatte après la chasse. Mais lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans sa petite ville, sa vie prend une tournure inattendue. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu’il a enlevées viennent hanter Violet et elle ressent les échos que les mortes laissent derrière elles. De plus en plus troublée, la jeune détective se rapproche du tueur, jusqu’à en devenir sa proie…

Un grand merci à Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce livre

Je crois que les romans de Kimberly Derting ne sont pas pour moi! Bon, le cas de Body Finder est différent de celui de The Pledge que je n'avais pas aimé. Ici, si je n'ai pas réussi à lire plus de 115 pages, c'est tout simplement parce que cet univers ne me correspond pas du tout. Ce livre est pourtant bon. Oui je suis objective: l'écriture est fluide, le roman assez court pour être vite englouti, les personnages sont attachants et la trame est plutôt originale.

Seulement voilà, le don de Violet m'a vraiment mise mal à l'aise. Le côté thriller du roman ne m'a pas forcément plu ici, surtout le don de Violet, assez malsain. En général, un roman qui tire sur ce genre ne me dérange pas plus que ça mais ici ça n'est pas passé. Sans oublier les pensées du psychopathe qui en rajoutent une couche au malaise. Cela dit, je dois reconnaître que c'est bien trouvé. Je crois que les amateurs vont se régaler, d'ailleurs les avis sont excellents. Mais parfois, on ne ressent pas de feeling avec un livre alors ça ne sert à rien de se forcer à le lire...

Et pour vous dire que ce n'est juste qu'une question de goût, Violet et Jay sont deux personnages très attachants. Ils sont super mignons et ils détendent l'atmosphère. L'écriture est aussi fluide, simple, elle facilite la lecture. Donc tous les éléments y sont pour faire passer un bon moment. Maintenant, tout n'est qu'une question de sentiments, moi j'aime rêver quand je lis et ce roman m'a plus procuré un sentiment de malaise que de rêverie d'où mon arrêt de la lecture. A vous de juger :)


jeudi 22 août 2013

Le jeudi c'est Jeu Livresque (12/15)

jeudijeulivresque

Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous sur 8 semaines pour jouer avec nos livres, nos bibliothèques et nos romans préférés. Rendez-vous proposé par Secret Forbidden World!

  • Semaine 12: Plus beau souvenir livresque

Alors pour ma part, il s'agit d'une rencontre avec un auteur. J'ai eu la chance de rencontrer pas mal d'auteurs au cours des deux dernières années ♥ Je pense que l'auteure qui m'a le plus marquée c'est Amy Plum. Tout a commencé grâce à Marvin (du blog forbidden book) qui m'a donné l'opportunité de lire "Until I Die" en avant première. A ce moment, j'ai pu échanger pas mal de mails avec Amy et discuter! Ma première rencontre s'est faite lors de la convention Welcome to Mystic Falls en mai 2012, où j'ai croisé Amy par hasard! J'ai été me présenter et elle se souvenait de moi (grâce aux mails)! Elle m'a signé quelques MP et puis on a pu faire une photo. Après, je l'ai revue lors de la rencontre des 5 auteures à Paris en septembre 2012! Amy avait organisé l'événement et c'était l'occasion aussi de rencontrer Tara Hudson, Anna Carey, Joséphine Angelini et Tessa Gratton, toutes aussi gentilles les unes que les autres! J'avais adoré cette journée! Amy ne m'avait pas oubliée et m'a présenté à ses amies auteures, en citant même mon blog! On a pu discuter et prendre une seconde photo! Aujourd'hui, je discute encore bien avec Amy via twitter. Ainsi, elle m'a dit qu'elle referait une rencontre avec des amies auteures sur Paris, probablement au Printemps prochain! Vous pensez bien que je serai de la partie! Voilà, je pense que c'est une de mes belles rencontres, après j'ai apprécié rencontrer chaque auteur, car chacun a sa propre personnalité!

amy

en mai et septembre 2012

mercredi 21 août 2013

Obsidian [Lux #1]

12578077

  • Nom: Obsidian [Lux #1] de Jennifer L. Armentrout
  • Lu en: anglais (335 pages)
  • Sorti en: septembre 2012
  • VF: paru en septembre 2014 sous le nom "Obsidienne"

Lorsque nous avons déménagé à West Virginia juste avant ma dernière année, j'étais déjà résignée à voir des gens bizarres,à avoir un accès internet douteux, bref l'ennui total... jusqu'à ce que je repère mon voisin hyper sexy, avec les yeux verts étranges et hypnotiques. Les choses semblaient s'améliorer. Et puis il a ouvert la bouche. Daemon est exaspérant. Arrogant. Nous ne nous entendons pas. Pas du tout. Mais quand un étranger m'attaque et Daemon gèle littéralement le temps d'un geste de la main, eh bien, quelque chose ... d'inattendu se produit.

Traduction personnelle du résumé

Haaa la saga Lux...Je la vois sur le net depuis longtemps et les avis des lectrices (la majorité l'emporte et un personnage n'y est pas étranger!) étaient unanimes: ce livre est une bombe. Alors oui, ce livre est une petite bombe. Pas un coup de coeur pour ma part mais j'ai adoré. Cette lecture est super addictive, c'est dingue. Une fois que vous entrez dans l'histoire, vous ne pouvez plus la lâcher! Le livre vous engloutit tout entier. D'ailleurs, c'est là que vous vous réjouissez d'avoir le tome 2 dans votre PAL!

Katy déménage en Virgine avec sa maman après un drame personnel. La jeune fille est déjà déprimée à l'idée de se retrouver dans un trou paumé (on la comprend) et d'être "la petite nouvelle de l'école". Pour l'aider à se faire des amis, sa maman l'encourage à faire la connaissance des voisins: deux jeunes gens de son âge habitent la maison voisine. Katy, pas très motivée, fait l'effort d'aller se présenter pour faire plaisir à sa mère. Sa suprise est de taille quand Daemon ouvre la porte: torse nu, des yeux verts si profonds qu'ils sont hypnotiques, des cheveux un peu en bataille et un corps de rêve. En gros, le mec ultra canon. Mais quand il se décide à lui parler, Daemon se révèle être le type le plus arrogant qui soit. Cette première rencontre explosive va donner le ton du livre.

En effet, Katy et Daemon se détestent. Les insultes volent bas, leurs échanges verbaux sont un régal. Ils se tiennent tête à tous les coups et c'est bourré d'humour. Cette répartie cache néanmoins une attirance que ni l'un ni l'autre n'est prêt à avouer. Surtout pas Daemon. Manque de pot pour lui, sa soeur jumelle, Dee, (tout aussi canon précisons le) devient la meilleure amie de Katy...

Jusqu'ici rien d'anormal dans le roman sauf que quelque chose cloche. Si vous ne connaissez pas du tout le livre, abstenez vous de lire le résumé complet en VO. Je l'ai volontairement coupé car il révèle carrément tout sur le sujet du livre. En effet, Daemon et Dee ne sont pas comme tout le monde... Et c'est ça qui est bien dans ce livre, c'est que Katy n'est pas idiote. Elle remarque des choses bizarres et se pose pas mal de questions. Et quand elle apprend la vérité, elle le digère plutôt bien (trop bien même) car elle s'en doutait un peu (pas sure que j'aurai réagi de la même manière!). Cette révélation accélère encore un peu plus le rythme du livre qui était déjà bien lancé. On ne s'ennuie pas une seconde et on a envie de savoir le pourquoi du comment. Les personnages sont vraiment super. Outre Katy (qui est une véritable accro des livres, j'ai adoré le fait qu'elle tienne un blog et qu'elle fasse des In My Mailbox xD)  et Daemon qui m'ont fait bien rire (et énervé aussi), Dee est un personnage très attachant. On ne peut que les apprécier même si Daemon est vraiment un sale con arrogant (mais bon on comprend pourquoi mais quand même!)!

Quant à l'écriture, elle est simple et fluide. Peut être un peu trop simple par moment (les personnages aiment se demander à tour de rôle "tu vas bien? "oui" "mais tu es sure?" "Super", voyez le topo!) . Cela dit, il n'y a ce je ne sais quoi d'addictif qui fait qu'on dévore les pages sans s'en apercevoir. Une excellente lecture que je recommande et je vais de ce pas plonger sur la suite!

dimanche 18 août 2013

In My Mailbox (65)

DSC_0057[1]

Cette semaine, deux livres ont rejoint ma PAL! Il s'agit des deux premiers tomes de la fameuse saga à succès LUX de Jennifer L. Armentrout: Obsidian et Onyx!! J'avais d'abord eu le premier tome en kindle mais comme j'ai vraiment aimé le début de lecture, je l'ai acheté en "vrai" directement avec le second tome! J'adore les couvertures et l'histoire s'annonce prometteuse!! Voilà pour cette semaine ;-)

Icon in my mailbox ok

vendredi 16 août 2013

Slammed

slammed

  • Nom: Slammed [Slammed #1] de Colleen Hoover
  • Lu en: anglais (317 pages)
  • Sorti en: septembre 2012
  • VF: paru en aout 2014 sous le nom "Indécent"
  • Ma note

Après la mort inattendue de son père,  Layken, 18 ans, devient le pillier fort pour sa mère et frère cadet. Elle apparaît résistante et tenace, mais à l'intérieur, elle perd espoir. Puis elle rencontre son nouveau voisin Will, un beau jeune homme de vingt et un ans, dont la simple présence suffit à la troubler et dont la passion pour la poésie l'intrigue au plus au point...

Traduction personnelle du résumé

J'avais reçu ce livre de la part de Laura pour notre Swap spécial VO il y a quelques mois, mais je ne l'ai lu que fin juillet. Deux petits jours ont suffit pour engloutir cette histoire. Et quelques semaines pour en écrire une chronique. Oui, j'ai toujours du mal à trouver mes mots face à un tel roman. Il m'a complètement retournée, bouleversée. J'en ai pleuré à chaudes larmes, et je n'arrivais pas à m'en remettre!

Slammed est un livre fort qui raconte l'histoire de Lake. Après avoir perdu son père, elle déménage dans une petite ville avec sa mère et son petit frère. Bien qu'elle soit encore très fragile, Lake arrive tout doucement à se montrer plus forte. Si ce déménagement ne lui plaisait pas du tout au départ, sa rencontre avec Will, son voisin, va tout changer. Will, c'est le mec à vous faire complètement rêver. Il est beau, il est intelligent, mature, passionné, responsable. Entre lui et Layke, c'est le coup de foudre instantané. L'attirance est telle que s'en est presque douloureux. Alors que les deux jeunes gens ressentent au plus profond d'eux cette connexion, ils vont apprendre que leur relation est impossible...

Le rayon de soleil que représentait Will dans la vie de Lake s'éloigne alors peu à peu. Mais cet amour impossible les consume malgré tout... Alors qu'ils tentent de sauver les meubles, un événement dramatique les rapprochera de nouveau. Leur relation sera plus centrée sur l'amitié et elle sera très forte. Comment vous dire, face à de telles circonstances, je crois qu'il leur était impossible de ne pas se soutenir. J'ai d'ailleurs trouvé cela très dur, vraiment. Je ne m'y attendais pas et j'ai été secouée par énormément d'émotions. La justesse des sentiments qui sont décrits dans ce livre est impressionnante. C'est juste intense, magique, dur, drôle, triste, magnifique, et le tout en poésie.

La poésie, un aspect du livre que j'ai beaucoup apprécié, qui illumine nos personnages. Si Will est un passionné de Slam, Lake et le lecteur découvrent cette activité originale. En ressort de superbes textes à vous donner des frissons. Le Slam donne une dimension encore plus profonde au livre qui vous ne laissera pas indifférent. Et comment ne pas aimé Lake et Will et tous ceux qui gravitent autour d'eux? Ils sont si réels qu'on s'attache à eux des les premières pages!

En conclusion, je peine à vous expliquer combien j'ai aimé ce livre torturé et passionné, combien il m'a touché. Une histoire pareille vous retournera dans tous les sens émotionnellement mais elle vaut tellement le coup...Une lecture sublime qui m'aura fait vibrer.

 

jeudi 15 août 2013

Belle Epoque

13642661

  • Nom: Belle Epoque de Elizabeth Ross
  • Lu en: anglais (330 pages)
  • Sorti en: juin 2013
  • VF: paru en novembre 2013 chez la Collection R
  • Ma note

Lorsque Maude Pichon fuit sa Bretagne natale pour Paris, ses rêves romantiques disparaissent aussi rapidement que ses économies. Désespérée à trouver du travail, elle répond à une annonce inhabituelle. L'Agence Durandeau fournit à ses clients un service unique: Embaucher une fille ordinaire et devenir instantanément plus attrayant. Monsieur Durandeau a fait fortune auprès de riches aristocrates, et quand la comtesse Dubern a besoin d'un compagnon pour sa fille têtue, Isabelle, Maude est considéré comme la fille parfaite. Mais Isabelle n'a aucune idée que sa nouvelle amie a été engagée pour l'aider, et l'existence même de Maude parmi les charnières de l'aristocratie doit rester un secret. Pourtant, plus elle apprend à connaître Isabelle, plus sa loyauté est testée. Et plus sa déception continue, plus elle a à perdre.

Traduction personnelle du résumé.

Belle Epoque fait partie de ces livres magnifiques qui vous embarquent dans leur univers des la première page. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette lecture mais j'ai été très surprise, au point de tourner les pages encore et encore. Belle Epoque est un très beau livre, unique dans sa catégorie. Il nous plonge dans un ancien Paris où la Tour Eiffel émerge doucement des terres et où l'aristocracie bat son plein. Dans ce monde aisé, difficile pour les jeunes filles sans reconnaissance sociale de se faire une place, mais Maude est déterminée. Fuyant un passé qui la rend triste, la voici qui débarque dans la ville lumière avec plein de rêves en tête. Très vite cependant, elle se rend compte que rien n'est donné à Paris, que tout se vend et tout est à acheter.

Désespérée, Maud répond à une annonce inhabituelle par l'agence Durandeau: celle-ci recherche en effet des jeunes filles ordinaires (pour ne pas dire laides dans certains cas) et les employer à être l'accessoire de mode des jeunes aristocrates. Après un premier entretien plutôt bon, Maude se rend compte dans quel monde elle pénètre. Dégoûtée par cette méthode, elle s'interdira d'accepter le job...dans un premier temps, la réalité de vie à Paris la faisant vite changer d'avis.

Lorsque Maude commence ce nouveau job au sein de la famille Dubern, on découvre avec elle le monde aristocrate de cet ancien Paris: les bonnes manières, le langage, la posture, mais aussi l'élégance, l'apparence, les lieux... C'est à donner le tournis. Prise dans le tourbillon des paillettes, Maude, autant que le lecteur, se laisse séduire et en oublie ses propres valeurs. Nous perdons pieds et l'espace d'un instant, nous pensons appartenir à ce monde divisé entre cotillons, opéra et autres séances de shopping. La saison des débutantes donne des ailes à la jeune fille qui se croit plus rêveuse encore. Pourtant, dans cette société, tout n'est que manipulation, calculation, apparence et richesse. 

Plus j'en apprenais plus cela me dégoûtait. La Comtesse est un personnage exécrable. Je l'ai détestée d'emblée. Elle n'hésite pas à cracher son venin comme bon lui semble et à manipuler qui elle veut, y compris la pauvre Maude. Si au départ cette dernière n'appréciait pas trop Isabelle, une jolie amitié a fini par s'installer entre les deux jeunes filles, obligeant Maude à jouer double jeu pour la Comtesse. Et là, vous vous demandez clairement comment elle va s'en sortir. Car le mensonge et la trahison font partie intégrante des paillettes et des belles robes. Qu'importe votre intelligence, qu'importe la profondeur de vos sentiments ou l'honnêteté de votre coeur, tout n'est que machination et déception.

De fait, dans cette spirale infernale, on ne peut que s'attacher à Maude. C'est une fille douce, timide mais très forte et déterminée. Elle évolue très bien dans ce livre, affirmant ses propres pensées, quitte à tout perdre. Sa pureté est touchante tout autant que sa bonne volonté. Elle se pose également tout un tas de questions et cela fait réfléchir le lecteur. Faire ses choix, ce n'est pas chose aisée. Doit-on écouter son coeur ou se laisser bercer par la douce illusion que tout est beau et merveilleux? Doit-on se rebeller pour oser s'affirmer? Voilà autant de points qui sont soulevés ici.

Belle Epoque est donc un livre riche et superbe. Non seulement l'auteure a une plume fantastique, décrivant avec justesse ses personnages mais aussi le vieux Paris, nous immergeant dans son monde avec brillance, mais son livre fait réfléchir sur les valeurs de la société. J'ai passé un excellent moment à découvrir ce livre, que je recommande vivement à tous!