► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 1 mars 2017

Bilan de lectures (32|Février 2017)

bilan-des-lectures

La formule du bilan des lectures change à nouveau pour mieux s'accorder à l'organisation récente du blog. J'ai donc décidé de vous présenter cela autrement, j'espère, avec toujours autant de clarté! Le but est de vous partager mes dernières chroniques du blog, ainsi que les lectures en cours qui ne sont pas encore terminées. Bien entendu, place aux coups de coeur qui seront toujours bien mis en avant ! 

  • Mon coup de coeur 

truthwitch

  1. Truthwitch de Susan Dennard: Un fantasy comme je les aime au monde complexe et original, porté par des personnages très charismatiques. J'ai particulièrement aimé l'aspect amical fortement mis en avant dans ce livre! 

 

 It wasn’t freedom she wanted. It was belief in something—a prize big enough to run for and to fight for and to keep on reaching toward no matter what.  — Truthwitch

 

  • Livres chroniqués
  1. La colère de NIL {NIL #3} de Lynne Matson (5*)
  2. Inaccessibles de Katharine McGee (3*)
  3. Harry Potter and the philosopher's stone de JK Rowling - Relecture (4*)

J'avais espéré que février soit plus productif mais au final je n'ai pas lu davantage... Comptons 4 livres dont une relecture, cela ne fait pas énormement mais globalement, j'ai eu de très bonnes lectures! 

  • Et le reste ?

 

selection-musicale

  1. Sélection musicale: Chaque mois, je vais tenter de vous présenter les musiques découvertes et que j'ai aimées. En février, j'ai fait pas mal de découvertes, que ce soit en Jpop, en Kpop, que la musique US. Du coup, je vous ai préparé une sélection de 7 titres à découvrir. 

Ce second bilan de l'année me déçoit un peu car j'avais pensé faire vraiment mieux que ça. Peu d'activité sur le blog hormis les chroniques et la sélection musicale, ce fut très calme. Concernant mon challenge goodreads, je suis toujours dans les temps, avec 8 livres lus sur 50.


lundi 27 février 2017

La colère de NIL [NIL #3] de Lynne Matson

la colere de nil

  • Nom: La colère de NIL [NIL #3] de Lynne Matson
  • Lu en: français
  • Pages: 464 pages
  • Sorti le: 16 février 2017
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom Nil on fire en mai 2016

Sur Nil, chacun a 365 jours pour s’enfuir… ou c’est la mort. Rives et Skye ont essayé de détruire Nil, mais l’île a survécu… Elle est de retour et, cette fois, elle ne montrera plus aucune faiblesse, plus aucune pitié. Skye doit réussir une fois pour toute à rompre la malédiction. Y parviendra-t-elle, seule ? Qui osera retourner sur Nil ? Qui survivra ? L’ultime bataille a commencé.

separator

Un grand merci à PKJ pour ce livre.

NIL fait partie de mes sagas favorites et ce troisième tome n'a fait que confirmer ce sentiment! C'est un tome de dingue, et quand bien même j'en attendais un peu plus, je n'ai pas été déçue! La colère de NIL offre une conclusion palpitante et tout à fait satisfaisante à la trilogie! 

Ce dernier opus reprend là où s'est terminé le second tome. Skye, Rives et tous les autres sont revenus de NIL mais ce n'est pas pour autant qu'ils mènent une vie tranquille. En effet, l'île n'a pas dit son dernier mot et hante littéralement Skye. La jeune fille ne dort plus et a une certitude: Nil l'appelle et elle a le sentiment que si elle ne répond pas, une catastrophe se produira. 

Malgré les doutes et surtout la peur, Skye décide de retrouver Nil, accompagnée de son amour Rives et ses amis Thad et Charley. Ayant un plan, les jeunes vont vite se rendre compte que rien ne se déroule comme prévu avec Nil qui tire les ficelles. Sans s'en rendre compte, les amis se retrouvent catapultés sur l'île pour la seconde fois, à l'exception de Charley. 

J'avoue que le début m'a paru un peu long, nous faisons principalement face aux doutes de Skye et à son combat contre Nil. Mais une fois qu'on retrouve l'île, on reprend ses marques et le livre devient réellement palpitant. Que dire, même complètement dingue!! On le sait, le but final est de détruire Nil, mais à quel prix? L'île est devenue encore plus vicieuse, plus cruelle, plus joueuse et c'est à devenir fou. Une vigilance de tous les instants est obligatoire si on veut vivre et nos personnages n'en mènent pas large, de même que le lecteur, stressé. 

Outre les pensées de Skye et de Rives que nous suivons de manière alternée comme dans le tome précédent, Nil a également droit à ses propres chapitres! Une grande nouveauté qui nous permet d'avoir une vision plus large des choses et de comprendre à quel point l'île est une entité bien vivante, avec ses pensées, ses désirs, sa cruauté, ses manipulations. C'est véritablement intéressant mais un peu décalé. En effet, j'ai parfois trouvé cet aspect tiré par les cheveux, mais objectivement c'est tout ce qui fait l'originalité de cette trilogie! 

En plus de nos anciens et de Nil, de nouveaux débarquent et bien que je n'ai pas eu le temps de développer de sentiments pour eux, je les ai trouvés pour la plupart sympathique (à une grande exception près!). Ils n'apportent rien de neuf, aucun ne se démarque, mais retrouver un grand groupe comme ça s'est révélé bien utile, si je peux dire. Ceux qu'on retiendra évidemment sont Skye et Rives, qui sont sincèrement les héros de cette série. 

Je les ai trouvés tellement beaux ensemble, ils ont un lien très fort, de véritables âmes soeurs qui partagent une connexion impressionnante. Mais cela les consume et les deux ne font pas toujours les bons choix. Je dois avouer que Skye m'a souvent tapé sur les nerfs mais on peut aussi la comprendre. Quant à Thad et Charley, je les voulais plus mis en avant, et je fus déçue sur ce point. A force d'amener des nouveaux, l'auteur a un peu oublier ses premiers personnages.... 

L'intrigue se révèle palpitante et le livre se dévore. J'ai beaucoup aimé le cheminement, même si je m'étais attendue à autre chose. Quant à la fin, prévisible sans l'être, elle m'a satisfaite, et je referme ce dernier tome sur une note très positive. Cette série est vraiment géniale et très originale, avec une histoire captivante et des personnages adorables, courageux et aimants. Un must read!!

lundi 20 février 2017

Sélection Musicale (2): Focus Kpop, Jpop et US

selection-musicale

En dehors des livres, vous connaissez également mon amour pour la musique asiatique. Cette musique fait partie de ma vie depuis maintenant une grosse dizaine d'années et je ne m'en lasse pas. Cette année, j'ai bien envie de mettre cette passion un peu plus en avant avec deux "systèmes": Tout d'abord, j'essaierai chaque mois de vous présenter une sélection musicale des titres ou artistes qui m'ont plu. Ce seront principalement des nouveautés. Par ailleurs, je continuerai à vous proposer des critiques d'albums plus complètes comme je l'ai souvent fait jusqu'ici. Ce seront des albums coups de coeur, nouveaux ou pas! 

  • Focus Kpop

Pour ce mois de février, la Kpop est toujours à l'honneur avec deux titres cette fois, je n'ai pas vraiment écouté d'albums complets et je m'en suis tenue à des artistes que je connais déjà bien.

1. TAEYEON 태연 - I GOT LOVE 

Tout d'abord, le retour de Taeyeon en solo (membre des Girls'Generation) avec un premier single servant à teaser son prochain album. I Got Love m'a de suite surprise par ses sonorités bien différentes de ce qu'on entend en pop coréenne d'habitude. L'ambiance est extrêmement sensuelle et sexy, le clip est magnifique. Bien que la chanson ne décolle pas, elle reste vraiment très efficace et travaillée. Un comeback réussi!

2. BTS - NOT TODAY

J'ai découvert les BTS il y a quelques mois et ça m'avait bien plu. En ce mois de février, le groupe a refait un comback avec "you never walk alone" et j'avoue ne pas avoir tout écouté des nouvelles chansons. Cela étant, j'ai découvert le clip de Not Today et ce fut également une bonne surprise. On retombe dans la pop coréenne plus classique, qui n'offre pas vraiment d'inovation mais qui reste entrainante. Le clip est plutôt bien foutu avec une chorégraphie géniale!! En bref, j'ai bien aimé et on se rend compte que la chanson s'écoute très facilement! 

  • Focus Jpop

La Jpop refait enfin son grand retour avec plusieurs titres qui ont su me convaincre ce mois-ci! Je vous présente 3 titres très différents les uns des autres que j'ai de suite mis dans ma playliste du moment!

1. Aimer - Kogoesouna Kisetsu Kara

J'adore la chanteuse Aimer depuis l'année 2014-2015. C'est une artiste très complète et talentueuse qui me déçoit rarement! Début du mois, Aimer a sorti un nouveau single digital qui sert de tie-in à un drama. Avec Kogoesouna Kisetsu Kara, la chanteuse signe un titre plus ballade pop/rock. Comme toujours, l'instrumentale est magnifique, riche et travaillée, tandis que le chant de Aimer est maitrisé et juste. Un vrai régal, un vrai sans faute! 

2. Perfume - TOKYO GIRL

Je n'écoute jamais ce groupe féminin japonais, mais Tokyo Girl m'a intriguée, surtout quand j'ai vu les premières images du clip, très esthétique. J'ai de suite accroché à l'intro de la chanson que je trouve magnifique. Ici, on s'embarque dans un style très propre aux filles, à savoir l'électro/pop. Ce n'est pas le titre le plus entrainant qu'elles aient du proposer mais je le trouve très agréable. Je regrette juste que les refrains ne décollent pas que ça, la chanson aurait eu encore plus de poids! Hormis cela, ce fut une bonne découverte qui change de ce que j'écoute! Le clip étant une version courte, vous pouvez écouter ici la chanson complète!

3. Happiness - REWIND 

Voilà un groupe japonais que j'ai aussi découvert l'été dernier et j'avais adoré leur nouvel album à l'époque. Aussi, je suis les sorties de plus près et le single REWIND m'a de suite conquise! Même si les filles sont nombreuses, il n'y en que 2 qui chantent et leur voix se marient très bien. Quant au style, on repart dans du pop/rock à la japonaise et ça me plait terriblement! Voilà une chanson que j'arrive à écouter en boucle! 

  • Focus US

En dehors de la musique asiatique, j'aime tout de même me tenir au courant de ce qui se passe chez nos amis les Américains et deux chansons ont bien retenu mon attention ce mois-ci.

1. Selena Gomez & Kygo - It Ain't Me 

Je ne cache pas apprécier la chanteuse depuis de nombreuses années, j'aime beaucoup sa voix et son style musical. Aussi, je suis très contente qu'elle revienne enfin sur le devant de la scène avec ce titre qui sert de teaser à son prochain album. Au départ, j'avais un peu peur d'avoir une chanson plus accoustique, mais j'ai été agréablement surprise par la tournure de l'instrumentale! Voilà un style qui va très bien à Selena, même si ce n'est pas sa meilleure chanson. 

2. Linkin Park feat Kiiara - Heavy 

Je ne crois pas qu'il faille présenter Linkin Park, qui détient un bon nombre de chansons fabuleuses dans un style très propre au groupe. Pour leur retour cette année, le groupe change radicalement d'ambiance en proposant un titre très pop, associé à la douce voix de la chanteuse Kiiara. L'ensemble fonctionne plutôt bien et c'est assez rafraichissant, moi je dis oui!!

samedi 18 février 2017

Truthwitch [Witchlands #1] de Susan Dennard

truthwitch

  • Nom: Truthwitch [Witchlands #1] de Susan Dennard
  • Lu en: anglais
  • Pages: 412 pages
  • Sorti le: 5 janvier 2016
  • Editeur: Tor Teen
  • Fiche: présentation officielle
  • Niveau de compréhension VO: moyen à difficle
  • VF: non prévue

In the Witchlands, there are almost as many types of magic as there are ways to get in trouble—as two desperate young women know all too well. Safiya is a Truthwitch, able to discern truth from lie. It’s a powerful magic that many would kill to have on their side, especially amongst the nobility to which Safi was born. So Safi must keep her gift hidden, lest she be used as a pawn in the struggle between empires. Iseult, a Threadwitch, can see the invisible ties that bind and entangle the lives around her—but she cannot see the bonds that touch her own heart. Her unlikely friendship with Safi has taken her from life as an outcast into one of reckless adventure, where she is a cool, wary balance to Safi’s hotheaded impulsiveness. Safi and Iseult just want to be free to live their own lives, but war is coming to the Witchlands. With the help of the cunning Prince Merik (a Windwitch and ship’s captain) and the hindrance of a Bloodwitch bent on revenge, the friends must fight emperors, princes, and mercenaries alike, who will stop at nothing to get their hands on a Truthwitch.

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

It's been a few days since I've read the book and I still don't know how to express my feelings toward it. Shortly, it was an awesome reading, Truthwitch is a book that reunite all the things I like about fantasy: wonderful characters, a world so vivid and enchanting, a war, friendship, action and romance. At the beginning, I have to admit that it was difficult to understand the world created by Susan. I have one regret which is not discovering the special website who explain all the things to know about the Witchlands, the magic and the characters. So, I was a bit lost but fortunately, I liked the universe instantly. Safiya and Iseult were two badass heroines, so strong, bold and brave. I prefered Safi here but I'm sure Iseult will surprise me in the sequel. Do I have to say that I was a big fan of Merik? This guy was so pure, always thinking about his people and not himself. Even if he is not the nice guy, Aeduan was great, I can't wait to know more about him. The four of them were a great team, and I liked each of them. I particularly enjoyed the magic here, discovering the power of each characters, knowing more about the origin wells, and so on. For a first book, it was really complete and full of action. But the most important thing for me in this book is the friendship between Safi and Iseult: just magnificent. 

Cela fait déjà quelques jours que j'ai lu ce livre et j'ai encore du mal à mettre les bons mots dessus. Comment vous dire à quel point j'ai adoré? Pourtant au départ, ce n'était pas chose gagnée. Le monde riche et complexe m'a un peu perdue et il m'a fallu le temps de prendre mes marques. Mais des que je suis rentrée dans le roman, impossible de le lâcher. J'allais de surprise en surprise et au final, j'ai eu un très gros coup de coeur.

Truthwitch réunit tout ce que j'aime dans la fantasy. En soit, il n'y a rien de bien neuf dans la base de ce livre, mais la manière dont il est construit et ses personnages font de ce roman un incontournable dans le genre. Susan Dennard nous embarque dans une aventure qui démarre au quart de tour avec nos deux héroines: Safi et Iseult. Des meilleures amies comme on en voit peu dans les romans, qui feraient tout l'une pour l'autre. Ce lien d'amitié extrêmement fort est ce que j'ai préféré dans ce premier tome. En effet, je trouve que c'est assez rare de mettre en avant un tandem comme celui-là et c'est ce qui apporte une certaine originalité. D'autant plus que les deux filles sont très complémentaires et leur duo fonctionne merveilleusement bien. Très fortes et courageuses, Safi et Iseult ne rêvent que d'une vie de liberté. Mais les choses se déroulent rarement comme on les prévoit, aussi, les événements se corsent quand le destin de Safi lui échappe complètement. 

Alors que les filles tentent de comprendre ce qui se passe, d'autres personnages font leur entrée et vont graviter autour d'elle. Comment ne pas craquer pour le beau Merik, Prince de son Empire et Amiral de son bateau? Voilà un héro qui m'a de suite plu, surtout pour sa bonté et son altruisme à tout épreuve. Quant à Aeduan, il est tout l'opposé de Merik mais clairement tout aussi intéressant. Sa condition fait qu'on en a peur mais en réalité, sous ses airs de mauvais garçon, Aeduan est réfléchi et a du coeur. J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur lui. 

Chaque personnage a vraiment sa place dans cette histoire et le fait que l'auteur change de perspective en passant de l'un à l'autre, cela apporte une vision bien plus globale de ce qui se trame. J'ai été maintes fois surprise, mon intérêt constamment en alerte. Sur ce point, Susan Dennard a frappé fort, car on ne s'ennuie jamais.

A côté de l'intrigue qui englobe nos héros et héroines, j'ai adoré découvrir le monde dans lequel ils évoluent. Un monde tenu par la magie, chacun - ou presque - maitrisant une spécialité. Honnêtement, c'est un des gros points positifs de ce roman! Si Safi peut déterminer qui lui ment, Merik maitrise par exemple l'air. Mais tout est bien plus complexe encore que ça en a l'air. Iseult et Aeduan ont des pouvoirs plus particuliers qu'il me tarde de découvrir encore plus. Clairement, l'auteur a pensé à tout et même si quelques petites choses sont prévisibles, cela n'en reste pas moins plaisant. 

En conclusion, Truthwitch offre des bases extrêmement solides pour un premier tome. Je ne vous cache pas que j'ai encore du mal à saisir le réel fil conducteur de la saga mais honnêtement, si je me fie à cette découverte, je pense que cette série vaut le détour. Elle représente tout ce qu'il faut pour les fans de fantasy: de l'action, beaucoup d'amitié et un peu d'amour. Un très beau cocktail à savourer sans tarder!

samedi 11 février 2017

Inaccessibles [La tour aux mille étages #1] de Katharine McGee

inaccessibles

  • Nom: Inaccessibles [La tour aux mille étages #1] de Katharine McGee
  • Lu en: français
  • Pages: 413 pages
  • Sorti le: 9 février 2017
  • Editeur: Michel Lafon
  • Fiche: présentation officielle
  • VO: paru sous le nom The Thousandth floor en aout 2016

Bienvenue à Manhattan, en 2118 New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal. Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage… Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux. La belle et riche Eris, qui découvre un secret familial terrible ? Rylin, qui travaille pour un garçon des étages supérieurs ? Watt, qui espionne tout le monde grâce à une IA qu’il a créée ? Leda, qui cache une addiction ? Ou Avery, la plus parfaite de toutes, qui habite le penthouse du millième étage ? Entre soirées débridées, glamour et petits secrets entre amis, la Tour aux mille étages va révéler ses mystères. Plus dure sera la chute.

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

Books like Gossip Girl isn't my cup of tea, and this one was nice but noting more. I was warned about the book so it was an easy reading but I didn't feel sympathy for any of the characters. I wasn't concerned about their problems, there weren't any feelings or real emotions. It seemed too superficial for me. Such a pity because the background was really interesting, with this futuristic world and the Tower. I wanted to know more about it but it  wasn't the more important for the author. Even if I didn't enjoy this book as much as I wanted, I'm still curious to read the sequel.

Un grand merci à Michel Lafon pour ce livre.

Repéré déjà en VO l'été dernier, j'ai été très heureuse de recevoir les ENC lors du salon de Montreuil. J'ai néanmoins attendu un peu et j'ai bien fait: les premiers avis parlaient d'un livre à la Gossip Girl et pas d'une enquête comme le résumé peut nous le laisser penser. 

Préparée, j'ai donc entamé ma lecture en sachant dans quoi je m'embarquais. D'autres ont eu du mal avec les 100 premières pages, de mon côté je n'ai pas éprouvé de difficultés. Inaccessibles partage son histoire entre 5 personnages qu'on apprend à connaître au fur et à mesure. A l'image d'une série TV donc, chacun cache un petit secret qu'il ne faut à tout pris pas révéler. Entre mensonges et faux semblants, on est en plein dans le cliché des ados riches à problèmes. Quand je vous disais Gossip Girl...

Parmi notre brochette de personnages, j'en ai apprécié quelques uns même si mon appréciation reste toute relative. En effet, je dois avouer ne pas m'être sentie concernée par ces ados, la plupart très riches, qui sont assez focalisés sur eux-mêmes. L'auteur veut nous faire croire le contraire en leurs faisant subir diverses épreuves personnelles, mais j'ai eu un gout d'inachevé. Pour moi, tout n'était que superficialité. Rien de très approfondi ou de recherché. De fait, je n'ai ressenti aucune sympathie pour personne, même si j'ai préféré suivre Avery, Watt et Eris. Rylin a du potentiel mais je l'ai trouvée trop effacée. Quant à Leda, inutile d'en dire trop, je l'ai détestée. 

Heureusement, les chapitres courts nous permettent une lecture très agréable et rapide, avec tout de même un petit sentiment addictif. Le roman se dévore et se révèle sympathique. J'en attendais plus par contre, notamment sur le background de l'histoire. Cette Tour aux mille étages apporte l'originalité au roman, avec son ambiance futuriste dans chaque détail. Ce côté de Inaccessibles m'a beaucoup plu mais je ne l'ai pas trouvé exploité. Comment en est-on arrivés à cette Tour? Comment sont définis les rangs sociaux? Toutes des questions intéressantes auxquelles on ne trouve pas réponses, dommage.

En conclusion, Inaccessibles est une lecture très sympathique qui plaira davantage aux fans des séries telles que Pretty Little Liars et Gossip Girl. Le style fluide nous permet de passer un bon moment et la fin attise notre curiosité pour la suite. Un chouette premier tome, certes pas indispensable, mais qui reste bien construit.


mardi 7 février 2017

[TAG] La Musique

tag-musique

Je reviens avec un nouveau TAG préparé par PKJ (j'aime les tags de PKJ!) consacré cette fois à la lecture et la musique! Une combinaison qui me convient parfaitement! Le but est d'essayer de répondre par un titre de livre lu et différent pour chaque question! On va essayer! 

1) Lisez-vous en musique?

Oui, oui, oui et encore oui! J'adore ça. 

2) Si oui, quelle est votre lecture du moment et quelle(s) chanson(s) vous accompagne(nt)?

truthwitch

Je termine en ce moment Truthwitch de Susann Dennard et j'ai souvent écouté Hands to myself de Selena Gomez.

3) Citez un roman qui parle de musique.

phaenix,-tome-1---les-cendres-de-l-oubli-352019

Phaenix de Carina Rozenfeld. La musique y est fortement présente même si ce n'est pas tout à fait le sujet principal.

4) Citez un héros/une héroïne de roman qui chante.

symphonie

Abrielle de La Symhonie des Abysses de Carina Rozenfeld

5) Avez-vous des souvenirs livresques associés à de la musique (une chanson qui vous fait penser à un livre...)?

 

ultime espoir

Oui, beaucoup comme par exemple Just Like Fire de P!nk que j'ai complètement associée à ma lecture de Angelfall T3: L'ultime espoir.

6) Citez un livre dont le titre évoque la musique.

delirium

Delirium de Lauren Oliver qui me fait absolument pensé à l'album du même nom de Ellie Goulding.

7) Citez un livre dont la couverture est explicitement musicale.

maybe someday

Maybe Someday de Colleen Hoover!

8) Citez un personnage de livre qui joue d'un instrument de musique.

jem

Jem Carstairs de la série The Infernal Devices de Cassandra Clare. Mon personnage préféré qui joue en plus du violon ♥

9) Citez un roman pour lequel l'auteur propose une playlist.

eleanor & park

Eleanor & Park de Rainbow Rowell.

dimanche 5 février 2017

Bilan de lectures (31|Décembre 2016 & Janvier 2017)

bilan-des-lectures

La formule du bilan des lectures change à nouveau pour mieux s'accorder à l'organisation récente du blog. J'ai donc décidé de vous présenter cela autrement, j'espère, avec toujours autant de clarté! Le but est de vous partager mes dernières chroniques du blog, ainsi que les lectures en cours qui ne sont pas encore terminées. Bien entendu, place aux coups de coeur qui seront toujours bien mis en avant ! 

  • Mes Coups de coeur 

House-of-Hades flamme

  1. The House of Hades de Rick Riordan: Un 4ème tome qui m'a enchantée, j'ai trouvé les personnages plus matures et évidemment l'histoire est toujours aussi captivante! 
  2. Une flamme dans la nuit de Sabaa Tahir: Une grosse claque que ce roman extrêmement bien pensé et qui sort des sentiers battus. Je regrette juste la violence, trop présente à certains moments.

 

 Tell the sun and stars hello for me.  — The House of Hades

 Tant que tu combats les ténèbres, tu restes dans la lumière.   — Une flamme dans la nuit 

 

  • Livres chroniqués
  1. Phobos #3 de Victor Dixen (4*)
  2. Twelve days of Christmas de Debbie Macomber (4*) 
  3. Reign of Shadows de Sophie Jordan (3*) 
  4. Ruined de Amy Tintera (4*)
  5. Frostblood de Elly Blake (3*)
  6. Red Rising de Pierce Brown (3*) 

J'ai regroupé les mois de décembre et janvier car je n'ai pas lu énormément, soit 7 livres, le 8ème ayant été lu par ma chroniqueuse Olivia. En attendant, j'espère pouvoir faire mieux en février, avec de très bonnes lectures à venir. 

  • Et le reste ?

la la land

  1. LA LA LAND: Clairement le film à voir en ce début d'année, LA LA LAND m'a conquise, m'a fait rêver mais aussi réfléchir. Une pure réussite qui mérite toutes les éloges qu'on en fait!  

blog

  1. BLOG: Faut-il être tendance pour être au top? Un article qui me tenait à coeur où j'expose tout mon questionnement personnel sur la tendance des blogs aujourd'hui et l'outil marketing qui en ressort. J'avais très envie de partager mon ressenti sur cette évolution de la blogo et ainsi connaitre le vôtre.

selection-musicale

  1. Sélection musicale: Chaque mois, je vais tenter de vous présenter les musiques découvertes et que j'ai aimées. En janvier, je vous ai proposé un petit focus KPOP avec les groupes/chanteurs AOA, CLC et RAVI.

Pour ce premier bilan de l'année 2017, j'ai essayé de varier un peu les articles, outre les habituelles chroniques (avec la reprise des english reviews), la musique et le cinéma ont été mis également à l'honneur, sans oublier un article plus généraliste. Concernant mon challenge goodreads, je suis dans les temps, avec 4 livres lus sur 50.

samedi 4 février 2017

The House of Hades [The Heroes of Olympus #4] de Rick Riordan

House-of-Hades

  • Nom: The House of Hades [The Heroes of Olympus #4] de Rick Riordan
  • Lu en: anglais
  • Pages: 582 pages
  • Sorti le: 8 octobre 2013
  • Editeur: Disney Hyperion
  • Fiche: présentation officielle
  • Niveau de compréhension VO: facile à moyen
  • VF: paru sous le nom La maison d'Hades en février 2014

At the conclusion of The Mark of Athena, Annabeth and Percy tumble into a pit leading straight to the Underworld. The other five demigods have to put aside their grief and follow Percy’s instructions to find the mortal side of the Doors of Death. If they can fight their way through the Gaea’s forces, and Percy and Annabeth can survive the House of Hades, then the Seven will be able to seal the Doors both sides and prevent the giants from raising Gaea. But, Leo wonders, if the Doors are sealed, how will Percy and Annabeth be able to escape? They have no choice. If the demigods don’t succeed, Gaea’s armies will never die. They have no time. In about a month, the Romans will march on Camp Half-Blood. The stakes are higher than ever in this adventure that dives into the depths of Tartarus.

separator

~ ENGLISH REVIEW~ 

What a great time I had with the fourth book of the Heroes of Olympus! The House of Hades was a really nice read and I enjoyed meeting the characters once more. I've read the previous book one year ago but I didn't have any difficulties to find my landmarks. I was happy to be a part of the crew again, I think I love so much these characters - except for one or two maybe. In this fourth book, things are pretty bad for everyone. Percy and Annabeth are now in Tartarus and the chances they survive are low. But these two are smart and together, they're strong. I love them so so much, I think I've enjoyed their chapters a lot more than the others. Discovering Tarturus was creepy but also interesting in a sort of way. As for the others, I'm a big fan of Leo, this guy is fun but also very clever and inventive. Hazel and Franck were once again cute but also very fierce, they surprised me! I've come to like Nico too, poor guy lived through so much. Well it's just Piper and Jason that I don't really appreciate, they are friendly but that's all. The story is good, as always Riordan has a vivid imagination. I've read the book pretty quickly too even if sometimes I found some chapters very long and maybe unnecessary. I can't wait to read the last book in the series now. 

Replonger dans le monde des Héros de l'Olympe a été un véritable plaisir. J'avais lu le 3ème tome il y a déjà un an mais je n'ai pas eu de mal à reprendre mes marques. Il faut dire que c'est quand même le 9ème tome que je lis dans cet univers! J'ai été ravie de retrouver les demi-dieux et les suivre dans cette course pour stopper Gaea d'enfin se réveiller et de répandre le chaos.

 Dans ce 4ème tome, les choses vont mal pour quasi tout le monde. Percy et Annabeth sont tombés dans le Tartare et les chances de survie sont minces. Malgré tout, nos amoureux vont tout faire pour trouver les Portes de la Mort et les refermer pour empêcher les monstres de rejoindre notre monde. A l'inverse, le reste de l'équipe doit elle aussi retrouver ces portes du côté mortel en Epire, sur les Anciennes Terres. Un voyage périlleux pour tous, mais comme toujours chacun apporte sa pierre à l'édifice et fait preuve d'un grand courage.

Au niveau de l'intrigue, Riordan s'est donc concentré sur ce but et comme toujours pour y parvenir, nos personnages doivent traverser un bon nombre d'épreuves et affronter pas mal de monstres. Sur ce point, rien de surprenant, c'est la marque de fabrique de l'auteur. Aussi, j'ai parfois trouvé certains chapitres longs, trop longs, voire même pas nécessaires. Mais bon, Rick Riordan a une imagination débordante et il faut faire avec! Heureusement, malgré les 600 pages, The house of Hades se lit extrêmement vite car il offre une bonne dynamique avec l'alternance des points de vue.

Évidemment, étant une grande fan du couple Percy - Annabeth, j'ai adoré lire leurs chapitres. Découvrir Tartarus était assez flippant mais également très intéressant car on y rencontre une foule de monstres mais pas que. Mention spéciale à Bob le Titan que j'ai beaucoup apprécié. Ces chapitres m'ont le plus tenue en haleine que tous les autres. Par ailleurs, le reste de l'équipe a eu aussi son mot à dire. Si je suis toujours autant fan de Leo, que je trouve vraiment fun mais aussi inventif et très intelligent, j'ai aussi adoré le tandem Hazel - Franck car il évolue de manière considérable! Mention particulière à Nico qui se dévoile un peu plus et qui reste très intrigant. Malheureusement, j'ai toujours autant de mal avec Piper et Jason. Ils manquent cruellement de présence et n'apportent rien du tout à l'histoire. J'espère que leur implication sera meilleure dans le dernier tome! 

En conclusion, un tome bourré d'action que j'ai adoré, on sent clairement que les choses s'accélèrent et qu'il faut faire vite. Les personnages sont incontestablement le point fort de cette saga car ils évoluent et mûrissent enfin. Quant à la mythologie, c'est toujours un plaisir de (re)découvrir les histoires des Dieux et des autres créatures immortelles. J'espère que le dernier tome sera à la hauteur! 

samedi 28 janvier 2017

[Cinéma] LA LA LAND

la la land

  • Nom: LA LA LAND
  • Genres: drame, comédie musicale, romance
  • Sorti le: 25 janvier 2017
  • Avec: Emma Stone, Ryan Gosling, John Legend

Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. 
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

LA LA LAND c'est un peu le film dont tout le monde parle ces derniers jours, voire dernières semaines et j'avoue que j'étais très curieuse de le voir. Après tout, je suis assez friande de ce genre là où le chant, la danse sont mis à l'honneur. Bien réalisés, ces films apportent toujours un véritable vent de fraicheur. 

C'est donc avec plaisir que j'ai vu LA LA LAND sans vraiment savoir à quoi m'attendre. La surprise fut totale et d'emblée je peux vous assurer que j'ai eu un petit coup de coeur! Je n'ai absolument pas vu le temps passer tant j'ai été prise par le film des les premières minutes. Cela ne va donc pas être simple de mettre des mots sur mon ressenti.

Au delà de l'histoire de Seb et Mia, qui ont chacun un rêve, il y a une certaine profondeur au film. Ce n'est pas simplement une histoire de deux jeunes gens en quête d'un futur meilleur, non c'est vraiment le rêve d'une vie et la difficulté pour le réaliser. Ce que j'ai par dessous tout aimé, c'est la relation de Seb et Mia qui se construit sur ce désir commun d'avancer. Ensemble, ils vont se pousser, se soutenir, s'aimer. C'est sincèrement magnifique car on ressent toute l'alchimie entre eux. Malgré tout, la réalité les rattrape et parfois il faut faire des choix... En cela, le film se révèle très surprenant car je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Une fin crédible, une fin dans l'ère du temps, et qui suit l'évolution logique de l'histoire. Pour autant, mon côté fleur bleue aurait aimé autre chose, mais j'en reste satisfaite. 

Et si l'histoire m'a enchantée, il faut reconnaitre que le talent des acteurs y est pour beaucoup. J'ai toujours apprécié Emma Stone, je trouve que c'est une actrice complète et là encore elle m'a bluffée. Jouant une actrice, Emma nous montre à l'écran toutes ses capacités, c'est juste incroyable. Très touchante, elle est tout simplement parfaite pour ce rôle. Quant à Ryan Gosling, même si je vous avoue ne pas apprécier plus que ça l'acteur, il m'a complètement conquise! Si Emma est déjà exceptionnelle, Ryan crève littéralement l'écran! Le fait qu'il joue lui-même le piano apporte une dimmension particulière à son personnage et une très grande authenticité. La complicité des deux acteurs est indéniable et de fait, le duo fonctionne à merveille! 

Les décors ne sont pas en reste, avec la découverte de la ville de Los Angeles. J'ai beaucoup aimé l'ambiance qui se dégage du film, certains passages sont juste féeriques et donnent envie d'y être nous aussi. Mais que serait tout le jeu d'acteurs et les décors sans la bande son venant sublimer tout cela? J'ai eu un vrai coup de coeur pour les musiques, en particulier le thème principal joué plusieurs fois par Seb/Ryan qui est tout simplement envoutant. 

LA LA LAND mérite donc toutes les éloges qu'on en fait tant il est magnifique. Je ne trouve vraiment rien à redire sur ce film, tout m'a plu, tout est beau, intelligent, réaliste et en même temps rêveur. Le film pousse à une certaine réflexion sur ce qu'on veut, ce qu'on est prêt à faire et les personnes qui nous entourent. Sincèrement, je ne peux que vous conseiller de le voir car il vaut sacrément le détour! 

jeudi 26 janvier 2017

BLOG: Faut-il suivre la tendance pour être au top ?

blog

Bonjour à tous et toutes! Voilà un article qui me titille depuis maintenant quelques semaines. Un article un peu à part, qui n'a pas pour but de dénoncer les pratiques des uns et des autres et encore moins de créer la polémique, mais qui représente mes interrogations personnelles. 

Vous le savez, j'attache beaucoup d'importance au design de mon blog. Il reflète ma personnalité et c'est grâce à lui que j'en ai fait mon métier. Alors que j'y apportais quelques modifications récemment, histoire que le blog soit encore plus sympa et plus clair, une question m'est venue à l'esprit:

Suis-je encore dans la tendance? 

Une question qui me taraude et qui pourtant ne devrait pas. Étant webdesigner/webdeveloper de profession, la tendance, ça me connaît. Dans ce métier les choses évoluent très vite et si je veux garder le cap et toujours être au top, il est dans l'intérêt général de suivre la tendance: de voir ce qui se fait en matière de codes, de designs, de marketing. C'est un passage obligé, un travail de tous les jours et j'y suis confrontée quotidiennement. Car si je ne suis pas dans la tendance, comment pourrais je me faire remarquer et me faire ma place sur le marché?  Mais....en est-il de même sur la blogosphère? 

  • Le blog doit-il être tendance pour se faire remarquer? 

Ne nous voilons pas la face, un joli blog, ça attire plus l'oeil qu'un blog mal conçu. C'est un peu comme un livre, il peut avoir la meilleure histoire du monde, si la couverture ne suit pas, on n'y prête pas attention. Oui mais... encore une fois, je m'interroge. Que le livre soit beau pour être vendeur, c'est un peu logique, mais un blog? A qui doit-il plaire? A moi? A vous? Est-il considéré comme avant tout personnel ou plutôt public? 

  • Le blog doit-il séduire son lectorat? 

D'un point de vue personnel, j'accorde énormément d'attention au design de mon blog, il me permet de refléter mon état d'esprit, mon côté rêveur. J'adore le changer régulièrement pour vous proposer divers univers, uniques et personnels. C'est le seul endroit où je peux vraiment m'éclater sur le design et être moins "strict" comme sur mon site professionnel. Mirrorcle World a un côté très fantasy si je peux me permettre, très loin de l'image que les blogs veulent adopter aujourd'hui. Une différenciation qui me tient à coeur mais qui va peut être plus à contre courant, et c'est une question que je me pose.

  • Doit-on être pro pour avoir un blog? 

Il est loin, le temps où j'ai intégré un peu au hasard la blogosphère, en 2011. A cette époque, les blogs étaient moins nombreux et chacun y allait avec sa petite présentation, sa petite plateforme. On entendait encore parler de skyblog, overblog, blogger... chacun y trouvait son compte, présentait ses petits articles sur ses lectures, les films vus, les séries visionnées ou les musiques adorées. La notion de partage plus spontané était plus présente qu'aujourd'hui. On ne disait pas que pour fonctionner, un blog devait être pro mais un minimum bien présenté.

  • Mais qui sommes nous pour se dire professionnels? 

Chacun son métier, je me considère professionnelle en tant que webdesigner. Je ne le suis pas en tant que blogueuse. Jamais. C'est sans doute le point qui me chifonne le plus dans la blogo: vouloir être pro. Mais qu'est ce que ça veut dire? A ce que je sache, nous partageons une passion, pas un métier. On a pas de compte à rendre, ni de délais à tenir. En gros, nous sommes libres. Et pourtant, cette notion revient sans cesse ces dernières années. Mais un blog pro, qu'est ce que c'est? Est-ce un style particulier? Un contenu plus soutenu? Des publications plus nombreuses? C'est très vaste mais aujourd'hui, tout le monde se veut pro: on adopte des blogs plus neutres, plus épurés, on change de plateforme, tout ça au nom du professionnalisme. Pour autant, j'espère que là-dessous, il y a plutôt une volonté de se trouver son identité, de faire évoluer les choses, plutôt que de suivre une tendance. Les blogs ne sont pas sur le marché où les autres sont des concurrents qu'il faut surpasser. Un blog doit avant tout dégager une identité, avant de se proclamer pro, selon moi.

  • Une plateforme est-elle meilleure qu'une autre?

C'est un autre point qui me fait réfléchir. Il existe bon nombre de plateformes et chacune a ses avantages et inconvénients. Ne pensez pas que l'une est meilleure que l'autre, je pense qu'il faut se faire sa propre idée. On entend souvent parler de wordpress comme étant la plateforme idéale et quand bien même elle est très bien faite, elle a aussi ses limites. Je trouve ça dommage de voir des blogs choisir une plateforme juste pour suivre une tendance. Voir ce qui nous convient le mieux, c'est ce que je pense le plus intéressant. Tant que le blog vous ressemble, n'est ce pas le plus important?

  • Les réseaux sociaux, un outil marketing? 

Outre les changements de blogs qui se veulent donc plus "pros" et ainsi plus épurés, plus généralistes, j'ai aussi remarqué la grande tendance du marketing. Comme tout le monde, je partage mes avis sur twitter, sur facebook, j'essaie d'entretenir la chaine youtube (toujours pas gagné!), j'organise des concours pour mes abonnés, j'invite les gens à me suivre etc mais j'ai remarqué qu'au delà du partage, un nouvel aspect que je qualifie de marketing prenait de plus en plus de place.

  • Instagram, la plateforme par excellence ? 

Dans le monde du web, pour promouvoir une activité sur instagram, il est conseillé de privilégier le même angle de vue, avoir une couleur dominante et le même genre de décor. Ainsi, au premier coup d'oeil, le compte instagram se révèle agréable, homogène et attirera plus de followers grâce à son esthétique. Mais quel est le rapport avec les livres? Depuis peu, j'ai remarqué qu'une nouvelle tendance chez les bookstagrameurs s'était installée: les livres sont mis en scène, avec de jolies décos, une lumière contrôlée, un décor bien pensé.

  • Faut-il mettre en scène ses livres pour attirer ?

C'est une question que je me suis franchement posée. Jusqu'ici je n'y avais pas prêté attention, mais la mode se rependant très vite, je me suis demandée si j'étais complètement hors du coup. Mes photos sont-elle ringards? Ont-elles peu de valeur? Prises simplement, sont-elles alors inintéressantes? Vais-je faire fuir le peu de followers que j'ai parce que mon instagram n'est pas esthétique et qu'il est plutôt varié? 

Mais et moi dans tout ça?

Et bien, je m'interroge. Comme déjà dit, la tendance, je connais et je suis obligée de la suivre dans mon métier. Mais qu'en est-il vraiment des blogs? Cette tendance est-elle nécessaire au risque de perdre le sens premier du mot blog? Faut-il vraiment s'y soumettre pour trouver réellement sa place? Qu'en est-il de la différenciation? Mon blog en 3 colonnes est-il devenu ringard? 

Avec les années, j'ai malheureusement ce sentiment que les blogs partent à la chasse à celui qui sera le mieux, le plus pro, avec peut être le plus d'abonnés, la meilleure visibilité. C'est un sentiment étrange qui fait que je ne me sens pas toujours à ma place dans la blogo, ayant l'impression d'être complètement hors course alors que je fais ce que j'ai toujours fait: partager mes passions. Mais cela est-il aujourd'hui suffisant?

Je serai hypocrite si je disais que je n'ai pas envie de reconnaissance. On aime tous être lus et dire qu'on fait son blog uniquement pour soi serait très mal placé puisque le principe même d'un blog est d'échanger, de discuter. Mais justement, ce principe fondamental, n'est-il pas en train de se perdre? Sincèrement, faut-il vraiment suivre la tendance pour partager ce que l'on aime? J'avoue que je ne sais pas et c'est pourquoi j'écris cet article. 

Comme toutes choses, la blogosphère évolue avec le temps, mais son côté cocooning me manque, sa simplicité également. Je ne vous cache pas avoir longtemps hésité à publier cet article afin de ne froisser personne. Chacun fait ce qu'il a envie évidemment, chacun organise son blog comme il pense être le mieux, chacun est libre de suivre la tendance, je ne pointe personne du doigt. Cependant, pour l'évolution de mon propre blog, je m'interroge et, comme ceci est mon espace perso, je partage ces interrogations avec vous. 

Aussi, je terminerai cet article en vous demandant:

Que vous faites pour votre blog?

Comment voyez-vous son évolution?

Avez vous changé son identité?

Et comment vivez vous cette tendance? 

***

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire cet article. Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un point de vue personnel et que chacun est libre de suivre la tendance qui lui convient le mieux, et que ceci reste de simples interrogations encore une fois, personnelles.