► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 3 mai 2015

Le Top et le Flop du mois (18|avril 2015)

le top flop du mois

Voilà un rendez-vous initié par Accrocdeslivres que je trouve vraiment génial et qui arrive sur le blog! Voici l'explication pour ce rendez-vous:  Voilà un petit bilan mensuel sur les TOP et FLOP de mes lectures qui  permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plues (excellente lecture /coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détestés (si, ça arrive) : FLOP.

  • Le Top

En avril, j'ai battu un reccord en lisant 9 livres! C'est rare quand j'arrive à en lire autant donc je suis très contente! Il faut aussi dire que 8 romans sur 9 étaient en VF et de ce fait, je lis beaucoup, beaucoup plus vite! 

En ce qui concerne mon top, je n'ai pas eu de réel gros coup de coeur. Cela dit, je retiens une lecture (bien que 2 autres romans ont reçu la même note) qui m'a vraiment enchantée, comme beaucoup je pense: The Book of Ivy de Amy Engel.

the-book-of-ivy-tome-1-lumen-editions

Cet univers m'a complètement embarquée, à tel point que j'ai lu le roman très vite. The Book of Ivy est une petite bombe à lui tout seul. J'ai aimé l'atmosphère, bien plus centrée sur les relations humaines, et surtout les personnages. On ne peut que s'attacher à eux. J'ai vraiment hâte d'avoir la suite entre les mains!

  • Le Flop

Beaucoup de mes lectures ont été sympathiques, sans plus, mais il y a bien un flop à retenir: Les 100 Tome 3 - Retour de Kass Morgan.

retour les 100

Au final, j'ai peiné à lire Retour, m'endormant à plusieurs reprises. Toutes les idées étaient là pour faire de cette trilogie, ce dernier tome, une bombe. Kass Morgan tenait en mains toutes les cartes mais les a très mal distribuées. On se retrouve avec un roman superficiel qui joue aux petits drames tout en restant très gentil.

  • Autres livres lus et chroniqués
  1. Le règne des anges de Susan Ee (3*) : un second tome qui stagne dans son intrigue dont on ne comprend pas spécialement le but. Heureusement les personnes sont toujours aussi géniaux! 
  2. Perdue et Retrouvée de Cat Clarke (3*) : tous les ingrédients étaient là pour en faire un roman captivant or j'ai trouvé que l'auteure n'avait pas été au fond des choses. On s'ennuie un peu et la fin est prévisible.
  3. Yona, Princesse de l'aube de Mizuho Kusanagi (4*) : un bon premier tome qui pose les bases. On apprend à faire la connaissance des personnages avant que tout ne s'accélère. Vivement la suite!
  4. Levana de Marissa Meyer (3*) : un hors série intéressant mais pas indispensable sur la reine Levana. Ce prequel nous confirme à quel point la reine lunaire est folle! 
  5. Love in spanish de Karina Halle (5*) : un second tome réaliste et touchant, toujours écrit avec justesse sur la vie d'un couple pas comme les autres. Moins magique que le premier tome mais tout aussi beau!
  6. L'épatante histoire de M. Fikry de Gabrielle Zevin (5*) : pour les amoureux des livres, voilà un roman réaliste, très émouvant et incroyablement intéressant.
  7. Marjane de Marie Pavlenko (3*) : une chouette mythologie quoiqu'un peu farfelue, il m'a manqué quelque chose pour réellement me sentir concernée par l'histoire.
  8. Les coeurs brisés de Amelia Kahaney (/) : j'ai fini par abandonner ce roman après maintes tentatives. Cet univers n'était tout simplement pas fait pour moi!


samedi 2 mai 2015

Le règne des anges [Angelfall #2]

le regne des anges

  • Nom: Le règne des anges [Angelfall #2] de Susan Ee
  • Lu en: français
  • Pages: 432 pages
  • Sorti le: 16 avril 2015
  • VO: paru sous le nom "World After" en octobre 2013

LES ANGES NE SONT PAS CE QUE L'ON CROIT. ILS DÉTRUISENT LE MONDE, ÉRADIQUENT L'ESPÈCE HUMAINE. Désormais seule, Penryn cherche sans relâche Paige, sa petite soeur, dans les rues vides de San Francisco. Pendant ce temps, Raffe doit impérativement retrouver ses ailes, sans lesquelles il ne pourra revenir parmi les siens. Mais, une fois qu'il sera confronté à l'ultime choix – récupérer ses ailes ou sauver Penryn –, quelle sera sa priorité ?

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Alors que le 1er tome fut un petit coup de coeur, j'avoue être déçue de cette suite. Entendons nous bien: le style est toujours très bon, les personnages attachants et courageux mais l'intrigue n'avance tout simplement pas. D'ailleurs je n'ai toujours pas compris le but de la saga.

 Le règne des anges souffre selon moi du syndrome du "second tome", c'est à dire qu'il brode encore et encore mais au final, on stagne. Si Susan Ee nous partage quelques infos, notamment sur ce qui est arrivé à Paige, le reste est figé. Et c'est là que j'ai eu du mal à accrocher. On aurait dit un remake du 1er tome, quelques éléments en plus, et puis voilà. A la fin du règne des anges, on en est au même point qu'à la fin de Angelfall, c'est pour vous dire.

L'intrigue est donc le gros point noir. La sauce prend moins car la surprise est passée. Oh, c'est sûr, c'est toujours autant glauque et dégoûtant, je vous assure que je ne voudrai pas voir cette saga adaptée en film. Quand je repense à la pauvre Paige, je me dis qu'on est dans un film d'horreur. Du coup, j'évitais de le lire le soir!! Les quelques révélations sont trop maigres. En fait je n'en retiens que deux: le rôle des hommes-scorpions et leur fabrication qui donne froid dans le dos; et Paige. On comprend mieux alors le rôle de chacun. Mais ce qui est frustrant, c'est qu'on apprend vraiment rien sur les anges. Une certaine politique est bien mise en place mais honnêtement, sont-ils juste venus foutre le bordel sur Terre et puis c'est tout? C'est toute la question.

 Heureusement, les personnages sont toujours aussi attachants. Dans ce tome, Penryn démontre qu'elle peut se débrouiller seule. Séparée de Raffe, la jeune fillen'a d'autres choix que de s'affirmer et prendre des risques. C'est une vraie badass courageuse et je l'admire pour ça. Raffe quant à lui, m'a grandement manqué. Absent pendant les 3/4 du livre, ses retrouvailles avec Penryn sont néanmoins explosives. Si la jeune fille est déjà charismatique, lorsque Raffe est dans les parages, on en prend plein la figure. Le duo fonctionne toujours aussi bien. J'ai adoré leurs échanges verbaux, hilarants. Une scène en particulier m'a donné le fou rire! Ces deux là sont comme chiens et chats mais en même temps, ils se complètent et ça j'adore. J'ai hâte de voir comment Raffe va évoluer dans le dernier tome car il a une grande part de responsabilité dans tout ce qui se passe. 

En conclusion, je retiendrai surtout les personnages qui portent à eux seuls la saga. Si l'univers est toujours aussi oppressant, il manque inévitablement quelque chose à ce tome 2. Je ne sais pas où Susan Ee compte nous emmener dans la suite et rien que pour ça, j'ai tout de même hâte de lire le dernier tome. Une chose est sûre, cette saga plaira aux amateurs de livres post-apocalyptiques un peu glauques.

lecture-commune

les-binomes

Le règne des anges a fait l'objet d'une lecture commune avec ma binôme Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!

vendredi 1 mai 2015

The Mortal Instruments devient ShadowHunters, la série!

shadowhunters

Twitter OfficielFacebook Officiel

Comme vous le savez, la saga The Mortal Instruments fait à nouveau bien parler d'elle ces derniers temps. Et pour cause.... Après le flop du film éponyme il y a 2 ans, il est assuré qu'il n'y aura jamais de suite cinématographique (si quelqu'un se pose encore la question!). Cela dit, vous avez surement déjà entendu parler du projet de transformer le film en série TV! Durant des semaines, les fans étaient dans l'attente jusqu'à ce que tout s'accélère enfin. 

ShadowHunters c'est le nom de la série qui débarquera sur la chaine ABC Family courant 2016, avec 13 épisodes commandés. Alors que la chaine est plutôt tournée vers des séries plus dramatiques avec Pretty Little Liars ou encore Switched at Birth, ShadowHunters se démarquera par son côté fantastique. Après un bon nombre de rumeurs, on peut être rassurés: l'univers sera bien respecté! 

Quelques différence notables cela dit vu que nos personnages seront vieillis pour atteindre la vingtaine (au lieu de 15/16 ans dans les romans). L'équipe est déjà d'ailleurs au travail concernant les costumes, les accessoires, les lieux.... rien n'est laissé au hasard. Sous la direction de Joseph McGinty Nichol dit McG pour le pilot avec l'aide de Ed Decter comme showrunner, le tournage débutera ce mois-ci! 

Concernant le casting, il est complèment renouvelé. Oubliez Jamie Campbell Bower ou Lily Collins et découvrez sans tarder les nouveaux acteurs qui incarneront nos personnages favoris sur le petit écran:

dominic Sherwood

Dominic Sherwood est Jace Wayland

Dominic a 25 ans et est de nationalité anglaise. Il est surtout connu du public pour avoir joué le rôle de Christian Ozera dans le film Vampire Academy, sorti sur les écrans en février 2014. L'acteur est impatient de commencer le tournage et remercie l'équipe de lui donner sa chance dans cette nouvelle série! 

 

emeraude Emeraude Toubia est Isabelle Lightwood

Emeraude est une actrice mexicaine, encore inconnue par chez nous! 

 

 

 

alberto Alberto Rosende est Simon Lewis

Cet acteur a notamment joué dans la série Blue Bloods.

 

 

 

katherine-mcnamara-photoshoot-in-los-angeles-may-2014_5 Katherine McNamara est Clary Fray

Katherine est une jeune actrice américaine de 19 ans. On la retrouvera notamment dans la suite du film Le Labyrinthe: La terre brûlée où elle jouera le rôle de Sonya.

 

 

matthew daddario

Matthew Daddario est Alec Lightwood

Matthew est le jeune frère de l'actrice Alexandra Daddario, bien connue du public pour son rôle d'Annabeth dans les deux films Percy Jackson.

 

 

 

isaiah

Isaiah Mustafa est Luke Garroway

Isaiah est un acteur américain, il a notamment fait des apparitions dans la série Nikita.

 

 

 

Alan-Van-Sprang

Alan Van Sprang est Valentin Morgenstern

Alan est un acteur canadien. Il est connu pour avoir joué dans la série Les Tudors. Plus récemment, il a joué dans la série Reign, diffusée sur la CW!

 

 

 

600full-harry-shum-jr

Harry Shum Jr est Magnus Bane

Harry est un acteur et danseur d'origine chinoise. Il est déjà bien connu du grand public pour ses rôles dans les films Step Up 2, Steppin' ou encore la fameuse série Glee où il fait partie du casting récurrent!!

 

 

maxim-roy

Maxim Roy est Jocelyn Fairchild

Maxim est une actrice québécoise.

 

 

 

JonCor_Slide05

Jon Cor est Hodge Starkweather

Jon est un acteur, un écrivain, un acrobate et occasionnellement un musicien canadien de 31 ans!

jeudi 30 avril 2015

Perdue et Retrouvée

perdue et retrouvee

  • Nom: Perdue et Retrouvée de Cat Clarke
  • Lu en: français
  • Pages: 405 pages
  • Sorti le: 23 avril 2015
  • VO: à paraitre sous le nom "The lost and The found" le 2 juillet 2015
  • (note de 3,5/5 en réalité)

PERDUE 
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur. 
RETROUVÉE 
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

A peine reçu, et aussitôt lu. J'attendais ce nouveau Cat Clarke avec impatience, et quand bien même j'ai passé un bon moment, je m'attendais clairement à plus. Plus d'émotions, d'adrénaline, de mystère.  Du coup, je ressens une pointe de déception.

Inutile de revenir vraiment sur le déroulement de l'histoire, je pense que le résumé le fait très bien à ma place. Si je ne prends pas le risque de m'aventurer sur ce terrain c'est pour éviter d'en dévoiler trop. Parce que c'est un roman complexe qui nous conte l'histoire d'une fille qui voit sa soeur enlevée sous ses yeux à 4 ans et qui la retrouve 13 ans plus tard. On assiste alors à la reconstruction d'une famille blessée depuis longtemps et qui vit un vrai miracle.

Faith est notre narratrice. Jeune fille de 17 ans maintenant, elle a toujours vécu dans l'ombre de sa soeur disparue. Difficile pour elle de s'affirmer. Mais malgré les recherches, les nombreuses interviews qui lui rappellent chaque jour que sa soeur est quelque part, là, dehors, Faith a établi une routine: Avec sa mère - complètement déprimée -, avec son père - remis en couple avec un homme - , avec son petit ami et sa meilleure amie au bahut. Cela lui convient jusqu'au jour où sa soeur réapparaît. Laurel, devenue une jeune femme magnifique, monopolise alors toute l'attention: de ses parents, des médias, des gens, partout où elle va, Laurel est une Star. Et la pauvre Faith est reléguée au 3è plan.

Et c'est là que j'ai déjà eu du mal. Faith est beaucoup trop passive, effacée. Tout tourne autour de Laurel: Laurel a fait-ci ou là, Laurel s'est exprimée comme ceci ou comme cela, Laurel se tenait d'une façon ou d'une autre. Je crois que j'en suis venue à détester Laurel. Comprenez bien: j'ai ressenti de l'empathie pour ce qu'elle a vécu, même si on ne connait rien de ce qu'elle a traversé. Mais ça s'est arrêté là. Cat Clarke ne pousse pas assez loin le traumatisme de la jeune femme, pourtant restée captive pendant 13 ans avec un psychopathe. Il y a bien quelques réactions mais rien d'extravagant. Du coup, on la perçoit du point de vue de Faith qui s'oublie totalement. J'aurai vraiment aimé lire ce roman du point de vue de Laurel. Une perspective angoissante et différente mais qui aurait rendu le roman plus prenant.

Car il faut l'avouer, il ne se passe pas grand chose. Laurel tente de se réadapter à la vie normale, entourée d'une famille aimante qui tente elle aussi de se reconstruire. C'est peut être le plus intéressant dans ce roman, finalement. Les parents qui changent, la maman qui se sent revivre, le père qui s'implique davantage.... chacun a un rôle particulier. Mais Faith est trop en retrait, pour la narratrice. Je n'ai pas vraiment ressenti d'attachement envers elle. Je crois même que j'ai eu du mal à la suivre. Faith est une jeune fille déstabilisée par le retour de sa soeur. On voit qu'elle est très heureuse mais aussi perdue. Très vite, une rivalité s'installe entre elles. On le sent mais l'auteure ne creusera pas trop cet aspect de l'histoire, Faith préférant s'écraser au profit de sa soeur. J'ai compris qu'elle voulait que Laurel soit heureuse après ce qu'elle avait vécu mais je lui en ai voulu de s'oublier en même temps, de tout pardonner, accepter. 

Très vite cependant, on se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond dans ce miracle. De ce fait, le roman devient très addictif. Parce que même s'il s'y passe peu de choses, on reste très curieux. Comment l'auteure va-t-elle finir cette histoire qui commence par un Happy Ending? C'est toute la question. Je redoutais d'avancer et en même temps, il fallait que je sache. Malheureusement, je n'ai pas été surprise de la fin, assez troublante soit-elle. Et je n'ai pas non plus ressenti l'émotion que j'attendais depuis si longtemps. Tout est expliqué avec une certaine platitude que je suis restée extérieure aux sentiments véhiculés. 

En bref, même si j'ai apprécié le contexte, j'en attendais certainement de trop. Pour moi, Perdue et Retrouvée ne va pas assez au bout des choses. Il m'a manqué une étincelle pour que je considère ce roman d'exceptionnel. Ceci dit, le style de Cat Clarke est toujours agréable et addictif. Au final, j'ai tout de même dévoré le roman assez vite, passant un bon moment de lecture.

mardi 28 avril 2015

Le blog remporte le Bookish Award du meilleur design!

bookish

Wahou! Que vous dire, cette attention particulière me fait vraiment chaud au coeur! Du coup, je me suis dit que ça méritait bien un petit article! Je tiens à remercier Echos de Mots pour avoir organisé ce Bookish Award avec comme thème le meilleur design. J'ai été surprise d'avoir été nominée.... et aujourd'hui je suis très heureuse d'avoir remporté l'award! C'est aussi motivant pour moi parce que, comme vous le savez, je passe de nombreuses heures sur photoshop!

Echos de Mots en a profité pour me poser quelques questions auxquelles je vais répondre avec grand plaisir! L'occasion, pour ceux qui me connaissent moins, d'en savoir un peu plus! 

  • Est-ce toi qui a créé la bannière de ton blog?

Bien sur! Je fais toutes les créations (bannières, boutons, entête d'articles, notations...) moi-même. Je suis webmaster de profession, donc le design me plait énormément. J'ai un gros faible pour photoshop sur lequel je passe de nombreuses heures! D'ailleurs, j'ai un portfolio où vous pouvez voir toutes mes dernières créas. Depuis quelques années, je réalise aussi beaucoup de bannières pour d'autres blogs! Du bouche à oreille, j'ai pu me faire connaitre dans ce domaine et c'est toujours avec plaisir que je réalise des créas pour les autres! Concernant mon blog, au début je travaillais beaucoup avec les couvertures de livres mais maintenant j'invente mes propres univers!! La nouvelle bannière m'a, par exemple, pris une dizaine d'heures de travail! 

  • Depuis combien de temps es-tu sur la blogo?

Et bien, le blog va sur ses 6 ans de création en septembre prochain mais officiellement, je suis présente sur la blogo depuis 2012, donc comptons 3 ans d'activités! Avant mon blog était un espace purement perso, ce n'est qu'en 2012 donc, que j'ai décidé de le transformer en blog littéraire (et autres passions) et de l'ouvrir au monde!

  • Quel est ton livre préféré?

Question piège!!!!! Alors c'est surtout une saga, celle de mon coeur, que j'aime, que je vénère, que je relis encore et encore sans me lasser: The Iron Fey (Les Royaumes Invisibles) de Julie Kagawa. Méga gros coup de foudre ♥ 

iron fey bann

  • Cela fait quoi de gagner le premier Bookish Award de l'histoire?

Ca fait extrêmement plaisir! Parce que je suis toujours assez discrète il me semble, cela me surprend toujours ce genre d'attention et cela me va droit au coeur! Et puis, c'est un award qui me tient particulièrement à coeur, étant donné ma passion, aussi je trouve cela très motivant pour sans cesse proposer de belles créations et de futurs designs!! 

  • Quelque chose que tu as envie de nous dire en plus?

MERCI!!!! Merci d'avoir voté pour moi et d'avoir apprécié mon univers graphique!! Je suis ravie


lundi 27 avril 2015

Yona, Princesse de l'aube [Yona #1]

yona_princesse_de_l_aube_3594

  • Nom: Yona, Princesse de l'aube de Mizuho Kusanagi
  • Lu en: fançais
  • Pages: 189 pages
  • Sorti le: 28 mai 2014
  • Genre: shojo (action, fantasy, romance)
  • VO: paru sous le nom "Akatsuki no Yona - 暁のヨナ" en janvier 2010

Yona, princesse du royaume de Kôka, a grandi dans l’insouciance, choyée par le roi et protégée par son garde du corps et ami d’enfance, le puissant guerrier, Hak. À l’approche de ses 16 ans, Yona est heureuse : son cousin et amour secret, Soo-won, vient lui rendre visite pour célébrer son anniversaire. Mais ce soir-là, une terrible tragédie survient et sa vie va être bouleversée à jamais !

Cela faisait longtemps que je n'avais pas chroniqué de manga sur le blog! Mais voilà, vous l'avez remarqué, en plus des animes que je regarde énormément ces temps-ci, j'ai repris aussi la lecture des manga. J'ai donc sorti de ma pile Yona, princesse de l'aube. Autant vous dire que ce titre me faisait envie depuis sa sortie mais je n'avais jamais trouvé le bon moment pour le lire.

Il a fallu que je me réhabitue au genre mais très vite, j'ai été embarquée par l'histoire. J'ai beauoup apprécié la manière dont l'auteure l'a amenée. Entrecoupée de flahsback qui nous montre le passé de chacun, nous faisons la connaissance de nos personnages. Tout d'abord, il y a Yona, la princesse. Jeune fille douce, elle ne se préoccupe pas de grand chose dans ce premier tome si ce n'est de ses cheveux roux mal disciplinés! Toute son attention est absorbée par son cousin Soo-Won qui débarque au château de Kôka. Amoureuse de lui, Yona souhaite que son père, Empereur, lui accorde sa main. Mais un conflit familial passé empêche l'Empereur d'accéder à la demande de sa fille. 

Soo-Won est un personnage que je n'ai pas aimé. Déjà son apparence ne m'a pas plu, sous ses airs de gentil, je m'en suis directement méfiée. Il a l'air aussi d'accorder peu de considération à la Princesse malgré ce qu'il dit. Son personnage enfant est néanmoins plus attachant. Enfin, Hak est celui qui m'a le plus séduit (je dois finalement avoir un genre de mec littéraire moi!). Grand, noir de cheveux, rebelle mais terriblement fort et protecteur, c'est bon il ne m'en fallait pas plus. Hak est le garde du corps de Yona et un des généraux du royaume. Entre eux c'est un peu le feu et la glace, c'est assez marrant quelques fois. Cela dit, même si Hak apprécie de taquiner Yona, il fera toujours tout pour la protéger.

Ce premier tome met donc l'accent sur ce trio et ce qui les lie tous ensemble. On apprend à mieux les cerner grâce à ces fameux retours dans le temps: leurs rencontres, des moments clés qui forgeront à jamais une amitié.... c'est assez intéressant. Et puis au milieu de cette présentation, l'intrigue s'accélère et révèle un grand coup d'éclat que personnellement j'avais vu venir. Ce retournement de situation change toute la donne, en particulier pour la pauvre Yona. Une nouvelle aventure commence, non sans risques....

Et si l'histoire m'a bien plu, graphiquement je n'ai rien à redire. Le dessin est plaisant, raffiné, agréable. Par moment, ça me faisait même un peu penser au style de Yuu Watase (c'est sans doute pour ça que j'ai autant adhéré!). Les couvertures sont également superbes. Visuellement donc, c'est une grande réussite. 

En conclusion, Akatsuki no Yona promet de belles aventures. Je me suis déjà bien attachée aux personnages, du coup j'ai hâte d'en savoir plus les concernant. Un bon manga shojo au final qui saura sûrement s'ettofer et surprendre dans la suite!

dimanche 26 avril 2015

In My Mailbox (123)

pkj avril fate stay night film dvd

Salut à tous! Cette semaine je reviens avec un nouveau In My Mailbox!! J'ai encore été bien gâtée. Tout d'abord, je remercie chaleureusement Pocket Jeunesse poour l'envoi de: Levana - Chroniques Lunaires préquel - de Marissa Mayer. Un hors série que j'ai déjà lu et dont vous pouvez découvrir mon avis sur le blog. Quant à Angelfall T2 - Le règne des anges de Susan Ee, je l'ai presque terminé! Toujours aussi glauque....! 

Enfin, l'avez-vous peut être remarqué mais je me suis remise aux animes japonais avec d'excellentes découvertes. Je remercie mon best friend pour ce cadeau surprise et ô combien apprécié! En effet, alors que je regarde la série depuis quelques semaines, ici j'ai reçu le film Fate/Stay Night Unlimited Blade Works. Bon j'avoue que je me suis spoilée sur la suite de la série mais cet univers est vraiment génial, j'ai adoré. Une critique arrivera surement dans les prochains jours! 

Icon in my mailbox ok

vendredi 24 avril 2015

Levana [Chroniques Lunaires #3.5]

levana

  • Nom: Levana [Chroniques Lunaires #3.5] de Marissa Meyer
  • Lu en: français
  • Pages: 200 pages
  • Sorti le: 16 avril 2015
  • VO: paru sous le nom "Fairest" en janvier 2015

" Miroir, mon beau miroir, qui d'entre toutes est la plus belle ? " Bien avant de devenir la cruelle et magnifi que reine des Lunaires, bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une tout autre histoire. Une histoire d'amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n'a jamais été contée... jusqu'à présent.

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

Note: Risque de spoilers si vous n'avez pas lu les romans 1 à 3 (Cinder, Scarlet, Cress).

J'étais très curieuse de découvrir ce hors série (ou préquel) consacré à Levana, cette Reine lunaire sans pitié. J'avais pensé que, peut être, mon regard sur elle allait changer. Résultat? Que du contraire. Cette nouvelle m'a confortée dans mon idée: Levana est vraiment une psychopathe! 

Sur le roman en lui-même, j'avoue que je n'ai pas grand chose à dire. Au point où j'en suis dans la saga - il vaut mieux lire Levana entre les tomes 3 et 4 - il m'a apporté quelques petites réponses. On rencontre Levana, jeune princesse de la Lune, à 15 ans. Timide, elle est aussi renfermée et passe son temps à se cacher derrière son magnétisme parfait. Sa seule arme. Alors que sa soeur, Channary, se fait couronner et se montre être sans pitié envers son peuple, Levana est oubliée. Comme toute adolescente de son âge, elle tombe aussi amoureuse, non sans difficultés.

L'auteure passe beaucoup de temps à mettre cette relation amoureuse en avant car elle sera déterminante pour Levana. On la suit alors sur 10 ans. La décénie s'écoule assez rapidement et on se rend compte que Levana prend le pire chemin qui soit. Obnibulée par cet amour à sens unique, jalouse de sa soeur au pouvoir et portant un lourd fardeau qui l'empêche de se montrer telle qu'elle est, Levana devient de plus en plus cruelle.

Alors que les ressources de la Lune deviennent limitées, la nouvelle Reine se met à envier la Terre. C'est là qu'on comprend une partie de l'intrigue principale et de ce point de vue là c'est très intéressant: l'armée d'hommes-loups, la létumose, tout cela n'est que stratégie pour la Lune. Ce qui fait assez froid dans le dos, quand on pense que ces missions sont en cours depuis si longtemps. 

Et puis Levana ne s'arrête pas en bon chemin pour garder son statut de nouvelle Reine. Sa nièce, Sélène, est en effet devenue gênante. Comment régler le problème de manière discrète mais efficace? Levana, femme froide et calculatrice a plus d'un tour dans son sac. Ce qui la rend encore plus folle. Dans le même temps, on apprend à connaitre Winter, cette jeune demoiselle qui a eu Levana comme belle-mère. Douce et aimante, elle n'en mène pourtant pas large et je sens que le 4è tome, dont elle sera la vedette, sera vraiment palpitant. 

Ces clins d'oeil à la saga principal sont réfléchis, on comprend mieux certaines actions. En soi, cette nouvelle n'est pas indispensable. Levana est telle que je me la représentais jusqu'ici et elle n'a rien fait pour que je change d'avis à son sujet. Pire, elle me donne des frissons dans le dos et je me demande quelle carte elle va jouer sur la fin. Pour le reste, cela étoffe la saga de manière très cohérente. 

lecture-commune

les-binomes

Levana a fait l'objet d'une lecture commune avec ma binôme Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!

jeudi 23 avril 2015

{En bref} Les coeurs brisés

coeurs brisés

  • Nom: Les coeurs brisés de Amelia Kahaney
  • Lu en: français
  • Pages: 456 pages
  • Sorti le: 12 février 2015
  • VO: paru sous le nom "The brokenhearted" en octobre 2013

Fille d'un magnat de l'immobilier, Anthem Fleet est une ballerine accomplie. Elle est promise à un avenir radieux avec son petit ami Will, également fils de l'aristocratie de Bedlam, ville où le luxe ostentatoire contraste avec la misère des quartiers pauvres gangrenés par la puissante mafia du Syndicat. C'est à la croisée de ces deux mondes que la vie d'Anthem bascule, lorsqu'elle rencontre au cours d'une rave illicite le romantique et sulfureux Gavin. Anthem vit leur liaison comme un rêve éveillé, jusqu'à ce que Gavin soit kidnappé par le Syndicat... et qu'Anthem perde la vie. La jeune fille se réveille alors dans un laboratoire clandestin avec un nouveau cœur bionique qui lui confère des capacités extraordinaires.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

J'ai sincèrement essayé d''avancer le plus loin possible dans ce roman, sans succès. Et pourtant il me faisait vraiment envie avec sa superbe couverture et son résumé attrayant. Mais des les premiers chapitres, j'ai senti qu'entre ce livre et moi, il n'y aurait aucune connexion. Au final, j'ai préféré l'abandonner, plutôt que de m'obliger à rester dans un univers qui ne me correspondait pas.

D'emblée, j'ai ressenti un énorme blocage envers l'héroine. Cette petite fille riche qui se plaint de son monde alors qu'elle a tout. Malgré la froideur de ses parents, je pense qu'elle n'avait pas à s'en plaindre. Danseuse apparemment très douée, Anthem ne semble pas réellement s'intéresser à cette discipline, j'ai plutôt vu ça comme une corvée pour elle. Si ce n'était que ça, j'aurai pu continuer. Mais lorsque "l'amour" s'en est mêlé, ça a été fini pour moi. Je n'ai absolument pas adhéré à la logique d'Anthem. L'amour au premier regard, avec un inconnu qui vient de l'autre côté de la ville, non merci. Définitivement. Encore plus quand la fille bafoue tout ce qu'elle connait pour ce type et se donne à lui au bout de quoi, 3 ou 4 jours? Un peu moins? Je ne sais plus mais ça m'a suffit. 

A côté, on a le déjà vu d'une ville coupée en deux, avec un côté riche et un côté pauvre, bien entendu très dangereux. Je me serai crue dans la ville de Gotham. Ce sentiment s'est d'ailleurs accentuée lorsqu'Anthem décide de devenir LA justicière. Au secours. C'était déjà tellement peu crédible mais là, c'en était trop. Sa motivation de vengeance est d'ailleurs ridicule (et liée au beau garçon du début bien sur). S'en suit alors des règlements de compte et bien que l'action soit présente, c'est toujours aussi tiré par les cheveux. J'ai fini par survoler jusqu'à la fin, me félicitant d'avoir trouvé des le départ le fameux méchant de l'histoire. Tellement prévisible et sans surprise.

Et donc, si l'intrigue ne m'a pas du tout emballée, de même que les personnages, le style d'écriture n'a pas su me convaincre non plus. Très superficiel, le roman court après l'action et enchaîne les événements à vitesse grand V sans prendre le temps d'aprofondir les choses. Anthem subit tout de même un gros choc et un grand changement dans sa vie et il est accepté comme une lettre à la poste. Vraiment dommage. 

En bref, ce roman avait certainement de bonnes idées, un concept intéressant mais de ce que j'en ai lu, j'ai trouvé le rendu bâclé, brouillon, distant. Rien ne m'a donné envie de continuer cette histoire. Malheureusement, il y a de ces univers auxquels on n'accroche pas et malgré tout l'espoir que j'avais pour ce livre, il n'était pas fait pour moi. 

***

Note: {En bref} présente en quelques petites lignes mes avis sur des lectures que je n'ai généralement pas pu terminer. Cela me permet de donner un court ressenti sur ces romans qui n'ont pas pu m'embarquer dans leur univers.

lundi 20 avril 2015

[Version 64] The Imaginary Landscape

bann-mirrorcle-world-2

Depuis quelques semaines, j'avais très envie de travailler un paysage. Ce fut un grand défi, notamment pour trouver les bonnes photos. Après quelques jours de recherche intensive, je me suis lancée et est né ce paysage (créé à partir de 6 stocks différents)! Comme toujours, j'ai voulu donner un côté fantastique à l'atmosphère, d'où le ciel "cosmos". Forcément les couleurs sont un peu plus sombres, mais j'aime beaucoup travailler les contrastes, le tout est plus vibrant. J'ai donc de nouveau choisi une palette foncée pour la structure, ainsi la bannière est vraiment mise en spotlight. J'espère que vous apprécierez l'ambiance, le travail réalisé! N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil sur les stocks utilisés pour vous faire une idée! 

Principaux stocks utilisés: modèle - paysage 1 - paysage 2 - paysage 3 - paysage 4 - paysage 5 - cosmos