► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 4 août 2010

Hello Japan: Part V ~ Entre Ueno & la Tokyo Tower

hello-japan

Jour 4: De Shinagawa à Ueno - De Ueno à Asakusa - De Asakusa à la Tokyo Tower.

  • La journée racontée

Ce 4ème jour sera le plus rempli en matière de visites et surtout en matière de transport! Très tôt, comme tous les matins, nous étions sur les routes vers 8h. En ce lundi 26 juillet, le programme était de visiter Ueno et son parc en matinée. Ueno était situé au Nord de Tokyo, nous devions prendre non seulement la yamanote mais aussi le métro (deux lignes bien distinctes au Japon). Arrivés vers 9h à Ueno, nous commençons sans tarder la visite. Le Parc est en réalité immense et abrite plusieurs musées, un temple et un zoo. Nous avons commencé par visiter le temple Toshogu Shrine. Malheureusement, il était en rénovation (encore!). Cela dit, on a pu apprécier les alentours qui étaient très agréables. Revenus sur nos pas, on décide de se lancer dans la visite du zoo. Alors là c'était franchement énorme. Un zoo reste un zoo mais celui-là, il était vraiment sympa. Entre la grue japonaise, les serpents, les  gorilles, éléphants, hippopotames et j'en passe, les stars de cette visite ont été incontestablement les pandas (voir vidéo)!

Il faisait encore très très chaud, même si le temps était un peu plus brumeux. Notre visite nous a pris toute la matinée. Vers midi nous avons été dans le quartier même d'Ueno. Cette fois-ci nous nous sommes risqués à manger typiquement jap' dans un resto où vous  vous installez au comptoir. Le plus dur fut de magner mes baguettes mais j'y suis arrivée et j'ai pu déguster mes délicieuses yakitori comme une grande!! Après avoir fait un peu le tour du quartier nous sommes repartis sur Asakusa, que nous avions visité le 1er jour. Rom & moi voulions refaire les magasins plus à notre aise et faire quelques achats souvenirs. Ce jour là, je suis revenue à l'hôtel chargée de cadeaux, dont un nouveau sac. Pour l'histoire, ça faisait deux/trois jours que j'ennuyais Romain avec ça, estimant que le mien était bien trop inconfortable xD Après ce court passage à l'hôtel donc, nous repartons direction la Tokyo Tower. Mon plan m'avait induit en erreur, je pensais que la TT se situait à Roppongi. Or, elle était un quartier à côté (à Shiba si j'ai bonne mémoire). C'est la seule fois où nous nous sommes trompés dans le métro! Finalement nous sommes arrivés à bon port vers 16h30 et c'est sans difficultés que nous avons trouvé la Tokyo Tower, tour décidément aussi impressionnante et bien plus haute que la Tour Eiffel. Avant de la visiter, je voulais absolument voir le Temple situé non loin de là. Le temps de se repérer, nous avons traversé un joli parc (où les corbeaux étaient décidément bien nombreux!) bien boisé et un autre à l'allure d'un jardin anglais. Finalement, c'est fatigués (la marche, ça vous ruine xD) que nous avons trouvé le Temple. Je crois que c'est le plus beau que j'ai vu! Il était entouré d'un jardin zen. Je suis sure qu'on pouvait assister à une cérémonie du thé car des pièces aménagées rejoignaient l'entrée principale. Pas de chances pour nous, à peine était-il 17h qu'il était déjà fermé.....

Sur le chemin du retour vers la Tour, nous avons dégusté une glace pour moi et un cornet de crêpes pour Rom. La luminosité tombait déjà, c'était donc le moment de monter dans la Tour pour admirer la vue. En dessous de la Tour se tient un immense centre commercial où on trouve un peu de tout. Nous voulions visiter l'aquarium, fermé lui aussi. Décidément! Vers 18h nous sommes montés à 150m de hauteur. Ce qui est marrant c'est qu'à la Tokyo Tower, vous êtes escortés par une hôtesse partout: dans l'ascenseur, aux entrées, au bord des escaliers....Le service est impeccable. Quant à la vue, elle est impressionnante. A ce moment, la nuit n'était pas encore tombée complètement. On allait assister au spectacle de voir la ville s'illuminer de mille feux. Après avoir fait le tour de 360 degrés, nous montons encore plus haut, à 250 mètres (voir vidéo). Là c'est encore plus beau, sans mots. Tokyo est décidément hallucinante. La vue ou plutôt le panorama est imprenable. C'est surréaliste et pourtant.... Vers 19h la nuit tombe et c'est une ville illuminée que nous découvrons.

Après une petite visite du centre commercial, d'une dégustation trop dégueulasse d'un truc au café et puis de frites provenant du Mac Do, nous ressortons de la Tour. L'occasion de la découvrir, elle aussi brillant de mille feux. Le spectacle est magnifique. Lentement, nous revenons sur nos pas direction la gare. Ce soir là, il pleut et l'orage gronde *O* mais cela ne nous arrête pas. On décide de flâner chez Tsukaya, un grand magasin proposant mangas, romans et CD. J'en ai profité pour acheter le 1er tome d'une série que j'avais commencé quelques mois plus tôt, histoire d'avoir au moins un manga original! Le retour est un peu plus long et on décide (encore) de passer la soirée à Shibuya, d'en visiter les rues encore inconnues jusqu'ici...

  • Galerie de photos

379 438 413 483 494 523 528 537 542

  • La vidéo du jour


Hello Japan: Part VI: de Odaiba au Palais Impérial de Chiyoda

hello-japan

Jour 5: De Shinagawa à Odaiba ~ de Odaiba à Ginza ~ de Ginza à Chiyoda

  • La journée racontée 

Le mardi, déjà avant dernier jour du périple tokyoite, s'annonce radieux. Il fait toujours aussi beau, aussi chaud et c'est avec enthousiasme que nous décollons de l'hotel vers la baie de Tokyo, Odaiba. Pour accéder à ce bout de terre entouré d'eau, il faut emprunter le monorail de la ligne Yurikamome, passant sous le Rainbow Bridge, le seul pont reliant le continant à l'île.  La traversée est déjà impressionnante offrant une vue magnifique. On peine à croire que Tokyo cache encore ce genre d'endroit bien particulier. 

En arrivant sur l'île, Rom et moi constatons qu'il va faire encore énormément chaud. On marche un peu, l'endroit étant très calme ce matin là, jusqu'à la baie. Le petit vent rafraichit et bien qu'il y ait du sable, la baignade est interdite. On en profite pour admirer longtemps la vue. Le Rainbow Bridge est vraiment superbe et me fait inévitablement pensé à celui de San Francisco, le rouge en moins. A ce moment, j'aurai souhaité découvrir l'île en soirée car le pont s'illumine de trois couleurs, offrant un spectacle magnifique J'en profite pour filmer et faire pas mal de photos du lieu tout en savourant cette brise légère mais bienvenue. A Odaiba, il n'y a pas que le pont qui nous rappelle les Etats-Unis, la Statue de la Liberté s'y trouve aussi. Bien plus petite évidemment, mais l'ensemble fait plutôt américain, ce que j'ai trouvé assez amusant! Au loin, une grande roue et les studios de Fuji TV. Avec le recul, nous sommes passés à côté des Onsen, privilégiant Aquacity, cet immense centre commercial. Pour l'anecdote, vu le nom et le logo, Rom et moi avions pensé que c'était un aquarium. Surprise! Une immense galerie de magasins nous attendait à la place. Nous avons donc fait un peu de shopping, entre quelques produits de beauté Lush (que je ne connaissais pas du tout avant d'aller au Japon) et l'achat d'une belle montre pour moi, nous avons été manger en ayant vue sur le Rainbow Bridge. 

La matinée étant passée vite, Rom a proposé que nous allions à Tokyo Disneyland, situé - normalement - pas si loin de là. Ce fut tout de même la galère pour s'y rendre, les lignes de métro n'affichant que les kanjis et non les hiraganas. Alors ces derniers, je pouvais les lire, mais les kanjis, ce fut une autre histoire. Le guichetier ne parlant pas du tout anglais, il a fallu qu'on se débrouille par dessin pour qu'il nous montre le kanji dédié à la station s'arretant à Disneyland. Un vrai casse-tête et une sacrée perte de temps... Arrivés sur place, je suis assez impressionnée par Disneyland version japonais. Il y a beaucoup de monde, aussi il faut prendre des tickets pour une certaine heure. Là, mon enthousiasme retombe. Rom sent bien que je ne suis pas emballée et pour cause. Venue au Japon, j'avais l'impression de passer à côté d'autres choses plus importantes qu'un parc d'attraction. Une sensation désagréable car je savais qu'une fois rentrée dans le parc, nous perdions le reste de la journée. Honnêtement, si nous étions restés deux ou trois jours de plus, je n'aurai pas été contre une après midi à m'amuser. Mais là, je souhaitais visiter le plus possible, car j'étais avant tout venue pour ça. Malheureusement, mon ami ne l'a pas très bien pris et les tensions se sont faites sentir. C'est la seule fois où nous nous sommes pris la tête mais je ne cache pas que cela a gâché le reste de la journée. 

Dans un silence inconfortable, nous quittons finalement Tokyo Disneyland sans y être allés, direction Ginza. Un mauvais choix probablement, surtout après l'épisode houleux, car Ginza s'est révélé décevant. Voilà un quartier chic très particulier dans lequel nous n'avons pas spécialement pris plaisir à visiter. Il faut savoir que Ginza est l'un des quartiers de luxe les plus cher au monde et je peux vous confirmer que c'est vrai. Voir des articles en vitrine qui coutent plus de 1 million de yens, c'est juste impressionnant. Nous faisons quelques galeries, mais sans plus. Clairement, ce quartier n'est pas fait pour nous et restera vraiment hors de portée. Ne voulant pas y perdre plus de temps que nécessaire, on décide de se rendre à Chiyoda, au centre de Tokyo, afin de découvrir le Kokyo, plus connu sous le nom de Palais impérial

Cette visite nous aura réconciliés et fut un de mes moments favoris du voyage. J'ai trouvé que le quartier était très beau, mais surtout, j'ai été fascinée par le palais impérial, entouré de douves et offrant un décor des plus merveilleux. Y allant fin d'après midi, j'avoue avoir été fière de certains clichés, pris avec le soleil couchant. Le Palais impérial est donc la résidence de l'empereur. Construit sur l'ancien chateau d'Edo, le palais est très bien gardé et est entouré par des jardins: Le jardin extérieur dit Kokyogaien, le jardin Est (que nous n'avons pas pu visiter car déjà fermé) et le parc Kitanomaru. Rom et moi avons donc pris notre temps pour visiter le jardin extérieur, assez immense, parfois avec de telles étendues que c'est impressionnant. Nous avons fini la journée par le parc Kitanomaru, où nous avons croisé beaucoup de joggeurs ou promeneurs. Même si on ne voit pas énormément du palais, j'ai trouvé l'endroit très beau. Imaginez cela au coeur de Tokyo! Ce contraste m'aura surprise plus d'une fois au cours de ce voyage. Se retrouver dans des jardins calmes alors que la ville, ses grattes-ciel nous entourent... c'est totalement énorme! Le soleil couché, on visite un peu le centre ville, qui abrite pas mal de hauts lieux de la politique japonaise.

  • Galerie de photos

566 567 569 572 576 605 647 650 659 661 662 672 677 684 691

 

  • La vidéo du jour 

Hello Japan: Part VII ~ De Shinjuku à Shibuya & Retour

hello-japan

Jour 6: de Shinagawa à Shinjuku ~ de Shinjuku à Shibuya ~ Retour

  • La journée racontée 

Et nous y voilà... c'est déjà le dernier jour sur Tokyo. En écrivant ces lignes, j'aurai vraiment aimé qu'on reste encore au moins un jour ou deux dans la capitale afin d'avoir moins la sensation de courir. Mais c'est ainsi et c'est déjà une chance d'y avoir été. En ce jour, nous décidons de prendre le temps de déjeuner et de déjà ranger la valise, et oui! Je vous avoue que ça me stressait un peu car j'avais fait pas mal d'achats et il ne fallait pas dépasser les 23kg dans la valise, sous peine d'avoir une belle surprise au moment du contrôle et de payer une jolie taxe. Bon je vous le dis tout de suite, ce fut tout juste! 

Pour la matinée, nous avons décidé d'aller voir du côté de Shinjuku. Pas mon arrondissement préféré, pourtant réputé pour être branché avec le quartier de Kabukicho (que nous n'avons pas visité). En journée, Shinjuku m'a paru un peu banal, je l'avoue. En arrivant, nous sommes allés voir le siège du gouvernement métropolitain, aussi appelé plus communément Mairie de Tokyo. Le batiment est impressionnant, imposant, entouré d'une jolie place bien entretenue. Mon seul regret face à cette visite c'est que je ne savais pas qu'on pouvait entrer dans le batiment et ainsi bénéficier d'une vue panoramique de Tokyo à 200 mètres de haut (soit un peu moins qu'à la Tokyo Tower). Dommage, je pense que cela m'aurait bien plu!!

Autre regret, être passée à côté du Shinjuku Gyoen, ce grand parc avec de beaux jardins. Je ne sais pas pourquoi je ne l'avais pas noté. Et je dois dire que je me suis sentie un peu perdue à Shinjuku avec ces gratte-ciel un peu plus oppressants ici qu'ailleurs. Je sais que si je retourne à Tokyo et que je repasse par là, je ne manquerai pas ces jardins! En attendant, nous avons fait quelques grands magasins, spécialisés dans l'électronique, c'était assez impressionnant, je n'avais jamais fait des magasins aussi énormes! De quoi perdre du temps. Mais Rom y a trouvé son bonheur, c'est ce qui compte! Par la suite, nous avons flâné dans les rues de Shinjuku sans réel but (shame shame shame!). La fatigue se faisait sentir je pense, mais surtout le stress. Je n'ai pas réussi à profiter de cette journée parce que je savais que c'était la dernière. Du coup je me suis laissée submerger par les émotions, et la journée ne fut pas exploitée comme il aurait fallu. 

Après cette balade à Shinjuku, direction Shibuya pour un dernier tour... ce quartier fera toujours partie de mes favoris. Il est dynamique, il est animé, il est musical. Vous savez combien j'aime la musique asiatique! Ce quartier est idéal pour découvrir des artistes. C'est fou la promo qu'il y a! J'adore les présentoirs qui sont supers originaux, on a vraiment pas ça par chez nous (enfin dans ma ville, les magasins du genre n'existent même plus!). Ce que je trouve vraiment top, c'est le fait qu'on peut écouter certains albums en nouveauté pour se faire une idée. C'est comme ça que j'ai craqué pour Gold de Jasmine, son premier album. Le matraquage le concernant était impressionnant, du coup ça m'a intriguée. Mais ce jour là, le mercredi 28 juillet donc, c'était jour de sortie. Et pas n'importe laquelle! Le nouveau single de Namie Amuro: Break it/Get myself back. La promo était super intense, entre les présentoirs ou les petits stands à l'extérieur passant les chansons, wahou! Je n'avais jamais vu quelque chose comme ça. Il y en avait partout! On ne pouvait pas manquer ce single. Bien entendu, en tant que fan de la chanteuse, j'ai acheté ce single. Cela m'a procuré un sentiment étrange, d'acheter un single directement le jour de sa sortie, et sur place!! On refait un tour, en passant par l'immense magasin dédié à Disney. En un mot: magnifique! Mais le temps passe et il est l'heure de retourner sur Shinagawa pour se préparer. A l'hotel, nous mangeons une dernière glace, pour la route... cet hôtel va grandement me manquer, il y a tellement de tout. En attendant la navette, on refait le tour du complexe, avec quelques magasins. Et puis la navette est là et nous retraversons Tokyo en sens inverse, direction Narita. Durant ce trajet, je regarde tout intensément, ne sachant pas quand j'aurai l'occasion de revoir tout cela un jour.  Arrivés à l'aéroport en fin de journée, nous mangeons sur place avant d'attendre l'avion. Le stress grimpe et l'avion a quand même un bon moment de retard (1h je crois), ce qui n'aide pas du tout pour mon stress! De nuit, j'appréhendais un peu et surtout, j'avais envie de pleurer car le voyage était fini.

Une expérience hors du commun, un voyage que je n'aurai jamais pensé faire, tant cela me semblait inaccessible. Mais voilà, j'y étais et même si j'ai quelques regrets sur mon programme de visite, ayant le sentiment d'être passée à côté de plein de choses, globalement ce fut un merveilleux voyage. Tokyo est si impressionnante, les Japonais si différents, polis et serviables. Une autre planète où je me suis sentie en sécurité, n'ayant jamais eu peur. Le soleil était au rendez-vous, j'ai emmagasiné tout ce que je pouvais, j'ai pu voir Ayumi sur scène... En bref un séjour très court mais très intense que je n'oublierai jamais. En espérant pouvoir réitérer l'expérience et la vive plus intensément encore. 

  • Galerie de photos 

705 707 729 732 734 736

 

  • La vidéo du jour 

dimanche 18 juillet 2010

Du son, Du son, Du son ♫

jolin_vogue_copie_ok

Hier M'sieur Ipod a enfin été remis au gout du jour et est prêt pour son voyage au Japon! Non parce qu'en juillet, on ne sait plus où donner de la tête côté musique (asiat' bien sur)... coréenne évidemment! Il fut un temps ou le Japon tenait ce rythme effréné de sorties que tiennent aujourd'hui les Coréens, et outre les 3 têtes d'affiches d'avex (Ayu avec MOON | Kuu et Gossip Candy  | Namie et Break it) et quelques autres, je m'en détache de plus en plus! Au programme donc: du son pop commercial ultra efficace à vous faire danser toute la nuit! J'commence donc avec la K-pop et pas moins de 3 nouveaux albums! Inutile de dire que mon préféré reste celui de Narsha, membre des Brown Eyed Girls, qui débute en solo avec une chanson "Bbi-ri-bop-a"excellente, entêtante et un clip des plus mystérieux visuellement! S'en suit Son Dambi qui nous sort "The Queen" de la pop plus commerciale encore mais plutôt sympa et sans prise de tête, sans oublier le premier album Solar de Tae Yang dont la chanson titre "I need a girl' est plutôt tournée vers la ballade r'n'b sage. Mais ça ne s'arrête pas là, les 4Minute reviennent encore avec un nouveau single nommé "Superstar", une surprise inattendue un mois après la sortie de leur 2ème album! Enfin, ma chanteuse préférée après Ayu hors Japon nous revient enfin avec un tout nouvel album, j'ai nommé Jolin Tsai! Intitulé Vogueing, une des pistes principales "美人計" est déjà disponible et personnellement, elle m'a déjà conquise! Un titre dansant comme Jolin sait si bien les faire, à écouter en boucle! Vivement le reste de l'album! Bref on ne s'ennuie en cet été 2010!

samedi 17 juillet 2010

Version 12 - Hollidays!

header_version_12_MW

Mirrorcle World - version 12

La voici, la voilà, la version 12 du blog! Celle que j'ai donc réalisée en vacances, un soir qu'on restait à la maison. Sans internet, je n'ai pas pu intégrer de nouveaux brushs, j'ai donc joué sur le cadre qui donne cet effet pinceaux, nouveau sur le blog! Pour le reste, j'ai choisi une photo des canaux en Espagne que j'ai faite un jour de tour en vélo...De l'autre, on retrouve de nouveau Ayumi (encore elle!) parce qu'elle symbolise mon voyage au Japon, une sorte de cerise sur le gâteau (allez dans une semaine je la verrai sur scène!!) ♫ La version est donc bien plus dark comme je l'avais dit précédemment! Les colonnes de liens revêtent également de la couleur, ce qui est nouveau aussi! Voili voilou ^O^


mardi 22 juin 2010

Vérité Première

milady0343_2010

Premier Tome - Vérité.

Et voilà ma nouvelle trouvaille. C'est fou comme j'ai pu délaisser les mangas au fil des années (bon j'en ai quand même plus de 200). Retour à mes premiers amours: le roman. Partant en vacances très bientôt il me fallait dénicher celui qui me fera passer les journées sur fond de mer et de sable chaud xD C'est donc chose faite avec ce premier tome d'une saga en 4 volumes de Dawn Cook. C'est la couverture qui a attiré mon attention. Pour le reste, le roman se situe dans univers fantasy, ce qui est parfait....

" Alissa ne croyait pas à la magie. Son père lui parlait d'une Forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques... mais ce n'étaient que des histoires, rien de plus.  Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincue qu'Alissa a hérité de ses dons magiques, et qu'elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révéleront : la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l'en empêchent. Elle n'est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n'a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir : la Vérité Première..."

J'ai déjà commencé quelques pages et le ton est déjà donné:mystère et humour! Voilà qui devrait me plaire. Avec ça, les 3 autres tomes suivront à raison d'un par mois jusqu'en septembre! Encore mieux! Je vous donnerai un avis détaillé une fois la lecture finie ;)

dimanche 6 juin 2010

Version 11 - Evasion

version_11_MW_ok

Version 11 - Évasion

Hé oui, qui dit dimanche, dit ennui, dit changement de design! Plus sérieusement, l'été s'étant installé (quoiqu'aujourd'hui c'est l'orage), j'avais envie d'une version un peu plus estivale. Et comme pour le moment j'affectionne les couleurs orangées, le blog n'y échappe pas non plus! Pour cette 11ème version, c'est Erika Sawajiri qui est la vedette. Actrice, chanteuse et mannequin, la miss est réputée pour réaliser très souvent d'excellents photoshoots et celui-ci ne déroge pas à la règle! J'espère que vous aurez envie d'évasion à chaque fois que vous passerez par ici!

mercredi 2 juin 2010

Is it a dream?

DreamConcert2010


Pas si sure! C'est la première fois que je regarde le Dream Concert, ce festival musical annuel en Corée. Ce concert de plus de 3h regroupe tous les artistes du moment pour le plus grand plaisir des fans. C'est un peu l'équivalent du a-nation au Japon. Sauf que le a-nation, ben c'est 10 fois mieux. Certes, le Dream Concert c'est le truc à voir si on ne connait pas la Kpop et qu'on veut la découvrir. Autant dire que c'est assez sympa de ce côté. Par contre l'ambiance semble être tendue entre tous les fans clubs venus supporter leurs idoles et huer les autres (il faut savoir que les fans clubs ont des rangées attribuées). Niveau visuel, rien de bien folichon à part quelques effets sur grand écran et la pluie diluvienne venue embêter le public!

Pour faire plus court, la première demi-heure, je me suis em*** royal, avec rien à se mettre sous la dent d'intéressant (faut dire aussi que les groupes sont des petits nouveaux pas très expérimentés). Heureusement que les f(x) sont arrivées sinon j'allais m'endormir. Dommage que ce groupe (le seul) ait chanté en playback. Première déception pour un groupe que j'apprécie. Les MBLAQ, bien que je ne suive pas leur actu, m'ont fait totalement tripper pour le coup, puis faut voir les groupies en transe lorsqu'un mec a le malheur de montrer son torse nu xD Et on enchaine avec les BEAST, Les SHINee, les Super Junior, les 2PM, autant de Boys Band, des mecs partout (c'est qu'ils sont nombreux dans chaque groupe!), des filles en extase et pourtant. Aucun BB n'a retenu mon attention (oh les regrettés DBSK auraient mis le feu u_u), aucunes chansons ne sortant du lot, les mêmes chorés, bref à s'y perdre.  Heureusement que les filles assurent. Entre les SNSD et leur Run Devil Run (et une intro plutôt sympa), les After school avec Bang! (et une des meilleures performances du groupe pour cette chanson), les KARA et l'excellentissime Lupin (petit coup de cœur depuis sa sortie il y a 3 mois) et les 4Minute et la bombe HUH, on ne s'ennuie presque pas. Y'a pas à dire, la guerre des groupes est déclarée. Personnellement, je trouve que les groupes féminins tirent bien plus leur épingle du jeu et savent se différencier les uns des autres, pas comme chez les mecs. Bref ~ parmi tout ce beau monde, on soulignera la présence de deux grands et incontournables artistes solo: RAIN et sa très belle ballade Love Song (et le stade prêt à s'évanouir) et Lee Hyori avec Chitty Chitty Bang Bang! J'avoue que cette dernière m'a "scotchée", dégageant beaucoup de charisme et une excellente maitrise du live.

Avec la musique coréenne, il y a toujours à voir, à écouter, à découvrir. Le nombre de groupe est vraiment considérable, au détriment des artistes solo. Cela dit, la maturité de ceux-ci (et le nombre d'années de carrière aussi) joue en leur faveur et font d'eux des valeurs sures. Quant aux groupes, on repère sans difficultés ceux qui iront loin et ceux qui ne passeront sous les feux des projecteurs que dans un temps donné! Bref, il parait que c'est l'événement à ne pas louper et pourtant j'ai pas franchement été captivée. A voir pour découvrir les tendances musicales coréennes!

jeudi 27 mai 2010

Canon perdu dans les sables du temps

19419606

Vous ne verrez plus jamais les autruches de la même manière!

Allez j'avais prévu de la faire un peu plus tard mais vu qu'on en a parlé hier sur le fo' et sur fesse de bouc, c'est parti! Il semble que je vais bien souvent au cinéma ces derniers temps et ça n'est pas pour me déplaire. Le dernier en date? Prince of Persia: les sables du temps. Avec ma cousine on avait repéré la BA depuis un moment et on s'est jetée dessus dès sa sortie. Je connaissais juste le jeu vidéo de nom donc pour moi c'était plutôt inédit. D'emblée le ton est donné: humour et action. Le scénario est vraiment très bon, on le croit prévisible mais en réalité je trouve la fin plutôt surprenante. Mention spéciale aux effets visuels durant les scènes de combat, qui donnent un plus non négligeable. On se croirait nous même au cœur de la bataille. Sans oublier donc cet humour utilisé à bon escient. Un cocktail très bien dosé au final. Un film que je conseille pour tous les amateurs du genre!


19275854



Puis parenthèse ouverte, j'avoue que je me suis bien rincée l'œil. Bon écoutez, c'est Jake quoi. Et ce mec est vraiment canon. Même les longs cheveux ça lui va bien :DDD J'dis pas non pour en avoir un dans le genre vous voyez ♥ En plus d'être craquant, c'est un très bon acteur pour avoir vu quelques films. Ce rôle le change aussi d'univers ce qui n'est pas plus mal, ça lui va même très bien. Allez melly, dédicace pour toi choupette! Sois pas fâchée, toi tu as Tom ahahaha!

Posté par CeReSu à 09:13 - - Commentaires [2]
mercredi 26 mai 2010

What do you listen?

4minute_158

Ça faisait un bail que je n'avais pas partagé ma playliste du moment par ici! Comme je dis toujours, no music, no life! Bon cette fois, exit les Japonais (mais y'a vraiment rien à se mettre sous la dent chez eux u_u), bonjour les Coréens (et accessoirement invasion des 4Minute). Avec eux, y'a toujours à faire. Entre nouveautés et titres anciens, toujours pop/électro, il y en a pour tous les goûts....ou pas! A écouter en streaming (clip sous titré ou audio ça dépend) si vous avez du temps à perdre ^O^

  • 4Minute - HuH  ♥♥♥ (Corée - album 2010 "Hit your Heart")
  • BoA - Hypnotic Dancefloor (Corée - album 2009 début in USA)
  • Rain - Hip Song ♥♥ (Corée - mini album 2010 "Back to the Basic")
  • Katie Melua - God on the drums & devil on the bass (UK - album 2010 "The House")
  • Lee Jung Hyun - Suspicious Man (Corée - album 2010 "007 Wanted")
  • Paramore - We are broken (USA - album 2007 "RIOT!")
  • f(x) - NU ABO ♥♥ (Corée - mini album 2010 "NU ABO")
  • 4Minute - Invitation ♥♥♥ (Corée - album 2010 "Hit your Heart")
  • SNSD - Run Devil Run ♥♥ (Corée - album 2010 "Oh!")
  • Timbaland - Morning after Dark ♥♥ (USA - album 2009 "Shock Value II")
  • f(x) - Mr Boogie (Corée - mini album 2010 "NU ABO")
  • 4Minute - I My Me Mine ♥♥♥ (Corée - album 2010 "Hit your Heart"")
  • Robbie Williams - Bodies (UK - album 2009 "Reality killed the Video Star")
  • Flo Rida feat Kesha - Right Round ♥♥ ( USA - single 2008 "Right Round")

Posté par CeReSu à 17:26 - - Commentaires [0]